Rechercher Annuler

Epic Games Store perd 330 millions de dollars et c'est tant mieux pour les joueurs

De Gaelle Ferriz - Posté le 11 avril 2021 à 17h36 dans Jeux vidéo

Pour concurrencer Steam, Epic Games Store s'est lancé dans une stratégie, qui consiste à dépenser énormément d'argent. Alors qu'Apple a déclaré qu'Epic perdait beaucoup, les joueurs trouvent leur compte. Qu'en est-il d'Epic ? 

Un concurrent coriace

Steam est sans conteste la première plateforme de contenu de jeux-vidéo. Développé par Valve Corporation, le service compte plus de 125 millions d’utilisateurs. Le 3 janvier 2021, il bat son record d’utilisateurs connectés simultanément, record de 25 418 674. Il est logique d’atteindre de tels nombres depuis l’annonce du premier confinement. Mais, une telle situation n’a pas seulement profité au géant Steam. En effet, d’autres concurrents ont prévu de profiter des vacances de fin d’années, ainsi que du contexte actuel pour essayer de dépasser le numéro un. Avec en tout premier Epic Game Store.

Fondé en 1991, Epic Megagames sort son premier jeu, ZZT. Plus tard, en 1993, un pinball ainsi que deux jeux de plate-forme voient le jour. Mais ce qui va révolutionner le monde du jeu-vidéo, c’est bien évidemment le premier jeu en 3D de la société : Unreal. Véritable succès, la firme développe et vend son propre moteur, l’Unreal Ungine. Cependant, Epic Megagames a du mal à se démarquer et les sorties de ses jeux sont de plus en plus lentes. En effet, son créateur, Tim Sweeney, dit lui-même qu’avant d’être des programmeurs, ses employés sont des gamers. Mais alors, comment expliquer qu’il détient maintenant la 197ème fortune mondiale ?

Le 25 juillet 2017 est une date décisive pour la firme. Fortnite voit le jour. Après avoir incorporé le mode joueur contre environnement, le mode battle royale est ajouté. Et là, le début de la réussite. Le 6 décembre 2018, Epic lance l’Epic Games Store, une plateforme similaire à Steam. Cependant, face au géant de la distribution de jeux-vidéos, une question se pose : Comment se démarquer ?

Une stratégie unique

Ce qui démarque l’Epic Games Store de Steam, ce sont d’abord les revenus prélevés des jeux étant sur le store. Steam prend 30 % alors que L’EGS n’en prend que 12. Cette stratégie a pour but d’avoir encore plus d’exclusivités. Mais ça ne suffit pas pour dépasser le géant, alors une nouvelle méthode est mise en place : offrir un jeu toutes les deux semaines. Et ça, très peu ont osé le faire avant eux. Contre toute attente, tout se passe à merveille. Les partenariats se multiplient et les exclusivités aussi. Mais finalement, est-ce vraiment rentable ?

L’EGS est voué à perdre environ 330 millions de dollars. Sacrée somme ! Cet argent est parti dans plusieurs accords d’exclusivités afin d’abattre le monstre qu’est Steam. Même avec les accords de 2019 lancés, Apple affirme que cette somme vient seulement des coûts non récupérés des garanties minimales. Face à de tels arguments, Epic répond que les bénéfices annuels commenceront en 2023 et qu’au contraire, il ne perd pas de l’argent, mais il en investit.

Vous l'aurez compris, cette stratégie d'Epic Games Store, qui consiste "à dépenser sans compter" pour permettre de se démarquer, fait le bonheur des joueurs. Souvent, sur Hitek, nous vous faisons la chronique des jeux offerts gratuitement par la plateforme (d'ailleurs, pour découvrir les jeux offerts la semaine prochaine, c'est ici). Une stratégie qui est d'ailleurs utilisée, à une autre échelle bien évidemment, par d'autres géants du jeu vidéo, à commencer par Sony, qui offre également des jeux sur PlayStation Plus. 

Si bien évidemment la stratégie d'Epic peut interroger, elle a le mérite de beaucoup faire parler de la plateforme dans les médias, à tel point que la presse spécialisée et les joueurs considèrent véritablement le service d'Epic comme un concurrent sérieux à Steam, malgré une implantation beaucoup plus récente. Par ailleurs, à l'instar des soldes de Steam, Epic Games Store a su créer un véritable sentiment d'attente des joueurs, curieux de découvrir le nouveau jeu offert. 

Une erreur ?

Source(s) : ign.com

Mots-Clés : epicEpic Games StoreEpic GamesjeuxJeux-vidéosteam

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (11)

Par Pixelle, il y a 1 mois :

Du moment qu'on a des jeux gratuits...

Répondre à ce commentaire

Par F4f_ender, il y a 1 mois :

Autant Steam à été novateur et dynamique autant je trouve qu'ils apportent plus grand chose depuis quelques années.
Et que dire de Valve qui nous créditaient d'excellent jeux et qui ne fait plus rien ou presque.
A trop se reposer sur leurs laurier ils pourraient vite le regretter.

Répondre à ce commentaire

Par Supernaz, il y a 1 mois (en réponse à F4f_ender):

Valve gagne tellement d'argent avec Steam qu'il n'ont plus besoin de développer des jeux maintenant.

Répondre à ce commentaire

Par Nicrolix, il y a 1 mois (en réponse à F4f_ender):

Valve a toujours étais une entreprise dans l'innovation concernant leurs jeux. Si vous vous renseignez avant steam fais énormement pour les petits DEV avec le steamwork et l'aide a publier sur le magasin. C'est grâce a steam que lorsque vous jouez en ligne même pour les jeux coop vous passez par le server steam pour camouflez votre IP et pouvoir être rejoins très facilement sans ouverture de port.

Quand Valve sort un jeu dans l'état d'esprit de leur entreprise on les insultes. Vous aurez beau critiquer la VR celui-ci est un marché de 3 millions de joueurs et qui malgrès cela est en extrêmement positif

Répondre à ce commentaire

Par F4f_ender, il y a 1 mois (en réponse à Nicrolix):

Vous avez l'air de me prendre pour un anti valve ce que je ne suis absolument pas. J'ai joué à "tous" leurs jeux et j'ai été un énorme fan (avant que steam plateforme n'existe, ce qui fût au départ un coup dur pour les gens ayant des connexions 56k ne pouvant plus jouer sans ADSL).
Je sais ce qu'ils ont apporté à cet univers (mod CS, DOD, Natural selection, entre autre) et je continue à être un utilisateur de steam.
Je dis juste qu'ils se reposent un peu trop sur leurs lauriers et qu'on aimerait bien qu'ils refassent des bon jeux, la suite de L4D... La réalité virtuel j'ai rien contre mais ça reste élitiste (prix/place).

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 1 mois :

Est-ce que les politiques d'exclu (Troy TW, Chivalry 2 par exe) suffiront et même avec les jeux gratuits ? Honnêtement, je ne pense pas. Le fait d'inclure beaucoup d'indépendants avec des gros groupes rend Steam pour l'instant imbattable, avec la foule de promos pour des jeux un peu anciens mais toujours sympas à explorer, même 5-10 ans plus tard. Epic, c'est en revanche parfait pour des joueurs qui n'ont pas un rond.

Répondre à ce commentaire

Par Nicrolix, il y a 1 mois (en réponse à RTS_Gamer):

Les studios ne veulent plus souffrir d'exclu donc un très très très grand nombre ne veulent plus ou ne veut pas d'EPIC . Pour les jeux gratuits sachez que steam autorise aux développeur de rend un moment pour le récupérer gratuitement et que cela n'est pas uniquement pour EPIC ;) (Surtout que EPIC d'après ce que on sait ne déclare pas toujours au studio du jeu en question gratuit)

Répondre à ce commentaire

Par MrBombe40, il y a 1 mois :

Donné des jeux c'est bien mais avoir un luncher "correct" c'est encore mieux. Quand il y aura déjà l'option pour déplacer un jeu entre deux lieux de stockage sur un pc peux être que je ferai plus que le co un fois par semaine dessus ^^'

Répondre à ce commentaire

Par Percolator33, il y a 1 mois :

Je ne crache pas contre les jeux gratuits de l'EGS, mais c'est clairement une forme déguisé de vente a perte, technique ayant pour but avoué de tuer la concurrence, jugée à la fois déloyale et illégale. Je suis surpris que la justice Française n'en ait pas déjà profiter pour se saucer sur leur dos.

Répondre à ce commentaire

Par Moi, il y a 1 mois :

Le souci d'Epic est que la fibre est obligatoire pour pouvoir télécharger un jeu, Prenez ma connexion et on reparle de leur stratégie > https://imgur.com/a/qKcnp6z

Répondre à ce commentaire

Par Zoniia, il y a 1 mois :

Epic Game va même au-delà de ça puisqu'il finance aussi de nombreux studio indé sans même imposer des exclusivités

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.