Rechercher Annuler

Ghibli : le réalisateur du Garçon et la Bête tacle violemment Hayao Miyazaki, ses fans réagissent

De Gaetan Desrois - Posté le 18 juillet 2021 à 17h13 dans Cinéma

Alors qu'il présentait son nouveau long-métrage au Festival de Cannes, le réalisateur Mamoru Hosoda s'est montré particulièrement incisif à l'égard de Hayao Miyazaki. Une réflexion qui a profondément énervé les fans du maître de l'animation japonaise. 

Des accusations non fondées

Depuis La Traversée du Temps en 2006, Mamoro Hosoda compte parmi les réalisateurs les plus appréciés de sa génération. En quelques films à peine, dont Ame & Yuki : Les Enfants Loups et Le Garçon et la Bête, le cinéaste a su imposer sa patte, son univers graphique et poétique. Fort de cette renommée, son nouveau long-métrage, Belle, présenté il y a quelques jours au Festival de Cannes, est très attendu par les amateurs de cinéma d'animation japonaise

Malgré l'attente que suscite son nouveau long-métrage, Mamoru Hosoda fait aujourd'hui l'actualité pour des déclarations très sévères à l'encontre de Hayao Miyazaki, lors de la promotion du film. 

Il y a un grand maître de l'animation qui prend toujours une fille pour héroïne. Et pour être franc, je pense qu'il le fait parce qu'il n'a aucune confiance en tant qu'homme. [...] Cette vénération pour les jeunes femmes me dérange vraiment, très peu pour moi !

Critiquant "la vénération" du réalisateur de Princesse Mononoké et du Voyage de Chihiro "pour les jeunes femmes", le cinéaste pointe une constante du cinéma de Hayao Miyazaki. Il est vrai que le co-fondateur du studio Ghibli met régulièrement des personnages féminins au coeur de ses récits, hormis dans Le Château de CagliostroPorco RossoPrincesse Mononoké (dans lequel Ashitaka partage l'affiche avec San) et Le Vent se lève

Ce que critique Mamoru Hosoda n'est pas tant la présence de personnages féminins placés au coeur des récits de Miyazaki, que leur sacralisation. Cependant, cette accusation nous apparaît assez erronée. En effet, si les personnages féminins de Hayao Miyazaki sont toujours forts, ils ne sont pas dénoués d'ambivalence. Des personnages tels que la Princesse Kushana dans Nausicaa de la Vallée du Vent, Dame Eboshi dans Princesse Mononokéles sorcières Yubaba et Zeniba dans Le Voyage de Chihiro ou encore La Sorcière des Landes et Madame Suliman dans Le Château ambulant sont de parfaits contre-points aux personnages de Nausicaa, San, Chihiro et Sophie

Par ailleurs, expliquer la passion de Hayao Miyazaki pour les personnages féminins par un manque de confiance en tant qu'homme nous apparaît assez absurde, et ce pour plusieurs raisons. Si Hayao Miyazaki a déjà déclaré qu'il préférait effectivement les personnages féminins, rappelons que son oeuvre est également peuplée de personnages masculins forts. On songe bien évidemment à Ashitaka (dans Princesse Mononoké), Hauru dans Le Château ambulant, Haku dans Le Voyage de Chihiro, Asbel dans Nausicaa de la Vallée du Vent, Pazu dans Le Château dans le ciel ou encore Marco dans Porco Rosso.

 

Ensuite, rappelons l'importance qu'a eue la mère de Hayao Miyazaki dans la construction de ce dernier. A la fois intelligente, droite et stricte, elle est aux yeux du cinéaste une personne particulièrement forte, et de nombreux personnages de sa filmographie rappellent son image. De Yasuko Kusakabe, la mère de Satsuki et Mei, dans Mon voisin Totoro à Dora, la pirate de l'air, dans Le Château dans le ciel, en passant Nahoko Satomi, la femme de Jiro Horikoshi, dans Le vent se lève, le réalisateur passe son temps à rendre hommage à sa mère. 

Quoi qu'il en soit, les déclarations de Mamoru Hosoda ont profondément énervé les fans de Hayao Miyazaki, qui ont tout de suite réagi sur les réseaux sociaux. 

Donc, il démarre sur le fait que les jeunes femmes sont sous-estimées au Japon, et donc mériteraient plus de représentation...

Et il vient tacler Miyazaki justement parce qu'il met en scène des jeunes filles/femmes ?

Mec, t'as décidé d'envoyer chier la cohérence, en fait ? https://t.co/9Piz8tv6kd

July 18, 2021

Miyazaki pour regagner son honneur est obligé de lui briser sa mère maintenant https://t.co/qO8XgPD9G5

July 18, 2021

Si là où il veut en venir, c'est que des femmes aux caractères pures, sans failles ou ou sans évolution ne sont pas intéressantes, je suis assez d'accord. Par contre, à quel moment Miyazaki a fait ça ? https://t.co/vRah4DD4Um

July 18, 2021

Le bougre se plaint de la façon sont dépeint les femmes dans beaucoup d’œuvre manga/anime, ce que je peut comprendre, mais la personne qu'il choisit de tacler c'est ... Miyazaki. Il pouvait vraiment pas faire pire choix de comparaison https://t.co/OTsPtONHaz

July 18, 2021

Quel fils de pute j'ai la haine comment ça tu parles mal de Miyazaki-sama ? https://t.co/c9ydWyr1AA

July 18, 2021

Wait, what ? Il a vraiment dit ça ?
Mais quel culot x1000.

Et le second tweet avec l'image de la femme/sacralisation est complètement c*n. Beaucoup d'héroïnes de Miyazaki sont loin des clichés japonais sur la femme but...\ud83d\ude01 https://t.co/uC3Ejnz0sF

July 18, 2021

Une erreur ?

Mots-Clés : Hayao MiyazakiMamoru Hosodafestival de CannesBelletwitterGhibliJaponfilm d'animationprincesse mononokéle voyage de chihiro

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (23)

Par Old Yoda, il y a 2 mois :

Non mais quel con celui-là ! C'est juste un gros rageux (parce que sorti d'Ame & Yuki et Le Garçon et la Bête, ses films sont pas des chefs d'oeuvre). D'autant que ses personnages féminins sont encore plus éthérés que ceux de Miyazaki, alors pourquoi il se la raconte ?

Répondre à ce commentaire

Par v,rl,vf, il y a 2 mois :

les chouffins qui ne supportent pas l'avis de quelqu'un qui critique myazaki

Répondre à ce commentaire

Par Old Yoda, il y a 2 mois (en réponse à v,rl,vf):

C'est pas une question de ne pas supporter des critiques faites contre Miyazaki : c'est la connerie du raisonnement. Des preuves que le mec a tort sur toute la ligne, il y en a des tas.

Répondre à ce commentaire

Par v,rl,vf, il y a 2 mois (en réponse à Old Yoda):

ok le chouffin
TAGAZOK

Répondre à ce commentaire

Par Lauren Adams, il y a 2 mois :

Il a déjà regardé les films de Miyazaki ce petit bouseux ? J’ai adoré Yuki & Ame, j’ai adoré tous les films de Miyazaki, je vois pas pourquoi il le tacle comme ça

Répondre à ce commentaire

Par Ioni, il y a 2 mois :

En même temps on ne peut pas vraiment nier que les héroïnes de Miyazaki sont souvent bonnes dès le départ, défendent des principes fort et que le scénar leurs donnent raisons. Et aussi qu'elles n'ont quasi jamais de remise en question.

Bizarrement chez Miyazaki les antagonistes féminines sont mieux écrites. Elle commencent sur de mauvaises bases et régulièrement le scénar les faits se remettre en question.

Répondre à ce commentaire

Par Xerozen, il y a 2 mois (en réponse à Ioni):

Moui pour le coup je suis assez d'accord, je trouve aussi que ses protagonistes (tout sexe confondu) sont assez pauvres et n'ont pas tellement d'évolution, là où les antagonistes sont effectivement plus intéressants à suivre d'un point de vue évolution du personnage.

Répondre à ce commentaire

Par Grunge, il y a 2 mois :

Ca chouine, mais le mec à pas tort non plus. Miyazaki est génial mais ses personnages féminins sont pas si extraordinaires que ça.
Au moins, il les met en avant, certes, mais je comprend que voir encore un japonais qui met en avant de JEUNES filles ça puisse finir par déranger.

Après, effectivement il fait un peu l'impasse sur les personnages masculins. Princesse mononoke on oublis souvent que c'est Ashitaka le personnage principal...

Regardez Seirei no Moribito, c'pas Miyazaki mais ça réconcilie tout le monde avec l'animation japonaise.

Répondre à ce commentaire

Par minouch, il y a 2 mois (en réponse à Grunge):

ca reste selon moi de la critique gratuite qui n'a pas lieu d'être. je respecte les œuvres de ces 2 créateurs. j'ai vu plusieurs de leur films et je les ai tous appréciés dans l'ensemble. En revanche ce genre de critique gratuite et non cohérente, je respecte pas du tout. On dirait une tentative maladroite de buzz pour faire de la pub.
-1 pour Hosoda

Répondre à ce commentaire

Par Grunge, il y a 2 mois (en réponse à minouch):

Ca me parait étrange, venant d'un Japonais, cette méthode pour faire parler de lui. En s'attaquant à Miyazaki il ne fait que prendre des risques.

Dans tout les cas je ne partage pas forcément l'avis qui est dénoncer ici, je trouve comme je le disais qu'Ashitaka était un excellent personnage principal, qu'à mes yeux San n'as absolument pas éclipser lors du film. C'étais même très équilibrer, l'interet entre les deux personnages.

Je crois que c'est ptet plus un fond d'exaspération, pour quelqu'un qui peine peut être a faire les personnages féminins qu'il voudrait vraiment faire, de peur d'être ranger dans la case caricaturale mais perpetuelle du "Japonais avec un complexe sur les jeunes filles."?
Ca ne rend pas sa critique légitime après, la dessus, je suis d'accord.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois :

On peut trouver à redire sur l'écriture des perso féminins de Miyazaki si on veut mais ça ne retire rien sexisme crasseux des propos Hosoda.

Répondre à ce commentaire

Par Chouffin Leader, il y a 2 mois (en réponse à Murge):

Don't Feed the Troll .

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Chouffin Leader):

Aujourd'hui quand tu lis et un propos sexiste et que tu le dénommes tel qu'il est, un fragile vient toujours pleurnicher à tes chevilles "ouin ouin vilain troll".

Désolé petite fleur, je suis pas un adepte du politiquement correct et les connard misogyne je les appel connard misogyne parce que ce sont des connard misogyne.

Répondre à ce commentaire

Par Rr, il y a 2 mois :

Je me trompe peut-être mais j'interprète la phrase d'Hosoda d'une manière différente qui a l'air d'échapper à tous le monde. Je ne pense pas qu'il reproche à Miyazaki, l'écriture de ses personnages feminins,surtout que nombre de ses films ont des heroines principales. Je crois que ce qu'il met en avant c'est la vénération de Miyazaki, autrement dit un vieux monsieur, pour des jeunes voire très jeunes filles. Puisqu'il utilise le terme "deranger", il doit trouver malsain l'utilisation de ces personnages par Miyazaki Je ne dis pas que c'est vrai mais c'est en tout cas la lecture que je fais de sa déclaration

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Rr):

Et quand Hosoda dit "[Miazaki] prend toujours une fille pour héroïne. Et pour être franc, je pense qu'il le fait parce qu'il n'a aucune confiance en tant qu'homme."

On peut dit qu'il montre une misogynie puante ou là aussi c'est sujet à interprétation ?

Répondre à ce commentaire

Par Chouffin Leader, il y a 2 mois (en réponse à Murge):

Don't Feed the pilpoul Troll .

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Chouffin Leader):

Aujourd'hui quand tu lis et un propos misogyne et que tu le dénommes tel qu'il est, un fragile vient toujours pleurnicher à tes chevilles "ouin ouin vilain troll".

Désolé petite fleur, je suis pas un adepte du politiquement correct et les connards sexistes je les appel connards sexistes parce que ce sont des connards sexistes.

Répondre à ce commentaire

Par Boarf, il y a 2 mois (en réponse à Murge):

Ok Chloé .

Répondre à ce commentaire

Par Rr, il y a 2 mois (en réponse à Murge):

Chaque avis, surtout s'il est passionné est bon à prendre et je n'ai pas bien compris si c'était moi ou toi le troll mais je n'ai pas trouvé que nos deux avis pouvait y être assimilés. Bref... Je suis d'accord que la phrase prise comme ça fait très sexiste. Mais comme la quasi totalité des films d'Hosoda ont pour héroïne des personnages féminins et que sa citation dans cet article contient un [...], ça m'a paru bizarre. Je suis donc allé chercher la totalité de son discours, que je n'ai pas trouvé mais en voici quelques morceaux choisis :
«Il suffit de regarder les films d'animation japonais pour voir combien les jeunes femmes sont sous-estimées et pas prises au sérieux par la société»

«Ça m'agace vraiment de voir ces personnages de jeunes femmes traités comme quelque chose de sacré et sans lien avec la réalité de ce qu'elles sont».

On est pas vraiment dans le sexisme là, mais plutôt dans un vision progessiste de la femme qui ne serait pas vu comme un objet. Qu'en penses-tu ?

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Rr):

Déjà je juge pas Hosada en tant que personne et je cherche pas à dénoncer du méchant miso ; je juge ses propos

Qu'il remette en cause la qualité de l'écriture des perso féminin dans l'animation Japonaise en générale c'est son droit, et en tant qu'auteur c'est même pertinent.

En revanche lorsqu'il attaque Miazaki personnellement, il choisit de l'attaquer sur un soi-disant manque de confiance.
Il convoque un imaginaire viriliste qui repose sur une nébuleuses de notions misogynes : "t'écris que des filles donc t'es pas un vrai Homme".

Il sort donc de sa qualité d'auteur pour porter un jugement personnel reposant sur sa moralité (dans sa morale à lui, le vrai mec écrit des mecs !).

Et en plus d'être sexiste son propos est complètement con.

Répondre à ce commentaire

Par Rr, il y a 2 mois (en réponse à Murge):

Bah non justement... Pourquoi est-ce qu'il penserait qu' "un vrai mec ecrit des mecs" alors que lui même n'ecrit pratiquement que des heroïnes. Et pourquoi, dans la même interview, il reprocherait à l'animation japonaise son côté machiste, pour lui même en faire preuve en parlant de Miyazaki. Alors, oui, je sais bien que la réalité est parfois différente de l'image qu'on veut donner mais pourquoi un auteur connu pour être profondément feministe dans ses oeuvres, flinguerait sa réputation en sortant des propos aussi cons. Je pense vraiment que cet extrait de l'interview, agencé comme ça ne lui rend pas honneur...

Quand il parle de confiance, je pense pas qu'il veuille dire que Miyazaki n'a pas assez confiance en lui pour écrire des hommes. Je pense plutôt qu'il dit ça parce qu'il estime que Miyazaki n'a pas assez confiance en lui pour écrire des femmes plus adultes, plus réaliste en terme de représentativité.

Répondre à ce commentaire

Par Boarf, il y a 2 mois :

Ok Vanina .

Répondre à ce commentaire

Par Bbv3, il y a 2 mois :

Je pense juste qu'il veut faire parler et attirer l'attention sur lui, histoire de créer le buzz pour faire la promotion de son nouveau film.
En parlons bcp et on vous discutant, vous renter dans son jeu...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.