Windows 10 : Microsoft épinglé par la CNIL, la collecte de données personnelles en cause

De Clément Bartholomé Auteur - Posté le 21 juillet 2016 à 16h02 dans Informatique
10réactions !
10 commentaires

Microsoft et Windows 10 refont parler d'eux, et non pas parce que nous sommes à huit jours de la fin de la migration gratuite vers le système d'exploitation. Après un lancement chahuté et des mois de critiques, la CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés) vient de porter le coup final en mettant publiquement en demeure le géant américain. Selon l'autorité française, les méthodes de Microsoft avec Windows 10 ne sont pas conformes avec la loi informatique et libertés de 1978.

windows 10

Dans un communiqué officiel, la CNIL "met en demeure Microsoft Corporation de cesser la collecte excessive de données et le suivi de la navigation des utilisateurs sans leur consentement." Elle demande donc à la firme de Satya Nadella d’assurer de façon satisfaisante la confidentialité des données des utilisateurs.
 
Cette sommation intervient à la suite de manquements constatés lors de sept contrôles effectués en ligne en avril et juin 2016. "Il a été décidé de rendre publique cette mise en demeure notamment en raison de la gravité des manquements constatés et du nombre de personnes concernées (plus de dix millions d’utilisateurs de Windows 10 sur le territoire national)", précise la commission. 

Les utilisateurs pas assez informés

La Cnil relève également qu'un identifiant publicitaire activé par défaut lors de l'installation de Windows 10 permet à des applications natives ou tierces de suivre la navigation des utilisateurs et de leur proposer des publicités ciblées, sans leur consentement.
 
Autre problème : "les internautes ne sont informés ni de la nature des données transférées, ni de la finalité du traitement" lors de la création d’un compte Microsoft. Cette création impose la saisie des nom, prénom et adresse email de l’utilisateur, sans que celui-ci sache quels traitements attendent ces données sensibles, d’autant que dans sa "Déclaration de confidentialité", Microsoft s’offre la possibilité de stocker les informations aussi bien aux États-Unis que dans n’importe quel autre pays où l’éditeur a implanté des filiales.
 
On est loin des rigueurs dela loi de 1978 et ses décrets d’application qui imposent une information limpidesur les finalités des traitements, sur la nature des données transférées...

cortana

Trois mois pour rectifier le tir

La présidente de la Commission, Isabelle Falque-Pierrotin a en conséquence lancé un ultimatum : Microsoft a trois mois pour se conformer à la législation française, un délai qui peut le cas échéant être prolongé de trois autres mois. Sinon, la compagnie de Redmond risque, attention... 150 000 euros d'amende. Autant donner 15 centimes d'amende, cela reviendrait au même quand on sait que le chiffre d'affaire de Microsoft depuis sa création (en 1975) a dépassé les 1000 milliards de dollars en mai dernier.

Si vous voulez protéger votre vie privée sur Windows 10, nous avons quelques conseils pour vous.

Une erreur ?

Mots-Clés : CNILMicrosoftwindows 10

Source(s) : Le Monde

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (10)

Par Tim45, il y a 4 ans :

150 000 euros d'amende ... On est tellement balaise en France. Microsoft doit frémir là c'est sur!

Répondre à ce commentaire

Par Neo, il y a 4 ans (en réponse à Tim45):

C'est comme dans le film Austin Powers haha. Nos amandes ne sont pas indexées, ça crée ce genre d'histoires, les grosses boîtes s'en contrefichent.

Répondre à ce commentaire

Par Sayanji, il y a 4 ans :

S'il tris leur dossier par Risque, celui-ci est allez directement tout en bas de la pile

Répondre à ce commentaire

Par vyrann, il y a 4 ans :

je pense qu'on devrait mettre les amendes en pourcentages du chiffre d'affaire de l'entreprise en cause ils feraient moins les malins et on renflouerai les caisses xD

Répondre à ce commentaire

Par blabla, il y a 4 ans via l'application Hitek :

150.000€, la blague.
Et après ils se demandent pourquoi ces mastodontes ce permettent tout.

Répondre à ce commentaire

Par StrayPaolo, il y a 4 ans :

Voilà, le gros problème de la France : sa jurisprudence. La CNIL ne peut sûrement pas demander une plus grosse amende à cause de ça. Et comme tout le monde le dit, ça ne va leur faire ni chaud ni froid à Microsoft.
Il n'y aura jamais aucun changement si de VRAIES sanctions ne sont jamais appliquées...

Répondre à ce commentaire

Par titi, il y a 4 ans via l'application Hitek :

150 000 pour 10 millions. Je vous laisse calculer la valeur de nos "données" à l'unité.
L'individu français ne vaux pas plus de toute façon aux yeux de son gouvernement.

Répondre à ce commentaire

Par witmeur27, il y a 4 ans via l'application Hitek :

c'est marrant a la sortie de Windows 10 j'étais par chance tombé sur un reportage allemand sur le net d'une journaliste qui disait bien de faire très attention à Windows 10 car Microsoft peuvent prendre nos données sans notre consentement...j'y ai cru sur comme faire et je remercie Hitek de m'avoir tenu au courant de cette info car je commençais à douter de ce que disait le reportage en mode "ça se saurait !" et ben faut croire que non ! la plus grosse des blagues c'est qu'ils veulent le rendre payant ! payer pour recevoir des pubs personnalisé ! j'aime le futur ! bref Windows7 fidèle au poste

Répondre à ce commentaire

Par witmeur27, il y a 4 ans via l'application Hitek :

dur comme fer* veuillez pardonner le correcteur de mon téléphone !

Répondre à ce commentaire

Par dawid, il y a 4 ans :

Préférer Windows7 à WIndows10, ça n'a pas de sens. Un système d'exploitation doit être mis à jour, ne serait-ce que pour des raisons de sécurité.
La vraie résistance consiste à changer de système d'exploitation. Des alternatives existent et elles sont de qualité : MacOS (pour changer de boutique) ou GNU/Linux (pour vraiment se libérer).

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 1 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 3 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 3 mois