Rechercher Annuler

Halloween, L'Exorciste, Terminator : ces 10 films qui reviennent aux origines

De Aubin Bouillé - Posté le 29 novembre 2023 à 14h42 dans Cinéma

Depuis quelques années maintenant, Hollywood vient d’opter pour une nouvelle stratégie concernant ses licences emblématiques. En effet, pour relancer l’intérêt du public pour certaines sagas cultes, les studios hollywoodiens décident de revenir aux origines. C’est-à-dire que les nouveaux films de ces licences font fi des précédents longs métrages pour revenir aux bases et proposer des suites du tout premier film. Halloween, L’Exorciste, Terminator, ils optent tous pour cette drôle d’approche. Voici donc 10 films qui effacent leurs prédécesseurs pour se placer directement après les événements des premiers opus.

Halloween

C’est l’exemple le plus marquant. L’exemple qui va permettre de bien comprendre le concept présenté dans l’introduction. En 2018, David Gordon Green met en scène Halloween. S’il s’agit du onzième film de la licence, ce nouvel opus de la franchise Halloween se place pourtant directement après les événements du tout premier film. En effet, David Gordon Green et Jason Blum ont décidé d’oublier les 9 précédents films de la saga pour placer l’intrigue de ce nouvel Halloween juste après l'intrigue du tout premier film de John Carpenter. Sorti en 1978, La Nuit des masques est encore aujourd’hui considéré comme le meilleur volet de la saga.

Michael Myers

Quarante ans après ce film culte, Michael Myers et Laurie Strode sont donc de retour dans leur éternelle guerre, ce qui permet également à Jamie Lee Curtis de reprendre son rôle culte. L’occasion pour David Gordon Green d’oublier certains films bancals de la licence, et certains éléments dont on se serait bien passés, comme les liens de parentés entre Laurie et Michael, ou la mort de Laurie dans Halloween : Résurrection. On revient donc aux bases. L’occasion de développer plus profondément le psychisme et la mythologie de Laurie Strode.

Terminator : Dark Fate

La mythologie Terminator débute en 1984 quand James Cameron met en scène son deuxième long-métrage : l’incroyable Terminator. Face au succès de ce film de science-fiction intelligent et aux influences horrifiques, le cinéaste revient ensuite en 1991 pour mettre en scène Terminator 2 : Le Jugement dernier. Puis, James Cameron abandonne la licence. Mais la saga Terminator continue d’être explorée par Hollywood.

Terminator : Dark Fate

En 2003, Jonathan Mostow met en scène Terminator 3 : Le Soulèvement des machines ; en 2009, McG signe Terminator Renaissance ; et en 2015, Alan Taylor dirige Terminator Genisys. Il y a même une série qui voit le jour en 2008. Pourtant, en 2019, James Cameron décide d’effacer toute cette mythologie pour revenir aux origines. Il veut produire une suite de Terminator 1 et 2, dont il confie la réalisation à Tim Miller. C’est donc dans cette logique que Terminator : Dark Fate voit le jour, comme une suite des deux premiers Terminator

Jurassic World

Chris Pratt dans Jurassic World

Même si ce n’est pas assumé, Jurassic World a décidé d’effacer les événements de Jurassic Park : Le Monde perdu et de Jurassic Park III. Alors que Halloween et Terminator : Dark Fate en ont fait des arguments marketting, Jurassic World est resté assez évasif sur ce sujet. Pourtant, le blockbuster de Colin Trevorrow ne prend pas en considération les événements de Jurassic Park II et III. En effet, dans Jurassic World, l’île n’a jamais été abandonnée, et John Hammond (Richard Attenborough) est arrivé à ses fins et a réussi à créer un parc à thèmes autour des dinosaures.

Superman Returns

Brandon Routh dans Superman Returns

Sorti en 2006 sous la direction de Bryan Singer, Superman Returns n’est pas un reboot/remake. En effet, contre toute attente, le film emmené par Brandon Routh est bien une suite de la saga portée par Christopher Reeves. Sixième film de la saga, Superman Returns décide néanmoins d’oublier Superman III, IV et sans autre forme de procès. Les événements du film de Bryan Singer se situent en effet après l’intrigue de Superman II. A ce stade de l’histoire, Superman a quitté la Terre pendant 5 ans pour explorer l’espace et en apprendre davantage sur ses origines. Le récit raconte donc comment Superman revient sur Terre et tente de reprendre sa place de protecteur.

Les Dents de la Mer 4 : La Revanche  

Les Dents de la Mer 4 : La Revanche

Sorti en 1987, Les Dents de la Mer 4 : La Revanche est l’avant dernier opus de la licence. Ce qui est drôle avec le film de Joseph Sargent, c’est qu’il efface totalement les événements du précédent film : Les Dents de la Mer 3. Mike Brody est toujours présent, mais change de métier et même de visage (Lance Guest remplace Dennis Quaid). De plus, l’intrigue ne prend aucunement en compte les événements de Les Dents de la Mer 3, préférant s’intégrer à Les Dents de la Mer 2.

L’Exorciste III

L’Exorciste III

Sorti en 1990, L’Exorciste III a un statut particulier dans la saga. En effet, le film de William Peter Blatty décide d’effacer les événements de L’Exorciste II pour se situer directement après l’immense classique de William Friedkin. L’action se déroule alors 15 ans après l’original, et suit le lieutenant Kinderman, un personnage présent dans le tout premier film. Un choix assez étonnant à l’époque, mais qui s’explique par l’échec critique et financier de L’Exorciste 2 – L’Hérétique.

Saw X

Saw X

Sorti il y a quelques semaines dans les salles obscures, Saw X opte pour la même approche. Réalisé par Kevin Greutert, le long-métrage place son intrigue entre les événements de Saw et Saw II. On retrouve ainsi John Kramer, le tueur au puzzle, atteint de son cancer en phase terminale. Ce dernier se rend au Mexique pour subir des traitements expérimentaux. Là encore, l’idée est d’effacer toutes les pérégrinations de la licence pour revenir aux fondamentaux. Tobin Bell est quant à lui de retour dans le rôle de Jigsaw.

Leprechaun

Leprechaun Returns

Même s’il s’agit d’une licence moins célèbre, Leprechaun a suivi le même type de trajectoire. Il faut remonter à 1993 pour découvrir le tout premier film de la saga, emmenée par Jennifer Aniston. Après six suites jusqu’en 2014, la licence décide de faire peau neuve en 2018. En effet, Steven Kostanski décide de revenir aux origines avec Leprechaun Returns, aux bases de la saga, et propose une suite directe du tout premier opus. L’occasion notamment de ramener Mark Holton dans le rôle de Ozzie.

Massacre à la tronçonneuse

Massacre à la tronçonneuse

Sorti en 2022 sur Netflix, le dernier Massacre à la tronçonneuse en date, décide lui aussi de reprendre directement après les événements du tout premier film. David Blue Garcia fait fi des innombrables suites et confronte une nouvelle bande d’adolescents à Leatherface. L’occasion pour les fans de croiser Sally Hardesty, unique survivante du classique de 1973, qui a néanmoins changé de visage (Marilyn Burns a été remplacée par Olwen Fouéré).

L’Exorciste – Dévotion

L’Exorciste – Dévotion

Après avoir relancé la saga Halloween en 2018, David Gordon Green s’attaque à un autre gros morceau du cinéma horrifique avec L’Exorciste. Sorti il y a quelques semaines dans les salles obscures, L’Exorciste – Dévotion se place directement après les événements du tout premier L’Exorciste. Encore une fois, le cinéaste efface les nombreuses suites du classique de William Friedkin pour continuer l’histoire du premier L’Exorciste. L’occasion pour les fans de retrouver certains visages célèbres comme Ellen Burstyn et Linda Blair. 

Une erreur ?

Mots-Clés : halloweenles dents de la merterminatorJurassic Worldmassacre à la tronçonneuse

Salut, moi c'est Aubin, mais mes amis m'appellent Binbin. Je suis un énorme fan de comics, de cinéma américain et asiatique, et surtout du genre super-héroïque. Marvel, DC et autres maisons d'édition me suivent depuis ma tendre enfance. Mon adolescence a été marquée par le cinéma de Quentin Tarantino, des frères Coen, de David Fincher ou encore de Ridley Scott. Énorme amateur de Alien et Blade Runner, la science-fiction est, encore aujourd'hui, un genre que j'apprécie particulièrement. Tout comme le cinéma d'horreur qui me procure toujours un frisson inégalé.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)

Par Cinéphile94, il y a 3 mois :

C'est clair que c'est un phénomène qui est devenu très à la mode ces dernières années. Mais j'aime bien l'idée sur le papier

Répondre à ce commentaire

Par Redson, il y a 3 mois :

Ca essais de se greffer sur l'opus qui est le plus apprécié et surfer sur cette notoriété.

Répondre à ce commentaire

Par trashercorpse, il y a 3 mois :

Pas tout à fait pareil , mais on peut noter le reboot de Hellraiser , avec un pinhead , féminin.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.