Rechercher Annuler

Des chercheurs enregistrent pour la première fois ce qu'il se passe dans notre cerveau après notre mort

De Guillaume Chagot - Posté le 23 février 2022 à 16h19 dans Science

Le corps humain est bourré de mystères. Malgré les années et les recherches, les scientifiques peinent à en comprendre tous les mécanismes. La partie la plus compliquée reste le cerveau, cette merveille biologique qui régit notre corps. Et pour la première fois, des chercheurs ont pu enregistrer ce qu'il s'y tramait pendant et même après la mort. 

une étude inédite

Dans une étude publiée dans "Frontiers in Aging Neuroscience" et intitulée "Enhanced Interplay of Neuronal Coherence and Coupling in the Dying Human Brain" ("Interaction accrue de la cohérence et du couplage neuronaux dans le cerveau humain mourant" en français), le "cerveau pourrait rester actif et coordonné pendant et même après la transition vers la mort et pourrait même être programmé pour orchestrer toute l'épreuve". 

Cette étude, menée sur un patient de 87 ans épileptique, se base sur une électroencéphalographie (EEG) prévue pour détecter des crises. Seulement, le patient est décédé à la suite d'une crise cardiaque, permettant aux scientifiques d'enregistrer l'activité d'un cerveau humain mourant pour la toute première fois. Une "chance" dans ce malheur qui va permettre de faire avancer la science. 

En analysant les résultats, les chercheurs ont décelé des "schémas rythmiques d'ondes cérébrales" aux alentours du moment de la mort. Une augmentation des "oscillations gamma" a été relevée, des ondes qui se produisent pendant les rêves et les flashbacks :

"Nous avons mesuré 900 secondes d'activité cérébrale autour du moment du décès et nous nous sommes attachés à étudier ce qui s'est passé dans les 30 secondes précédant et suivant l'arrêt du cœur", a déclaré le Dr Ajmal Zemmar, neurochirurgien à l'université de Louisville (États-Unis), à l'origine de l'étude.

un dernier rêve avant la mort ?

Selon cette recherche, les oscillations cérébrales sont décrites comme des "schémas d'activité cérébrale rythmique normalement présents dans les cerveaux humains vivants". Des types différents d'oscillations gamma qui sont notamment impliqués dans les fonctions cognitives élevées :

"Juste avant et après l'arrêt du cœur, nous avons observé des changements dans une bande spécifique d'oscillations neuronales, appelées oscillations gamma, mais aussi dans d'autres comme les oscillations delta, thêta, alpha et bêta", a expliqué le Dr Zemmar.

Des oscillations qui permettraient éventuellement ainsi à notre cerveau d'effectuer "un dernier rappel des événements importants de la vie juste avant de mourir, similaire à ceux rapportés dans les expériences de mort imminente". A noter que ces observations ont également été effectuées chez des rats dans des environnements contrôlés. Il serait donc "possible que, pendant la mort, le cerveau organise et exécute une réponse biologique qui pourrait être conservée entre les espèces".

Il faut toutefois rester prudent, les données récoltées l'ont été chez un seul patient et chez un cerveau ayant souffert, compliquant leur interprétation. Zemmar se montre tout de même positif : "Une chose que nous pouvons apprendre de cette recherche est que, même si nos proches ont les yeux fermés et sont prêts à nous laisser pour se reposer, leur cerveau est peut-être en train de rejouer certains des moments les plus agréables qu'ils ont vécus dans leur vie."

Une erreur ?

Mots-Clés : EtudecerveauMortpatientondeRêveGamma

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (11)

Par castor, il y a 11 mois :

Le cerveau c'est fascinant

Répondre à ce commentaire

Par Feminazi, il y a 11 mois :

Et si le "paradis" et "l'enfer" c'etait en faite ces 900 secondes de rêves, 900 secondes pour lesquels on a l'impression qu'elles dures des années une fois mort

Répondre à ce commentaire

Par gfhjgf, il y a 11 mois (en réponse à Feminazi):

Je pense que tu as raison...

Répondre à ce commentaire

Par NIob, il y a 11 mois (en réponse à Feminazi):

Ah c'est vrai, ça semblerait possible. (et triste)

Ceci dit ça n'expliquerait pas les expériences de ceux qui ont réellement vues (avec vérification) sous leur lit, à l'étage du dessus, dans un tiroir etc..

Répondre à ce commentaire

Par NIob, il y a 11 mois :

Quel serait l'intérêt du cerveau de simuler toute une séquence de préparation à la mort ?

Le cerveau aurait conscience de sa propre mort ? Il se rassurerait lui-même ?

Ou le cerveau inconscient accompagnerait délicatement le cerveau conscient vers son extinction ?

Si oui, pourquoi ? Le cerveau aurait une âme de gentil ?

Alors pourquoi il me casse les burnes avec des angoisses qui n'ont aucun sens.

Et en + c'est un cerveau qui écrit en ce moment. Il pourrait me répondre directement vu que c'est lui qui génère cette extinction.

Ils sont fadas d'intelligence ces cerveaux en fait.

Répondre à ce commentaire

Par Killamasta60, il y a 11 mois (en réponse à NIob):

Alors qu'en fait tout est préprogrammé par la Matrice...

Répondre à ce commentaire

Par Sci minable, il y a 11 mois :

C'est ci fascinent et bien de savoir que l'on peut se remémorer nos souvenirs pendant 900s après la mort mais la suite l'es encore plus

Répondre à ce commentaire

Par john white, il y a 11 mois :

et si on été déjà mort... et qu'on vivait ce moment actuellement ^^

Répondre à ce commentaire

Par ZiiZ, il y a 11 mois (en réponse à john white):

La Terre comme purgatoire ?

Répondre à ce commentaire

Par ZiiZ, il y a 11 mois :

Donc ce serai similaire aux fameuses EMI et également aux trip type DMT ?

Répondre à ce commentaire

Par cybereb, il y a 11 mois :

Le choix d'un cliché de "Harold Cache-la-Douleur" pour illustrer cet article est assez surprenant.(et surtout pas original). Que ses fans se rassurent : il n'est ni mort, ni mourant !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.