Rechercher Annuler

Le Seigneur des Anneaux : ces 8 détails qu'il ne fallait pas louper dans le générique des Anneaux de Pouvoir

De Mélanie - Posté le 4 septembre 2022 à 10h11 dans Séries TV

Les Anneaux de Pouvoir est enfin là, avec deux premiers épisodes disponibles depuis ce vendredi 2 septembre sur Amazon Prime Video ! Pour ceux d'entre eux qui les ont déjà regardé, vous avez dû apprécier la beauté du générique de la série, composés de formes et de symboles tracés à même le sol. Des poussières et des granulés noirs et dorés, les couleurs prédominantes du générique, forment des emblèmes mystérieux, tandis que la musique créée par Howard Shore résonne en fond sonore. Comme toutes formes abstraites, celles-ci ne peuvent être décodées qu'avec des pincettes, puisqu'il existe plusieurs interprétations possibles. Ci-dessous, voilà d'éventuelles déductions, on vous laisse nous donner les vôtres en commentaires !

Le Ainulindalë et Les Années des Arbres

Cette première image montre un grand cercle entouré de huit autres, légèrement inférieurs. Il pourrait s'agir d'une référence à l’Ainulindalë, le premier chapitre du Silmarillion, une oeuvre de J.R.R. Tolkien publiée à titre posthume, dans lequel on découvre comment fut créé Eä, l'univers, par Eru Ilúvatar et les Valar. Assis en cercle, ce "dieu" et ses "bénis" ont chanté pour donner naissance au monde. S'il y a quatorze Valar, huit d'entre eux sont les plus puissants. Une autre interprétation possible (et complémentaire) est de trouver ici l'image des neuf anneaux donnés aux hommes par Sauron, qui furent corrompus et devinrent ses Nazgûl. Qu'y aurait-il d'étonnant à ça dans une série appelée Les Anneaux de Pouvoir ?

La connection des arbres

On passe ensuite des 9 cercles à deux arbres, dont les feuillages se touchent, tandis que les racines sont opposées. Selon toute vraisemblance, il s'agit de Telperion et Laurelin, les deux arbres de Valinor, la Terre sacrée. Les fans à l'oeil aiguisé auront remarqué qu'ils ressemblent à l'Arbre blanc du Gondor, que l'on retrouve sur les drapeaux portés par l'armée d'Aragorn dans Le Seigneur des Anneaux. Sachant que les Valar ont offert aux Elfes un arbre à l'image de Telperion, dont le germe est passé à l'île de Númenor, puis, via Isildur, au Gondor, il y a une certaine logique ici.

L'étoile de la maison de Fëanor

Cette étoile à huit branches représente la Maison de Fëanor, dont l'influence sur l'Histoire d'Arda, créé par Eru Ilúvatar, a commencé pendant les Années des Arbres, se poursuivant ensuite pendant des milliers d'années. Elle est mentionnée au cour de la discussion entre Elrond et Celebrimbor dans l'épisode 2 des Anneaux de Pouvoir.

Les Silmaril

Créés par Fëanor durant l'Âge des Arbres, il s'agit de trois joyaux conservant la lumière des Arbres du Valinor. C'est donc logique qu'ils suivent son étoile ci-dessus... C'est un rappel de leur importance.

Un diamant brisé 

Un diamant, bientôt séparé en deux lignes qui s'éloignent en chemins bien différents... Comment interpréter ce symbole ? Peut-être les Silmarils de Fëanor (les 3 joyaux ci-dessus) ont-ils commencé à semer la division parmi les Elfes. Les deux formes restantes seraient alors les rivages déconnectés de Valinor et de la Terre du Milieu, qui sont désormais isolés.

Morgoth / Melkor

Dans l'Ainulindalë, dont nous vous parlions plus haut, vient un moment où l'un des Valar d'Eru Ilúvatar change sa musique, créant une dissonance. Cette dissonance se traduit par une soudaine obscurité dans le générique, alors que des grains de roche noire infiltrent l'or agressivement, l'infectent, et que la musique devient sinistre. C'est l'oeuvre de Morgoth (aussi appelé Melkor), dont le solo imprévu est le début de l'obscurité dans le monde de Tolkien. Si Les Anneaux de Pouvoir apparaît plus léger que Le Seigneur des Anneaux, ce passage du générique nous rappelle que le mal rôde.

Les batailles du Beleriand

Nous l'avons vu plus haut, l'obscurité a infiltré le monde de Tolkien... Désormais, le sable ondule plus rapidement, c'est le chaos, et pour nous, spectateurs, il est ardu de repérer des formes distinctes. On repère tout de même une chaîne de montagnes, symbolique de la réorganisation du monde opérée pendant les guerres du Premier Âge contre Morgoth. La quasi-totalité du Beleriand a été détruite pendant les batailles, et l'île de Númenor a été tirée des eaux par les Valar en remerciement.

L'Oeil de Sauron 

Le générique se termine avec ce cercle entouré d'ondes transversales circulaires, formant un oeil. Au centre, il pourrait s'agir de l'Anneau Unique, tandis que la composition entière rappelle davantage l'Œil de Sauron, symbole de terreur en Terre du Milieu. Ainsi, le danger qui plane sur la ce territoire pacifique n'est plus Morgoth, mais Sauron.

Et pour découvrir ces différences entre la série Le Seigneur des Anneaux : Les Anneaux de Pouvoir et Le Silmarillion, c'est par ici !

Une erreur ?

Mots-Clés : Anneaux de pouvoirLe Seigneur des Anneaux,Amazon Prime Videogénérique

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)

Par Patrick, il y a 5 mois :

ça me rappelle un peu le générique de GoT

Répondre à ce commentaire

Par Oméga Oméga, il y a 5 mois (en réponse à Patrick):

Mais ftg.

Répondre à ce commentaire

Par Vindalf, il y a 5 mois :

Sans oublier la symbolique générale : ce générique utilise le procédé de la cymatique (des particules type sable qui forment différents motifs en fonction des vibrations qu'on y applique). Au-delà de ce que représente chaque dessin individuel donc, le procédé en lui-même rappelle le principe même de l'Ainulindalë - la création de formes physiques à partir de vibrations acoustiques.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.