A mon époque... Les téléphones ne servaient qu'à téléphoner

De Justin Padawan - Posté le 31 octobre 2016 à 11h27 dans Smartphones
15réactions !
15 commentaires

A mon entrée en sixième, mes parents ont décidé de m'acheter un téléphone portable pour que je puisse les joindre en cas de problème au collège. Tout heureux, j'ai eu l'opportunité d'obtenir mon tout premier portable, bien loin des smartphones modernes : un Samsung qui était déjà quasi obsolète quand il est arrivé dans mes mains. Mais, à ce moment là, j'étais heureux, et c'est cette joie non dissimulée qui va nous permettre de réaliser un petit retour temporel pour comprendre qu'est-ce qui, en si peu de temps, a pu changer à ce point dans le monde technologique. 

téléphone

Les téléphones qui ne servent qu'à téléphoner 

Mes parents m'ont averti dès le début : un téléphone, ça ne sert qu'à téléphoner. De toute façon avec un frigidaire similaire, je n'aurais pas pu faire bien plus. Ah si, je pouvais envoyer des SMS (et jouer à quelques jeux, mais on y reviendra plus tard). Les messages, c'était une révolution phénoménale au collège. Il faut s'en souvenir : avant ça, après la sonnerie le soir, chacun rentrait chez lui et on ne se parlait pas avant le lendemain matin. Là non, on avait enfin la possibilité de se parler le soir, de débriefer des journées etc.

Pour développer sur ce sujet, il faut obligatoirement évoquer les forfaits téléphoniques. Aujourd'hui, un forfait comprend quasiment 4 fois sur 5, Internet, SMS et appels illimités. Avant ça, les forfaits étaient très variables et dépendaient directement de la consommation de l'utilisateur. De mon côté, j'ai toujours bénéficié du forfait SMS illimités, du coup, je pouvais y aller franc-jeu. Mais chez mes amis, beaucoup avaient ces offres très limitées qui interdisaient le hors-forfait : après deux jours seulement, ils n'avaient déjà plus de crédit. 

La course au crédit

Pour sauver sa peau en termes de forfait, il fallait donc avoir recours à plusieurs stratagèmes dont la technique du raccourcissement des SMS. Aujourd'hui, on se moque énormément des personnes qui font un max de fautes dans leurs messages, mais attention, quand le nombre de caractères définissait le nombre de SMS que l'on allait envoyer, c'était primordial. Je m'explique : quand le SMS était trop long en terme de "signes", il comptait pour deux messages, ou trois, quatre, en fonction de la longueur. Raccourcir les mots tout en essayant de rendre le message compréhensible était donc tout un art. 

sms

Les petits extras  

Au delà des SMS, on avait aussi le droit aux jeux. Avant l'apparition des smartphones ou même des téléphones plus ou moins connectés, il fallait se greffer aux jeux internes à la base. Oubliez les Clash of Clans ou autre Pokemon Go, Snake était le nerf de la technologie. Un peu plus tard dans le temps, c'était Doodle Jump qui a connu un succès phénoménal, quand on pouvait enfin accéder aux téléchargements Internet.

Avant ça, photos, musique ou autres n'étaient donc pas des contenus téléchargeables (enfin si, ils l'étaient, mais à des prix exorbitants). Tout s'envoyait donc par Bluetooth. C'est dingue à dire comme ça car aujourd'hui le Bluetooth est devenu complètement obsolète, dévoré par la connexion Internet. Mais quand on changeait notre fond d'écran c'était grâce à un pote qui nous l'avait envoyé par Bluetooth tandis que lui-même l'avait obtenu par le même moyen d'un autre pote. Une véritable chaîne à la recherche de la gratuité.

bluetooth

Cet article a été rédigé par
un lecteur d'Hitek : Justin

Hitek donne la parole à ses lecteurs Tu veux participer ?

Une erreur ?

Mots-Clés : TéléphonevintageSMS

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (15)

Par jeanLucasec, il y a 4 ans :

La grande époque où on laissait une sonnerie pour se faire rappeler et pas user son maigre forfait !

Répondre à ce commentaire

Par LUL, il y a 4 ans (en réponse à jeanLucasec):

•10 centimes le sms , et le forfait illimité après 16h c'était la hype totale. •Quand on était radin ou en manque de crédit, on "bipait" pour qu'on nous rappel.
• Certains faisait leurs connaisseurs avec #06*# .
• L'envoie de musique par bluetooth alala on en avait pour 2-5min par son.
Inoubliable, c'était il n'y a que 8 ans...

Répondre à ce commentaire

Par tatajacky, il y a 4 ans (en réponse à LUL):

c'est *#06# :p

Répondre à ce commentaire

Par Miriakus, il y a 4 ans :

Les bons échanges de musiques de 20sec foireux en infrarouge ^^

Répondre à ce commentaire

Par Thaar, il y a 4 ans (en réponse à Miriakus):

L'époque des catalogues avec des listes de LOGO à n'en plus finir

L'époque où les téléphones étaient interdit dans les hôpitaux quoi :)

Sinon "aujourd'hui le Bluetooth est devenu complètement obsolète, dévoré par la connexion Internet" je ne suis pas d'accord, car les écouteurs de course et les casques sans-fil sont en Bluetooth idem pour les enceintes sans-fil, les claviers, etc. Donc le BT a encore de beaux jours devant lui.


Répondre à ce commentaire

Par Matador, il y a 4 ans via l'application Hitek :

À mon époque quand on voulait communiquer on prenait son vélo et on allait voir notre camarade où on appelait sur le fixe en demandant gentiment aux parents de nous le passer. (Respect au délégué qui se coltinait toute la classe par téléphone)

Sinon toujours à mon époque, le jeu snake, se résumait par Nokia 3210 ou 3310. Mais je n'ai pas souvenir que les forfaits sms illimités existaient. De mémoire les forfaits millenium sont apparu plus tard (d'ailleurs c'était drôle ils essayaient de nous les racheter plus tard)

Le Bluetooth ? Lol.
Avant ca faut parler de l'émergence des services de téléchargements de sonneries monophoniques puis polyphoniques. Et des logos à la con. Une pompe à fric bien aidé par nos chers magasines de jeux vidéos Aha

Tu vas trop vite, t'es pas assez précis. C'est chiant et dommage. Ce n'est pas la 1ère fois !

Répondre à ce commentaire

Par Masquoman, il y a 4 ans (en réponse à Matador):

Pour te donner mon avis, je pense juste qu'il a commencé son article en partant depuis sa génération. Je me suis complètement reconnu dans cet article, qui je trouve correspond parfaitement à ce que j'ai vécu. Mais je n'ai que 19 ans donc je pense que l'auteur est aussi quelqu'un d'assez jeune qui a simplement voulu exprimer ce que lui a vécu et non "Toute l'époque précédent les smartphone"

Répondre à ce commentaire

Par Justin, il y a 4 ans (en réponse à Matador):

Merci pour ta critique, j'en tiens compte pour la prochaine je m'en étais pas forcément rendu compte !

Répondre à ce commentaire

Par Madec, il y a 4 ans :

Pour les appels et sms oui mais Il ne me semble pas qu'il y ai 4 forfait sur 5 avec internet illimité. Ils sont plutôt rare et cher . C'est ce qu'il me semble en tout cas. J'ai peut être faux.

Répondre à ce commentaire

Par tatajacky, il y a 4 ans (en réponse à Madec):

Bein si, c'est juste de l'illimité limité

Répondre à ce commentaire

Par Sardane, il y a 4 ans :

Avant le bluetooth il y avait l'infrarouge aussi qui était bien casse noix haha.
Obligé de coller les 2 tel pour pouvoir envoyer une musique qu'un de tes potes avait payé 3€ mdr

Répondre à ce commentaire

Par Le E D'amour, il y a 4 ans via l'application Hitek :

Si t'avais un 3310 avec internet, tu vivais dans le futur shadow !

Répondre à ce commentaire

Par tatajacky, il y a 4 ans (en réponse à Le E D'amour):

Ouais, mais entre les deux, y'avais les 2 pelé et un tondu qui avait bouygues et iMode

Répondre à ce commentaire

Par nemesis, il y a 4 ans via l'application Hitek :

Bah j'ai connu les tatoo ou ma mère me bipais et il fallait que je la rappelle d'une cabine téléphonique ^^
Powaa la claque!!!!!....

Répondre à ce commentaire

Par tatajacky, il y a 4 ans :

Mon tout premier, y'avais une antenne retractable et pas de jeux. Puis j'ai eu un Philips 530 ... La révolution !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 1 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 3 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 3 mois