Rechercher Annuler

Nabilla est lourdement sanctionnée après une publication sur Snapchat

De Gaetan Desrois - Posté le 28 juillet 2021 à 21h06 dans Insolite

Grande habituée des frasques médiatiques, la star de téléréalité fait à nouveau parler d'elle, après avoir été très lourdement sanctionnée suite à une publication sur le réseau social Snapchat

Une grosse amende

On ne présente plus Nabilla Benattia-Vergara. Révélée en 2013 lors de sa participation à l'émission Les Anges de la téléréalité, la mannequin a régulièrement fait l'actualité, que ce soit pour certaines de ses répliques mille fois parodiées ("Non mais allô quoi !") ou pour ses problèmes judiciaires, notamment lorsqu'elle a été accusée d'avoir poignardé son compagnon, Thomas Vergara. 

Mais c'est pour une toute autre raison que l'ancienne star de téléréalité fait couler de l'encre. En effet, Nabilla a été très lourdement sanctionnée, après une publication problématique sur Snapchat datant de 2018, dans laquelle elle vantait les mérites du bitcoin sans préciser à ses abonnés qu'il s'agissait d'une publicité pour une société de trading. Elle y expliquait notamment avoir investi 1000 euros et avoir déjà gagné 800 euros, et encourageait à investir "les yeux fermés" dans le bitcoin. 

Après avoir été remarquée par l'Autorité des Marchés Financiers (AMF), qui avait mis en garde sur les risques autour des cryptomonnaies, Nabilla s'est attiré les foudres de la DGCCRF (Direction Générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes), qui lui demande le paiement d'une amende de 20 000 euros, pour "pratiques commerciales trompeuses sur les réseaux sociaux". Dans son communiqué, la DGCCRF rappelle que :

Le défaut d’indication du caractère publicitaire de sa publication (par un logo ou une mention orale ou écrite par exemple) constitue une pratique commerciale trompeuse à l’encontre de ses abonnés qui peuvent croire à tort que la promotion de l’influenceuse résulte d’une expérience personnelle positive désintéressée.

Toujours dans son communiqué, la DGCCRF met également en cause le fait que Nabilla Benattia-Vergara ait allégué, entre autres, "de la récupération systématique des sommes investies et de rendements pouvant aller jusqu’à 80 %" grâce à la société de trending dont elle était la prestataire. 

Prenant en compte "le bénéfice tiré de l'opération de promotion", l'amende de 20 000 euros, demandée par la DGCCRF et ordonnée par le Procureur de la République du tribunal judiciaire de Paris, a été acceptée par Nabilla Benattia-Vergara

En conclusion de son communiqué, la DGCCRF rappelle qu'il est possible, pour toute personne soupçonnant un influenceur de "pratiques commerciales trompeuses sur les réseaux sociaux" de signaler ses suspicions sur le site SignalConso

Une erreur ?

Mots-Clés : BitcoincryptomonnaiesnabillaNabilla Benattia-Vergaratéléréalitéles anges de la téléréalitéPolémiqueamendejusticetribunal

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (10)

Par Old Yoda, il y a 2 mois :

Ah ? Un coup de canif dans le contrat, Nabilla ?

Répondre à ce commentaire

Par hayn, il y a 2 mois :

cte blague 20 000 euro d'amende quand elle a due en toucher 3 a 4 x plus

Répondre à ce commentaire

Par Lauren Adams, il y a 2 mois :

Ils auraient pas pu lui donner l’amende en 2018 ? À un moment c’est chiant là, dans 23 ans on va m’arrêter parce que j’ai eu un B+ en maths en Cm1 ! ÇA-DATE.

Répondre à ce commentaire

Par Manclif, il y a 2 mois via l'application Hitek :

Non mais allô allô quoi on s’en tape

Répondre à ce commentaire

Par Glandalf, il y a 2 mois :

Elle gagne environ 150 000 à 200 000€ PAR MOIS, donc 20 000 c'est rien

Répondre à ce commentaire

Par le fishé, il y a 2 mois :

Avec tous les autres influenceurs qui font de la pub mensongère,des site drop shipping etc etc ce n'est que quand ça parle de bitcoin qu'il sont sanctionnés aller

Répondre à ce commentaire

Par Arthropode, il y a 2 mois (en réponse à le fishé):

Ce n'est pas le bitcoin qui est sanctionné , c'est le fait qu'elle n'ai pas indiqué que c'était une pub pour laquelle elle a été rémunérée.
Tu peux bien faire de la pub pour ce que tu veux tant que tu dis que c'est de la pub.

Répondre à ce commentaire

Par DyGiiwax, il y a 2 mois (en réponse à Arthropode):

Ce qu'il veut dire par là, c'est que y'a peut être d'autres priorités que de sanctionner les pubs cachées. Tous les influenceurs qui font du drop shipping n'ont jamais rien alors que c'est purement de l'arnaque, pendant que Nabila, sur ce coup la, n'a arnaqué personne

Répondre à ce commentaire

Par Stinger, il y a 2 mois :

Les personnes qui spéculent sur le bitcoin...
dehors! >

Répondre à ce commentaire

Par Galactical, il y a 2 mois via l'application Hitek :

20000 balles pour nabila c'est un plein d'essence pffff

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.