Rechercher Annuler

Burger King : cette campagne de communication ne passe vraiment pas auprès des jeunes

De Jordan - Posté le 15 mai 2024 à 16h37 dans Insolite

Régulièrement, les campagnes de communication de Burger King sont excellentes. Surtout quand elles s'attaquent à son concurrent direct McDonald's. On peut dire que la chaîne de restauration rapide est passé reine en la matière. Sauf cette fois-ci. Et pour cause : sa dernière campagne pour le recrutement d'alternants au sein de l'entreprise ne passe vraiment pas auprès des jeunes.

Burger King fait un bad buzz chez les jeunes avec cette campagne

Burger King se tourne aussi vers l'alternance

Burger King est connu pour nous offrir d'excellentes campagnes de communication notamment quand c'est pour se moquer de son concurrent direct McDonald's. Les deux entreprises de fast-food n'hésitent pas à tirer à boulets rouges.

Aujourd'hui, l'enseigne de restauration rapide a décidé de lancer une nouvelle campagne marketing, non pas pour attirer les clients chez eux à la place de McDo mais plutôt pour recruter des jeunes avec des contrats en alternance. De plus en plus d'étudiants se tournent vers cette formation qui permet de suivre des études et d'acquérir une expérience professionnelle en parallèle. Les entreprises apprécient ce système car c'est l'occasion pour eux de faire travailler une main-d’œuvre à moindre coût grâce aux aides que l’État propose. Divers domaines proposent de l'alternance aux jeunes allant de l'hôtellerie au milieu sportif et même les fast-food comme KFC, McDonald's ou Burger King.

Cette dernière enseigne souhaite donner une chance aux jeunes de venir suivre ce type de formation mais pas sûr que ceux là aient envie de postuler quand on constate leurs réactions face à la campagne de l'entreprise.

Les jeunes ne digèrent pas ce que Burger King propose

En effet, dans la campagne intitulée "Grillons des Steaks, Pas des Rêves", Burger King a publié trois affiches mettant en scène sur chacune d'elles une jeune fille en train de streamer, un jeune homme souhaitant se lancer dans la musique et enfin un autre qui voudrait devenir footballeur. Chacun d'eux veut réaliser son rêve professionnel sauf que voilà, il y a à chaque fois une petite phrase qui montre que ce rêve peut échouer et l'enseigne ajoute sur chaque affiche "Dans le doute sachez que Burger King recrute en alternance".

Streameuse sur la campagne de recrutement Burger King

Footballeur sur la campagne de recrutement Burger King

Rappeur sur la campagne de recrutement Burger King

C'est cette phrase qui ne passe pas chez les jeunes. Ces derniers estiment que cette campagne est de mauvais goût et met en avant l'échec plutôt que de porter les jeunes qui sont ambitieux et qui souhaitent faire ce qui leur plaît. 

Il semblerait que le message n'a pas été compris pas les internautes. L'entreprise s'est certainement mal exprimée car ces métiers présentés sont considérés comme complexes à atteindre et ultra compétitifs. Burger King voulait peut être dire par là qu'elle offrait une opportunité viable et facile d'accès. Malheureusement, pour l'enseigne, c'est le bad buzz car les commentateurs parlent ici de la pire campagne de Burger King à l'instar de celle lors de la journée internationale des droits des femmes.

C'est la pire campagne de Burger King https://t.co/yscDvOvXkO

May 14, 2024

C'est chaud cette campagne de Burger King. Probablement la pire....! En gros tu ne vaux rien alors va bosser à BK. Ou encore à quoi bon avoir des rêves et de l'espoir autant aller à BK dans le doute. https://t.co/fU5Ep1HSD6

May 14, 2024

C'est chaud cette campagne de Burger King. Probablement la pire....! En gros tu ne vaux rien alors va bosser à BK. Ou encore à quoi bon avoir des rêves et de l'espoir autant aller à BK dans le doute. https://t.co/fU5Ep1HSD6

May 14, 2024

La campagne est non seulement catastrophique mais aussi idiote : Burger King recherche des alternants en mettant en avant des gens qui ont des projets, or pour une alternance il faut une école. https://t.co/o4WOdXvtW7

May 15, 2024

Une erreur ?

Mots-Clés : burger kingfast foodcampagnecommunicationrecrutementjeunescritiquesbad buzz

Par Jordan

Après une formation audiovisuelle, j’intègre l’excellente équipe de Hitek en 2015 en tant que rédacteur pour traiter de l’actualité ciné et séries TV. J’aime aussi m’occuper des news insolites.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (16)

Par Gus, il y a 3 jours :

Mouais, je ne vois pas où est la polémique là ...

Répondre à ce commentaire

Par UnGens, il y a 3 jours (en réponse à Gus):

Moi non plus...

Répondre à ce commentaire

Par Ao, il y a 3 jours (en réponse à Gus):

On est trois...

Répondre à ce commentaire

Par Hellgringo, il y a 3 jours (en réponse à Ao):

Quatre !!!

Répondre à ce commentaire

Par Nul, il y a 3 jours :

Encore une "polémique" pour rien mais dans le doute arrêtez de Twitter, ça vous fera du bien

Répondre à ce commentaire

Par Cluelet, il y a 3 jours (en réponse à Nul):

Arretez Hitek plutot !
Ici tout est polémique :)

Répondre à ce commentaire

Par zoxotoboxo, il y a 3 jours (en réponse à Cluelet):

C'est à la source qu'il faut régler le problème: Twitter.
Mais le vrai problème c'est pas Twitter en fait, c'est la connerie de la majeure partie de l'humanité...
Avant Internet, les gens gardaient leur merde dans leur tête.
Maintenant ils la chient partout sur les réseaux.
Les réseaux sociaux c'est les chiottes mentales de l'humanité.

Répondre à ce commentaire

Par Hardsnap3, il y a 2 jours (en réponse à zoxotoboxo):

" Quand tu donnes la parole aux c0ns, ils la prennent !"

Répondre à ce commentaire

Par Dobermann, il y a 2 jours :

Ah cette fameuse génération... Si on leur dit de toujours avoir un plan de secours, c'est une insulte pour eux.

Pourtant elle est très bien cette pub.

Répondre à ce commentaire

Par Douf, il y a 2 jours :

Elle est bien cette campagne, la dur réalité concernant la génération Z..!
On le voit bien dans le monde pro que ce ne sont pas les couteaux les plus aiguisés du tiroir.

Répondre à ce commentaire

Par Elstar, il y a 2 jours :

La mentalité boomer c'est l'antithèse de l'esprit shonen.

Faut surtout pas croire en ses rêves, rester dans le rang à tout prix et surtout se méfier de son prochain comme de la peste.

Quand tu aimes et que tu comprends un peu la culture geek, que t'as été bercé par des œuvres qui vante la prise de risques, la confiance envers l'autre et le fait de croire en ses rêves tu peux que être dépité par ce genre de campagne.

Et puis on voit bien ici que c'est les gens aigris et méprisant qui kiffent cette campagne...

Répondre à ce commentaire

Par Kif_el_clown, il y a 2 jours (en réponse à Elstar):

Désolé de te contredire, mais c'est juste la dure réalité de la vie. Un shonen n'est pas la réalité. Quel est le pourcentage de personne qui vont réussir sur 1000 ou 10000 personnes, je ne pense pas que cela soit 100%. Donc c'est super d'avoir des rêves, sans cela pas d'avion ni même de voiture sans ou de bateau.
Mais à un moment donné, la réalité nous rattrape et c'est là que cette pub est dérangeante pour la jeunesse, qui ne vit que dans un rêve continu et relayé par les réseaux sociaux.
Certains auront les moyens et capacités à vivre leurs rêves, mais ce n'est pas pour autant que tous y arriveront.

Répondre à ce commentaire

Par Elstar, il y a 23 heures (en réponse à Kif_el_clown):

T'expliques très bien à quel point t'es cynique et désabusé, est-ce là un modèle véritablement exemplaire ?

Répondre à ce commentaire

Par Douf, il y a 18 heures (en réponse à Kif_el_clown):

C'est exactement ça, très bien expliqué :)
Elstar tu ne vies pas dans un manga ou une série TV, tu ne fais pas du tout la différence entre le réel et le virtuel ça fait peur..! C'est bien d'avoir des rêves et de vouloir y arriver mais il faut garder les pieds sur terre et savoir se faire une raison si on y parvient pas (rien de grave, c'est la vie qui est ainsi).
Bon allez, si j'avais 15 ans de moins je quitterai mon travail pour devenir une tortue ninja :p

Répondre à ce commentaire

Par Elstar, il y a 16 heures (en réponse à Douf):

Je te remercie pour ta sollicitude qui se manifeste par le truchement d'un glorieux élan de psychologie de comptoir et de condescendance, mais je crois pouvoir distinguer les leçons de vie et les messages moraux que certaines œuvres culturelles m'ont transmis de la vrai vie IRL.

Quand on aime et qu'on comprend un peu la culture geek on sait que dans tous les shonens le héros n'accomplis jamais ses rêves sans connaitre l'échec et il doit systématiquement travailler très très dur pour y arriver.

Et dans les shonens on croise souvent un archétype d'antagoniste : le cynique, un peu lâche, qui se prétend "réaliste" mais qui en réalité voue un mépris teinté d'une admiration inavouable envers le héros parce que lui , il a abandonné son rêve.

Qui peut croire que "contentes toi de faire des frites" pourrait être une meilleure leçon de vie que "crois en tes rêves" à part les aigris et les lâches ?

Répondre à ce commentaire

Par Ismaprod, il y a 22 heures :

Très très bonne campagne publicitaire ;)

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.