Rechercher Annuler

YouTube : ce gros Youtubeur se fait censurer pour avoir analysé One Piece, Dragon Ball, et d'autres animes

De Alix Odorico - Posté le 8 décembre 2021 à 16h59 dans Dessins animés

En France, de nombreuses chaînes YouTube destinées à analyser et critiquer la parution des derniers films, séries, animes, ou les derniers scans de One Piece, Dragon Ball Super ou My Hero Academia rameutent chaque semaine des millions de fans désireux de partager et confronter leurs ressentis. Mais attention, le Japon ne l'entend pas de cette oreille, et durcit sa loi.

150 vidéos censurées en quelques jours

Aux Etats-Unis, un Youtubeur du nom de Mark Fitzpatrick, qui gère la populaire chaîne YouTube Totally Not Mark met en ligne ses reviews d'animes populaires comme One Piece, Naruto ou Hunter x Hunter. À travers des montages vidéos et une voix off, le youtubeur décortique chaque épisode pour livrer son analyse.

Mais voilà, tel un château de cartes qui s'effondre, Mark Fitzpatrick vient de recevoir pas moins de 150 réclamations pour violation de droits d'auteur. Celles-ci viennent de la Toei Animation Co., Ltd, société de production de films et séries d'animation japonais, derrière les droits des séries Dragon Ball ou One Piece par exemple.

"Au cours des vingt-quatre dernières heures, je suis resté assis dans l'incrédulité, le choc et le chagrin alors que le travail de ma vie m'a été injustement arraché", commente Mark dans sa dernière vidéo, diffusée en réponse à Toei qui a généré plus de 430 00 vues en moins de 24 heures.

En effet, selon lui, pas moins de 150 de ses vidéos ont été censurées en seulement quelques jours. "Il y a deux nuits, j'ai reçu un e-mail m'informant que quinze de mes vidéos avaient été revendiquées et bloquées par Toei Animation. Une heure plus tard, ce nombre est passé à vingt-huit. Et quand je me suis réveillé ce matin, le nombre a grimpé à 150 vidéos" poursuit-il.

Selon le Youtubeur, ce nombre équivaut à environ trois ans de travail et de revenus évaporés : "en conséquence, la principale source de revenus de mon entreprise a maintenant disparu". Comble, Mark lâche que la Toei lui avait demandé de faire la promotion de ses productions par le passé. De plus, plusieurs des vidéos YouTube ne comportaient aucun clip, mais des illustrations de manga et des explications sur la façon de dessiner des mangakas.

Voici la vidéo en question.

La chasse aux sorcières de la Toei

On sait que l’industrie japonaise du manga a durci ses lois envers la diffusion numériques de ses œuvres. Dans ce contexte, début avril, un tribunal tokyoïte a par exemple estimé que la publication non autorisée de parties d’un manga représentait une violation du droit d’auteur. En exemple, un "site spoiler" a en effet diffusé de nombreuses planches du manga Kengan Omega, publié par Shogakugan, soit 63 volumes téléchargés et diffusés sur ledit site, sans la moindre autorisation.

Qu'en est-il d’animés et de scan-trads déjà parus et diffusés par des chaînes YouTube ? Les velléités de monétisation de Mark Fitzpatrick ont sans doute taper dans l’œil de la Toei, qui semble de plus en plus faire la chasse aux sorcières. Comme la chaîne très prometteuse d'un certain Stefano Lattanzio, qui avait pour objectif de dessiner une suite à Sailor Moon, et qui a été censurée cet été. À travers cette affaire, on remarque que la lutte contre la diffusion et la monétisation illégale de scan-trads et de segments d’animés s'étend davantage à l’international, et donc sur la chaîne américaine de Mark Fitzpatrick aux 619 000 abonnés.

Une erreur ?

Mots-Clés : JaponmangacensureTotally Not MarkMark Fitzpatricktoei animationYoutubeanimésscan tradsnarutoOne PieceDBSdragon balldragon ball super

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (12)

Par Xmattks, il y a 2 mois :

Avec tout le business lucratif que ça représente, et qui ne cesse de grimper, évident que le japon et son industrie du Manga durcissent le ton

Répondre à ce commentaire

Par Gégéleroutier, il y a 2 mois (en réponse à Xmattks):

La Toei et toi ne comprenez pas le concept de publicité gratuite et c'est bien malheureux.

Répondre à ce commentaire

Par MIDORIJIN, il y a 2 mois (en réponse à Gégéleroutier):

C'est bien la première fois que j'entends que la toei (ou n'importe quelle autre maison d'édition) à besoin de youtube pour faire de la promo.
C'est un plus, en effet, mais ce n'est pas le plus gros morceau.

Répondre à ce commentaire

Par mwai, il y a 2 mois (en réponse à MIDORIJIN):

Et où on trouve de la comm synthétique en français, qui serait le plus "gros morceau", en dehors de youtube ? Parce que j'ai bien un site d'actu où je suis abo en rss, en 1 an y'a eu 3200 news, autant dire que j'ai souvent la flemme de regarder autant d'articles... Surtout que le manga n'est pas mon seul hobby.

Répondre à ce commentaire

Par Rolling Cailloux, il y a 2 mois (en réponse à Gégéleroutier):

Hey Way Mec,,,
C sa 2 vivrre en parasite, sur le dos de la creation et le genie des autres,,,
1 jour on se rang conte con nez qu'une merde coller au Q daim mamouth,,,
Faut bien kill se torche 2 temps en temps !
dick toi queue t'en a bien profitez tousse temps lè !
Back 2 The Real,,, life is a Bitch

Répondre à ce commentaire

Par Gumpgump, il y a 2 mois :

Le marketing fait par les vidéastes augmentent leurs revenus. Mais ils ne l'admettront jamais. Et quand les revenus diminueront ça sera de la faute du piratage bien sûr. Alors qu'en vrai les consommateurs ne seront même pas intéressés par une œuvre qu'ils ne connaissent pas faute d'en avoir entendu parler.

Répondre à ce commentaire

Par Gloubi-goulba, il y a 2 mois :

Quel bande de... Combien de fois j'ai pu m'intéresser à des nouveaux mangas grace aux nombreux youtubeurs passionnés qui nous font découvrir de nouvelles œuvres.. S'attaquer à ceux qui leurs font de la pub gratoss en plus d'être leur plus grand fan, c'est vraiment débile de leur part je trouve

Répondre à ce commentaire

Par CodeKiller, il y a 2 mois :

Techniquement c'est normal.
On ne peut revendiquer de l'argent en utilisant une œuvre ou une partie d'une œuvre étant sous droits d'auteur...
En principe c'est la même loi en France en fait.

Y'a que les jeux vidéos qui font exception (je ne sais pas trop pourquoi d'ailleurs).

Donc, toujours en théorie, légalement, c'est normal qu'il ait été censuré.

Après je ne dis pas que moralement parlant c'est juste, attention...

Répondre à ce commentaire

Par lol master, il y a 2 mois (en réponse à CodeKiller):

Please arrête de raconter n'importe quoi, là c'est une review, même une parodie ce serait légit, c'est exactement le même type de travail qui était fait auparavant dans les mags et émissions littéraires dans la presse et la tv, sans jamais qu'il y'ait eu une seule question de droit d'auteur.

Là c'est le champ de la liberté d'expression, pas le droit d'auteur, si tu regarde les vidéos, tu verra que tu n'a pas les oeuvres en format complet, mais des touches pour illustrer en vue de débat. Si t'es pas capable de faire la différence, alors censure toi directement sur tout alors...

Répondre à ce commentaire

Par K-Vronx, il y a 2 mois (en réponse à lol master):

Le problème n'est pas la loi, qui par essence autorise le droit à la citation d'œuvre audiovisuelle même si là encore on est sur du très flou (en France je parle), qu'est ce qui relève de la citation ou bien de l'utilisation d'images sans autorisation? Les juges sont assez souples là-dessus de manière générale.

Seulement là, le problème ce ne sont pas les lois mais Youtube qui censure les vidéos. Youtube se pose en tant que nouvel arbitre des lois de la propriété intellectuelle et des droits d'auteurs au détriment de beaucoup de lois établis dans certains pays (y compris les US).

Youtube étant l'hébergeur de ces vidéos, il ne souhaite pas avoir de problèmes vis à vis de certains pays et donc s'assure de censurer ce qui pourrait lui poser problèmes. Que cela lui soit réellement nuisible ou pas.

Personnellement je trouve ce procédé scandaleux, d'une part la Toei fait montre d'intransigeance totale envers des gens qui leur apportent de la visibilité et d'autre part Youtube, qui est une société privé, qui a des milliards d'internautes se connectant à la plateforme chaque jour, se pose en tant que nouvel arbitre de la censure et du politiquement correct. Qu'une société privée est autant de poids dans le monde est inquiétant.

Répondre à ce commentaire

Par SadRaven, il y a 2 mois (en réponse à lol master):

Tu te trompes, si tu parles des émissions de Tv qui font la promo d'œuvres (livres, films, album) c'est TOUJOURS avec l'accord de l'éditeur, d'ailleurs il y a très souvent l'auteur/acteurs/chanteur présent dans l'émission pour en faire justement cette promo.

Sur Youtube très (voir cas y aucun) youtubeur n'a demander aux ayant droit la permission de faire cette pub.
Voici comment voit TOEI les vidéos sur YT, une partie des gens font une recherche avec le titre d'un manga et tombe sur pas mal de vidéo faisant sa critique, lorsqu'il y a 2000/3000 vues, c'est assez anecdotique mais 400k en moyenne, cela engendre donc un revenu dont l'éditeur ne touche absolument rien, et dans ce cas précis, c'est le titre du manga qui fait de la pub a la chaine YT et non l'inverse.

Alors oui, cela représente un investissement a celui qui tourne ces vidéos, mais les œuvres ne lui appartiennent pas.

Répondre à ce commentaire

Par Cassoulet, il y a 2 mois :

C'est certainement exagéré et certainement injuste dans l'idée qu'il a voulu promouvoir certains mangas mais d'un côté quand je vois des chaînes spécialisée dans un mangas comme one piece par exemple, je ne comprends pas comment ils peuvent mettre des sponso style nord vpn ou raid shadow tout en utilisant le nom et la fame du mangas avec une vidéo de 8 min pour soi disant "soutenir" "aider" la chaîne okay autant gagner de l'argent mais ça m'a toujours semblé bizarre de voir de plus en plus de vidéo osef avec une sponso dedans à plusieurs milliers d'euros en utilisant une piece comme support, je ne sais pas comment expliquer cela mais je trouve ça normal de réagir contre des chaînes de ce type.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.