Donnez de l'esctasy à un poulpe et il fera des câlins à d'autres poulpes !

De Dan - Posté le 21 septembre 2018 à 14h10

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Parfois, les scientifiques ont de drôles d'idées ! C'est le cas avec cette étude menée par deux scientifiques qui se sont demandés si les effets de la MDMA sur des poulpes allaient permettre de favoriser l'empathie et la sociabilité chez eux. Connu pour être associable, une fois drogué, le poulpe semble se mettre à aimer ses semblables !

Le poulpe est "associable et solitaire"... Jusqu'à maintenant, on pensait que ce n'était qu'à la période de la reproduction que les poulpes se désinhibaient socialement. Sauf quand il est sous l'emprise de la MDMA, le principe actif de l’ecstasy. Cette drogue favorise l'empathie et le plaisir d'où son surnom de "drogue de l'amour". Et d'après les conclusions de cette étude, les poulpes sont aussi sensibles aux effets de la MDMA que les humains.

Pour parvenir à ce constat, les deux chercheurs auteurs de l'étude, Eric Edsinger et Gül Dölen, ont plongé sept poulpes dans un bain qui contenait de la MDMA pendant dix minutes. Après quoi, ils les ont rincés à l'eau de mer et les ont plongés dans un aquarium dans lequel les chercheurs ont placé un mâle ou une femelle.

Drogués, les poulpes se rapprochent des autres poulpes

Et surprise, lorsque les poulpes sont sous l'effet de la MDMA, il semblerait qu'ils soient plus enclins à se rapprocher de leurs congénères ! En effet, un poulpe drogué va passer plus de temps avec un autre poulpe. De plus, quand c'est une femelle qui se trouve dans l'aquarium, aussi bien mâles que femelles sous MDMA commencent à lui faire des câlins et papouilles ! Au contraire, si c'est un mâle qui se trouve dans l'aquarium, les poulpes drogués s'y intéressent nettement moins.

Dans l'aquarium divisé en différents compartiments, d'un côté un jouet, de l'autre un poulpe (mâle ou femelle). Le poulpe (mâle ou femelle) sous MDMA se rapproche de son congénère.

Pour rappel, chez l'humain, quand de la MDMA est prise, cette amphétamine augmente la production de plusieurs neurotransmetteurs qui régulent l'humeur dans le cerveau et notamment la sérotonine. Ce produit chimique permet de réguler le bonheur, l'appétit et le sommeil. Chez l'homme, la MDMA le rend plus sociable, plus énergique et plus empathique que lorsqu'il est sobre. Les scientifiques ont étudié le génome du poulpe pour y trouver la présence de gènes transmetteurs de la sérotonine. En confirmant cette présence, les auteurs de cette étude expliquent que "les humains et les poulpes ont conservé les mêmes neurotransmetteurs depuis une souche commune".

Cela signifie donc que nos anciens systèmes de neurotransmetteurs sont partagés entre les vertébrés et les invertébrés. Nous avons donc les mêmes neurotransmetteurs de la sérotonine que les poulpes alors que d'autres espèces, comme les abeilles par exemple, ont perdu cette capacité qui favorisent les rapports sociaux. Gül Dölen explique que même si nous avons un cerveau très différent de celui du poulpe, le comportement social est intégré dans les molécules codées par notre ADN.

Pour les auteurs de cette étude, le résultat est incroyable. En effet, qu'un animal ayant un cerveau qui a évolué indépendamment du nôtre réagisse de la même manière que l'homme sous l'effet d'une drogue est surprenant. Bien entendu, les sept poulpes de l'étude ne représentent pas un échantillon assez important ce qui marque les limites de cette expérience, mais les scientifiques sont motivés à mener leur recherche encore plus loin.

Une erreur ?

Mots-Clés : cerveaudroguepoulpeMDMAamphétaminesérotoninecomportementcâlinsrapprochement

Source(s) : gizmodo.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (8)

Par Savi, il y a 4 semaines :

je comprends mieux pourquoi certains humains ont des cerveaux de poulpes maintenant ...

Répondre à ce commentaire

Par L'ami des poulpes, il y a 4 semaines :

des câlins et des papouilles que c'est mignooon.
quelqu'un peut me décrire la papouille de poulpe svp ?
je suis pas sur de bien visualiser :)

Répondre à ce commentaire

Par moui, il y a 4 semaines (en réponse à L'ami des poulpes):

il y a quelques film japonais sur le sujet, je te laisse chercher c'est simple à trouver.

;)

Répondre à ce commentaire

Par Wuzy596, il y a 4 semaines (en réponse à moui):

Dégeux !!

Répondre à ce commentaire

Par Letal duck, il y a 4 semaines :

Il y avais eu une expérience similaire avec de l'alcool: "les recettes pompettes"

Répondre à ce commentaire

Par Romain, il y a 4 semaines via l'application Hitek :

Sérieux ? Une matinée en after leur aurais suffit au lieux de faire chier ses poulpes mdrr

Répondre à ce commentaire

Par Felis, il y a 4 semaines :

Ils ont que ça à faire comme étude? Qu'ils les prennent eux-même au lieu de tester cette m**** sur les animaux!

Répondre à ce commentaire

Par SiDjak, il y a 3 semaines :

Comment faire en sorte que ton patron te finance TA drogue :
"Patron ça serait bien de savoir comment des poulpes réagissent à l'exta, non.... Pour faire avancer la science ?"

"aller Chiche"

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Mobvoi TicWatch Pro, une montre connectée à 2 écrans pour plus d'autonomie : fiche technique, prix et date de sortie

Mobvoi TicWatch Pro

Il y a 2 jours

Note : 9
Test Samsung Galaxy Note 9, le plus puissant des Galaxy Note : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Note 9

Il y a 2 semaines

Note : 9,2
Test Honor 10, un smartphone 18:9 très proche du Mate 10 : fiche technique, prix et date de sortie

Honor 10

Il y a 3 semaines

Note : 8,8