Rechercher Annuler

Cinéma : ce film mélangeant mythe de Frankenstein et érotisme va être un énorme carton

De Gaetan Desrois - Posté le 10 septembre 2023 à 10h31 dans Cinéma

Qui a dit que le cinéma américain n'arrivait pas à se renouveler de temps en temps ? En tout cas pas nous. C'est en tout cas ce dont témoigne cet étrange film, qui mélange mythe de Frankenstein et scènes de sexe, et qui est promis à un très bel avenir. 

Un film d'erotic fantasy 

Le cinéma américain est en proie à une grande mutation. Alors que depuis de nombreuses années, les films de franchise régnaient en maître sur le box-office, 2023 est la première année depuis 2001 à ne pas avoir de suites, prequels et autres spin-offs, dans son top 3 des plus grands succès. Une bonne nouvelle pour une partie du public qui semble s'être lassée de ces franchises qui ne finissent jamais.

Ces dernières années ont été également marquées par l'émergence du studio A24, qui a produit de nombreux films originaux qui ont rencontré un grand succès, comme Midsommar d'Ari Aster, Pearl de Ti West ou encore Everything Everywhere All At Once des Daniels, qui a remporté sept statuettes lors de la dernière cérémonie des Oscars. On a d'ailleurs publié un top des 10 meilleurs films et séries du studio, avec un certain nombre de films d'horreur. 

killers of the flower moon

Killers of the Flower Moon de Martin Scorsese

Les récents festivals ont par ailleurs mis la lumière sur de nombreux films prévus cet automne, et qui promettent de rameuter les cinéphiles dans les salles : on songe notamment à Killers of the Flower Moon de Martin Scorsese, Le Garçon et le Héron du maître de l'animation japonaise Hayao Miyazaki (dont on a découvert hier les premières critiques américaines), Dans la toile du coréen Kim Jee-woon, ou alors Ferrari de Michael Mann. 

Le dernier Festival de Venise, qui vient de se clôturer hier, a récompensé du Lion d'Or un film aussi étrange que prometteur : Pauvres Créatures (en anglais, Poor Things), de Yórgos Lánthimos, bien connu des cinéphiles pour Mise à mort du Cerf SacréThe Lobster ou encore La Favorite. Le film est une adaptation du roman éponyme de l'écrivain écossais Alasdair Gray, et met en scène la talentueuse Emma Stone qui interprète Bella Baxter, jeune femme battue par son mari qui se suicide, avant d'être ramenée à la vie par un savant fou, qui lui greffe le cerveau de son enfant à naître. 

Poor Things

Ce personnage, dont l'âge mental et la physionomie ne semblent pas s'accorder, va redécouvrir le monde, et l'une de ses plus grandes découvertes sera... le sexe. Film revendiqué comme féministe (l'une des revendications du personnage d'Emma Stone étant la libération de la femme), Poor Things a profondément surpris les festivaliers, notamment pour son grand nombre de scènes de sexe.

Selon le média IndieWire, pour qui Poor Things est un "classique instantané", le film comporterait "plus de sexe torride et de nudité franche que vous n'en avez probablement vu dans un long métrage soutenu en studio depuis très longtemps". Des scènes qui ont constitué un vrai défi pour l'actrice Emma Stone et qui ont participé à ranger le film dans la case de l'erotic fantasy. Ce n'est pas la première fois que Yórgos Lánthimos s'intéresse à la sexualité des femmes - c'était le thème principal de son film La Favorite, dans lequel avec son regard misanthrope et plein de sarcasmes, il analysait les liens entre sexualité et jeux de pouvoirs. 

Aux côtés d'Emma Stone, on retrouvera de nombreux acteurs de renom, dont Willem Dafoe, Mark Ruffalo ou encore Margaret Qualley. Quoi qu'il en soit, nous sommes très curieux de découvrir le nouveau long-métrage du réalisateur, qui sortira dans les salles françaises le 17 janvier 2024. On a hâte !

Une erreur ?

Mots-Clés : CinemavenisehollywoodEmma StoneMark Ruffalowillem dafoefilmfrankensteinfantasy

Salut, c'est Gaëtan. Diplômé d'un Master en Langues Modernes, je suis un grand passionné de Culture Pop. J'ai une affection toute particulière pour la culture des années 80/90. Grand lecteur, je suis aussi cinéphage et sérivore (un régime alimentaire des plus équilibrés !). Passionné par le Moyen-Âge, je suis un grand fan de Fantasy. Sinon, j'adore le cinéma coréen, la littérature japonaise, les séries et les comics britanniques. Ah, j'oubliais : pour savoir s'il y a du vent, faut mettre son doigt dans le cul du coq.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)
photo de profil de <strong>Martin</strong>

Par Martin, il y a 9 mois :

J'avais bien aimé La Favorite ! J'aime bien le ton ironique de ce réal

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Terras</strong>

Par Terras, il y a 9 mois :

Donc ce film, sa force c'est les scènes de sexe? Et quand y'en a pas, c'est une femme qui "se libère" ?

Ben perso, ca me donne pas du tout envie d'aller le voir. Et finalement, on dirait ces films d'auteur bizarre, où tout est prétexte à passer sous la couette.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Judd80</strong>

Par Judd80, il y a 9 mois :

"Bella Baxter, jeune femme battue par son mari qui se suicide, avant d'être ramenée à la vie par un savant fou, qui lui greffe le cerveau de son enfant à naître..." Donc un enfant dans un corps d'adulte ?...
"Ce personnage, dont l'âge mental et la physionomie ne semblent pas s'accorder, va redécouvrir le monde, et l'une de ses plus grandes découvertes sera... le sexe."
c'est super glauque... voir limite a tendance "pédo".... ça choque personne ???

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.