Rechercher Annuler

Ce streamer reçoit ce qu'il mérite après des propos racistes en direct

De Guillaume Chagot - Posté le 21 juillet 2021 à 10h45 dans Insolite

Internet est un lieu vaste et obscur. Le streaming continue de s'y installer paisiblement, notamment grâce à des grosses plateformes comme Twitch, YouTube et même Facebook. Les créateurs y partagent les aventures dans différents jeux vidéo, mais également dans la vraie vie. Il arrive parfois que des incidents surviennent alors en direct, à l'instar de ce streamer qui va recevoir ce qu'il mérite après des propos racistes. 

des propos racistes finalement punis

Sur des plateformes réglementées comme Twitch ou YouTube, les streamers doivent respecter leurs conditions d'utilisation sous peine de sanctions. Avertissements, suspensions temporaires, voire définitives, des sanctions qui permettent de cantonner les vidéastes à un contenu plus ou moins sain. Mais pour partager au mieux leurs déboires personnels, certains vidéastes quittent les rangs des grosses plateformes pour se mettre à leur compte. Un contenu propre et sans régulation donc, sans pour autant profiter de la visibilité apportée par une grosse plateforme. 

C'est le cas de Jackool et Moon, deux streamers qui partagent leur quotidien 24h/24, 7 jours sur 7, sur leur site. Un appartement équipé de plusieurs caméras diffusent ainsi leurs aventures casanières jour et nuit, quand une caméra à la main est nécessaire pour les excursions extérieures. Mais récemment, à l'occasion d'un stream réalisé en extérieur, Jackool s'est mis à dos les internautes. Et pour cause, il peut y être vu en train de tenir des propos racistes en live, utilisant plusieurs fois le mot "nigger" ("nègre" en français) lors d'une discussion forcée avec un inconnu dans la rue. 

Pour une raison inconnue, le streamer va se diriger vers un homme assis sur le trottoir, fumant tranquillement sa cigarette. Jackool l'approche avant de lui demander "ce qu'il pense des 'nigras', un terme raciste utilisé pour désigner les femmes noires, notamment par la partie sud des Etats-Unis durant les années 60. Un terme qui semble perdurer malgré les décennies passées. L'homme lui dit de s'en aller avant d'être plus direct en lui demandant s'il souhaitait voir "cette caméra fourrée dans son anus". Le streamer va alors continuer à chercher l'altercation, avant de recevoir ce qu'il mérite : à savoir un spray de bombe au poivre dans les yeux. Avant l'incident, le streamer pouvait également être aperçu en train de cracher des termes racistes à l'intérieur d'une boutique. 

Une erreur ?

Mots-Clés : streamerLivedirectstreamracisteracismebombepoivrepunition

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (16)

Par Jean-Canard, il y a 2 mois :

Il méritait pire que ça...

Répondre à ce commentaire

Par alt.r3-a809v7q@yopmail.com, il y a 2 mois :

Le terme "reçoit ce qu'il mérite" est révélateur du manque de sagesse de l'auteur : tout acte malveillant doit être traité par une justice compétente.
Pour "recevoir ce qu'on mérite", un juge doit traiter l'affaire.
Sinon, "recevoir ce qu'on mérite" devient subjectif : selon le terroriste, les victimes reçoivent ce qu'ils méritent.
Cette personne aurait dû recevoir sa punition de la part d'un juge.

Répondre à ce commentaire

Par iTroll, il y a 2 mois (en réponse à alt.r3-a809v7q@yopmail.com):

ou une grosse tarte dans sa gueule

Répondre à ce commentaire

Par Motard campagnard, il y a 2 mois (en réponse à alt.r3-a809v7q@yopmail.com):

Perso si un mec me harcèle (vraiment) comme ça je vais pas le laisser faire en attendant de trouver un juge.

Dans un contexte plus violent si un mec se présente avec un couteau je vais certainement pas me laisser planter sous prétexte qu'il y pas de juge à côté de moi (juge qui préfèrerait le qualifier après ça de victime)

Répondre à ce commentaire

Par alt.r3-a809v7q@yopmail.com, il y a 2 mois (en réponse à Motard campagnard):

Je n'ai pas dit qu'il ne fallait pas se défendre.
J'ai dit que le terme "reçoit ce qu'il mérite" n'est pas approprié.

Répondre à ce commentaire

Par azda, il y a 2 mois (en réponse à Motard campagnard):

Tu fais face à un mec qui te menace avec un couteau?
Il serait temps de reboot ton instinct de survie.

Répondre à ce commentaire

Par Ares, il y a 2 mois (en réponse à alt.r3-a809v7q@yopmail.com):

Je suis tout à fait d'accord, le titre manque d'impartialité. Un journaliste doit relater des faits sans apporter son propre jugement.

Répondre à ce commentaire

Par Knight Power, il y a 2 mois (en réponse à Ares):

Quel journaliste?
Hitek journaliste? PTDRRRRR

Répondre à ce commentaire

Par bleep, il y a 2 mois :

Cet abruti va finir par tomber un jour sur un type armé qui lui collera une bastos et fin du game...

Répondre à ce commentaire

Par Glandalf, il y a 2 mois :

Qu'il est con, tout le monde sait que pour être tranquille faut taper sur les blancs ou les asiat (coucou Dembélé)

Répondre à ce commentaire

Par Julien, il y a 2 mois :

"Un terme qui semble perdurer malgré les décennies passées."
Oui, parce que les noirs l'utilisent entre eux.

Répondre à ce commentaire

Par Bruce, il y a 2 mois :

Cet aricle est une honte et une incitation à la violence physique. Ce n'est pas parce que on dit des conneries on mérite une violence physique sinon on ne pourra plus vivre en société

Répondre à ce commentaire

Par Julie, il y a 2 mois :

Si c'est le terme "mérite" qui vous choque, disons qu'il a ce qu'il est venu chercher.

Mettre en balance la violence physique, et la violence verbale n'a pas de sens. Ce mec est très violent dans son approche, ses propos et sa façon de continuer à persécuter ce gars. L'autre le prévient, lui demande de le laisser tranquille, de ne pas le filmer contre son gré, et malgré ça il continue encore et encore. Il ne fait que se défendre fasse à une agression. Ca sert à ça une bombe au poivre. Ca vous aurez moins choqué "qu'il ait ce qu'il mérite" si à la place de ce type c'était une fille qui se faisait harceler et qu'elle utilisait une bombe au poivre pour faire fuir son agresseur.
Ce débile aura les yeux qui piquent 10 minutes, va pleurer un bon coup, et finira par refaire le même genre de connerie dès le lendemain, parce qu'à force de vivre une vie virtuelle, il est déconnecté de la réalité et des valeurs basiques de la vie en société.
Tout ce qu'il l'intéresse c'est de faire son show, mais tout le monde n'a pas à accepter de se prêter à ses caprices à son bon vouloir.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.