Rechercher Annuler

Berserk : avant sa mort, Kentaro Miura a fait plusieurs révélations sur la fin du manga

De Gaetan Desrois - Posté le 14 septembre 2021 à 11h56 dans Mangas/Comics

Quelques jours après la parution du dernier chapitre de Berserk écrit par Kentaro Miura avant sa mort, sa dernière interview refait surface. Il y donnait quelques pistes sur la suite du manga. 

Des révélations choc

Le 20 mai 2021, les fans de manga apprenaient une terrible nouvelle : la mort du légendaire Kentaro Miura, l'auteur de Berserk. Considéré comme l'un des manga les plus importants de l'Histoire du médium, cette histoire de vengeance dans un univers de Dark Fantasy pourrait bien demeurer inachevée, et ce malgré la promesse de l'un des assistants du maître de reprendre le volet. 

Alors que de nombreux fans du manga ont pris le chapitre 364, sorti le 9 septembre 2021, comme l'ultime chapitre de Berserk (à cette heure, aucune décision définitive n'a été prise par l'éditeur du manga), la dernière interview de Kentaro Miura a refait surface, et l'on y découvre quelques pistes de réflexions laissées par l'auteur japonais. Parue de manière posthume, l'interview a été résumée par un internaute anglophone, sur sa page Twitter. Voici ce qu'il fallait, en substance, retenir. 

Tout d'abord, selon Kentaro Miura, au chapitre 364, nous avons lu entre 60% et 80% du manga. Si la fourchette peut sembler assez grosse, l'auteur précisait que s'il se dirigeait inexorablement vers la fin du manga, il ignorait cependant combien d'arcs secondaires il allait ouvrir. Un arc secondaire peut ainsi être développé sur plusieurs tomes, à l'instar de l'arc du Dieu Marin et du Vaisseau Fantôme. Quoi qu'il en soit, le manga tirait bel et bien vers sa conclusion !

Si le manga ne pouvait pas ne pas se finir sur une confrontation violente entre Guts et Griffith, Kentaro Miura indiquait que les deux anciens amis devaient s'affronter plusieurs fois avant leur affrontement final. Une révélation qui interroge les fans, surtout à la lumière de la dernière planche du chapitre 364, sorti il y a peu. 

On peut d'ailleurs s'interroger sur les conséquences de la fin du chapitre 364 sur la psyché de Guts. En effet, d'après les révélations de Kentaro Miura, alors que le héros solitaire s'était entouré de nombreux camarades (Puck, Isidro, Farnese, Serpico, Schierke, Evarella, Isma), le guerrier devait faire un voyage avec moins avec une équipe réduite, après l'arc Elfheim. Cela signifie-t-il que Casca, Farnese et Schierke, "acceptées" au pays des fées, seront amenées à y résider ? La fin du chapitre 364 mènera-t-elle Guts à mener un voyage solitaire, comme aux débuts du manga ? Sera-t-il accompagné de Casca dans sa quête vengeresse ? 

Mais la révélation la plus importante, c'est que Guts devrait combattre un personnage qu'on imaginait pas le voir affronter. Il s'agit du Skull Knight, le guerrier qui mène une guerre sans merci contre les God Hands, et qui a sauvé Guts à plusieurs reprises d'une mort certaine. Si nous ne connaissons pas les événements qui mèneront à une confrontation entre les deux guerriers, nul doute que l'affrontement devrait être extraordinaire, compte tenu de la puissance des deux belligérants, accrue par les armures du Berserker qu'ils portent. 

Comme dit plus haut, nous ignorons si le manga Berserk aura une fin ou non. Tout dépendra du choix de l'éditeur, qui s'est néanmoins engagé dans une lettre adressée aux fans de prendre la décision la plus respectueuse de Kentaro Miura ! 

Une erreur ?

Mots-Clés : berserkKentaro MiuragutsmangaJaponMortInterview

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)

Par Old Yoda, il y a 5 jours :

Le dernier chapitre était tellement fou... j'espère que Guts sera toujours accompagné d'au moins un ou deux compagnons...

Répondre à ce commentaire

Par Vash65k, il y a 5 jours (en réponse à Old Yoda):

D'ailleurs, c'est marrant car ça a fait chier pas mal de personnes de voir Guts "s'entourer" ainsi, ça faisait un peu communauté de l'anneau et ça nous éloignait de "Berserk" solitaire qui tranchait tout ce qui pouvait ne serait-ce que le ralentir sur le chemin de sa vangeance.
Pourtant, aujourd'hui, on serait déçu qu'il perde sa compagnie.

Comme quoi, le père Miura a bien réussi à nous faire ressentir ce que ressent Guts. Il a réussi à nous faire nous attacher à des personnages accompagnant Guts. Et ça... C'est fort, c'est ce qu'il nous manque dans les "oeuvres" modernes je trouve.

Répondre à ce commentaire

Par Midona, il y a 5 jours (en réponse à Vash65k):

C'est sûr que ça fait bizarre de le voir accepter d'autres personnes à ses côtés.
Puis on se rend compte que c'était nécessaire pour que Guts puisse garder le peu d'humanité qui lui reste.
Après l'arc de l'Inquisition, on se rend compte qu'il commence à perdre pieds (d'ailleurs, il reconnaît lui-même que c'était le meilleur choix par rapport à Casca).
Et je pense que ça serait logique qu'il continue plus ou moins seul : Casca est en sécurité, il va pouvoir se focaliser uniquement sur sa quête, comme à l'époque du début du manga.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.