Voici quel est l'impact de l'espace sur le sperme !

De Dan Auteur - Posté le 23 mai 2017 à 11h40 dans Science

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Une étude vient de révéler ses résultats sur une expérience ayant pour but d'analyser l'impact du vide spatial sur les spermatozoïdes. L'expérience a été réalisée dans la Station spatiale internationale, un lieu où de nombreux tests scientifiques ont lieu, notamment pour connaître l'impact de l'espace sur nombre de choses. Dernièrement, nous avons appris ce qui arrivait à un pénis une fois dans l'espace.

Anticiper la reproduction humaine dans le futur

L'expérience en question a débuté le 4 août 2013. Un cargo est venu ravitailler l'ISS en échantillons de sperme lyophilisé de 70 souris contenus dans des sachets qui ont été placés dans un congélateur à une température de -95°C et ce, pour une durée de neuf mois. Au terme de ce séjour à bord de la station, les échantillons ont été renvoyés sur Terre où des chercheurs japonais ont effectué différentes expériences.

Le but de cette démarche était de savoir dans le futur, si une civilisation vivant dans l'espace pourrait connaître des problèmes de reproduction. Il faut savoir que lorsque l'on est dans l'espace, les êtres vivants sont exposés à des radiations spatiales 1000 fois supérieures à celles que l'on peut connaître à la surface de notre planète.

L'espace pas si hostile que ça

Ainsi, la première analyse portait sur l'état du sperme lyophilisé après son séjour de neuf mois dans l'espace et le résultat est sans appel : l'ADN des spermatozoïdes a été endommagé en raison des rayons cosmiques bien plus puissants que sur la Terre. Conclusion : l'espace est donc extrêmement dangereux pour les spermatozoïdes.

Mais l'équipe a également remarqué que les gamètes ne sont pas devenues stériles ! Ils ont réalisé des reproductions assistées et le constat est rassurant : le taux de naissance est similaire à celui réalisé avec des spermatozoïdes restés sur notre planète bleue. Pour les chercheurs, les dommages résultant des rayons cosmiques sont réparés après fertilisation et une exposition de neuf mois ne provoque aucun effet secondaire. Cependant, une exposition plus longue pourrait provoquer des dégâts plus importants. Il faut donc se pencher sur la question en développant de nouvelles techniques de conservation des spermatozoïdes dans l'espace pour assurer une reproduction sans risque pour le futur quand des sociétés pourront vivre dans l'espace.

Objectif Lune

Les scientifiques aimeraient pouvoir contrôler la conservation du sperme dans l'espace sans altération pour créer une réserve mondiale des semences humaines à la surface de la Lune afin d'assurer l'avenir de notre espèce en cas de catastrophe planétaire. Certains imaginent déjà comment stocker les spermatozoïdes dans les tubes de lave de la Lune. Il s'agit de tunnels percés dans notre satellite naturel par de la lave et les spermatozoïdes humains pourraient y trouver le confort idéal pour être préservés et protégés à l'aides des températures extrêmement basses et les couches rocheuses épaisses idéales pour les isoler des radiations spatiales.

Une erreur ?

Mots-Clés : EspaceScienceexperienceLuneSpermespermatozoïdesISSstation spatiale internationalereproduction

Source(s) : pnas.org

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (16)

Par Zoutak, il y a 3 ans :

Ouai, y'a juste un petit hic, l'ISS c'est totalement bidon, y'a personne la haut ... fake de la NASA

Répondre à ce commentaire

Par Zibu, il y a 3 ans (en réponse à Zoutak):

Oui! d'accord.... d'accord.

Répondre à ce commentaire

Par Zoutak, il y a 3 ans (en réponse à Zoutak):

Faites vos propres recherches :)

Répondre à ce commentaire

Par Mouais, il y a 3 ans (en réponse à Zoutak):

http://futura-sciences.com/sciences/…

Hop j'ai fais mes recherches tu peux envoyer tes "preuves" qu'on compare un peu ?

Répondre à ce commentaire

Par Neil, il y a 3 ans (en réponse à Mouais):

Zoutak, en sueur, ne répondra pas.

Répondre à ce commentaire

Par Noriju, il y a 3 ans (en réponse à Zoutak):

Ta recherche c'est quoi ? Tes livres religieux ?

Répondre à ce commentaire

Par Bassgun, il y a 3 ans (en réponse à Zoutak):

Ouais et la Terre bah elle est plate!
checkmate athiests!!

Non plus sérieusement, je te conseille d'éduquer un peu ton esprit critique sur les chaînes youtube "La tronche en biais" et "Hygiène mentale", parce que la désinformation et le complotisme extrême c'est un peu lourd à la longue.

Répondre à ce commentaire

Par Kal, il y a 3 ans (en réponse à Zoutak):

Et même que la lune c'est qu'un hologramme.

Répondre à ce commentaire

Par DBZ, il y a 3 ans (en réponse à Zoutak):

Bawé Tortue génial l'a détruite avec un Kaméhaméha

Répondre à ce commentaire

Par yannfox, il y a 3 ans (en réponse à Zoutak):

Zoutak il parait que l'homme n'a pas de cerveau c'est de l'intox j 'y croyais pas jusqu a ce que tu m ouvre les yeux ...

Répondre à ce commentaire

Par Royo, il y a 3 ans :

J'adore les complotiste

Répondre à ce commentaire

Par Ploppi, il y a 3 ans (en réponse à Royo):

C'est marrant oui en effet ... mais dans certains cas c'est triste aussi ce manque de culture ...

Répondre à ce commentaire

Par Aqrave, il y a 3 ans (en réponse à Royo):

et moi j'adore les compotiste
c'est ceux qui font la compote

Répondre à ce commentaire

Par Aqrave, il y a 3 ans :

ouai mais c'est des spermatozoïdes qui sont rester au chaud dans un scrotum qui nous intéresse

ils font des test sur du sperme de souris lyophilisé ...

ils pouvaient juste demander aux astronautes de se branler dans des bocaux sur l'ISS ...

d'ailleurs il y a bien un espace masturbation sur l'ISS ?
si c'est pas le cas faudrait blâmer les ingénieurs

Répondre à ce commentaire

Par LeTitanicNeSombreraPlus, il y a 3 ans :

Si personne n'allait dans l'espace ça se serait su depuis un moment... Ils font fuiter des docs de la NSA/CIA ils y arriveront de la NASA -_-

Répondre à ce commentaire

Par Ours, il y a 3 ans :

C'est bien d'avoir une réserve de sperme sur la lune en cas de catastrophe planétaire, surtout que ce sera probablement facile d'aller les récupérer après ladite catastrophe.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Google Pixel 4 XL : le smartphone référence sous Android

Google Pixel 4 XL

Il y a 3 semaines

Test Xiaomi Mi 9T Pro, un smartphone haut de gamme sans concession : fiche technique, prix et date de sortie

Xiaomi Mi 9T Pro

Il y a 3 semaines

Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois