Des signes d'activité biologique dans les cellules d'un mammouth de 28.000 ans ont pu être observés

De Dan Auteur - Posté le 14 mars 2019 à 14h37 dans Science

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Cela fait des années que les scientifiques ont pour projet de tenter de faire revivre le mammouth à la surface de la planète. Si les résultats des différents travaux n'ont pas apporté les espoirs escomptés, les scientifiques ne se résignent pas. C'est d'ailleurs le cas d'une équipe japonaise qui vient de publier une étude dans la prestigieuse revue Scientific Reports et dans laquelle les Japonais annoncent avoir trouvé des "signes d'activité biologique dans des noyaux de cellules de mammouth de 28.000 ans".

Disparu il y a 10.000 ans, le mammouth laineux est le centre de l'attention de cette équipe de scientifiques japonais qui se consacre à faire ressusciter l'animal depuis les années 2000

Dans cette étude récemment publiée, Akira Hiritani explique que son équipe a extrait des cellules d'un bébé mammouth baptisé Yuka, découvert en 2013 en Sibérie. Le spécimen en question est l'un des mieux conservés jamais découvert dans le pergélisol depuis 1999.

Traces d'activité, mais pas de division cellulaire

Après avoir effectué l'extraction de sa moelle osseuse et du tissu musculaire de sa patte, les chercheurs les ont ensuite injecté dans des cellules sexuelles de souris. Les scientifiques espéraient que les cellules injectées pourraient se diviser.

Si la division cellulaire est la première étape de la reproduction, rien ne s'est produit. En revanche, l'équipe explique avoir pu observer des signes d'activité biologique sur cinq cellules. Il s'agit plus précisément de signes de reconstitution nucléaire, un processus qui intervient juste avant la division cellulaire.

Si les chercheurs avouent ne pas avoir pu atteindre une activité totale des noyaux, cette observation leur permet d'avancer l'idée selon laquelle l'objectif de faire revenir à la vie le mammouth n'est pas réalisable à l'heure actuelle, mais l'expérience fait avancer la science pour parvenir à cet objectif. Cela signifie donc qu'on est encore très loin de la reproduction en mode Jurassic Park.

Cependant, les scientifiques ne perdent pas espoir et souhaitent, à l'avenir, se concentrer sur l'ADN du mammouth en obtenant des cellules actives pour réussir à provoquer une division cellulaire.

Notez que l'idée de cloner ou faire revenir à la vie cette espèce disparue ne fait pas l'unanimité au sein de la communauté scientifique. Nombreux sont les paléo-généticiens qui se sont prononcés contre ce projet. S'ils se concentrent tout de même sur cette espèce qu'est le mammouth, c'est essentiellement pour mieux comprendre leur biologie et espérer ainsi avoir des informations sur la raison de leur disparition.

Une erreur ?

Mots-Clés : cellulesmammouthactivitébiologiemammifèreJapon

Source(s) : iflscience.comiflscience.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (19)

Par Gus, il y a 2 semaines :

ça sent mauvais l'idée de faire revenir sur Terre le mammouth d'ici 2020 ^^

Répondre à ce commentaire

Par Arkanoid, il y a 2 semaines :

Un petit mammouth de compagnie chez soi, ça mange pas de pain

Répondre à ce commentaire

Par Raccord, il y a 2 semaines :

Non mais ok, on y arrive après des millions de dollars. Le Mammouth est devant nous, on fait quoi ? On a explosé l'ordre naturel et l'évolution. On en fait quoi ? C'est une vraie question si quelqu'un sait, pas de la méchanceté. Dans ce cas précis, je ne comprends pas l'intérêt. Des espèces qui nous sont contemporaines crèvent chaque année à cause de notre égocentrisme, mais on va aller chercher des trucs de la Préhistoire, pourquoi ? Ressuciter en boucle tout ce qu'on bute ?

Répondre à ce commentaire

Par Interstellar en 4 leçons, il y a 2 semaines (en réponse à Raccord):

Le mammouth c'est une race d'éléphant d'europe du nord, à ce jour , les éléphants n'ont pas encore disparu.

Répondre à ce commentaire

Par Jamjam, il y a 1 semaine (en réponse à Interstellar en 4 leçons):

T'es sérieux ? J'espère que c'est une blague...

Répondre à ce commentaire

Par Kaep Out, il y a 2 semaines (en réponse à Raccord):

à part faire un zoo ou en faire de la bouffe, je vois pas non plus l’intérêt! Mais 2 choses sont sure: il faudra rentabiliser le coup de ses recherches, et il est évident qu'ils ne les lâcheront pas dans la nature

Répondre à ce commentaire

Par burnout293, il y a 2 semaines (en réponse à Raccord):

- C'est probablement l'espèce la plus "simple" à ressusciter du à son excellente conservation
- Ca nous permettrait de grandement avancer dans la résurrection d'espèces disparues
- Réussir à ressusciter de nouvelles espèces pourrait nous aider sur plusieurs points (Même si certaines idées ne me plaisent pas, ça reste une possibilité) :
* Nous apporter de nouvelles idées pour de nouvelles technologies ou en traitements médicaux comme les ailes des oiseaux et celles des avions ou certains antidotes/vaccins.
* Rétablir un équilibre naturel dans certaines zones et insérant de nouvelles espèces ou ressuscitant celles disparues.
* D'énormes revenus financiers grâce aux zoos
* Obtenir une excellente notoriété par ceux réussissant cet exploit, ce qui attirerait d'avantages de personnes à financer leur prochaines recherches/projets
* Apporter de nouvelles ressources ou aider à son exploitation. Avec le mammouth on pourrait imaginer des fermes à ivoire


Après y a 2 idées qui me plaisent qui reste très "science fiction" :
- Permettre une modification génétique de l'homme à volonté
- La création de A à Z d'une nouvelle espèce
D'ailleurs à ce stade, je me demande si on deviendrait pas l'équivalent des dieux ?

Répondre à ce commentaire

Par Eolia, il y a 2 semaines via l'application Hitek (en réponse à burnout293):

Quand on se prend pour dieu c'est pas bon du tout...

Répondre à ce commentaire

Par Raccord, il y a 2 semaines :

Je veux bien mais ça ne répond pas à ma question

Répondre à ce commentaire

Par Interstellar en 4 leçons, il y a 2 semaines (en réponse à Raccord):

Ta question est trop philosophique, pourquoi la vie ? pourquoi existons nous en tant qu'espèce ? pourquoi les mammouths ?
C'est un article scientifique, pas philosophique. ici l'intérêt est surtout la conversation du génôme par le froid.

Répondre à ce commentaire

Par burnout293, il y a 2 semaines (en réponse à Interstellar en 4 leçons):

Tu dis ça parce que t'as la flemme de répondre XP

Répondre à ce commentaire

Par xglobe, il y a 2 semaines :

Du pognon est dépensé pour faire revivre une race animal éteinte. Alors que l'être humain est en train de détruire des races entières d'animaux actuellement.

Cherchez l'erreur...

Répondre à ce commentaire

Par burnout293, il y a 2 semaines (en réponse à xglobe):

Oui t'as raison d'un certain point de vue.
Perso je le vois différemment :
- Des enflures qui se foutent de faire disparaître des espèces entières car ça leur apporte du fric.
- D'autres personnes tentent d'aider autant qu'ils peuvent en ressuscitant celles disparues (même si ils sont financer par des mecs qui ne s'intéressent qu'aux revenus potentiels)
- D'autres encore tente de conserver/aider les espèces actuellement en vois de disparition

Sur les 7 milliards de trou de bal de cette planète, y en a forcément qui font du mal et d'autres du bien. Ca fait une moyenne ^^

Répondre à ce commentaire

Par 上海人, il y a 2 semaines via l'application Hitek :

Rendez nous le Dodo !!!

Répondre à ce commentaire

Par Lola la p'tite thug, il y a 2 semaines (en réponse à 上海人):

Et on en fera quoi de ton Dodo ? encore une espèce i utile qui va encombrer la planete

Répondre à ce commentaire

Par 上海人, il y a 2 semaines via l'application Hitek (en réponse à Lola la p'tite thug):

Mais c'est peut-être toi l'espèce inutile qui encombre la planète.

Répondre à ce commentaire

Par burnout293, il y a 2 semaines (en réponse à 上海人):

Et BIM XD
Ah mais attend. Vous êtes pas de la même espèces tous les deux ? ...
Et moi aussi !!!?? =O

Répondre à ce commentaire

Par Wardog1, il y a 2 semaines :

Drôle de façon de parler de bouteflika.

Répondre à ce commentaire

Par Tonyx, il y a 2 semaines via l'application Hitek :

Au lieu de dépenser autant d’énergie pour faire revenir sur Terre une espèce éteinte naturellement, il faudrait tout mettre pour préserver les espèces actuelles menacées par les activités humaines!

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Huawei P Smart 2019, un smartphone au rapport qualité-prix très intéressant : fiche technique, prix et date de sortie

Huawei P Smart 2019

Il y a 2 semaines

Note : 7,6
Test Sony Xperia XZ3, un design qui évolue dans le bon sens pour le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Sony XZ3

Il y a 2 mois

Note : 8,8
Test Resident Evil 2 : un excellent remake venu d'entre les morts

Resident Evil 2

Il y a 2 mois

Note : 8,75