Rechercher Annuler

Oscars : Halle Berry culpabilise concernant la statuette qu'elle a gagnée

De Gaetan Auteur - Posté le 12 septembre 2020 à 12h30 dans Cinéma

Récompensée en 2002 de l'Oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans A l'ombre de la haine de Marc Forster, Halle Berry a récemment fait part de son sentiment de culpabilité concernant cette récompense méritée. 

Une récompense historique

Lorsque Halle Berry a remporté l'Oscar de la meilleure actrice en 2002, elle est devenue la première femme noire a gagner cette illustre récompense, soixante-deux ans après que Hattie McDaniel ne devienne la première femme de couleur à remporter la statuette de la Meilleure Actrice dans un second rôle, pour son interprétation de Mammy dans Autant en emporte le vent

Un moment historique, dont elle a rapidement compris la teneur, comme en témoigne son discours lors de la remise de sa récompense, rendant hommage aux actrices afro-américaines n'ayant jamais été récompensée du fait de leur couleur de peau : 

Ce moment me dépasse, ce moment, je le vis pour Dorothy Dandridge, Lena Horme, Diahann Carroll... Ce moment, je le vis pour les femmes qui sont à mes côtés : Jada Pinkett Smith, Angela Bassett, Vivica A. Fox... Et ce moment, je le vis pour toutes les femmes de couleur qui ont désormais une chance. Car ce soir, une porte s'est ouverte. 

Cependant, alors que le mouvement Black Lives Matter a permis, entre autres, que soit reposée la question de la diversité dans le cinéma Hollywoodien, Halle Berry s'est montrée pleine d'amertume, lors d'un entretien accordé à nos confrères de Variety 

C'est l'un de mes pires crève-cœurs. Le lendemain, je me suis dit " Wahou, j'ai commencé quelque chose." Et depuis, de n’avoir personne d'autres... Je me demande encore : "Etait-ce un moment important ou était-ce seulement important pour moi ?". J'ai voulu croire que c'était beaucoup plus important que ça, ça me le semblait en tout cas parce que je savais que d'autres auraient dû être récompensées avant moi et ne l'ont pas été. 

Halle Berry, que l'on connait également pour son rôle de Tornade dans X-Men de Bryan Singer et dans Cloud Atlas des soeurs Wachowski, juge par ailleurs que plusieurs actrices afro-américaines auraient dû gagner la statuette

Je pensais que Cynthia Erivo [pour son rôle dans Harriet, NDLR] réussirait l'année dernière. J'ai cru que Ruth Negga [pour son rôle dans Loving, NDLR] avait ses chances en 2016 aussi. Je pensais qu'elles étaient des femmes qui avaient la légitimité, qui auraient pu, qui auraient dû gagner... J'espérais qu'elles gagneraient, mais pourquoi ça ne s'est pas passé comme ça, je n'en sais rien.

Une lente évolution

Si à ce jour, Halle Berry demeure l'unique actrice afro-américaine à avoir gagner l'Oscar de la Meilleure actrice, les femmes noires-américaines semblent avoir un peu plus de chances de gagner la statuette de la Meilleure actrice dans un second rôle. Depuis 1940, huit femmes noires ont gagné cette récompense : Hattie McDaniel (Autant en emporte le vent, 1940),  Whoopi Goldberg (Ghost, 1991), Jennifer Hudson (Dreamgirls, 2007), Mo'Nique (Precious, 2010), Octavia Spencer (La Couleur des sentiments, 2012), Lupita Nyong'o (Twelve Years A Slave), Viola Davis (Fences, 2017) et Regina King (Si Beale Street pouvait parler, 2019). 

Quatre acteurs afro-américains ont gagné l'Oscar du Meilleur acteur : Sidney Poitier (Le Lys des Champs, 1964), Denzel Washington (Training Day, 2002), Jamie Foxx (Ray, 2005) et Forest Whitaker (Le Dernier Roi d'Ecosse, 2007). Et cinq acteurs afro-américains ont remporté l'Oscar du Meilleur acteur dans un second rôle : Louis Gossett Jr (Officier et Gentleman, 1983), Denzel Washington (Glory, 1990), Cuba Gooding Jr (Jerry McGuire, 1997), Morgan Freeman (Million Dollar Baby, 2005) et Mahershala Ali (Moonlight, 2017 / Green Book, 2019).

On peut théoriser sur les raisons qui expliquent le peu de récompenses gagnées par les afro-américains lors des Cérémonies des Oscars du Cinéma, l'explication la plus plausible étant une plus difficile accessibilité des acteurs et actrices noirs-américains à des premiers rôles. On rappelle que Ryan Murphy (American Horror Story) a consacré à cette question épineuse une mini-série, intitulée Hollywood et disponible sur Netflix.

Par ailleurs, l'Académie des Oscars a annoncé cette semaine l'obligation de respecter certains critères de diversité obligatoires pour remporter l'Oscar du Meilleur film. Une décision qui est loin de faire l'unanimité.

Une erreur ?

Source(s) : Variety

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : Ryan MurphyhollywoodBlack Lives MatteroscarsDenzel Washingtonautant en emporte le venthalle berry

Commentaires (7)

Par Sid le Paresseux, il y a 5 mois :

Regardez "A l'ombre de la haine", c'est formidable !

Je comprends la colère de Halle Berry. Parce qu'elle met le doigt sur la grande hypocrisie hollywoodienne. Ce n'était pas la seule à parler de récompenser historique concernant son Oscar. Ils l'ont tous dit ! Et pourtant les choses n'ont pas franchement évoluer.

Et ce qui est fou c'est que pour répondre à ce problème, ils apportent une réponse encore plus conne (les nouveaux critères). Pff

Répondre à ce commentaire

Par Kirishikey, il y a 5 mois (en réponse à Sid le Paresseux):

Cette réponse est réclamée à grands cris par les activistes noirs et "alliés" (comme ils s'appellent eux-mêmes), principalement sur les RS, depuis des années.
Ils voulaient leurs quotas, ils les ont.

J'ai hâte de voir cette politique appliquée dans les écoles et les entreprises. 12% de noirs dans la société ? 12% d'élèves noirs MAX.

Après tout, ils ont bien réussis à anéantir des années d'efforts pour dégommer le concept de race chez l'humain, qui n'est pas un animal pouvant être classifié génétiquement par races. De la race humaine, nous passons désormais aux races blanche, noire, asiatique et caca d'oie.

Sur ce, je vais aller vomir.

Répondre à ce commentaire

Par hayn, il y a 5 mois :

bientot on va être obliger de passer par de la discrimination positive au oscar a cause de ça ... super on va atttribuer l'oscar du meilleurs acteur a un noir ( désoler mais noir-américain ou afro-américain je trouve ça trop hypocrite ) parce que l'année derniere c'était un blanc et qu'il faut remplir les cota super quoi ...

en même temps ce genre de remise de diplôme n'est qu'hypocrisie

Répondre à ce commentaire

Par Yop, il y a 5 mois :

Nan mais qu'ils fassent direct des catégories "Meilleur acteur.ice noir.e".
Là ce qu'ils proposent, c'est de le contraire de l'égalité des chances.
Et quitte à se communautariser davantage, on n'est plus à ça près.

Répondre à ce commentaire

Par DuRd3n, il y a 5 mois :

ouin ouin gneu gneu

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 5 mois :

Y'a des gens t'as l'impression il sont toujours sur le cul quand ils s’aperçoivent tout les 4 matins que les pays anglo-saxons fonctionnent selon un système communautaire.

Hey spoiler alert les intellos : sur un autre continent, c'est une autre culture !

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 5 mois (en réponse à Murge):

L'angleterre c'est l'europe. Encore un cours que t'as du raté.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.