Rechercher Annuler

Twitch : ce streamer s'est fait bannir suite à une affaire de harcèlement sexuel sur mineur

De Alix Odorico - Posté le 23 juin 2021 à 17h30 dans Insolite

Nouvelle affaire de harcèlement sexuel sur Twitch. En cause, un streamer aurait fait des avances à des filles mineures avant de se faire attraper. Ce qui soulève encore des questions sur la modération des contenus.

Affaires de harcèlement sexuel

La grande liberté de contenus qu'offre la plateforme Twitch permet à tout un chacun d'y trouver son compte et de se lancer dans cette périlleuse entreprise de notoriété. On sait que 95 % des vidéos diffusées sur Twitch sont regardées par moins de cinq personnes.

Dans tout cet écosystème, ceux qui ont réussi à atteindre l'eldorado jouissent d'une communauté conséquente, et sont en constante interaction avec elle. Une fanbase, ça se soigne, mais ça peut aussi servir à des fins plutôt malsaines.

"Gross Gore", un gros streamer, a été banni en mars dernier suite à une histoire de harcèlement sexuel. Il aurait demandé des faveurs sexuelles en échange d'opportunités et d'apparitions sur sa chaîne YouTube à une jeune internaute de 13 ans. On peut aussi citer le joueur pro de Smash Bros Melee, "Mango", qui s'est vu bannir pendant 30 jours après avoir montré ses parties génitales. Ou encore cette streameuse qui s'est faite agresser sexuellement en live il y a près d'un mois.

«Jeune, j'aime ça»

Aujourd'hui, c'est le streamer withawonder, qui est accusé d'avoir profité de sa notoriété pour faire des avances à des mineurs. Avec 21 000 abonnés, withawonder n'est pourtant pas un gros streamer, mais il discuterait activement avec sa communauté, et s'en serait servi pour transgresser les lignes de conduite de la communauté.

Les faits : le mercredi 23 juin, un fil de discussion est publié sur subreddit Livestreamfail, où des captures montre withawonder inviter des filles sur son Discord, avant de leur envoyer des messages douteux.

Après avoir appris que ses « cibles » étaient mineures, le streamer aurait réagi avec enthousiasme avant de s'exclamer : «Jeune, j'aime ça», avant d'envoyer une vidéo indécente de lui-même.

Don't forget to let her know you're a pedophile :) pic.twitter.com/F5B3Y5NhCv

August 4, 2020

N'oubliez pas de lui faire savoir que c'est un pédophile

Finalement piégé par l'utilisateur, qui avait pour but de démasquer les actes de withawonder et les publier sur Reddit, ce dernier a retourné sa veste en lâchant des propos racistes : «Je savais que vous étiez un fake, j'aime prendre des n***os comme vous pour des idiots, et vous essayez de me bannir».

Déjà, par le passé, Il avait tweeté ceci: «Avoir des relations sexuelles consensuelles avec une fille de 14 ans est un crime moins grave que de voler un pack de Coca-Cola».

La politique répressive de Twitch

Tout ceci pose bien évidemment la question de la modération des contenus et de la misogynie envers les femmes, encore trop présente sur la plateforme. On sait que depuis janvier 2021, la politique de Twitch s'est endurcie, en matière de répression. Les nouvelles règles sont consultables sur son site.

Nous soutenons les utilisateurs qui expriment des points de vue divers ou impopulaires, tant que ce comportement n’est pas haineux ou harcelant (...), nous limiterons donc certaines expressions dans le but de prévenir, de protéger les utilisateurs et de modérer les comportements haineux et le harcèlement ».

Dans les guidelines de la plateforme, on peut désormais lire ceci :

Les comportements haineux et le harcèlement ne sont pas tolérés sur Twitch (...), quant au harcèlement sexuel spécifiquement, il peut prendre la forme d’avances et de demandes sexuelles non souhaitées ou d’attaques dégradantes liées aux pratiques sexuelles perçues.

Avant, il était simplement mentionné que le harcèlement sexuel et sexiste n’était pas autorisé. Désormais, de tels actes engagent au moins le bannissement partiel des streamers, sinon définitif, mais de telles sanctions semblent encore bien légères...

Une erreur ?

Mots-Clés : withawonderstreamerbantwitchHarcèlement sexuel TwitchAgressions sexuelles Twitchmodération Twitchpolitique répressive Twitch

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (9)

Par User 404, il y a 1 an :

Il faudrait faire voter une loi qui permettrait à ces gens d'être jugé

Répondre à ce commentaire

Par papy Mougeot, il y a 1 an (en réponse à User 404):

Dans quel pays ? car en France, ça existe.

Répondre à ce commentaire

Par didier, il y a 1 an (en réponse à User 404):

Non, il faut legaliser toutes forme de pedophilie, comme l'homosexualité !

#loveislove #lovehasnoage #pedophile&fier

Répondre à ce commentaire

Par Eisen, il y a 1 an (en réponse à didier):

Depuis qd être homosexuel rend pédophile ? Je croyais qu'il fallait être prêtre

Répondre à ce commentaire

Par Bloubil, il y a 1 an (en réponse à didier):

C'est vrai qu'entre adultes consentants c'est totalement comparable à la pédophilie ....

Répondre à ce commentaire

Par ElGuicho, il y a 1 an :

C'est mérité, dommage que ce genre de comportement existe

Répondre à ce commentaire

Par Glandalf, il y a 1 an :

En France il serait ministre, dommage pour lui

Répondre à ce commentaire

Par Jean-Michmuche, il y a 1 an via l'application Hitek (en réponse à Glandalf):

Il aurait meme le plaisir de travailler au côté de super woman égalité des femmes enfin selon le niveau social faut pas trop déconner quand même !

Répondre à ce commentaire

Par Frodon, il y a 1 an :

«Avoir des relations sexuelles avec une fille de 14 ans est un crime moins grave que de voler un Coca-Cola». Merde c'est déjà le cas en europe

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.