Rechercher Annuler

Google va utiliser nos noms et prénoms pour ses publicités !

De Matthieu Dzitko - Posté le 16 octobre 2013 à 17h34 dans Site web

L’anonymat sur internet vient d’en prendre un coup ! Le vendredi 11 Octobre, notre moteur de recherche préféré a décidé de faire une légère modification dans ses conditions d’utilisation qui entrera en vigueur le 11 novembre prochain...

Cette modification est synonyme de petite bombe dans le monde de l’anonymat sur Internet. Pourquoi ? Tout simplement car Google se donne le droit maintenant d’utiliser, notre image, notre nom et notre prénom lors des publicités, des avis et autres outils commerciaux dont il dispose.

Google

En concret, il est théoriquement possible que votre entourage et les autres utilisateurs d’internet puissent voir apparaître sur Google votre nom sur les contenus que vous avez pu partager ou commenter. En un mot l’anonymat n’existe plus. Il est donc intéressant de préciser que nous sommes tous dans le même cas, car, par défaut l’utilisateur accepte les conditions d’utilisation de Google, et oui... malin hein ?

La bonne nouvelle dans tout ça, c’est que nous avons quand même le choix. Google insiste que nous maîtrisons ce que nous partageons sur sa plateforme et de ce fait, nous allons avoir accès via nos comptes Google de choisir si nous voulons que notre nom apparaisse ou non. Voici le lien pour désactiver cette fonctionnalité si contestée : https://plus.google.com/settings/endorsements

Cependant, c’est assez fourbe et assez impersonnel d’imposer ça aux utilisateurs de Google, mais que voulez-vous les entreprises en situation de monopole peuvent se permettre beaucoup de choses et c’est encore les consommateurs qui trinquent.

En revanche, il paraît normal que Google va recevoir de très nombreuses plaintes à cause de ce système. En même temps, quand on cherche, on trouve.

Une erreur ?

Mots-Clés : googleanonymat

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (19)

Par Axel, il y a 9 ans :

Ce qui me chagrine le plus, c'est que nos noms soient utilisés à des fins publicitaires... Comme si on en avait pas déjà assez partout! Qu'on m'affiche sur Google que mes amis Martine et Pimpin ont aimé un hôtel ne m'incitera pas beaucoup plus à m'y rendre...

Répondre à ce commentaire

Par Wysele, il y a 9 ans (en réponse à Axel):

Toi aussi tu connais Martine et Pimpin ? Ils sont sympas quand même... ;-)

Répondre à ce commentaire

Par maxime, il y a 9 ans (en réponse à Axel):

Il faut pour éviter cela supprimer les comptes google+ et ne pas se laisser forcer la main par google qui se sert de nous pour se faire un maximum d'argent au détriment de notre vie privée.

Répondre à ce commentaire

Par Arkadiaz, il y a 9 ans :

ça me fait ni-chaud, ni-froid (fin presque), Facebook le fait déjà et ça semble ne pas gêner les millions d'utilisateurs. Cependant, ce que je crains, c'est que si nos trognes sont sur des publicités, cela pourrait dire qu'elle pourrait être visible pour des sites pornographiques ou des sites dit " Spam ". Et donc, ce retrouver injustement sur ce genre de site alors qu'on ne le souhaite clairement pas.

Dans ce genre de cas, des procédures judiciaires peuvent-elles être lancer. Car, la modification de leurs chartes, n'ai pas de notre fait et de notre opinion, d'autant plus qu'ayant anciennement signé la charte, veut pas dire que nous sommes d'accord sur ces nouvelles mesures.

Répondre à ce commentaire

Par Dr.Bely, il y a 9 ans (en réponse à Arkadiaz):

Malheureusement si tu as accepté pour les autres chartes, c'est écrit, en gros, que la charte peut etre modifié, et que tu dois te tenir au courant de ces modifications. C'est triste, mais c'est comme ça.

Répondre à ce commentaire

Par Antz, il y a 9 ans (en réponse à Arkadiaz):

Go Google Chrome -> Navigation Privée (pour les sites porno) :D

Répondre à ce commentaire

Par maxime, il y a 9 ans (en réponse à Arkadiaz):

Disons donc merde à google et à son reseau social pourri qui est google+

Répondre à ce commentaire

Par Redamos, il y a 9 ans :

C'est sur ce serait chiant de se faire griller sur un site porno comme ça x)

Répondre à ce commentaire

Par Lagadep, il y a 9 ans :

Rappelons tout de même : Google ne force personne à utiliser ses produits !
Et de même pour Facebook.

Répondre à ce commentaire

Par Alexis, il y a 9 ans (en réponse à Lagadep):

Forcer, pour toi c'est séquestrer ? Ou bien inciter à la consommation ? (Android etc..) Parce que on est en plein dedans.

Répondre à ce commentaire

Par Lagadep, il y a 9 ans (en réponse à Alexis):

Bien entendu, pour moi, forcer est différent d' "inciter".
Donc, oui, Google nous incite à son utilisation, mais on peut très bien s'en passer. Après tout, certains le font et le vivent très bien.
Qui plus est, comme dit par un autre, Google ne montre que des commentaires que tu as laissé non ?
Donc, tu laisses un commentaire pour quoi, sinon pour être vu ?

Bref, je ne suis pas particulièrement intéressé par cette nouveauté dans le sens où voir les avis des autres sur un produit pouvait déjà se faire avant, mais je vois pas ce qu'elle a de choquant.

Répondre à ce commentaire

Par elgato, il y a 9 ans :

Ah flûte, ça veut dire qu'il faut que j'aille supprimer les avis que j'ai laissé sur french bukkake. C'est Pascal qui va être déçu :-(

Répondre à ce commentaire

Par Homer, il y a 9 ans :

Il y a un site pour sa, tu peut être anonyme dessus...
c'est odin-net.com, je parle avec mes potes tout le temps dessus

Répondre à ce commentaire

Par yohan, il y a 9 ans :

Merci beaucoup pour le lien en tout cas ;)

Répondre à ce commentaire

Par Mimic, il y a 9 ans :

ça concerne surtout les utilisateur de Google+ et comme il est dit plus haut facebook le fait depuis maintenant 2 ans sans que la Terre se mette à tourner a l'envers

Répondre à ce commentaire

Par blabla, il y a 9 ans :

Tu mets un avis dans Google Maps avec ton compte Google mais tu assume pas ? Tu partage la photo d'une femme nue sur ton Google+ mais tu espères que ta femme la voie pas? Il faut un minimum assumer ce qu'on fait sur Internet et sur tous les réseaux sociaux! Si les gens ne mettaient pas "J'aime" à tout et n'importe quoi on se porterait pas plus mal ...
Moi au contraire je trouve ça chouette et si on utilisait vraiment les réseaux sociaux eh ben on demanderait à son copain dont la tronche a été affichée à coté d'une pub pour une crème contre les hémorroïdes si elle fonctionne vraiment !!!!!!!!!

Répondre à ce commentaire

Par maxime, il y a 9 ans :

Il faut pour éviter cela supprimer les comptes google+ et ne pas se laisser forcer la main par google qui se sert de nous pour se faire un maximum d'argent au détriment de notre vie privée.

Répondre à ce commentaire

Par Naffy, il y a 9 ans :

Je me fais l'avocat du diable si on peut dire, parce que la plupart d'entre nous utilisent google quotidiennement pour faire des recherches. Bien sûr il existe d'autres moteurs de recherche mais Google est de loin le plus performant, alors qu'on lise 2 ou 3 commentaires laissés au hasard sur la toile, il faut ne pas assumer ce qu'on écrit pour être choqué.

Et puis, on écrit un commentaire sur la toile et on voudrait que ça reste "privé" ? Et puis l'option peut être désactivée. Pour finir, je pense que ça peut même informer les gens, ces publicités. Au moins c'est pas de la fausse pub. C'est gratté sur la vie "privée exposée sur la toile" des gens, mais ce sont des commentaires réels.

Répondre à ce commentaire

Par Jerome pasquelin, il y a 9 ans :

Comment fait on pour désactiver cette fonctionnalité Google?
Sur le lien indiqué dans l'article, j'arrive sur une page de paramétrage du compte avec cette case non cochée "En fonction de mon activité, Google peut afficher mon nom et ma photo de profil dans les recommandations partagées qui apparaissent dans des annonces."
C'est bon ou il faut faire autre chose?
Merci

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.