Rechercher Annuler

Marvel : voici l'arme ultime à laquelle même Deadpool ne peut pas survivre

De Robin Stalin - Posté le 19 avril 2022 à 11h10 dans Mangas/Comics

L'une des plus grandes forces des super-héros, c'est qu'ils donnent l'impression d'être quasiment invincibles, de pouvoir résister à toutes formes d'attaques. Certains sont même dotés de capacités régénératrices qui semblent les rendre plus ou moins immortels. C'est notamment le cas de Deadpool, mais la fille de celui-ci a trouvé un moyen de mettre fin aux jours de son père, une bonne fois pour toutes. 

Quand l'immortalité fait le malheur de Deadpool

Pour beaucoup, Deadpool, c'est l'anti-héros complétement détraqué, avide de sang, qui balance des blagues grasses même dans les pires circonstances et qui brise régulièrement le quatrième mur. Et si tout cela est effectivement vrai, les films avec Ryan Reynolds, mais aussi les comics, nous ont à plusieurs reprises montré un autre aspect plus intimiste du personnage.

Si vous n'êtes pas un fan hardcore de Deadpool, vous ignoriez peut-être que celui-ci a une fille prénommée Eleanor, avec qui il entretient des relations pour le moins compliquées. Néanmoins, c'est d'une manière poétique que père et fille se retrouvent dans le comic Deadpool : The End de Joe Kelly et Mike Hawthrone, sorti en début d'année 2020. 

Dans celui-ci, Wade Wilson, de son vrai nom, est mis face à l'un des plus gros défauts de son "immortalité" : il peut assister, impuissant, à la mort de ses proches alors que lui ne meurt jamais. Ici, c'est le cas avec sa fille. Mais celle-ci a trouvé une solution afin de permettre à son père de partir avec elle.

Une mort poétique pour Deadpool et sa fille

Dans Deadpool : The End, on assiste à une scène particulièrement touchante et plutôt inhabituelle pour un comic Deadpool : âgée de 97 ans, la fille de Wade Wilson, Eleanor, est sur le point de mourir. Mais, consciente que son père n'imagine pas continuer à vivre sans elle, elle fait une révélation inattendue. On apprend en effet qu'elle a réussi à concocter une multitude de bombes à neutrinos, des particules élémentaires qui, ici, permettraient d'incinérer Wade Wilson et Eleanor en l'espace d'un millième de seconde, désintégrant au passage leurs cerveaux.

De plus, ces bombes sont attachées à une sorte de trou noir miniature capable d'absorber les explosions, mais aussi l'ensemble des cellules des deux organismes. Or, si toutes les cellules disparaissent du corps de Deadpool, alors celui-ci ne pourra plus se régénérer et sera, cette fois-ci, bel et bien mort. Preuve que malgré son apparente invincibilité liée à ses incroyables capacités régénératrices, Deadpool n'est pas immortel. Voilà qui pourrait donc jouer des tours au personnage interprété par Ryan Reynolds dans le troisième film de la franchise. 

Une mort commune très poétique et au cours d'une scène très touchante malgré le légendaire humour de Deadpool, qui ne peut s'empêcher de taquiner sa fille jusqu'au bout : "Après tout ce que je t'ai appris, tu ne pouvais pas trouver quelque chose de plus amusant que ça ?", le tout suivi d'un échange d'insultes qu'on imagine affectueuses. En bref, une jolie fin pour le célèbre anti-héros dans le comic stand-alone intitulé Deadpool : The End, qui parvient à lier tragique et humour avec succès. 

Une erreur ?

Source(s) : ScreenRant

Mots-Clés : eleanor camachodeadpoolWade Wilsondeadpool : the endimmortalitéryan reynolds

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (7)

Par JoeLeRigolo, il y a 5 mois :

J'espère que le troisième film aura un ton plus sombre également, je trouve que ferait du bien au personnage.

Répondre à ce commentaire

Par Anxiety0666, il y a 5 mois (en réponse à JoeLeRigolo):

Pas du tout

Répondre à ce commentaire

Par Zlandicae, il y a 5 mois :

Le balancer dans un soleil ou un trou noir, ça marche aussi ;).

Répondre à ce commentaire

Par Tranb, il y a 5 mois (en réponse à Zlandicae):

Il faut lire intégralement l'article avant de commenté idiotemment, car effectivement l'article parle de "trou noir"...

Répondre à ce commentaire

Par Tranb, il y a 5 mois :

Ouai...mais en fait non...

Il suffit de savoir qu'une des théories sur les trous noir est qu'ils s'agit de "portail dimensionnel" vers d'autre univers, donc unn autre univers Marvel se retrouverait avec 2 Deadpools...

Répondre à ce commentaire

Par LAlbert, il y a 5 mois :

Il me semble que Deadpool a été maudit (sur ordre de Thanos pour une histoire de jalousie envers La Mort) et ne peut tout simplement pas mourir.
Du coup, même si son corps est entièrement détruit, soit il va se régénérer/réapparaitre quelque-part, soit son "esprit" sera toujours là (et pourrait se rattacher à un autre corps ou avoir une existence non corporelle?)

Enfin au final, on sait que de toute façon, ce sont les scénaristes qui décident :p S'ils décident que demain, Deadpool est en fait mortellement allergique aux cerises, il en sera ainsi.

Répondre à ce commentaire

Par GuiGui, il y a 5 mois :

jeter le dans de la lave en fusion ou le mettre dans un accélérateur de particule

Pour le trou noir c'est pas possible car même si c'est pas un passage interdimension, ses atomes, gluons, cordes feront toujours parti de son corps donc ... possible retour

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.