Rechercher Annuler

Des archéologues découvrent pour la première fois un morceau de crâne de l'Homme de Denisova

De Jordan - Posté le 5 mars 2019 à 16h21 dans Science

C'est un grand jour pour les archéologues qui viennent de découvrir en Sibérie un fragment de calotte crânienne de Denisovien, cette espèce humaine disparue qui appartient au genre Homo. Ce cas est une grande première !

En effet, c'est un petit morceau de crâne mesurant 8 cm sur 5 cm, qui a été identifié comme appartenant à l'Homme de Denisova pour la première fois en Sibérie, il y a trois ans. C'est un trésor pour les spécialistes qui sont toujours en quête d'os de la tête qui leur permettent d'obtenir de fabuleux indices anatomiques caractéristiques.

Pour rappel, les Dénisoviens étaient à peine connus il y a dix ans. Depuis 2010, les archéologues ont pu déjà retrouver une poignée d'échantillons. Avec leur découverte, les anthropologues ont été obligés de revoir l'histoire de l'évolution humaine sur les dernières dizaines de milliers d'années.

Comme le rappelle le site Sciences et Avenir, la grotte de Denisova, en Sibérie, a donc vu, à différents intervalles, cohabiter les Dénisoviens et les Néandertaliens et ce pendant des milliers d'années. Certains estiment que des unions entre les deux espèces ont pu avoir lieu.

Une découverte qui porte à 5 individus identifiés comme Dénisoviens

Au total, ce sont cinq individus appartenant à cette espèce qui ont été découverts. En 2010, grâce à l'analyse génétique de l'ADN mitochondrial d'une petite phalange, les scientifiques ont pu identifier le premier individu qui était en réalité une jeune enfant d'il y a 41.000 ans. Puis, avec l'analyse de dents encore plus anciennes, trois autres individus de cette espèce ont pu être mis à jour.

Pour l'heure, la découverte de ce morceau de boîte crânienne de l'Homme de Denisova n'a pas encore fait l'objet d'une publication dans une revue scientifique, mais elle devrait être présentée à la fin du mois de mars au cours de la réunion de l'Association américaine des anthropologues physiques, qui se tiendra à Cleveland.

Une erreur ?

Source(s) : sciencesetavenir.fr

Mots-Clés : SibériearchéologiemorceaucrâneDenisovagrotteossement

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)

Par Grego, il y a 2 ans :

C'est fou on en découvre tous les jours !

Répondre à ce commentaire

Par Meridus, il y a 2 ans via l'application Hitek :

"Certains estiment que des unions entre espèces ont pu avoir lieu", c'est pas seulement qu'ils estiment ça à carrément été prouvé grâce a la dent d'une jeune fille de 13 ans qui avait un parent de chaque espèce et qui en plus avait tout les deux des ascendants de l'autre espèce.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.