Rechercher Annuler

10 méchants d'animes bien plus charismatiques que le héros

De Tahar Sadaoui - Posté le 15 décembre 2021 à 9h29 dans Mangas/Comics

Dans une histoire, le personnage principal, aussi appelé protagoniste, est bien souvent amené à devoir surmonter des obstacles lors de son voyage. Ces obstacles, pouvant se caractériser sous la forme d'un individu, d'une institution, voire même d'une force, sont des éléments qui vont alors entrer en opposition avec le protagoniste. Cette opposition est généralement nommée antagoniste, et permet ainsi au personnage principal d'être confronté à une situation, l'amenant donc à devoir réagir. On comprend alors facilement que c'est la base de toute histoire, mais il arrive parfois que l'antagoniste en question soit plus intéressant que le protagoniste, et les animes ne dérogent pas à la règle. Vous retrouverez ainsi une sélection non-exhaustive de méchants iconiques d'animes, ayant chacun des particularités distinctes les rendant uniques. 

10) Gilgamesh dans Fate/stay night

Personnage récurrent dans la série des Fate, Gilgamesh est l'un des Servants les plus puissants de l'œuvre, lui conférant ainsi une extrême confiance en lui et faisant de lui l'un des personnages les plus arrogants de la série. Mais cette dernière se justifie par le fait qu'il n'est autre que le fameux roi de l'antique cité d'Uruk en ancienne Mésopotamie, et porte alors le titre de Roi des Héros, étant le plus ancien héros de l'humanité et l'un de ses premiers mythes. Durant les guerres pour le Saint-Graal, Gilgamesh sera alors guidé par la cupidité et la poursuite de ses propres intérêts, et tirera les ficelles dans l'ombre. C'est un méchant d'anime qui représente l'archétype des adversaires surpuissants, et restera une force presque indomptable jusqu'à sa fin.

9) Askeladd dans Vinland Saga

Ce qui fait d'Askeladd l'un des meilleurs méchants repose justement sur le fait que l'appréciation du lecteur change à mesure que le personnage s'installe dans l'œuvre. S'il apparaît pourtant très clairement comme un antagoniste dès le départ, son statut devient de plus en plus flou lorsque l'histoire évolue. Et alors que l'objectif de Thorfinn, le protagoniste, est de se venger et d'être celui qui lui ôtera la vie, les deux personnages nouent des liens et finissent presque par ressembler à une famille. Le personnage d'Askeladd, qui apparaissait au départ comme cruel et sournois, devient de plus en plus attachant à mesure qu'on suit leurs aventures et qu'on découvre son passé. Askeladd s'inscrit parfaitement dans cette lignée de personnage voulant briser cette vision manichéenne classique du bien et du mal.

8) Izaya Orihara dans Durarara

De par le vaste nombre de personnages et l'entremêlement des histoires dans Durarara, il y a débat parmi les fans pour savoir si le protagoniste est Mikado Ryugamine ou Celty Sturluson, mais la plupart semble s'accorder sur Mikado. Ce dernier est alors particulier, dans le sens où il représente le moment où une personne tente de se définir en tant qu'individu. Le personnage apparaît alors comme étant peu affirmé et un tantinet naïf. Et par opposition, le personnage d'Orihara semble alors d'autant plus charismatique. Au courant de tout ce qui se passe, il aime manipuler les autres afin de tester leurs réactions et d'en apprendre davantage sur la race humaine. À la fois hilarant et mystérieux, Orihara a un impact majeur sur la série, faisant de lui le personnage préféré de nombreux fans de l'œuvre.

7) L dans Death Note

Si moralement parlant, Light Yagami apparaît plutôt comme le méchant de l'histoire, nous définissons ici le terme de méchant comme étant un antagoniste, soit un personnage qui s'oppose au protagoniste. Dans Death Note, cela se traduit par L. Alors que ce dernier tente de mettre un terme à la mégalomanie naissante du protagoniste. Son excentricité, allant de pair avec son génie, se caractérise par un comportement étrange et imprévisible, et montre un personnage complexe, à la fois fragile émotionnellement, mais doté d'un esprit brillant. Et à la toute fin de l'histoire, s'il y a bien une personne qui nous manque vraiment, c'est bien L.

6) Shogo Makishima dans Psycho-Pass

La protagoniste, Akane Tsunemori, commence comme une inspectrice naïve du Bureau de la Sécurité publique, une organisation policière qui arrête ou tue les personnes jugées comme des criminels latents. À mesure qu'elle gagne en expérience et en maturité, on comprend rapidement que malgré les valeurs auxquelles elle est attachée, elle continue de travailler au sein d'un système de plus en plus douteux, en fermant les yeux. C'est pourquoi Makishima, le méchant de la série, apparaît comme bien plus captivant. Il est prêt à aller jusqu'à l'extrême pour essayer de renverser le système. Alors certes, Makishima n'est pas moralement irréprochable. Il tue pour ses principes, avec une certaine violence qui semble plus cruelle que stratégique, mais la vraie question est de savoir si c'est vraiment lui le méchant de l'histoire, où plutôt le système Sybil qui les gouverne et la sombre vérité qui se cache derrière ?

5) Griffith dans Berserk

Si ce personnage ne se positionne qu'ici, et ce malgré le fait qu'il figure parmi les plus illustres méchants du genre, c'est qu'il fait face à l'un des héros figurant également parmi les plus charismatiques, je veux bien évidemment parler de Guts. En qualité de meneur d'hommes et de guerrier aguerri, Griffith inspirait désir et dévotion aux femmes comme aux hommes. Mais sous cette beauté et ce charme surnaturel se cachait une ambition et une insensibilité sans pareille. Griffith considérait ses camarades uniquement comme un moyen tolérable d'arriver à ses fins. C'est ainsi qu'il les utilisa en guise de sacrifice lors de l'Eclipse, donnant ainsi naissance à l'un des moments les plus effroyables de Berserk. Griffith est le parfait contre-pied de Guts dans l'œuvre : deux hommes dont le combat incarne la lutte thématique entre le destin et l'autodétermination.

4) Les Homonculus dans Fullmetal Alchemist : Brotherhood

Si les frères Elric sont des grands protagonistes, la particularité des antagonistes de l'œuvre se caractérise par la diversité qu'offrent les Homonculus, en présentant tous des variantes fascinantes des sept péchés capitaux. Envy, qui comme son nom l'indique représente l'envie, est fière et impétueuse, refusant d'admettre sa jalousie de l'être humain jusqu'à sa toute fin, ou encore King Bradley, incarnation de la colère, qui bien que figurant parmi les plus maléfiques, était paradoxalement le plus humain des Homonculus. Enfin, il y a Father, le premier Homonculus, ou "petit être de la fiole". Un être en quête de connaissances et de vie, mais qui s'égara dans sa recherche de la perfection.

3) Sosuke Aizen dans Bleach

Rusé, calculateur et avec toujours deux longueurs d'avance, Sosuke Aizen est la définition même du génie intriguant. Se présentant au départ comme l'un des Shinigami (i.e. : Dieu de la mort) les plus pacifistes de la Soul Society, ce génie du mal a caché pendant près de dix ans ses ambitions de renverser l'ordre établi et d'accroître ses pouvoirs. Pendant tout ce temps, il a méticuleusement planifié chaque possibilité et chaque résultat. Même l'arrivée du protagoniste, Ichigo Kurosaki, n'a rien de surprenant pour lui, allant jusqu'à l'utiliser à son avantage. Mais Aizen n'est pas juste un génie manipulateur, c'est également un Capitaine de Division, et donc un épéiste féroce doté de pouvoirs incroyables. Si le développement d'Ichigo à travers l'intégralité de l'œuvre tend in fine vers le protagoniste, il n'empêche qu'à son apogée, Sosuke Aizen a longtemps représenté une véritable menace pour les personnages principaux, devant constamment s'adapter aux plans du génie maléfique.

2) Pain dans Naruto

Il représente la quintessence du méchant par excellence. Premièrement, Pain, aka Nagato, était le chef de l'Akatsuki pendant une grande partie de l'histoire, et en tant que porteur du Rinnegan, était également l'un des membres les plus puissants de l'organisation (si ce n'est le plus puissant). Mais ce qui fait de Pain un méchant aussi fascinant, c'est son lien avec le monde de Naruto. Ce dernier est un endroit brutal, et Pain n'est que le pur produit de cette brutalité. Ses parents ayant été emportés par la guerre, Nagato entreprit de créer un monde de paix, mais son meilleur ami et nombre de ses camarades sont morts dans cette quête. Sa tragédie donna ainsi naissance à Pain, et c'est donc à travers l'avatar de son meilleur ami défunt qu'il s'efforcera de créer la paix, et ce quel qu'en soit le prix. Ce paradoxe entre ce but sincère et les moyens mis en œuvre pour y parvenir amène ainsi le héros, et donc le lecteur, à réfléchir sur cette dualité.

1) Hisoka dans Hunter X Hunter

De manière générale, les méchants dans Hunter X Hunter sont empreints d'une certaine complexité morale. À l'instar de Lucifer de la Brigade Fantôme ou de Meruem des fourmis Chimères, l'un des personnages qui ressort le plus dans l'œuvre de Yoshihiro Togashi est probablement Hisoka Morrow. Son imprévisibilité le rend difficile à cerner, et il semble dépourvu de toute compassion envers les autres, trahissant volontiers ses anciens alliés du moment. C'est l'un des rares personnages d'animes qui paraît méchant simplement parce qu'il a envie de l'être. Si Hisoka attire autant, c'est qu'il représente une forme de liberté, avec un personnage qui ne semble vivre que pour accomplir ses désirs et ses envies.

Ceci une sélection subjective, et il existe bien sûr de nombreux autres personnages qui auraient pu figurer dans cette liste. Dites nous alors en commentaires quels sont les personnages qui pourraient être ici ! Et si vous souhaitez poursuivre dans la thématique des méchants d'animes, découvrez les 10 méchants d'animes qui se sont finalement révélés être des héros.

Une erreur ?

Mots-Clés : topanimémechantantagonistenarutoBleachberserkdeath note

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (13)

Par Astra, il y a 5 mois :

Ahhh ouais les Homonculus dans FMA Brotherhood, le concept m'avait vraiment matrixé quand j'étais jeune ! Et sinon dans Bleach niveau badass/20 y'avait Ulquiorra qui était pas mal non plus

Répondre à ce commentaire

Par UNDER TAKER, il y a 5 mois :

Comme Dents Toute Les Histoire,,,
le mechant est toujours plus charismatic
Tarte Vador
Lesse Luthor
Vegeta
Adolf
Stalline
,,,,

Répondre à ce commentaire

Par Papy Mougeot, il y a 5 mois (en réponse à UNDER TAKER):

Merci pour ce grand moment d'écriture sur un clavier de téléphone avec des gants de boxe.

Répondre à ce commentaire

Par Ranguren, il y a 5 mois :

L c'est pas un méchant jusqu'à preuve du contraire. Bon ok son premier test dans la série face à Kira est très discutable qd même.

Aizen est un des méchants les plus creux que j'ai vu. Sinon perso tellement cheate que ça en devient une blague à force.

Répondre à ce commentaire

Par Monsieurréponse, il y a 5 mois :

Pour moi vous avez oubliez celui qui aurait dû être numero un. Dio Brando.
JoJo's Bizarre Adventure

Répondre à ce commentaire

Par Elio, il y a 5 mois :

"Ces désirs et ces envies" han ouais. Ses désirs et ses envies à lui...

Répondre à ce commentaire

Par Jabs, il y a 5 mois :

J aurai mis doflamingo aussi

Répondre à ce commentaire

Par jjjjjj, il y a 5 mois :

Ce top fait sur mesure pour monster mais dans lequel monster ne figure pas...

Répondre à ce commentaire

Par Hi Lvl, il y a 5 mois via l'application Hitek :

Yahiko avatar de pain, ouais, le méchant le plus stratège mais pas charismatique restera la vraie enflure de l’histoire: Kuro Zetsu qui a retourné des années et des années d’une série en 2/3 épisodes.

Répondre à ce commentaire

Par Oneko, il y a 5 mois :

Yoshigake kira est sans avoir l'aura de Dio est vraiment pas mal, c'est vraiment un personnage assez torturé de la série des jjba.
les antagoniste de dragonquest la quete de dai sont plutôt interessant j'apprécie beaucoup Hadlar et Baran aussi il ya beaucoup de noblesse dans ses deux personnages.

Répondre à ce commentaire

Par Luffy, il y a 5 mois :

Madara devrait etre à la place de Pain

Répondre à ce commentaire

Par Ioni, il y a 5 mois :

Non l'antagoniste de Light Yagami n'est pas du tout L. Le vrai antagoniste est ... Kira.

Si on regarde bien Kira est exactement ce que Light tuait au début.
Light tuait des criminels insuffisamment punis.
Kira tuait dans son propre intérêt et est juste le plus gros tueur de flics de l'histoire (dont son propre père entre autres)

Répondre à ce commentaire

Par Ioni, il y a 5 mois (en réponse à Ioni):

L est l'allié de Light Yagami, c'est particulièrement visible quand Kira abandonne le Death Note et redevient Light

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.