Rechercher Annuler

Sans cet acteur culte, E.T. de Steven Spielberg n'aurait jamais pu voir le jour

De Alix Odorico - Posté le 25 avril 2022 à 15h31 dans Cinéma

Œuvre majeure du cinéma, E.T. de Steven Spielberg est encore aujourd'hui une source d'inspiration pour de nombreux films. Mais saviez-vous que sans l'aide de cet acteur iconique du cinéma Hollywoodien, le film ne serait peut-être jamais sorti ? Explications.

Un monument du cinéma

Sorti le 11 juin 1982 par Universal Pictures, E.T. a connu un succès immédiat, dépassant Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir pour devenir le film le plus rentable de tous les temps, avant que Jurassic Park, autre film de Steven Spielberg ne le surpasse en 1993.

Acclamé par le public et encensé par la critique, E.T. est devenu aujourd'hui un film culte des années 1980, et un symbole de la pop culture, notamment grâce à l'une de ses scènes iconiques (celle où le vélo d'Elliott s'envole dans les airs). Récompensé de 4 oscars, il a été réédité en 1985, puis de nouveau en 2002 à l'occasion de son 20e anniversaire, avec des plans modifiés et des scènes supplémentaires.

Merci qui ?

Mais tout ceci n'aurait (peut-être) jamais vu le jour sans la présence et le soutien d'un acteur emblématique d'Hollywood : Harrison Ford. Comment ? Alors que les deux hommes étaient sur le tournage d'Indiana Jones et Les Aventuriers de l'arche perdue (1981) en Tunisie, le script de E.T. était alors écrit à moitié, et Spielberg avait alors besoin d'un scénariste pour l'aider à finir son projet. Cela tombe bien, Melissa Mathison, petite amie de l'interprète d'Indiana Jones, est scénariste et est présente sur les lieux. Malheureusement, elle décline l'offre du maître du cinéma :

J’avais tracé la majorité de l’histoire et j’avais besoin d’un scénariste pour l’écrire avec moi, ou pour l’écrire à partir de mon idée de base. Je tournais en Tunisie avec Harrison Ford, et sa petite amie Melissa Mathison était sur place avec nous… On discutait et je lui ai parlé de mon idée d’E.T. Elle a répondu : ‘’Je suis à la retraite, je n’écris plus. Ça ne m’intéresse plus. C’est trop dur. ’’ Elle a décliné ma proposition. »

Spielberg va alors se tourner vers Ford pour qu'il tente de convaincre sa petite amie d'adhérer à sa proposition. Les deux hommes étant très proches.

Il m’a dit : ‘’Laisse-moi lui parler’’. Le lendemain, elle est revenue vers moi. ‘’OK, Harrison a l’air très excité par ce projet. Qu’est-ce que j’ai manqué ? ’’J’imagine que je ne lui avais pas très bien raconté l’histoire, parce que quand j’ai recommencé, elle a été très touchée et s’est engagée à l’écrire, en plein milieu du désert tunisien.

Une scène coupée

Quand on connaît l’impact du film aujourd'hui, le réalisateur américain peut remercier son poulain. L'acteur de 79 ans a d'ailleurs retrouvé son compère plus tard pour tourner une petite scène dans le film, qui sera finalement coupée au montage.

En effet, dans cette fameuse séquence, Harrison Ford qui incarne le directeur de l'école du jeune Elliot, convoque le jeune garçon dans son bureau après un incident. Néanmoins, on ne voit que très peu l'acteur à l'écran (son dos, ses mains et ses pieds peuvent être aperçus) et seule sa voix est reconnaissable.

Nous avons coupé la scène. Mais Henry Thomas (l’acteur de 10 ans qui jouait Elliot, ndlr) a pu rencontrer Harrison qui était son héros depuis qu’il avait vu Indiana Jones un an plus tôt, a avoué Spielberg lors d'une interview pour Entertainment Weekly.

Voici la scène en question ci-dessus, sortie des tréfonds de YouTube :

Une erreur ?

Mots-Clés : harrison fordsteven spielbergE.Tsfscience fictionCinemafilm

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (1)

Par subnautics, il y a 4 semaines :

Ce genre de bon pote

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.