Star Wars Episode IX The Rise of Skywalker

Star Wars IX : ils ont donné des origines à Rey car le scénario des Derniers Jedi était trop facile

De Clémounet Auteur - Posté le 15 janvier 2020 à 14h43 dans Cinéma

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Star Wars : L'Ascension de Skywalker est sorti il y a un mois maintenant, mais les origines de Rey font toujours débat. Aujourd'hui c'est le scénariste Chris Terrio qui revient sur l'écriture du film et les choix qu'ils ont fait concernant Rey et ce qui avait déjà été fait. 

Après la sortie de Star Wars : Le Réveil de la Force on avait été frustré de ne pas connaître les origines de Rey. La plupart des spectateurs avaient attendu avec impatience Les Derniers Jedi pour connaître enfin d'où sortait cette jeune femme extrêmement forte avec la Force. On a bien eu un début de réponse, on apprenait que la jeune femme n'était personne, mais cette réponse a une nouvelle fois insatisfait de nombreux fans. Eh bien sachez qu'ils ne sont pas les seuls. Au moment d'écrire le scénario de l'Ascension de Skywalker, J.J Abrams et le scénariste Chris Terrio ont décidé de faire un retropédalage. L'idée que Rey ne soit personne ne pouvait pas coller après la diffusion de la vision de Rey dans Le Réveil de la Force, mais aussi à cause du fait que la jeune femme a attendu toute son enfance le retour de ses parents. C'est en tout cas ce qu'a expliqué récemment Chris Terrio, au cours d'une interview pour GQ.

"Nous n'étions pas convaincus que ce sujet avait été totalement bouclé, parce qu'il y a toujours cette vision très troublante dans l'épisode 7, le plan des parents de Rey quittant la planète. Également, les évènements des Derniers Jedi prennent place littéralement juste après ceux de l'épisode 7 ; en 48 heures, Rey a eu un flashback de la Force de ses parents, puis le lendemain même on lui dit 'tes parents n'étaient personne, juste des ferailleurs, rien de cela n'a d'importance'. Et nous avons pensé que c'était trop facile à cause de l'idée que les parents de Rey lui ont manqué pendant toutes ces années. Nous avons senti qu'il y avait plus de choses qui se tramaient."

Rian Johnson, le réalisateur des Derniers Jedi avait affirmé que la porte était toujours ouverte après son film et que J.J Abrams pourrait apporter plus de précisions. Le réalisateur de l'Ascension de Skywalker a donc décidé de carrément enfoncer la porte et totalement revoir les plans de son confrère. Au final on se retrouve avec une Rey Palpatine, une facilité scénaristique, mais peut-être la meilleure réponse pour convenir à la majorité...

Une erreur ?

Mots-Clés : reyStar Warsépisode IXThe Rise of SkywalkerL'Ascension de SkywalkerparentsOriginesJ.J AbramsInterviewChris Terrioscénarioscenariste

Source(s) : GQ

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Avis des internautes sur le film Star Wars Episode IX The Rise of Skywalker (20)
pic

Dernier avis positif

Par Hfcv, il y a 2 mois

Super

Sa note :

10
VS
pic

Dernier avis négatif

Par Ghosty, il y a 2 mois

Le N°2 : Mustafar est une planète volcanique est là soudainement il y a des arbres. Ah c’est vraie l’explication officielle… » lire la suite

Sa note :

2
Tu as vu Star Wars Episode IX The Rise of Skywalker ? Laisse un avis !

Commentaires (43)

Par G-Rémi, il y a 1 mois :

On ne le dira jamais assez, ils auraient mieux fait d'avoir un seul réalisateur et scénariste pour la trilogie !

Répondre à ce commentaire

Par Ati Loik, il y a 1 mois (en réponse à G-Rémi):

Ou au moins d'avoir un plan à suivre avant de faire le 7 (mais je suis d'accord avec toi, on aurait au moins eu une cohérence globale)

Répondre à ce commentaire

Par Drogo, il y a 1 mois (en réponse à G-Rémi):

Il y avait plusieurs réalisateurs à la trilogie original mais au moins tout le monde ( malgré quelques petites exceptions sur des détails ) avait une vision d'ensemble.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 1 mois (en réponse à G-Rémi):

LA trilogie originale a 3 réalisateurs différents, mais un scénariste principal (Lucas) qui dirigeait tout, c'est la différence avec Kathleen Kennedy qui ne gèrent rien d'autre que les dollars.

Répondre à ce commentaire

Par Couvernence, il y a 1 mois (en réponse à G-Rémi):

A la base ils ont embauché un mec pour faire la trilogie et il a dit qu'il aurai besoin d'1ans pour faire la trame principale résultat "merci aurevoir et bonne continuation" donc enfaite si cette trylogie est mal faite (bien qu'elle soit simpa mais sans plus) sa a donner que le 8 était du genre "va te faire J.J." et que le 9 avait un gros handicape mais c'est est quand même bien tiré

Répondre à ce commentaire

Par Arthalis, il y a 1 mois :

Alors qu'est-ce qui explique qu'il y avait des indices sur ses origines dans les précédents épisodes ?
- Le thème musical de Rey proche de celui de Palpatine
- Les techniques de combat au sabre laser similaires

Et d'autres détails décrits dans cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=hzG3m-ZW198

Répondre à ce commentaire

Par Drogo, il y a 1 mois (en réponse à Arthalis):

C'est vrais que c'est Palpatine qui a inventé les coups d'estoc. J'aime bien l'utilisation au pluriel de " ses techniques de combats " alors qu'il y en a qu'une et qu'elle est vieille comme le monde.

Répondre à ce commentaire

Par Yozora, il y a 1 mois :

Ils ont foiré cette trilogie, c'est foiré.
C'est pas avec des explications et des justifications que ça va la rendre meilleur.
On leur a donné l'une des saga les plus populaire et prometteuse, ils en ont fait de la merde, bon bah rideau y'a plus rien à voir.

Répondre à ce commentaire

Par Asrubadel, il y a 1 mois :

J'aurais préféré qu'il reste sur la version de Johnson qui était plus couillu

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 1 mois (en réponse à Asrubadel):

Osé mais nul quand même.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 mois (en réponse à Asrubadel):

Bien d'accord, même si le 8 avait ses défaut (certaines scènes te sortent totalement du film) le film de Johnson était plus couillu, plus profond et plus beau que ceux d'Abrams.

Répondre à ce commentaire

Par Asrubadel, il y a 1 mois (en réponse à Murge):

C'est ça, je préfère largement le 8 aux 2 autres personnellement

Répondre à ce commentaire

Par pic, il y a 1 mois (en réponse à Asrubadel):

"Tu n'es personne"

WAHOOOOOUUUUUUUUU que c'est couillu. Merci Rj pour cette prise de risque et ce retournement de situation digne des plus grands.

Répondre à ce commentaire

Par Asrubadel, il y a 1 mois (en réponse à pic):

C'est vrai qu'être obligé d'être la fille ou le fils de quelqu'un, c'est vachement plus original et recherché, ça implique pas du tout que la force ne se manifeste que chez 3 tribus de consanguin

Répondre à ce commentaire

Par Pris, il y a 1 mois via l'application Hitek (en réponse à Asrubadel):

Original et bien c'est différent, RJ a fait de la grosse merde mais comme une telle merde scenaristique est rare, elle est original.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 1 mois (en réponse à Asrubadel):

Laisse les croire qu'aimer l'anticonformisme primaire c'est du cinéma de génie et un scénario original.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 mois (en réponse à pic):

Ben oui, "tu n'es [la fille de] personne" dans une saga familiale c'est une prise de risque (on aime ou on aime pas, mais c'est incontestablement une prise de risque)

Et c'est un retournement de situation puisque le film précédent avait construit un mystère autour des parents de Rey ce mystère était donc une illusion et donc la situation est retournée.

Au passage, cette réplique insinuait quelques idées sympas comme celle que la force pouvait s'incarner en n'importe qui ou que Kylo était un fdp de menteur.
(d'ailleurs Kylo Ren est le roi des fdp dans le 8 et le 9 aurait peut être gagné à en faire le grand méchant plutôt que de ressusciter l'autre)

Répondre à ce commentaire

Par Asrubadel, il y a 1 mois (en réponse à Murge):

merci Murge de relever le débat en amenant des détails contrairement au détracteur de l'épisode 8
je trouve que le 8 est meilleur que les autres parce qu'ils ne fait pas preuve d'un fan service exacerbé comme les 2 autres, il est esthétiquement plus beau (la DA est juste sublime) et les choix scénaristique était intéressant (faire de Kylo un vrai méchant et pas l'éternel sous-titre, montrer que même les meilleurs font des erreurs et montrer un vrai mysticisme dans la force).
Après, il a des défauts, c'est sûr, les moments avec Finn par exemple

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 mois (en réponse à Asrubadel):

A dire vrai, je préfère l'atmosphère positive et entraînante du 9 mais j'ai toujours trouvé les ayatollah du starwarsisme extrêmement injuste vis-à-vis du 8 et rarement pertinents.

Les qualités que tu cites sont indéniable et j'ai la conviction que si Johnson avait réalisé l’ensemble de la trilogie on aurait surement quelque chose de grand.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 1 mois (en réponse à Murge):

Encore une fois, c'est une méconnaissance de la saga que vous mettez en avant quand vous sortez ces arguments.
"Tout le monde peut utiliser la force", mais l'épisode 1 , le futur dark vador c'est un esclave orphelin sur une planète dans le fin fond du trou du cul de l'univers, tu peux pas faire plus n'importe qui. Dans l'univers étendu (officiel de Lucas à l'époque), le recrutement des jedi se fait à la naissance, sans distinction social, de genre ou d'espèce , donc ça n'est pas nouveau, c'est déja le cas en fait.
"Retirer le nom de famille d'une saga familiale". Star wars n'est pas une saga familiale, on suit l'histoire de personnages dans un conflit entre un despotisme et une rebellion, et le twist c'est que les enfants d'un despotes sont dans la rébellion, mais je n'ai pas souvenir que Han solo, kenobi, yoda, quigon,etc... soient tous des skywalker.
Kylo Ren n'est pas introduit comme un sous fifre, l'introduction du 7 le montre comme un dark vador bis, un dirigeant cruel du premier ordre, mais le personnage est juste mal écrit.
Johnson n'a rien apporté d'original, il a simplement pris systèmatique à contrepied les intrigues, ça n'est pas innovant ou du génie, c'est un caprice de réalisateur qui s'écoute parler et qui a clairement vomi sur la franchise.

Répondre à ce commentaire

Par Asrubadel, il y a 1 mois (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

Un esclave orphelin créé par Palpatine, mais bon, je pensais que j'avais une méconnaissance de la saga

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 1 mois (en réponse à Asrubadel):

Deuxième méconaissance, la théorie d'anakin crée par palpatine est une théorie de fan, que Lucas a démenti dans une interview après la sortie du 3eme film. Le dialogue peut paraitre ambigu, mais il parle bien de créer la vie pour le corrompre parce qu'il a eu une vision de la mort de padme.
Essaye encore :).

Répondre à ce commentaire

Par Keyser, il y a 1 mois (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

Et bien enfaite, dans l'un des comics Dark Vador on apprend pourtant que palpatine à bien créé Anakin et je crois même que cela fait parti de l'univers Canon actuel, donc loin d'une simple théorie de fan comme tu dis. Après je peux me tromper
Peut être que ça te ferais du bien d'être un peu moins prétentieux au passage :)

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 1 mois (en réponse à Keyser):

Je préfère considérer que les 6 films sont la vision de Lucas et donc ses interviews priment sur les comics sorti par Disney.
Avoir l'air prétentieux j'en ai rien à faire, surtout face à ceux qui essayent d'avoir raison sans connaitre le fond de l'affaire :p

Répondre à ce commentaire

Par Keyser, il y a 1 mois (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

C'est un débat sans fin, au pire on s'en fou non ? Si on suit "la vision" de Lucas c'est un peu ironique quand même sachant ce que lui souhaitait à l'origine. Et franchement j'avoue sa vision m'importe peu, il a vendu les droits à Disney, c'est donc légitime hein, je suis pas fan de la nouvelle trilogie mais bon. Moi les gens qui essayent de prouver qu'un film est comme ci ou comme ça, c'est pas comme si on connaissait personnellement la situation, on peut lire beaucoup de choses sur internet ;) alors qui a vraiment raison ? Sachant qu'au final qui a le plus raison entre suivre l'univers Canon ou seulement la pseudo vision de Lucas ?

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 1 mois (en réponse à Keyser):

Juste pour te rappeler, tu n'es pas otage du débat, tu peux ignorer ce qu'on dit.
Même lucas crache dessus, c'est pour dire, c'est un immense gachi, défendre la trilogie disney c'est incompréhensible et souvent basé sur de faux arguments :).

Répondre à ce commentaire

Par Allo, il y a 1 mois :

Si on avait laissé JJ gérer les 3 films on aurait pas eu ce film baclé qu'est SW9 ou on voit clairement qu'il a voulu intégrer les éléments de 2 films en un seul...

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 1 mois (en réponse à Allo):

ON peut dire ce qu'on veut, sur 3 films 2 sont de Abrams, et les deux sont pas terribles...

Répondre à ce commentaire

Par EchoBoy, il y a 1 mois (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

belle réponse de merde, bravo le no brain

Répondre à ce commentaire

Par EchoBoy, il y a 1 mois :

Ok des mecs qui défendent le 8, d'accord .... niveau culture cinématographique et dramaturgique on est au niveau du zéro absolu mais nooon faut laisser parler la diversité. Héritage de la la trilo originale ? Saga familale ? Kurosawa ? SF ? Tout ça leur dit quelque chose ? Nooon trop compliqué, on est expert SF et SW et de manière général technophile car on a lu le manuel de son smartphone. Payes ton originalité bande de sans neurone haha Retournez sur Fortnite les bouseux

Répondre à ce commentaire

Par Silvers, il y a 1 mois :

encore une preuve que cet trilogie n'as aucune putain de structure.

Répondre à ce commentaire

Par 0eil, il y a 1 mois :

Sinon, c'est encore possible de défendre le 8 sans se faire insulter ou on est déjà trop loin dans le côté obscur ? ^^ Perso, j'aime énormément l'épisode de Johnson et je trouve les arguments contre ce dernier souvent de mauvaise foi :

1) Les parents de Rey, c'est nul et pas original :

Ben... c'est pas forcément original, après tout, le septième épisode lançait quelques pistes mais on pouvait aussi y voir la volonté de Rey elle-même de croire que derrière son abandon, il y avait une raison importante. C'est normal. Par contre, le fait qu'elle soit une nobody, c'est une super idée et ça colle avec les thématiques de Star Wars ! Je m'explique : dans l'épisode 5, Luke découvrait que son père n'était pas un preu chevalier Jedi tombé au champs d'honneur mais le vil Dark Vador et que, pour devenir un Jedi lui-même, il devait "tuer" Dark Vador et donc, tuer l'illusion dans laquelle il s'était bercé d'être le successeur d'un père idéalisé. Si on le lit comme ça, la révélation sur les parents de Rey relève du même registre : elle s'est, dans le 7, bercé de l'illusion que ses parents l'avaient laissée pour une vraie raison mais c'est faux. Elle doit à présent tuer l'illusion dans laquelle elle a vécu pour devenir une Jedi. C'est une relecture de ce thème et, à mon sens, ça prouve que Rian Johnson a saisi les thématiques au coeur de Star Wars.

2) Mais la Force, c'était déjà à tout le monde !

Faudrait savoir : on cite la prélogie pour rappeler que la Force pouvait déjà être perçu chez chacun mais on renâcle devant une Rey puissante dans la Force. A nouveau, l'univers étendu prouve déjà que l'on peut largement être guidé par la Force, à travers les diverses incarnations de la Force qui se sont adressées aux héros. Ensuite, on oublie que Luke n'a aucun entraînement lorsqu'il attire son sabre-laser au début du 5e épisode - et qu'il n'a qu'un entraînement très limité quand il affronte Dark Vador. La Force est certes une énergie que les Jedi maîtrisent, mais on oublie aussi souvent que la Force a parfois fait la démonstration de desseins propres en se servant d'êtres sensibles pour y parvenir ! D'ailleurs, plus que la filiation, j'ai toujours considéré que Luke était sensible à la Force non pas parce qu'il était le fils de Dark Vador mais plutôt parce qu'il avait été choisi par la Force pour confronter son père. Ça, c'est une question plus subjective, j'avoue.

3) ça aurait été mieux s'il y avait eu une vision unique !

C'est pas très sympa pour Lawrence Kasdan qui a écrit l'Empire Contre-Attaque et en grande partie le Retour du Jedi ! Ni pour Irvin Kershner qui a réalisé l'Empire Contre-Attaque. Ni pour Spielberg, Coppola, Scorsese et l'épouse à l'époque de Lucas qui ont tous relu le script original de New Hope et l'ont détesté ! Si les détracteurs du 8 veulent une idée de ce qu'aurait dû l'Episode IV selon George Lucas, une BD existe, basée sur le pitch initial. C'est difficile à lire... Ça fait un moment maintenant que la Trilogie originale est sortie et on connaît à présent les secrets de tournage et de développement... dire que c'était l'oeuvre unique de Lucas est faux. Dire qu'il avait une idée du développement de l'intrigue est tout aussi faux d'ailleurs : il avait une idée précise de l'univers, ça oui, et a pu corriger l'évolution des scripts selon sa bible. Star Wars a toujours été une oeuvre multiple.

D'ailleurs, ce n'est pas parce que cette nouvelle trilogie déçoit qu'il faut absolument conspuer Star Wars ! Lorsque la prélogie est sortie, elle s'est révélée quand même d'une facture assez pauvre et pourtant, on a pas soudainement tourné son dos à cet univers. Star Wars a toujours été plus que les films, et les jeux vidéo et autres comics d'excellente qualité continue encore de sortir ! On peut s'y retrouver sans pour autant s'engueuler sans fin les uns les autres !

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 1 mois (en réponse à 0eil):

On a le droit d'aimer un film, même s'il est mauvais.
LE 8 est un mauvais film, peu importe que tu acceptes ce que Rian Johnson dit dans le film ou non, il n'y a pas de scénario dans le 7, il n'y a pas de scénario dans le 8, ni dans le 9. Les personnages de la TO sont dirigés dans le sens contraire de l'avis des acteurs, à un moment donné il faudra bien comprendre que c'est un échec artistique total.

Répondre à ce commentaire

Par 0eil, il y a 1 mois (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

Pourquoi donc qualifier le film de mauvais si tu ne l'aimes pas ? Tu remarqueras que je précise que j'apprécie le film sans pour autant essayer de le qualifier et que j'avance des arguments pour expliquer en quoi je pense que les principales critiques qui lui sont faites sont de mauvaise foi... Globalement, j'essaie plus de présenter mon point de vue que de convaincre sur le film : de toute façon, les avis sont faits, il va être difficile d'y remédier réellement. Et je ne peux pas changer ce qui est subjectif chez les autres !
Du coup, je ne comprends pas ta réaction, qui plus est quand tu as l'air d'essayer de relancer un débat dont, je pense, il n'y a plus rien à tirer, si ce n'est du trolling et des impasses !
Après, c'est peut-être ça, le fond du débat sur les films de la nouvelle trilogie : beaucoup de trolls !

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 1 mois (en réponse à 0eil):

Il n'est pas mauvais parce que je ne l'aime pas. Il est mauvais parce que le scénario est mauvais ( coucou les 30min de casino) , la direction artistique est mauvaise, le jeu de certains acteurs est mauvais lié à de mauvais dialogues, bref plein de chose de vont pas, et c'est plus objectif qu'un simple ressenti :)

Répondre à ce commentaire

Par 0eil, il y a 1 mois :

Je confirme donc : tu fais de ton avis une loi générale, sans même argumenter - ce qui est bien dommage.

"Le scénario est mauvais". Non, le scénario est basé sur l'approfondissement des différents personnages et se structure sur trois arcs narratifs, (un par personnage du trio de tête), avec une trame de fond pour lier les trois (la fuite des rebelle). Ça n'est pas très original (globalement, Lawrence Kasdan avait fait la même chose pour l'Empire Contre-Attaque), mais ça a le bénéfice de mettre chaque personnage face à ses aspirations, ses illusions et la nécessité de les dépasser. Pour la peine, je trouve que le film parvient bien à capter ces différents enjeux. Les trente minutes de casino - que je salue aussi au passage - sont là simplement pour élargir le cadre de la guerre et rappeler que dans un conflit, il y a des angles qu'on ne soupçonne pas forcément. Ce n'est pas une thématique approfondie - mais pour la peine, c'est original dans du Star Wars. Mais si les demi-heures de scénario n'apportant rien à l'histoire t'agacent, l'intro du Retour du Jedi a dû te mettre les nerfs, avec un passage éclair sur Tatouine qui ne sert quasiment à rien, si ce n'est à conclure à la va-vite un arc narratif du précédent film !

"La direction artistique est mauvaise". Ça, c'est plutôt personnel, vois-tu. Moi, j'ai trouvé la direction artistique plutôt cool et inspirée, avec des gardes prétoriens plutôt stylés, une nouvelle planète visuellement très cool et des costumes à l'avenant. Cela dit, si tu trouves cette direction artistique mauvaise, tu as dû t'arracher les yeux devant le Retour du Jedi, qui repompait l'Etoile de la Mort, une lune forestière avec des arbres pas bien originaux et des ewoks pour vendre des peluches de Wookie aux enfants !

"Le jeu de certains acteurs est mauvais lié à de mauvais dialogues"... bon, là, c'est un peu trop flou pour que je sache exactement que répondre, je ne sais pas de qui tu parles. Personnellement, je trouve que le film est carrément porté par les prestations du trio Hamill-Driver-Ridley, qui font vraiment un super taf à eux trois pour élever la saga. Après, peut-être que tous les jeux ne sont pas égaux, là, c'est plus du ressenti (hu hu hu).

Donc attention à ne pas faire passer sa subjectivité pour de l'objectivité ! C'est assez fatal dans un débat d'idées, surtout quand il s'agit d'une oeuvre comme Star Wars, ancrée dans la pop culture au point où tout le monde a "son" Star Wars en tête, celui qu'il nourrit de ses propres visions et interprétations des films. Un peu comme je le fais moi-même - et comme tu le fais aussi, contrairement à ce que tu avances !

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 1 mois (en réponse à 0eil):

"e scénario est basé sur l'approfondissement des différents personnages et se structure sur trois arcs narratifs", je crois que j'ai doucement rigolé, excuse moi, j'ai du mal à croire qu'on puisse sortir ça en ayant vu ces 3 films.
Pour le coup c'est toi qui surinterprète le film, tu ne fait que décrire le film, c'est évident qu'un personnage doit évoluer et avoir des péripéties, c'est la base d'un scénario, cependant est-ce crédible dans l'univers de la trilogie ? non.
Aimer le passage du casino , bon, bah tu dois bien être le seul sur terre, et j'enchaine sur le DA pour voir un casino monégasque en guise d'enrichissement y'a mieux, des planètes déja vu, sans charme, bref rien de transcendant niveau voyage.
Bref, ce film est mauvais pour plein de raison OBJECTIVEs :D.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 mois (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

La DA du casino fait comme la trilogie original : elle rend hommage aux aventures de Valérian & Laureline, en particulier à l'album "Sur les Frontière".

(d'ailleurs, c'est assez marrant de constater les correspondances entre Star Wars et les BD de Mézières & Christin : certains passages de la trilogie originale relèvent plus du plagiat que de l’hommage)

Il faut garder à l'esprit que RJ connait mieux l'univers Star Wars que n'importe qui et que ses choix font toujours référence à un éléments pré-existant.

Bon après c'est vrai que l'arc de Fin est bien raté, mais c'est pas une tare exclusive au 8.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 1 mois (en réponse à Murge):

Le fameux hommage pour justifier un étron, et Johnson qui connait mieux l'univers que nous pauvres crétins trop bête pour comprendre son film.
C'est beau, j'aurai pas fait mieux pour moins bien défendre le film.

Répondre à ce commentaire

Par 0eil, il y a 1 mois :

@Comprendre interstellar en 4 leçons. Je pense que la discussion peut s'arrêter maintenant : ta réponse relève bien plus du troll que de l'objection. Murge essayait d'expliquer que la présente direction artistique s'intègre dans la logique des précédents épisodes de la trilogie originale, probablement dans l'idée d'apporter un retour aux sources. Ce n'est pas une justification, juste une explication de l'origine d'un matériel que tu dénigres assez gratuitement, simplement parce que cela serait "un étron".
Rian Johnson ne connaît pas mieux que les fans, il essaie cependant de montrer que son amour pour la saga ne se limite pas aux références contenues dans le film mais aussi au-delà, dans l'ADN même de Star Wars, c'était cela, la conclusion à retenir.
A nouveau, je conçois que ton avis soit fait, mais ce n'est toujours que ton avis et j'ai l'impression que l'on arrive à un point où le débat va lentement se réduire à un échauffourée, ce que je désapprouve.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 1 mois (en réponse à 0eil):

Et alors , c'est pas parce qu'il y a une justification que c'est une bonne chose.
Les choix faits et validés par Disney sont mauvais, c'est tout, ça fait des films mauvais, j'ai donné des critères objectifs, c'est toi qui t'acharnes à essayer d'aimer ces étrons de l'univers star wars.

Répondre à ce commentaire

Par alonzo777, il y a 1 mois (en réponse à Comprendre Interstellar en 4 leçons):

oulaaaaa! Je me joint au débat!
@Comprendre interstellar en 4 leçons : Comme toi je n'ai pas aimé le 8 et globalement pas aimé cette trilogie pour pleins de raisons mais la principale : relancer la saga des Skywalker avec le meme méchant finalement pas mort et a l'arrivée simplement défaire la prophétie initiale.

On a tous au final notre avis et cela reste absolument SUBJECTIF. Le partager c'est l'essence meme du débat et c'est ce qui amène les autres a donner leur avis justement. Je déteste le 8 et les arguments donnés par @Oeil ne me feront pas aimé ce film, non, mais ils permettent au moins de le voir sous un angle différent! Ça reste toujours subjectif.

Qu'aurais tu fait si la majorité des gens auraient aimé le 8? Aurais tu imposé TA vérité absolue sous couvert d'objectivité? Le cinéma est un art et l'art est justement sujet à une subjectivité pure.
Prends l'exemple de bons vieux nanars, films de serie B ou autres films à petits budgets : beaucoup les regardent avec ce plaisir coupable car justement la real, la DA, le jeu d'acteur et j'en passe ne correspondent pas à ce que l'on voit dans un "grand film" et pourtant ça plait!

Dire qu'une personne n'est pas experte en art cinématographique n'est pas insultant (j'aime la bouffe et le vin, je ne suis ni gastronome ni œnologue mais je peux quand meme donner mon avis) mais la réduire à une objectivité qui n'a de base que l'avis de la majorité des gens en la faisant passer pour une personne inculte qui ne mérite meme pas un débat structuré et argumenté çà oui c'est insultant!

Le pire dans l'histoire c'est que je pense la meme chose que toi de ce film (dans les grandes lignes) et Disney s'est, POUR MOI, planté dans ses choix. Mais de la meme manière que certains (peu) veulent imposer l'idée comme quoi "on a pas compris la vision de Johnson, on est trop limité pour ça" tu ne peux pas imposer TON idée de "ce film est un étron, vous qui l'aimez c'est que vous ne comprenez rien au cinéma" et ce meme si la grande majorité on détesté le film.
TOUT CA RESTE SUBJECTIF QUE TU LE VEUILLE OU NON!

Répondre à ce commentaire

Par M1ke05, il y a 1 mois via l'application Hitek :

Personnellement je me suis ennuyé profondément dans le 8, il ne se passe pas grand chose, la course poursuite est longue.... trop longue.
Le 9 va vite pour certains trop mais au moins on avance...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Samsung Galaxy Fold, le premier smartphone pliable du constructeur : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Fold

Il y a 4 jours

Test Lexip Np93 ALPHA, une souris gamer française avec un joystick et des patins en céramique : fiche technique, prix et date de sortie

Lexip Np93 ALPHA

Il y a 4 jours

Test des Jabra Elite 75t, une mise à jour très réussie pour pour les écouteurs True Wireless

Jabra Elite 75t

Il y a 2 semaines