Rechercher Annuler

Harry Potter : J.K. Rowling encore menacée, la police doit intervenir

De Jordan - Posté le 4 juillet 2022 à 15h43 dans Cinéma

Depuis plusieurs mois, J.K. Rowling, l'auteure de Harry Potter, est au centre de nombreuses polémiques. Après qu'elle se soit positionnée sur la question des personnes transgenres, elle fait l'objet de multiples critiques et menaces. Mais ce week-end, une menace est allée trop loin. La police a décidé de prendre l'affaire en main et a ouvert une enquête.

Une menace qui est allée beaucoup trop loin

Même si on a bâti un empire avec l'une des franchises les plus lucratives du monde, à savoir Harry Potter, on n'échappe pas aux critiques et menaces qui sont postées quotidiennement sur les réseaux sociaux. Et ce n'est pas Rowling qui dira le contraire. En effet, depuis qu'elle s'est exprimée sur la question de la transsexualité, elle est la cible d'attaques en ligne. Mais ce week-end, l'une d'entre elles est allée très loin.

Très loin, au point que la police a décidé d'ouvrir une enquête. Et pour cause, l'écrivaine a reçu une menace de mort ce 2 juillet, très inquiétante, comme elle nous l'a rapporté sur son compte Twitter.

My family’s address (covered), a pipe bomb and a picture of a bomb-making handbook. The account remains active, naturally. #BeKind pic.twitter.com/IoEkHzpmpd

July 1, 2022

Dans son tweet, J.K. Rowling explique qu'elle a reçu une énième menace de mort via Twitter. L'auteur du message connaissait son adresse personnelle (qu'il a caché) et a accompagné son tweet par la photo d'une bombe artisanale ainsi que le mode d'emploi pour la fabriquer, le tout signé par le hashtag #BeKind ce qui signifie "Sois gentille".

La police ouvre une enquête face au danger

Après avoir partagé cette menace, l'auteure à succès a pu compter sur le soutien de nombreux fans sur les réseaux sociaux. L'auteur de la menace, qui n'a pas respecté les règles de Twitter, a été supprimé, mais face au danger, la police a décidé de se saisir de l'affaire en ouvrant une enquête. Pour l'heure, il est encore trop tôt pour connaître les conclusions des investigations. Mais ce n'est pas la première fois que Rowling doit faire face à ce genre de menaces.

Même si la maman d'Harry Potter n'est pas en très bons termes avec Emma Watson, l'interprète d'Hermione Granger, l'auteure peut tout de même compter sur le soutien de la Warner qui a réitéré sa fierté de donner la possibilité à Rowling de donner vie à ses histoires.

Une erreur ?

Mots-Clés : J.K. RowlingHarry Potteremma watsonmenaceMortbombeenquêtepolicetwitter

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (7)

Par Garageband, il y a 1 mois :

Ca va mal se finir cette histoire

Répondre à ce commentaire

Par Bibalo, il y a 1 mois :

"Fun fact" l'un de ses pseudos avec lesquels elle écrit des bouquins est le nom du psy ayant lancé les thérapies de conversion .
Et sinon c'est un peu hypocrite de devoir utiliser la police alors qu'elle a largement les moyens pour une protection privée , surtout vu qu'elle continue de provoquer même face à des auteurs comme Stephen King .

Répondre à ce commentaire

Par hiloe, il y a 1 mois (en réponse à Bibalo):

encore un qui a vu trop de film

Répondre à ce commentaire

Par MIDORIJIN, il y a 1 mois (en réponse à Bibalo):

Une protection privé n'a pas les autorisations pour enquêter et remonter pour trouver l'auteur des messages.
ça, c'est à la police de le faire.

Répondre à ce commentaire

Par Michel, il y a 1 mois (en réponse à Bibalo):

Mais il raconte quoi lui !

"Utiliser la police alors qu'elle a largement les moyens pour une protection privée" - Mais bien sur !

Répondre à ce commentaire

Par Darkiller, il y a 1 mois :

Elle devrait fermer son compte Twitter, ce site est asile de fous

Répondre à ce commentaire

Par Dobermann, il y a 1 mois (en réponse à Darkiller):

Il faudrait fermer twitter tout court...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.