A la surprise générale, Fortnite est banni de l'Apple Store et du Play Store

De Benjamin Auteur - Posté le 14 août 2020 à 10h46 dans Jeux vidéo
35réactions !
35 commentaires

C'est ce jeudi 13 août qu'Apple a retiré de son App Store le plus emblématique des Battle Royale, choix rapidement fait également par Google, qui l'a également banni du Play Store. Cette décision fait suite à l'ajout, par son éditeur Epic Games, d'une fonctionnalité permettant aux utilisateurs d'acheter directement des V-Bucks (la monnaie du jeu) via l'application, sans passer par l'App Store ou le Play Store.

Une question idéologique

Si une telle fonctionnalité peut paraître anodine et être principalement dirigée vers plus de confort pour l'utilisateur, il s'avère qu'elle a également de grandes conséquences économiques. En effet, Apple et Google touchent une commission d'environ 30% sur l'intégralité des transactions réalisées lorsqu'un utilisateur passe par le store pour payer dans une application tierce. La nouvelle fonctionnalité de Fortnite privait donc les géants de la tech d'une somme conséquente de revenus, en plus de permettre aux utilisateurs de payer leurs V-Bucks bien moins cher. 

De telles réactions avaient visiblement été anticipées par Epic Games, qui a sorti hier, en parallèle du mot-dièse #freefornite, une vidéo répondant aux suppression : il s'agit d'une reprise de la publicité mythique d'Apple pour le Macintosh, qui date justement de 1984, comme le bien connu roman dystopique de Georges Orwell auquel les deux vidéos font référence. Une manière pour Epic d'appeler les joueurs à la mobilisation pour les droits et contre les monopoles des mastodontes de la Silicon Valley. Au cas où vous n'avez pas encore vu l'une des deux, les voici :

Epic aurait pu s'arrêter là, mais ils ont préféré continuer leur percée en annonçant avoir porter plainte contre Apple et Google pour leurs actions anti-concurrentielles sur le marché des jeux mobiles. 

Pour l'instant, la situation est au point mort. Les joueurs ne peuvent plus télécharger l'application Fortnite depuis les stores ni la mettre à jour, mais ceux qui l'avaient déjà peuvent toujours l'utiliser et jouer normalement. Il est également possible  pour les utilisateurs ayant supprimé l'application, de la retélécharger depuis le menu "Pas dans cet iPhone" de l'Apple Store. Apple a également tenté de contre-attaquer sur le plan de la communication, en envoyant des mails à ses utilisateurs, une tentative rapidement moquée sur les réseaux

On a hâte de voir la finalité de cette affaire, qu'Epic espère rendre aussi idéologique qu'économique.

Une erreur ?

Source(s) : Kotaku

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : apple storePlay StorebanniApplegoogleFortnitesupprimétransactionscommission30%idéologique1984pratiques anti-concurrentiellesmonopôleplaintes

Commentaires (35)

Par Kylute, il y a 1 mois :

2020 part encore en couille...

Répondre à ce commentaire

Par lardogan, il y a 1 mois :

De la M.... ce jeu, on s'en fout. il devrait être banni partout. Quand ont sait comment il a été développer.

Répondre à ce commentaire

Par jigoku, il y a 1 mois (en réponse à lardogan):

c'est pas parce-que t'aimes pas un truc qu'il faut le supprimer, t'as pas le monopole du bon gout.

Répondre à ce commentaire

Par lardogan, il y a 1 mois (en réponse à jigoku):

c’est pas parce que tu aimes ce jeu que forcément tu as bon gout en qualité de jeu vidéo. Bisou

Répondre à ce commentaire

Par hoche, il y a 1 mois (en réponse à lardogan):

La différence étant que l'un veut imposer son choix aux autres, l'autre non. De ce fait, l'un est repectable, l'autre non. D'ailleurs il n'a pas dis qu'il l'aimais. Personne je ne l'aime pas, c'est pas pour ça que je me sent suppérieur et que je veux imposer ma volonté aux autres.

Répondre à ce commentaire

Par JeanMichmich, il y a 1 mois :

"Apple et Google touchent une commission d'environ 30% sur l'intégralité des transactions réalisées lorsqu'un utilisateur passe par le store pour payer dans une application tierce."

Mdr ba c'est normal, c'est quand même leurs plateformes. Et puis Epic avait qu'à respecter les règles d'utilisation de ces dernières. Genre ils n'étaient pas au courant

Répondre à ce commentaire

Par Glordir, il y a 1 mois via l'application Hitek (en réponse à JeanMichmich):

30% c'est énorme au titre que les playstore font monter la côte des jeux. En revanche ce jeux n'a pas besoin du playstore pour fonctionner c'est juste une adaptation et aller jusqu'à taxer les achats ig (comme les abonnements pour Netflix) c'est purement de l'escroquerie.

Répondre à ce commentaire

Par Lunar, il y a 1 mois (en réponse à JeanMichmich):

Oui c'est normal qu'il récupère une commission, mais non pas 30%. Tu aimerait qu'on te prenne 30% d'un jeu que tu a coder, que tu continue d'améliorer, que tu paye des employer, des serveur etc. Pendant que l'autre n'a strictement RIEN fait, qu'il te fournie uniquement de potentielle client qui sont la pas grâce a eux mais au divers jeu disponible.

Que sa sois app store, play store et même steam (pour les jeu PC) ils ont uniquement créer une plateforme qui regroupe des jeu. Les client ne sont pas sur ces plateforme juste pour la plateforme, mais pour les jeu présent dessus qui sont eux aussi développer par d'autre développeur.

Je le répète au cas ou, mais app store, play store ou steam n'ont RIEN fait du tout, il est pas normal qu'ils puissent prendre 30% comme sa sans rien faire.

Répondre à ce commentaire

Par Araquiel, il y a 1 mois (en réponse à Lunar):

Quand Steam est arrivé sur le marché les studios perdaient plus de 40% du prix de vente des jeux en distribution physique, entre les marges des magasins et les coup de fabrication et distribution.
Steam à proposé de prendre 30% de commission pour la visibilité et la mise à disposition des jeux via leurs serveurs, et étrangement les studios ont dit oui, ba oui ils gagnaient 10% de plus que sur un jeu en version boite sans avoir à s'occuper de la logistique.

Et maintenant ce sont eux les salop ?

Répondre à ce commentaire

Par Freeman, il y a 1 mois :

Magnifique nouvelle

Répondre à ce commentaire

Par alonzo777, il y a 1 mois :

30% c'est énorme!

Répondre à ce commentaire

Par Darth.kannan@gmail.com, il y a 1 mois (en réponse à alonzo777):

C'est pas si énorme que ça en réalité, car les ervices comme Apple ou le Play Store leur assure en contrepartie une énorme visibilités sur leurs boutiques respectives, et a fortiori le nombre de téléchargement et donc plus de transactions.
C'est en gros une taxe pour gagner plus pour Fortnite.
En payant plus cette "taxe", Fortnite va perdre énormément d'argent à cause de l'annulation du jeu en boutique.

Répondre à ce commentaire

Par Wakizashi, il y a 1 mois (en réponse à Darth.kannan@gmail.com):

Non, leur stores ne leur assure pas une énorme visibilité, leur stores les autorise seulement à en avoir une. Si tu n'es pas sur le store tu n'as pas de visibilité, si tu es sur le store, tu n'en as pas forcément non plus car tout le monde y est... et ton jeu est perdu dans la masse. Mais tu as une chance d'en avoir si tu réussis ta com, qui souvent, pour les petits studios, signifie d'offrir gratuitement leur jeu (encore une perte de revenu) sur une durée limitée afin qu'on parle de lui.

En soi Epic a raison, ils ont un monopole aujourd'hui, il n'y pas d'autre store disponible sur leur plateformes, et si tu veux avoir la possibilité d'avoir peut être la chance d'être visible un jour, et bien il faut accepter d'être taxé de 30% de tes revenus, ce qui est énorme.

Apple et Android ont donc construit un système incontournable qui taxe tout le monde de 30%. Et ça ce n'est qu'une partie des dépenses qu'Apple impose. Il y a aussi la soumission des applis à un contrôle strict qu'Apple rend obligatoire et fait payer, et qui peut revenir très cher à la longue pour les petits studios.

On peut comprendre le fait qu'un store impose une taxe, mais 30% c'est un coup de massue, et les créateurs de contenu n'ont aucune alternative car ce sont les seuls stores disponibles. Sur Windows, il y a des dizaines de stores de jeux par exemple, qui taxent plus ou moins les créateurs. Et d'ailleurs Epic essaie d'imposer son store en concurrence à Steam car ils savent très bien que ça rapporte gros, très gros. Même s'ils imposent moins les dev que Steam.

De son coté Apple veut garantir la qualité et la sécurité des applis disponibles dans leur store, je comprends. Mais ils pourraient jouer sur cet engagement de qualité pour se démarquer d'un store concurrent, mais... c'est moins rentable.

Répondre à ce commentaire

Par Wakizashi, il y a 1 mois (en réponse à Darth.kannan@gmail.com):

Pour parler d'Epic et de Fortnite qui ne sont pas dans le même cas que les petits studios, je pense que ce qui les gêne c'est ce monopole de store unique. Ils savaient très bien ce qui allait se passer et leur jeu étant connu, ils peuvent sensibiliser un grand nombre de gens à leur cause. Cause que je trouve juste même si dans le fond on sait qu'Epic veut juste se faire plus d'argent (soit en réduisant la taxe, soit en obtenant le droit de créer son store)

Répondre à ce commentaire

Par iTroll, il y a 1 mois (en réponse à alonzo777):

Certes c'est beaucoup 30%, mais quand tu vois ça comme un magasin, bah c'est justifié, il y a les employés à payer (les équipes qui valide les apps en amont), les murs (les datacenters) et le fait de proposer un produit a tes clients Android/iOS.

C'est pas avec les 12% d'Epic, dont Sweeney se vante partout que tu peux administrer et gérer un store d'apps pour des milliards d'utilisateurs..

steam > EGS

Répondre à ce commentaire

Par Lunar, il y a 1 mois (en réponse à iTroll):

Mais app store, play store et Steam sa leur coute très très peux d'argent par rapport au développeur. Celui qui paye les serveur c'est pas ces store, mais bien les développeurs. Le seul truc qu'apporte les store en ligne c'est des client potentielle, et ces client ne sont pas la grace aux stores mais grace au jeu déjà présent.


Donc non il est pas normal de prendre 30% pour si peux d'investissement fournie par les stores....


Pour les 12%, d'ailleurs Sweeney a dit qu'une fois qu'ils avait payer tout les frais sur ces 12% il en restait environ 5%. Ils sont donc bien rentable même a 12% sans problème. C'est quand même étrange que toute les store (steam, app store, play store, nintendo, playstation, microsoft) sois tous a 30%, sa sens surtout l'entente commercial. Sa expliquerait pourquoi les différent store voie d'un mauvais œil epic games store, qui lui refuse de prendre autant a des développeur, qui galère souvent a payer les employer a cause de cette politique des 30%. Qui démontre au passage que les différent store ce gave sur le travail des autres.

Répondre à ce commentaire

Par iTroll, il y a 1 mois (en réponse à Lunar):

Les app présentent dans les stores sont hébergés sur les serveurs d'Apple ou Google (sinon ils ne pourraient pas les taxer lors de l'achat)
Après oui, les serveurs des applications sont chez les éditeurs, normal.

Je te cite : "ces client ne sont pas la grace aux stores mais grâce au jeu déjà présent." <- MDR

Le client est là parce qu'il a choisi Apple ou Android, sans les infrastructures il n'y aurait pas de dev,

Après je suis d’accord, 1/3 du produit vendu c'est trop, 25% c'est plus juste.

Pour en revenir à Sweeney, c'est facile de vouloir être concurrentiel quand ton store est nul à chier et que ton backup c'est un fond d'investissement chinois de plusieurs milliards. Je lui propose de faire son propre OS, se faire sa base de client.

Répondre à ce commentaire

Par Wakizashi, il y a 1 mois (en réponse à iTroll):

Les équipes qui valident les App sont payer par le prix que coute de valider les apps, du moins chez Apple. Si je me trompe pas, la 1ère vérif (et peut être la seconde) est gratuite, mais ton appli n'est jamais validée du 1er coup. Tu te retrouves très vite à payer les vérifications et ce coût peut vite monter.

Certes il y a alors beaucoup de vérifications à faire, mais un grand nombre de vérifications sont d'abord rejetées par un système automatiques qui fait le 1ère analyses de l'appli. Après il suffit de regarder les chiffres l'app store c'est 54 milliards de dollars de revenus en 2019 sur les 260 milliards qu'a fait Apple cette même année.

Répondre à ce commentaire

Par Wakizashi, il y a 1 mois (en réponse à Wakizashi):

désolé pour les fautes, je ne me suis pas relu

Répondre à ce commentaire

Par iTroll, il y a 1 mois (en réponse à Wakizashi):

Tu t'es pas dit qu'il y avait autre chose dans la catégorie AppStore ?

Apple a versé ~86 milliards aux dev en 10 piges et ils aurait prit 54 milliards de taxe en 2019 ?
https://www.zdnet.fr/actualites/app-store-d-apple-86-milliards-de-dollars-pour-les-developpeurs-en-moins-de-10-ans-39862752.htm

Si je reprend ton analogie, les Carrefour et Auchan ne devrait pas faire de marge sur les produits qu'ils ont en rayon parce qu'ils ont des caisses automatiques ?

Répondre à ce commentaire

Par Wakizashi, il y a 1 mois (en réponse à iTroll):

Je parle toute catégories confondues. J'explique mon affirmation précédente. Apple a un revenu de 54 milliards sur son appstore en 2019.

https://iphonesoft.fr/2020/01/07/83-5-milliards-dollars-depenses-app-store-play-store-2019

Tout ce qui est acheté sur l'appstore va d'abord à Apple, puis, comme tu le fais remarquer, un certain montant est ensuite reversé aux développeurs (normalement 70%). Je parle donc de chiffre d'affaire, pas de bénéfice. Tout comme les 260 milliards sont le chiffres d'affaire total d'Apple en 2019.

J'aurai peut être du parler en bénéfice pour plus de clarté, et le résultat est encore même plus flagrant. Le bénéfice total d'Apple en 2019 est de 55 milliards et si le bénéfice de l'appstore est de 30% de son revenu, alors son bénéfice est de 16.2 milliards. soit environ un tiers des bénéfices totaux d'Apple. J'omets bien sûr le coût pour la tenue d'une telle infrastructure, mais c'est probablement une goûte d'eau.

L'appstore est donc bien une poule aux œufs d'or pour Apple basée sur un monopole qui lui assure aucune concurrence.

Répondre à ce commentaire

Par iTroll, il y a 1 mois (en réponse à Wakizashi):

Il n'y a pas de monopole, tu as le choix de choisir ton OS

Répondre à ce commentaire

Par Terlanna, il y a 1 mois (en réponse à iTroll):

Hein? Ben non, tu peux pas choisir ton OS, c'est le principe. Si tu es sur Apple, t'as IOS point barre pas d'autre OS possible. C'est juste un monopole pur et dur, il n'y a rien à transiger la dessus.

Répondre à ce commentaire

Par Wakizashi, il y a 1 mois (en réponse à Terlanna):

Oui enfin ce qu'il veut dire c'est que tu peux choisir de sortir ton jeu sur iOS ou sur Android. Mais en réalité non, tu n'as pas vraiment le choix car les deux taxent à la même hauteur. La seul différence c'est qu'Android ne fait pas payer la vérification des apps, et du coup le choix des petits studios se porte vers Android.

Il existe d'autres plateformes qui ont le monopole de leur store. Par exemple Nintendo sur la switch. Mais pour comparaison, leur taxe est de 7.2% sur les jeux mat, et de 17.8% sur les jeux démat. Et pour le coup ils sont tout aussi strict qu'Apple dans leur validation (voire plus), et ne font pas payer la validation. Accessoirement, quand ils ont un coup de cœur, ils peuvent mettre certains jeux en avant (ça a été le cas pour nous) et les nouveaux sont plus visibles.

Au final leur monopole c'est une chose... Mais ce qui est problématique c'est ce qu'ils en font. Epic a tout intérêt à briser ce monopole ou ce poids que sont ces taxes sur les devs. Car ces taxes découragent certains devs, et qui dit moins de devs motivés dit moins de jeux et donc moins d'utilisateurs potentiels d'Unreal (le moteur d'Epic). C'est déjà dans ce sens qu'ils agissent en lançant leur store Epic qui taxe moins les devs (c'est double bénef pour eux).

Répondre à ce commentaire

Par iTroll, il y a 1 mois (en réponse à Wakizashi):

Apple ne fait pas payer les validations d’apps. Les dev payent deja 100€/an la licence d’exploitation du SDK.
Arrête ta fake news lol
Ou montre moi la source

Répondre à ce commentaire

Par Wakizashi, il y a 1 mois (en réponse à iTroll):

Ah oui tu as raison il faut aussi payer la licence du SDK... ce qui te donne le droit de submit ton app.

Par contre tu peux garder ton arrogance et ta débilité pour toi (tu portes bien ton pseudo). Quand tu as pas l'info tu cries aux fake news ? Un vrai Trump en puissance.

Pour le coût de la vérification des apps, ta source c'est moi, j'étais dans une startup qui publiait une app sur iOS il y a quelques années, c'est payant au bout de plusieurs refus, le process est aussi rallongé (et c'est très facile d'avoir un refus). Tu peux également payer des reviews (pas trop chères) auprès de compagnies tierces pour être sûr que ton apps soit validée du 1er coup et gagner du temps sur le process d'Apple.

Répondre à ce commentaire

Par iTroll, il y a 1 mois (en réponse à Wakizashi):

Bien vu pour le pseudo, c’est fait exprès. Pour en revenir à la validation, c’est pas a Apple de faire votre recette. Qu’il y ai un retour je comprend mais plusieurs... Posez vous des questions...
Mes connaissances ont publiées plusieurs app, avec des retours quelques fois. Mais jamais eu besoin de payer...

Du coup la boîte tierce dont tu parles s’occupe peut être de faire la recette. Genre accès/fuites mémoire, composants appelés, etc

Le prend pas mal hein, j’arrête de troller. Bonne soirée

Répondre à ce commentaire

Par iTroll, il y a 1 mois (en réponse à Terlanna):

C’est ce que j’ai dit. Si tu veux pas payer les 30% sur le store d’Apple, t’as qu’à aller acheter un Android et mettre 30% pour le Google Store. lol

Et en plus sur iOS tu peux avoir accès un autre store avec le jailbreak

Vous me faite marrer, l’Apple Store a le monopole sur les produit Apple. Bah oui. Genre ils vont se tirer une balle dans le pied sur leur propre matos.

Carrefour va pas vendre des produits chez Leclerc

Comme je disais plus haut, si Sweeney veut faire son show et taxer seulement 12%, il devrait faire son OS mobile et y ajouter son Epic Mobile Store lol,

Répondre à ce commentaire

Par Wakizashi, il y a 1 mois (en réponse à iTroll):

On te fait peut être marrer, mais je pense que tu ne comprends pas les enjeux et tes comparaisons sont inadaptées sans parler du fait que ce que tu cites dans tes comparaisons amènent aussi des situations abusives.

Pour les devs, vendre leur produit c'est leur gagne pain. Et les stores comme Apple et Android profitent de leur implantation sur le marché pour faire payer tout le monde. L'utilisateur paie le téléphone, l'OS, les jeux. Les devs paient le droit d'y mettre des jeux. Mais ces mêmes compagnies savent à quel point elles dépendent des créateurs de contenu. S'il n'y avait pas ces créateurs, leur appareils ne se vendraient pas. Aujourd'hui, il n'y a pas d'autres compagnies qui ont la force de frappe pour créer leur OS (voire leur appareil) et de l'imposer sur le marché. Ça s'appelle donc un monopole.

Google, par exemple en a conscience. Google qui a sorti un casque VR (le Daydream) a déjà financé à 100% des 10aines de jeux pour remplir son store. Tu comprends donc la force économique que demande de pouvoir créer son propre store, son OS, etc, et les rendre viables sur le marché. Mais une fois que le store devient attrayant grâce au contenu des développeurs, alors l'accès au store pour les nouveaux contenus devient payant.

Maintenant tu parles des grandes enseignes. Elles sont aussi accusées d'avoir une forme de monopole. Les producteurs et certains grossistes n'ont pas forcément la capacité de créer des espaces de ventes. Et ce qui fait qu'on a tendance à aller en grande surface c'est parce qu'on y trouve une grande diversité de produits à petits prix.
En combinant ces deux facteurs, les producteurs se sentent très souvent forcés de vendre leur produits aux grandes enseignes, et ce sont les grandes enseignent qui définissent auquel ils achètent, pas les producteur. Et du coup les producteurs gagnent peu et les grandes enseignent gagnent gros.C'est donc aussi un monopole. Heureusement, il y a une prise de conscience (encore un peu lente) autour de ce sujet.

Bref c'est un autre sujet, et ce sera mon dernier message. Bonne soirée !

Répondre à ce commentaire

Par hoche, il y a 1 mois (en réponse à Wakizashi):

Non, c'est pas comme si on trouvait des smartphones sous windows, sous ubuntu, il y a eu du firefox à un moment, samsung à aussi un os maison qui traine, sans parler des chinois,etc...
Du coup oui, mieux vaut que t'arrêtes tes messages, pasce que vu le nombre de conneries que t'as pu raconter, c'est mieux d'arrêter xD

Répondre à ce commentaire

Par Xypocat, il y a 1 mois (en réponse à hoche):

En fait, c'est toi qui dit des conneries. Un petit tour de recherche sur internet et hop ! https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_d%27exploitation_mobile
Bah tient, c'est marqué qu'à leur actuel, tous les OS mobile autre que Android et iOS ont été arrêté... Bizarre ça, ça voudrait dire que Wakizashi avait raison... Bref, quand on sait pas, mieux vaut se taire.. Surtout sur une page où il peut facilement y avoir des gens du métier...

Répondre à ce commentaire

Par OncleSam, il y a 1 mois :

Tout les moins de 13 ans actuellement en PLS ;)

Répondre à ce commentaire

Par cBitos, il y a 1 mois :

Nan mais il veulent juste continuer de récupérer l'intégralité l'argent des gosses volé a leur parents...
Les 30% c'est pas pour les autres éditeurs etc c'est juste pour eux POINT !

Répondre à ce commentaire

Par paria, il y a 1 mois :

Moi je paie bien plus de 30% d'impôts et je ne me plains pas lol

En + Genre ils ont pas les moyens xD

Bref stop rager et go créer le fortuite strore s'ils ne sont pas contents

Répondre à ce commentaire

Par princess jonsnow, il y a 1 mois :

Ce jeu a été développé et continue d'être mis à jour pour rendre les enfants et ados addicts. C'est la cigarette du jeu vidéo, conçu et développé pour te rendre dépendant. Rien que çà c'est répréhensible. Toutefois, dans leurs combat contre l'hégémonie d'apple je suis tout à fait d'accord avec eux et il me tardait de voir quelqu'un reprendre la pub de '84 pour justement dénoncer la politique monopoliste actuelle d'apple.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 3 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 4 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 4 mois