Rechercher Annuler

Hannibal Lecter, Alex DeLarge : les cinq personnages les plus malsains du cinéma

De Lucas Mollard - Posté le 9 mai 2021 à 14h09 dans Cinéma

Après avoir vu les monstres les plus terrifiants du cinéma, on a préparé pour vous une petite sélections de cinq personnages qui comptent parmi les plus malsains du cinéma. Attention, il s'agit ici uniquement de personnages humains (ou d'apparence humaine). Nous vous préparons un autre top, avec des créatures malsaines. 

#1 pinhead - Hellraiser

Pinhead est un petit bijou de malaise dans les films d'horreurs. Apparu pour la première fois dans la nouvelle Hellraiser en 1986 de Clive Barker, il représente pour beaucoup la peur de tout ce qui est pointu. En effet, le prince noir de la douleur, l'ange de souffrance, le leader des cenobites possède un CV aussi long que Daenerys. Comme son nom l'indique assez subtilement, Pinhead "Tête d'épingle" est l'incarnation du sado-masochisme, un être tout puissant destiné uniquement à infliger la douleur. On peut aussi noter que contrairement à d'autres méchants capables de parler, il ne fait jamais preuve d'humour. Peut-être la seule épingle que vous ne souhaitez pas retrouver dans une botte de foin. Dans le premier film Hellraiser, il n'a cependant qu'un rôle mineur, ce n'est que plus tard qu'on apprendra réellement qui est Pinhead.

#2 Alex - Orange mécanique

En fait, Alex n'est vraiment malsain que pendant le premier tiers du film. Ensuite, ce sont les personnes autour de lui qui deviennent malsaines. Alex est le chef d'une bande de junkies défoncés au Speed, accrocs au sexe et à la musique classique qui n'hésitent jamais à tabasser ceux devant eux et à violer les femmes de petits vieux. Heureusement pour nous, le film lui fera payer au prix fort chacun de ses crimes. Ce qui est à la fois triste et rassurant, c'est que sa rédemption ne sera jamais totale. Il suffit d'un seul de ses regards pour se sentir vraiment, mais vraiment mal à l'aise.

#3 hannibal lecter - Le silence des agneaux

Très peu de tueurs en série ont autant été adaptés au cinéma et en série qu'Hannibal Lecter. Le personnage, apparu pour la première fois en 1981 dans le roman Dragon Rouge de Thomas Harris a tout pour plaire. C'est un ancien psychiatre, évadé d'un asile où il était interné pour divers meurtres ainsi que des faits de cannibalisme sur ses congénères. Ce qui est malsain chez Hannibal est double. Déjà, le personnage est froid, intelligent, méthodique, calculateur, implacable et terriblement charmant et bien soigné. Deuxième point : il est inspiré de tueurs bien réels comme Ed Kemper, Ed Gei, Ted Bundy, le Monstre de Florence, Albert Fish ou Alfredo Balli Treviño, que l'auteur aurait rencontré dans les années 1960, ce qui le rapproche un peu plus que nous. Il s'agit du tueur le plus humain de la liste, et notre petit cerveau n'aime pas trop cela.

#4 Alex et Paul - funny games

Funny Games est certainement le film qui porte le plus mal son nom puisqu'il n'y a pas grand chose de très "rigolo" dans celui-ci. Globalement, il s'agit de deux jeunes adultes, Alex et Paul, qui sonnent chez les gens pour assouvir leur pulsions sadiques. Les deux paraissent innocents à première vue, mais cela ne fait que renforcer le sentiment étrange qui émanent de nous. l'intérêt du film repose sur sa gestion de l'escalade de la violence. Si jamais vous voulez avoir peur des blondinets mignons, c'est un très bon film.

#5 Jack - The house that Jack Built

Nous étions obligés de parler d'au moins un film de Lars von Trier. Qu'on apprécie ou non le réalisateur, on ne peut nier que ses personnages savent toujours se faire remarquer, ce qui est le cas de Jack, un tueur en série minutieux qui nous raconte avec une froideur déconcertante ses différents crimes pour achever l'oeuvre de sa vie : une maison de corps humains, se trouvant être un passage vers l'Enfer. Jack est un personnage très méticuleux qui ne laisse pas la place au hasard quand il tue ses victimes. Chacune d'elle finit dans sa chambre froide, pour servir de fondation à son projet. Un homme qui a la main sur le coeur, on vous dit.

On s'est limité à cette petite sélection ! Si jamais vous désirez en voir d'autres, n'hésitez pas à nous les proposer dans les commentaires et, qui sait, peut-être que nous vous préparerons une partie 2 à ces articles sur les films "d'horreur" qui ont l'air de beaucoup vous plaire ! Une série qui a commencé avec cet article sur les dix plus gros monstres du cinéma !

Une erreur ?

Mots-Clés : filmhorreurmonstremalsainmalaiseHannibal LecterHellraiser

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (4)

Par Grançois le chevalier, il y a 1 an :

Funny Games, le film le plus difficile que j'ai eu à voir dans ma vie ! Horrible

Répondre à ce commentaire

Par Murgovaure, il y a 1 an via l'application Hitek (en réponse à Grançois le chevalier):

Je l'ai regardé une seule fois, j'ai trouvé ça bof bof et le truc de la télécommande à la fin... Wft ? Avec ma copine de l'époque on était bidonné xD

Répondre à ce commentaire

Par Question, il y a 1 an (en réponse à Murgovaure):

Ouep mais mine de rien, c'est ça qui te fait te souvenir de ce film ! Du coup, c'est bien joué !
Bien WTF justement, et encore plus pour l'époque.

Combien de films/séries on voit de nos jours, sans rien se rappeler une semaine après ?

Mention spéciale à la der trilo SW qu'a quoi, pour 3 films, 3 scènes mémorables (et encore je suis gentil, je pense à deux seulement, le tir de blaster stoppé de l'ep 7, avec le bon son qui grésille, et le fameux plan sans son de l'ep 8)?

Sale....

Répondre à ce commentaire

Par streamingfilm.tube, il y a 10 mois :

Le bonheur était si proche... Jusqu'à ce qu'on m'enlève les jumelles.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.