Rechercher Annuler

Assassin's Creed : une fin alternative au troisième opus aurait pu tout changer

De Jordan - Posté le 24 janvier 2022 à 16h08 dans Jeux vidéo

L'une des licences vidéoludiques les plus populaires est sans conteste Assassin's Creed. Le premier opus est sorti en 2007 et théoriquement, l'arc autour de Desmond Miles qui se conclut à la fin d'Assassin's Creed III aurait dû entériner la licence. Au final, rien ne s'est passé de la sorte et après 11 autres épisodes, la franchise s'est écoulée à plus de 155 millions d'exemplaires. A l'origine, Assassin's Creed avait été imaginé comme une trilogie. Rien ne s'est passé de la sorte. Sept autres épisodes sont sortis, mais les plans d'Ubisoft pour marquer la fin de la trilogie étaient bien différents comparé à ce que nous avons eu dans le jeu.

Vers l'infini et au-delà

En effet, selon les informations d'Eurogamer qui partage les travaux d'un chercheur belge sur l'utilisation des religions, des théories du complot et des croyances dans la culture des médias numériques, Lars de Wildt de la KU Leuven de l'Université de Louvain, le studio avait prévu une fin bien différentes pour Desmond Miles et Lucy Stillman.

Ce dernier s'est entretenu avec Patrice Désilets, le créateur de la franchise et Alex Hutchinson, le directeur créatif. Au cours de leurs échanges, on apprend que Desmond et Lucy devaient quitter la Terre à bord d'un vaisseau spatial dans l'optique de créer une nouvelle civilisation à la surface d'une planète lointaine.

Dans sa thèse, Lars de Wildt explique :

Le troisième jeu se terminait par une résolution du conflit à l'époque actuelle avec Desmond Miles abattant Abstergo en utilisant les connaissances et les compétences combinées de tous ses ancêtres, y compris Altair d'AC1 et Ezio d'AC2. De plus, c'est la fin du monde en 2012, Desmond et Lucy commencent une nouvelle civilisation ailleurs, en tant qu'Adam et Eve.

Une fin qui aurait pu changer le destin de la franchise

Patrice Désilets, précise au chercheur que le nom de Lucy n'avait pas été choisi au hasard. Bien au contraire, il faisait référence à l'Australopithecus afarensis et de conclure : "Boum ! Ils s'enfuiront à bord d'un vaisseau spatial !"

Et c'est bien le scénario qui avait toujours été prévu. Sauf que la fin de la trilogie Desmond a légèrement changé et que les équipes ont prévu une autre histoire.

Reste à savoir si les plans de base avaient été réalisés. Que serait-il advenue de la licence si Desmond et Lucy étaient partis coloniser une nouvelle planète dans la galaxie ? Le mystère reste entier. On ne refait pas l'histoire. Nul ne pourrait savoir ce qu'Assassin's Creed aurait donné si la fin de la franchise s'était conclue de la sorte.

Une erreur ?

Mots-Clés : Assasin's CreedDesmond MilesLucy Stillmanubisoftfinalternativecolonisationvaisseau

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)

Par jeanLucaseco, il y a 4 mois :

Mouais pas fan de cette fin alternative

Répondre à ce commentaire

Par Glandalf, il y a 4 mois :

Qui s'intéresse vraiment à l'histoire du présent ? C'est d'un jeu...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.