Roi Leo Vs Roi Lion : histoire complexe d'un "plagiat" polémique

De Mayday - Posté le 17 juillet 2019 à 11h26

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Comme nous, vous étiez probablement devant votre télévision lundi soir, puisque M6 diffusait Le Roi Lion pour la première fois en clair à la télévision française. Une diffusion qui a rassemblé près de 4,5 millions de nostalgiques, désireux de revoir le grand classique de Disney, avant sa remise à neuf en live action (dès aujourd'hui en salles). Mais peut-on parler de grand classique "Disney" ? C'est un débat qui anime fans du Roi Lion et du Roi Leo. Le film américain a-t-il plagié le manga et anime japonais d'Osamu Tezuka sorti respectivement en 1950 et 1965 ?

1/ une histoire d'inspiration

L'histoire est bien plus complexe qu'il n'y paraît, ne serait-ce qu'en sachant qu'Osamu Tezuka s'est lui-même inspiré de Walt Disney. Dessin des yeux, côté enfantin des personnages, Tezuka a puisé dans le travail du créateur américain. Un échange de bons procédés rendu quelques décennies plus tard avec Le Roi Lion. Du côté de l'industrie artistique nippone, Tezuka est lui aussi devenu une source d'inspiration pour de nombreux artistes, et notamment un certain Hayao Miyazaki

En 1950, Osamu Tezuka publie Le Roi Léo, un manga qui sera adapté en anime en 1965. L'oeuvre débarque en France en 1972 et est le premier dessin animé japonais diffusé dans l'Hexagone. Cependant, il ne rencontrera réellement son public que dans le courant des années 80-90. Le Roi Lion, sorti en 1994, devient lui un carton planétaire dès le début avec presque 970 millions de dollars de recettes dans le monde.

2/ une polémique qui enfle

Les deux films racontent respectivement les histoires de Leo (Kimba pour le marché américain) et Simba (vous voyez sûrement déjà venir la polémique), tous deux ayant perdu leur père. Kimba est végétarien, Simba insectivore (donc aucun ne mange de viande), tous deux sont conseillés par un singe et un oiseau.

Retrouvez d'autres photos comparatives à la fin de l'article.

Comme vous pouvez le constater, en plus de ces ressemblances scénaristiques, de nombreux plans apparaissent comme étrangement similaires, la "coïncidence" de trop qui amènera la protestation des fans du Roi Leo, demandant réparation auprès de Disney, dans une pétition, mais pas que. Dans l'épisode 125 des Simpsons, sorti en avril 1995, Matt Groening et son équipe se permettent un léger tacle à la maison des images.

3/ disney reconnaît

Malgré le respect du mangaka pour son "homologue" américain, Disney ne tolère pas la pression que vont mettre les oeuvres de Tezuka, qui s'exportent aux Etats-Unis dans les années 60. Astro-BoyLe Roi Leo, la firme aux grandes oreilles demande aux diffuseurs américains de boycotter Osamu Tezuka sous peine de perdre leurs droits sur les films Disney. Une situation qui va durer jusque dans les années 90. 

Malgré ce contentieux, Disney ne sera jamais inquiété par Tezuka. La raison ? Selon sa famille, celui-ci considérait Le Roi Lion comme étant un hommage à son oeuvre, une version corroborée par le studio américain. En 2001, Disney présente officiellement ses excuses, admettant qu'au delà de la simple inspiration d'Hamlet de Shakespeare, Le Roi Leo avait bel et bien joué un rôle dans la création du Roi Lion, mais peut-on parler de plagiat pour autant ? 

4/ des différences importantes

Que ce soit avec le manga ou le dessin animé, il existe quelques différences entre les oeuvres de Disney et d'Ozuka. La différence majeure qui change tout à l'histoire et son message : c'est l'être humain.

Car là ou Le Roi Lion nous parle du voyage initiatique de Simba pour devenir un vrai bon roi, digne de gouverner et de venger son père, le Roi Leo traite lui de l'impact de l'être humain sur la nature. Une idée remise au cœur du deuxième long métrage du film sorti en 1997, qui vient donc marquer une cassure définitive entre les deux œuvres. 

Tout porte à croire que la polémique n'a pas lieu d'être même si, avouons le, la récupération de certains plans reste tout de même flagrante. Pro Roi Lion ou team Roi Leo n'hésitez pas à nous dire ce que vous pensez de toute cette histoire.

autres photos comparatives

Une erreur ?

Mots-Clés : PlagiatRoi Leoroi lionDisneyOsamu Tezuka

Source(s) : MorandiniYattaYoutube - Le ClapBox Office MojoAnimation Source

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (24)

Par Wesh Alors, il y a 5 mois :

J'avoue que les plans sont un peu pompés mais dans l'histoire c'est totalement différent.

Répondre à ce commentaire

Par wam, il y a 5 mois (en réponse à Wesh Alors):

Autant j'ai adoré le Roi Lion, autant c'est un plagiat évident du Roi Leo.
Disney l'a même confirmé (la famille Ozuka ne se plaignant pas).

Répondre à ce commentaire

Par theliss, il y a 5 mois :

ça ira plus vite de faire la liste de ce qui n'est pas identique entre les deux :D
Après, on parle aussi de "Nadia, le secret de l'eau bleu" / "Atlantide" ?

Répondre à ce commentaire

Par Lol non, il y a 5 mois :

Les insectes ce n'est pas de la viande ? Ah ok, je ne savais pas que c'étaient des légumes

Répondre à ce commentaire

Par levieux, il y a 5 mois (en réponse à Lol non):

si tu pars du principe que la viande est issue de composés musculaires ou d'abats on en est loin...

De la même manière on peut comparer les gastéropodes et la viande, les fruits de mer etc...

Après de là à dire que c'est végétarien c'est abusé mais les insectes ne sont pas de la viande...

Répondre à ce commentaire

Par Aeload, il y a 5 mois (en réponse à levieux):

Avant 1900, le mot viande prenait en compte "tout" : abat, muscles, ... et même les insectes. Alors le problème n'est qu'une définition parmi tant d'autre qui change avec le temps. Cependant, le terme viande n'est intéressant que pour le grand public. Rappelons tout de même que insectivore n'est qu'une spécialisation d'un carnivore donc dire que d'un côté c'est végétarien et de l'autre insectivore et que les 2 sont plus ou moins pareil est une erreur grotesque ...

Répondre à ce commentaire

Par theliss, il y a 5 mois (en réponse à Aeload):

mince, envie d'un steack main'nant...

Répondre à ce commentaire

Par Down, il y a 5 mois via l'application Hitek (en réponse à Lol non):

C'est ni de le viande ni des légumes. C'est des insectes y'a pas que deux catégories d'aliment si jamais. Pour citer il y'a encore les champignons.

Répondre à ce commentaire

Par Techtech, il y a 5 mois :

Après c'est pas nouveau que disney soit le pro du repompage et de la modification d'oeuvre de base, il faudrait plutôt compter le nombre d'oeuvres vraiment originales plutôt que celles basées sur un conte, récit ou fiction déjà existante

Répondre à ce commentaire

Par minouch, il y a 5 mois :

plagiat ou pas, on sent quand même la très forte "inspiration" de Disney pour faire le roi lion. C'est quand même flagrant.
Les Japonnais ont vu un honneur là ou Disney y a vu une menace (qu'ils se sont eux même créés). Ça rentrerait presque dans le sujet sur l'hégémonie Américaine :-p. On copie vos données mais on n'assume pas cependant on revendique quand même !

1 - 0 pour le Japon

Répondre à ce commentaire

Par ah, il y a 5 mois :

comme on dit c'est celui qui marche le mieux qui gagne '-'

disney à copier mais bon sa change quoi? c'est eux les plus gros du coup ils peuvent pas vraiment faire grand chose et ils l'on compris... triste

Répondre à ce commentaire

Par Spider Marmotte, il y a 5 mois :

Y a pas de polemique pour la simple et bonne raison qu'à part les Kikoojaps tout le monde s'en tamponne du Roi Leo .
Parce qu'à ce moment là le roi Leo a plagié Shakespeare .

Répondre à ce commentaire

Par Timon, il y a 5 mois :

Hakuna Matata !

Répondre à ce commentaire

Par Keamaru, il y a 5 mois via l'application Hitek :

Bin Hollywood devrait beaucoup plus plagier les mangas japonais, car ils ont vraiment des scénario à couper le souffle la plupart du temps.

Répondre à ce commentaire

Par ah, il y a 5 mois (en réponse à Keamaru):

à chaque fois qu'il plagie il ruine l'oeuvre de base...

donc non merci

Répondre à ce commentaire

Par theliss, il y a 5 mois (en réponse à ah):

alalaaaa Alala (hu hu hu), comme tu as hélas raison. Dernier exemple, ghost in the shell. Cte fin de navrance qu'ils nous ont pondu. L’œuvre originale te laissait avec plein de questions, de doutes, de flou. La version ricaine, une fin sans mystères, banale, prémâchée, tu sors du film et tu n'y penses plus.

Répondre à ce commentaire

Par alonzo777, il y a 5 mois :

"naaan les gars c'est trop flagrant, trouvez autre chose"
"mais t’inquiète la famille, plus c'est gros plus ça passe"!

Répondre à ce commentaire

Par alonzo777, il y a 5 mois :

En meme temps cela fait un moment que je me dit que Disney, avec son appétit d'ogre finira par lorgner sur le japon et ses œuvres...

Répondre à ce commentaire

Par Yayou, il y a 5 mois :

Mdr ils l'ont même pas joué finement dans le plagiat des personnages !

Répondre à ce commentaire

Par Jacob, il y a 5 mois :

Flagrant repompage du Maître Tezuka, Ensuite c’est remixé à la sauce américaine hein. Enfin tant qu’ils le reconnaissent c’est le principal. Juste dommage que tout cela ait manqué de classe au départ.

Répondre à ce commentaire

Par Victor, il y a 5 mois :

Répondre à ce commentaire

Par Pol, il y a 5 mois :

Article encore une fois sans source : tezuka ne peux pas avoir aimé le rou Lion ! Il est mort 5 ans avant la sortie du film ! Serieusement les meme mauvais infos relayé partout sur le net ! Et disney ne s’est jamais prononcé ! Derniere fois que je passe sur ce site.

Répondre à ce commentaire

Par Kirishikey, il y a 4 mois :

Après sans vouloir faire l'enculé, le chara design du Roi Lion enterre littéralement celui du Roi Leo.

Répondre à ce commentaire

Par nicolas-hernandes, il y a 2 mois :

Je pense que le seul facteur dans cette histoire, c'est le FRIC. Le plagiat est évident, mais le studio japonais étant bien trop pauvre pour engager un procès face aux avocats de Disney, l'histoire est close...

L'actuelle entreprise Disney ne pense plus qu'au fric, ce qui est flagrant au vu des nombreuses adaptations live de leur "classiques". Plus aucune originalité, juste du fric à se faire grâce à l'héritage laissé par papi Walt Disney.
Et dire que Walt Disney lui-même, aura presque fait faillite et a souvent vécu dans la pauvreté (studio réquisitionné durant les années 40, avec obligation de faire des films de propagande du style - Donald combat Hitler, ça me désespère car lui au moins, c'était un génie !

Votre article déclare que Tezuka s'est influencé de Disney pour faire son manga... Oui, probablement qu'il s'est inspiré de WALT ! A signaler que Walt Disney lui-même n'a pas tout inventé, les premiers dessins animés de l'histoire remontent à quelques années avant que Walt crée sa toute première série animée, les Alice Comedies. Du coup c'est normal de s'inspirer, mais il y a une différence avec le plagiat ! (plagiat non assumé qui plus est)

L'actuel Disney n'est qu'une pompe à fric qui aura même réussi à influencer la politique des droits d'auteur (voir Loi du Copyright de 1998, autrement appelée Loi Mickey Mouse, qui aura permis de prolonger les droits d'auteur sur une oeuvre).
Disney a très bien compris que les enfant sont l'avenir du monde. Quel dommage que ces mêmes enfants soient trop jeunes pour comprendre l'envers du décor, et que cette entreprise continue à faire des milliards grâce à la publicité, et très peu souvent grâce à un réel talent !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Google Pixel 4 XL : le smartphone référence sous Android

Google Pixel 4 XL

Il y a 4 semaines

Test Xiaomi Mi 9T Pro, un smartphone haut de gamme sans concession : fiche technique, prix et date de sortie

Xiaomi Mi 9T Pro

Il y a 4 semaines

Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 3 mois