Rechercher Annuler

OnlyFans : la plateforme fait marche arrière

De Gaetan Desrois - Posté le 25 août 2021 à 21h05 dans Insolite

Quelques jours à peine après avoir pris une résolution radicale contenus sexuels, la plateforme OnlyFans fait marche arrière. 

OnlyFans revient sur sa décision

Le 20 août dernier, la plateforme OnlyFans a provoqué l'ire de nombreux abonnés, en annonçant ne plus accepter les contenus à caractère sexuel et pornographie. Une décision qui résulterait de pressions de la part de ses partenaires financiers. Contrainte de "faire évoluer [ses] règlements", OnlyFans affirmait sa volonté de "continuer à héberger une communauté inclusive de créateurs et de fans", tout en veillant à assurer son "fonctionnement dans la durée". 

Dans notre précédent article, nous nous interrogions sur la capacité d'OnlyFans à rester une plateforme pérenne, tout en renonçant à ce qui faisait, aux yeux des utilisateurs comme de la presse, sa spécificité. En effet, bien que la plateforme mette en avant des contenus sans lien avec le sexe et la pornographie, une partie non négligeable de ses utilisateurs s'abonnent à des "créateurs" produisant des vidéos à caractère pornographique, ou sexuellement explicites. On en veut pour preuve de récentes déclarations de la streameuse Amouranth, qui a annoncé avoir gagné une somme astronomique en proposant des contenus sur OnlyFans.

Face aux réactions des utilisateurs, OnlyFans a donc été contraint de revenir sur sa décision de changer sa réglementation concernant les contenus pornographiques.

Thank you to everyone for making your voices heard.

We have secured assurances necessary to support our diverse creator community and have suspended the planned October 1 policy change.

OnlyFans stands for inclusion and we will continue to provide a home for all creators.

August 25, 2021

Merci à tout le monde d'avoir fait entendre votre voix.

Nous avons sécurisé les garanties nécessaires pour apporter un soutien à notre grande communauté de créateurs, et avons suspendu le changement de politique initialement prévu le 1er octobre.

OnlyFans défend l'inclusion et nous continuerons à offrir un foyer pour tous les créateurs.

D'après des chiffres communiqués à l'AFP, depuis l'épidémie de Covid-19, l'entreprise britannique a vu le nombre de fréquentation de son site exploser, avec 500 000 nouveaux inscrits quotidiennement, et un chiffre d'affaires en 2020 évalué à plus de deux milliards de dollars.

La polémique autour des contenus pornographiques sur OnlyFans intervient à un moment très particulier, puisqu'une autre plateforme a subi de vives critiques concernant les contenus sexuellement explicites : Twitch. Une différence demeure cependant : la vague de contestations chez Twitch venait du public et de certains créateurs de contenus, gênés d'entrer en concurrence avec des personnes produisant des contenus sexuels, captant toute l'attention. Pour OnlyFans, la contestation venait des supports financiers, qui refusaient de collaborer avec la plateforme. Il semblerait cependant qu'OnlyFans ait trouvé un compromis, que l'entreprise britannique n'a pas rendu publique. 

Cependant, restons vigilants, car une seconde vague de protestations pourrait bien, à terme, venir des créateurs de contenus non-pornographiques, qui pourraient se sentir lassés que la plateforme et son identité soit réduite à ses contenus sexuellement explicites. 

Une erreur ?

Mots-Clés : OnlyfanstwitchAmouranthPolémiquetwitterannonce

Salut, c'est Gaëtan. Diplômé d'un Master en Langues Modernes, je suis un grand passionné de Culture Pop. J'ai une affection toute particulière pour la culture des années 80/90. Grand lecteur, je suis aussi cinéphage et sérivore (un régime alimentaire des plus équilibrés !). Passionné par le Moyen-Âge, je suis un grand fan de Fantasy. Sinon, j'adore le cinéma coréen, la littérature japonaise, les séries et les comics britanniques. Ah, j'oubliais : pour savoir s'il y a du vent, faut mettre son doigt dans le cul du coq.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (6)
photo de profil de <strong>Sid le Paresseux</strong>

Par Sid le Paresseux, il y a 3 ans :

Je suis le seul à trouver un peu étrange leur réponse ? Je n'ai rien contre le fait qu'ils autorisent les contenus pornographiques (c'est pas mois que ça regarde, j'm'en balec de cette plateforme), mais de là à les mettre dans la même catégorie que les "créateurs", je trouver ça assez cynique !

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Babar</strong>

Par Babar, il y a 3 ans (en réponse à Sid le Paresseux):

Ecrire, filmer , monter etc ... c'est factuellement du boulot de créateur , peu importe si le sujet est nu ou pas . Il faut arrêter cette logique puritaine.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>truc</strong>

Par truc, il y a 3 ans :

Ils vont faire un geste en avant puis un geste en arrière , puis un geste en avant puis un geste en arrière , etc... jusqu'à atteindre une position confortable qui leur permettra d'atteindre la jouissance .
Le point ""g"agnant .

Considérer des gens qui se masturbent devant une caméra des "créateurs de contenu" est abusif en sachant que part contenu on attend quelque chose de consistant ,savoureux et pas d'insipide comme ceux/celles qui vivent du voyeurisme .
Je tiens aussi à souligner que c'est insulter les vrais créateurs de contenu , ceux qui bossent pour fournir des vidéos informatives et éducatives à leurs auditeurs et je ne comprends pas pourquoi ces derniers ne gueulent pas pour ça .

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Murge</strong>

Par Murge, il y a 3 ans (en réponse à truc):

Les youtubeur qui se posent devant une caméra pour donner leur avis sur l'actualité fournissent pas plus de travail, les streamers qui jouent en direct non plus et pourtant ce sont des créateurs de contenus.

Ca sert à rien de sacraliser les termes, un créateur de contenus bas de gamme ou un créateur de contenus pornographique reste un créateur de contenus.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Braly</strong>

Par Braly, il y a 3 ans :

Parce qu'il y a beaucoup d'autres plateformes plus adaptées pour ça.

Tu veux partager ou regarder ta recette de cake aux anchois ou ta peinture sur gazon, tu vas sur patreon, youtube et j'en passe.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Yiff AI</strong>

Par Yiff AI, il y a 1 an :

Oui plus de p*rno !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.