Au Japon, une intelligence artificielle va pouvoir prochainement rentrer à l’université

De Dan Auteur - Posté le 8 décembre 2015 à 11h37 dans Science
18réactions !
18 commentaires

Une intelligence artificielle a enregistré un score au dessus de la moyenne pour un examen d’entrée dans une université japonaise. Selon les résultats, il y a 80% de chance qu’elle soit admise dans plus de 400 universités. Le projet TODAI a pour objectif de faire passer le concours de la très sélective Université de Tokyo d’ici 2021.

Le robot TODAI, mis au point par l’Institut National d’Informatique, semble être désormais assez intelligent pour être accepté dans la quasi-totalité des universités japonaises. Toutes sauf une : l’Université de Tokyo.

C’est la première fois au cours de la phase de développement que le robot TODAI a enregistré un score aussi important pour un examen d’entrée à la fac. Il s’agit d’un score au-dessus de la moyenne avec 511 points sur 950. L’intelligence artificielle a du plancher sur des questions de mathématiques, de physique ou encore d’anglais.

Avec ce score très honorable, elle pourrait être admise dans 441 universités privées et 33 universités publiques du pays puisque le score national minimum requis est de 416 points.

universite

Prochain objectif : l’Université de Tokyo

Depuis 2011, c’est la première fois que ce programme d’intelligence artificielle réussi les concours. La prochaine étape pour le robot TODAI est de réussir le concours d’entrée dans la prestigieuse Université de Tokyo d’ici 2021.

D’après Noriko Arai, mathématicien qui travaille sur ce projet, il s’agit de créer de la valeur dans le domaine de la technologie en apportant de la précision dans les techniques de l’intelligence artificielle. Pour cela, les scientifiques vont donc devoir approfondir la compréhension de la pensée humaine.

Pour atteindre cet objectif, l’Institut National d’Informatique va mettre en relation toutes les connaissances et les technologies connues dans plusieurs domaines et va également coopérer avec d’autres chercheurs à travers le monde. 

On croise donc les doigts pour que TODAI enregistre un nouveau succès dans cette université qui a la réputation de proposer le test d’admission le plus exigeant du pays.

Une erreur ?

Source(s) : Dailymail

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : universitéintelligence artificielle

Commentaires (18)

Par , il y a 5 ans :

Personnellement ça me fait un peu flipper ces trucs. On va se retrouver avec un Ultron bientôt...

Répondre à ce commentaire

Par StrayPaolo, il y a 5 ans (en réponse à ):

Mais non, c'est de la fiction, Ultron. C'est comme si tu disais que t'avais peur qu'un empereur maléfique construise une étoile capable d'anéantir des planètes toute entières. ^^

Répondre à ce commentaire

Par Anarion, il y a 5 ans (en réponse à StrayPaolo):

Comment a tu eu vent de mon projet??? Parle blondinet ou tu vas souffrir.

Répondre à ce commentaire

Par StrayPaolo, il y a 5 ans :

Le Japon ? Tiens ça m'étonne, c'est pas leur genre. :>

Répondre à ce commentaire

Par Jamjam, il y a 5 ans :

Je ne connais pas ce projet mais j'ai un peu du mal avec les gens qui disent intelligence artificielle à tout bout de champ. Réussir un examen de math anglais et physique n'a rien d'incroyable. Un ordinateur est par définition une calculatrice géante, et pour qu'il sache parler anglais il suffit de lui avoir encodé les règles de grammaire et un gros vocabulaire pour qu'il réussisse un test. Pareil pour la physique. Il suffit de lui dire qu'elle formule sert à quoi et c'est bon. Encore une fois je ne connais pas les détails de la nature de ce "robot" et de son "intelligence" mais l'Intelligence au sens scientifique du terme ce sont les capacités cognitives et la capacité à résoudre des problèmes inconnus grâce aux connaissances acquises antérieurement. Mais bon peut être que je me trompe et que cette intelligence en est vraiment une, ce qui serait ultra cool ! :D

Répondre à ce commentaire

Par Baspar, il y a 5 ans (en réponse à Jamjam):

A quels ont été ses taches complètes, parce que:
- Si l'examen etait fourni par un simple scan de l'enoncé, il faut arriver a lire integralement la copie, mettre en memoire et sous format utilisable tout les diagrammes et autre...
- Suite à ça, comme tu le dis, il faut qu'il comprenne le texte (Donc Natural Language Processing. Et si c'est une branche active de l'intelligence Artificielle/Machine Learning, c'est que, crois moi, on a encore du boulot la dessus)
- Reste ensuite la partie resolution, et je doute fort que ça soit facile... Déjà le fait qu'il y ai pas mal de domaine de problème.. Et c'est bien là ou intervient l'IA, donc il y en a bien ;)

Répondre à ce commentaire

Par LetsGogo, il y a 5 ans :

Je comprends pas trop l’intérêt d'envoyer un robot dans une université. Autant tout lui faire apprendre d'un coup, nan ?

Répondre à ce commentaire

Par gritym, il y a 5 ans (en réponse à LetsGogo):

C'est marrant d'envoyer une IA en première année alors que sa conception a nécessité plus d'années de conception qu'un doctorant qui aurait redoublé trois fois chaque année avec 10 ans d'expérience derrière multipliée par le nombre de chercheurs qui ont bossés dessus

Répondre à ce commentaire

Par Ynoita, il y a 5 ans (en réponse à LetsGogo):

l’intérêt n'est pas dans le fait de l'envoyer à l'université, c'est le fait qu'il ait réussi l'examen d'entrée.

Répondre à ce commentaire

Par SpaceKarybou, il y a 5 ans (en réponse à LetsGogo):

Si t'apprends à un intelligence artificielle "tout d'un coup" comme tu dis, ça implique que tu lui apprennes seulement des choses limitées par la connaissance humaine, or l'intérêt majeur d'une intelligence artificielle, c'est qu'elle puisse apprendre de nouvelles choses/concepts/etc inaccessibles à l'homme !
Mais pour ça il faut déjà qu'elle apprenne à apprendre, pour pouvoir ensuite utiliser ses connaissances pour les approfondir de manière autonome. D'où la nécessité de l'envoyer à la fac, pour voir comment elle se démerde pour apprendre toute seule.

Ce n'est que mon humble avis, je suis pas spécialement calé en IA...

Répondre à ce commentaire

Par zieutessss, il y a 5 ans via l'application Hitek :

enfin un super article yeahh

Répondre à ce commentaire

Par Bruno, il y a 5 ans :

C'est marrant comme idée ! Bon courage à ce robot pour se faire des amis à l'université. Ça sera très dur pour lui de s'y intégrer.

Répondre à ce commentaire

Par Raptoroi, il y a 5 ans :

Comme Nano dans Nichijou!

Répondre à ce commentaire

Par Gekido [JP], il y a 5 ans :

Le robot s'appelle Todai, et la plus prestigieuse université du Japon et parmis celles du monde s'appelle Todai, coincidence ? Je ne pense pas ...

Répondre à ce commentaire

Par Exacrion, il y a 5 ans :

Cet article manque beaucoup trop d'info, on peut rien faire avec ça. Je m'explique:

- De quelle manière l'intelligence en question a été crée, s'agit-il d'une liaison de diverses unités, represenant un processus neural ?

- Quel logiciel ou du moins quel information possédait l'intelligence avant de débuter le test ?

- Quels sont les objectifs précis recherchés à faire passer ce test test à l'intelligence ? Si il n'y a pas d'informations préalables, est-ce un test pour tester le potentiel de déduction de l'intelligence ? Est-ce que apprendre quelque chose était un objectif et si c'est le cas, est-ce que l'intelligence l'a réussis ?

- Et enfin, en quoi consiste le test en question ? Un test de connaissance et/ou un test de logique ?

Répondre à ce commentaire

Par Wemss, il y a 5 ans :

TERMINATOR arrive !!

Répondre à ce commentaire

Par Wemss, il y a 5 ans (en réponse à Wemss):

Skynet pardon*

Répondre à ce commentaire

Par Maintenance informatique entreprise, il y a 4 ans :

Bon courage Todai !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 5 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 6 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 7 mois