Rechercher Annuler

Preview New World : un MMORPG au potentiel indéniable qui risque tout de même de tomber dans l'oubli

De Guillaume Chagot - Posté le 19 juillet 2021 à 17h29 dans Jeux vidéo

Voilà plusieurs années que les joueurs de MMORPG sont en quête de nouveautés. L'éternel World of Warcraft est toujours de la partie, rattrapé petit à petit par un Final Fantasy XIV ambitieux et bien ficelé. L'âge d'or du MMORPG est passé et les éditeurs se montrent frileux à l'idée de tenter de le faire renaître. Malgré tout, pour son entrée dans l'industrie, Amazon voit grand. Le magnat du e-commerce va lancer son MMORPG à la fin août, un titre dont nous avons pu essayer le contenu endgame le temps de quelques heures. L'occasion pour nous de vous partager nos impressions. 

3h dans les entrailles endgame de New World

Avant de vous partager nos impressions de New World, revenons un peu sur ce qu'est ce MMORPG signé Amazon Games. New World prend la direction d'Aeternum, une contrée fictive inspirée de l'Amérique britannique de l'océan Atlantique du XVIIe siècle. Trois factions s'y disputent le coin : Les Maraudeurs, une puissance force militaire, l'Ombre, une organisation mystérieuse, et les Engagés, un ordre fanatique. Dans ce MMORPG relativement classique, les joueurs doivent réaliser des quêtes, récolter des ressources, explorer ces terres énigmatiques, fabriquer des objets, explorer des donjons et combattre des monstres, mais également construire des colonies.

Du PvP est au menu, ainsi qu'un système particulier : les joueurs ne disposant ni de classe, ni de rôle. Ainsi, les capacités et spécialités du personnage dépendront de la manière dont il attribuera ses points, points qui peuvent être réattribués à chaque instant. Un gameplay qui est ainsi à même d'évoluer en fonction des nécessités de chacun. Un tank nécessaire dans un groupe ? Il suffit de réattribuer ses points et changer son équipement pour se lancer. Comme mentionné plus haut, nous avons l'occasion d'en tester les possibilités endgame. La première partie de la preview était assignée à une "Ruée vers l’avant-poste", un mode PvP dans lequel deux équipes doivent contrôler des points d'intérêts le plus longtemps possible afin d'amasser des points, quand la seconde nous embarquait pour une expédition du côté de Lazarus. Une troisième partie était initialement prévue, mais n'a pas pu être débutée par manque de temps.

un PvP qui débute sur des bases solides

Débutons donc avec le PvP, l'un des aspects importants de New World. Pas de formation mise au point, pas de stratégie apparente, notre équipe s'est divisée en deux groupes afin de capturer le plus de points possibles dans la grande map dans laquelle se déroulait la ruée. Une zone forestière verdoyante peuplée de créatures en tous genres, animales ou non, ainsi que de ressources. New World met à disposition de ses joueurs 9 armes différentes, qu'un personnage peut manier plus ou moins habilement en fonction de ses caractéristiques. Un personnage doté d'une dextérité élevée sera plus efficace avec une lance ou un mousquet en main qu'un spécialiste de la force. Pour cette excursion PvP, nous avons opté pour le rôle de soigneur, basé sur un bâton donc. Côté visuels, New World place la barre assez haute en proposant des zones vivantes, fournies et variées, des topographies qui évoluent et un design relativement soigné.

Les armes et armures alors visibles y sont plaisantes, de même que les différents effets visuels. Côté technique, New World va réclamer davantage de temps d'adaptation. Bien que son HUD soit épuré, ses différents menus manquent éventuellement d'un peu de clarté. Difficile de s'y retrouver de prime abord, bien que la partie attribution de points et de caractéristiques est concise et bien réalisée. Le mode PvP auquel nous avons pu prendre part se veut relativement classique malgré quelques subtilités. Pour pimenter la capture de points, Amazon Games a décidé d'y apporter de petits ajouts comme l'invocation de gardiens animaux ou la collecte de ressources en vue de construction. Des points qui, à priori, ne semblent pas forcément impacter grandement l'issue d'une partie. Niveau gameplay, les zones de lancement des sorts manquent de fluidité, un éventuel problème de latence qui sera corrigé. De plus, pour des zones relativement petites, parvenir à viser un allié mobile dans le but de le soigner via une zone au sol n'est pas forcément très pratique.

D'autant que les combats peuvent être relativement rapides, voire explosifs. Un bon point pour New World, qui montre ainsi l'étendue de son potentiel. Il est important de noter qu'un soigneur aura également ses chances contre un ennemi, dans l'éventualité ou ce dernier commet quelques erreurs, son kit étant bien plus adapté aux duels. En dehors de quelques problèmes de latence concrets et d'un plantage, cette première expérience PvP fut appréciable. Les séquences de défense peuvent parfois s'avérer creuses, l'attente d'ennemis manquant forcément de punch. Reste à savoir de quoi seront fait les autres modes, ainsi que la dimension stratégique qui devra être adoptée pour contrer au mieux l'équipe adverse. 

un PvE qui ne laisse pas de marbre

La seconde partie de cette preview était tournée vers une expédition, à savoir un donjon composé d'ennemis, d'un peu de lore et d'un boss. Par groupes de 4, nous étions donc poussés à passer les portes de cette épreuve d'un jour. Une expérience qui a mis en lumière certaines des nécessités des donjons avancés : l'organisation. Il convient de laisser les tanks absorber les dégâts et surtout, empêcher toute attaque sur le soigneur. Après quelques échecs, dont les tentatives ont été espacées de plusieurs gros bugs techniques ayant nécessité de quitter le jeu, le relancer et même recréer des personnages à plusieurs reprises, nous avons pu avancer jusqu'au boss. Une zone bien travaillée aux environnements soignés, dont l'esthétique mérite d'être soulignée. Les ennemis demeurent classiques, à savoir des squelettes tantôt basiques, tantôt peaufinés. 

Dans New World, se coordonner, même sans se parler, est plus simple en donjon qu'en PvP. L'action y est plus tassée et si les rôles sont bien respectés, l'aventure avance bien. Est rapidement arrivé le boss après quelques combats. Différentes phases, des patterns à apprendre, le boss de RPG est bien représenté. Un combat intéressant qui se sera tout de même soldé sur un échec malgré quelques tentatives. Néanmoins, New World a pu proposer une première aventure engame intéressante, dévoilant du potentiel, malheureusement gâchée par des problèmes techniques à répétition. Il convient maintenant de voir si le leveling, les quêtes et les autres aspects de ce MMORPG attendu parviendront à le faire perdurer. New World aura la lourde tâche de convaincre ses joueurs non pas sur l'instant, mais sur la durée. Reste à savoir si le MMORPG d'Amazon y parviendra. 

Conclusion 

Avec ses graphismes soignés et son esthétique travaillée, New World ne laisse pas indifférent à l'œil nu. Clavier et souris en mains, il se veut plaisant à jouer, proposant une expérience agréable à découvrir, le temps de cette session de quelques heures du moins. Les combats se veulent dynamiques, pimentés par des ennemis puissants, aussi bien en PvP qu'en PvE. Malgré quelques déboires techniques et des menus qui manquent de clarté, New World se veut prometteur. Néanmoins, il conviendra d'en voir davantage pour juger convenablement ce MMORPG signé Amazon Games. Et malheureusement pour ce dernier, l'histoire a prouvé mainte et mainte fois que le genre du MMORPG était compliqué à conquérir. Deux premières expériences endgame qui invitent à en découvrir davantage, reste maintenant à savoir si le reste se voudra convainquant. Réponse fin août. 

Une erreur ?

Mots-Clés : New WorldpreviewMMORPGGameplayPvEPvpAmazon Games

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (9)

Par Jean-Canard, il y a 1 an :

J'irai checker quelques streams pour un avis concret à sa sortie j'pense

Répondre à ce commentaire

Par Bob, il y a 1 an :

Deja vu des retours de testeurs qui étaient pas convaincu du tout, entre le mauvais équilibrage des armes et le léger gout de P2W ça va pas etre simple

Répondre à ce commentaire

Par azda, il y a 1 an (en réponse à Bob):

C'est ridicule de baser son avis sur un équilibrage d'un jeu encore en phase de test...

Répondre à ce commentaire

Par Jean-Michmuche, il y a 1 an via l'application Hitek :

Moi les mmo je range ça avec la dogue le tabac l’alcool et les pûtes.

Répondre à ce commentaire

Par azda, il y a 1 an (en réponse à Jean-Michmuche):

Le tabac est une drogue.
Je préfère te l'enseigner, t'as pas l'air très affuté comme type

Répondre à ce commentaire

Par Ssob, il y a 1 an (en réponse à azda):

l'alcool aussi dans ce cas... t'as pas l'air affuté non plus, et mal baisé au dela de ca. moche :3

Répondre à ce commentaire

Par JeanMichmich, il y a 1 an :

Dead game mort né, c'est triste, RIP in peace

Répondre à ce commentaire

Par JeanMichou, il y a 1 an (en réponse à JeanMichmich):

"RIP in peace" littéralement "Rest in peace in peace"
Tu serais pas un peu demeuré ?

Répondre à ce commentaire

Par Xerozen, il y a 1 an :

Perso j'essaierai tout de même, pour une fois que je pourrai tester un MMO à sa sortie xD

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.