Rechercher Annuler

PS5 : Sony compte bien vous faire cracher encore plus d'argent avec ce nouveau brevet

De Guillaume Chagot - Posté le 18 mai 2021 à 11h43 dans Jeux vidéo

En mars dernier, Sony surprenait le monde de l'eSport en rachetant l'Evolution Championship Series (EVO), un événement proposant des tournois sur divers jeux de combat. Le géant japonais s'est associé avec RTS, une nouvelle organisation dédiée à l'eSport pour réaliser cette acquisition. Sony met donc un pied de plus dans le monde de l'eSport, encore davantage lorsque l'on pose les yeux sur un nouveau brevet conçu pour que les joueurs crachent encore plus d'argent. 

un système de paris en ligne signé sony

Le pari en ligne a pris de l'ampleur avec la démocratisation d'Internet. Applications, sites Internet, paris sur place, les manières de parier se sont diversifiées avec les années. Et après les paris sportifs, voilà que les paris eSportifs gagnent de l'ampleur avec l'ascension de l'eSport dans le monde. Nombreux sont les adeptes à souhaiter parier sur leurs équipes préférées, l'occasion pour Sony de s'imposer dans ce milieu. Bien que déposé en 2019, un brevet a su ressortir des profondeurs ce mois-ci. Signé Sony, il décrit un système qui permet aux utilisateurs de parier de l'argent (y compris des bitcoins) ou des objets numériques, avec des probabilités déterminées par le machine learning. 

Grâce à ce système, Sony permettrait aux joueurs de parier sur des matchs en direct ou à venir. En théorie, des duels sur des jeux de combat pourraient être concernés, d'où l'acquisition de l'EVO plus tôt dans l'année. Par le biais de ce système, Sony se servirait des historiques des joueurs, mais également celles des équipes eSportives pour déterminer les cotes des paris. Des données déterminées grâce au jeu en cours ou de l'historique du joueur en lice, à savoir son nombre de victoires et de défaites ou sa rivalité avec son opposant. Néanmoins, ce brevet souhaiterait aller encore plus loin en proposant des paris rapides et en direct. 

des paris spécialisés

"Par exemple, il est possible d'effectuer une recherche dans une vidéo afin de déterminer à quel endroit de la vidéo une grenade virtuelle a la possibilité de tuer un, deux ou trois personnages", peut-on y lire dans le brevet. Un pari spécialisé qui pourrait bien n'être que l'arbre qui cache la forêt. Ainsi, d'autres paris du genre seraient proposés aux joueurs. Un pari selon lequel tel joueur serait vaincu ou abattu dans les X minutes à venir pourrait être proposé, mais également des paris plus traditionnels, comme le score total de l'équipe, d'un joueur en particulier ou du gagnant du match. Si l'on en croit ce brevet, le postulat initial va encore plus loin. En effet, il serait possible de parier contre vos amis ou d'autres spectateurs. De plus, des paris issus d'une liste prédéterminée pourraient être sélectionnés et envoyés à d'autres internautes comme l'identité de la prochaine personne à se faire toucher.

Ses adeptes auraient alors l'occasion de se tourner vers des cotes personnalisées ou fixes. Bien évidemment, ce n'est pas parce que Sony a breveté ce système que ce dernier verra jamais le jour. Nombreux sont les systèmes à avoir été abandonné suite à un résultat final insatisfaisant. Avec l'acquisition de l'EVO plus tôt dans l'année, il est possible que Sony donne naissance à un système de pari dans l'idée de ce brevet. Quant au postulat initial, ce dernier devrait évoluer en fonction des essais, concluants ou non, réalisés par Sony. 

Seriez-vous intéressés par un système de paris en ligne similaire à celui présenté par ce brevet ? N'hésitez pas à nous répondre via le sondage ci-dessous. 

Une erreur ?

Mots-Clés : SonybrevetesportparissportmatchcombatEVO

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)

Par tetard, il y a 3 mois :

Sont pas fous chez Sony, ils ont vu un moyen de faire du fric ils foncent

Répondre à ce commentaire

Par Neoctave, il y a 3 mois :

Surtout quand on voit comment évoluent les paris en général : Pariez sur le nombre de clicks que fera le joueur X avant que son manager aille faire pipi et s'il portera des babouches !

Répondre à ce commentaire

Par Yop, il y a 3 mois :

Après, ça parle aussi de pari entre amis.

Moi j'y vois enfin une porte pour échanger avec ses potes - ou carrément de donner - des skins, des tenues ou des accessoires gagnés via le jeu - pas nécessairement achetés.

Ceux concernés par les dépenses en ligne sont ceux qui dépensent déjà en ligne.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.