Dossier : les meilleurs jeux vidéos japonais

De Gaetan Auteur - Posté le 3 septembre 2018 à 9h52 dans Jeux vidéo

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Alors que pendant des années, le Japon était leader dans le domaine vidéo-ludique, notamment grâce aux succès des jeux de Nintendo, les différents studios japonais doivent aujourd’hui partager leur succès avec des studios américains et européens. Nintendo, Square Enix et Level-5 doivent aujourd’hui cohabiter avec Ubisoft (Assassin’s Creed, Rayman), Electronic Arts (Star Wars : Battlefront, Medal of Honor), Bethesda (The Elder Scrolls, Fallout) ou CD Projekt (The Witcher, Cyberpunk 2077). Pourtant, malgré cette rude concurrence, les jeux vidéos japonais ont toujours la côte auprès des gamers. La preuve en est le chiffre ahurissant de ventes de consoles et de jeux par Nintendo : 700 millions de consoles et 4,5 milliards de jeux vendus à ce jour. Alors, pour fêter cette success story, nous vous avons concocté un petit tour d’horizon des meilleurs jeux japonais. Nous rappellerons par ailleurs cette fameuse phrase de l’écrivain français André Gide : "Choisir, c’est renoncer." Donc si votre jeu préféré ne figure pas dans la sélection ci-dessous, n’hésitez pas à le mentionner dans les commentaires, avec le plus de courtoisie possible.

The Legend of Zelda

Difficile de ne pas commencer cette sélection par la saga The Legend of Zelda, développée par Nintendo. Débutée en 1986 sur Nes, The Legend of Zelda a su révolutionner, à chacune des étapes de son évolution, le monde du jeu vidéo, garantissant un succès continu pour la firme de Kyoto. La saga imaginée par Shigeru Miyamoto (le papa de Mario Bros) a su conquérir le coeur d’une fan-base dont la fidélité ne s’est jamais démentie, faisant de The Legend of Zelda une des séries vidéo-ludiques les plus vendues de l’Histoire. Dès le premier opus, Nintendo innove, en proposant un jeu d’exploration à une époque où les jeux de plateforme étaient le nec plus ultra du jeu vidéo. À chaque opus, Nintendo pousse la barre plus haut, et ce, sans jamais se répéter. Ainsi, dès Zelda II : The Adventure of Link (sorti sur Nes en 1987), des différences de taille s’observent entre les deux opus, ce deuxième mélangeant séquences d’explorations et séquences de combat en vue à défilement horizontal. The Adventure of Link ressemble d’ailleurs, par bien des aspects, à un Dragon Quest (l’une des licences phares de Square Enix, rivalisant avec Zelda). Par la suite, Nintendo a su se servir de toutes les facettes de leurs consoles pour améliorer la licence, la rendant chaque fois plus révolutionnaire. Ainsi Ocarina of Time (sorti sur Nintendo 64) devient-il le premier jeu de la série en 3D, les deux jeux Oracle of Seasons et Oracle of Ages (sortis sur Game Boy Colour) sont connectés, et Breath of the Wild permet une immersion totale, permettant au joueur d’escalader chaque montagne, d’emprunter chaque chemin de la map. On se demande jusqu’où ira cette licence prodigieuse.

Mario Bros.

L’autre grande série phare de Nintendo est la licence la plus lucrative du jeu vidéo. Ne serait-ce que dans le top 50 des jeux vidéos les plus vendus de l’Histoire, dix appartiennent à la licence Mario. Il faut dire que la série, complètement fantaisiste, complètement folle, a su se renouveler chaque fois, permettant aux joueurs de ne jamais s’ennuyer. L’apparition fréquente de nouveaux personnages, tels que Luigi, Yoshi ou Wario ne fait qu’enrichir un univers, déjà suffisamment fou pour être riche. Accompagnant Nintendo dans toutes ses consoles, l’univers Mario s’est décliné en une multitude de jeux vidéos, plates-formes, jeux de rôles, etc. Une licence culte !

Pokémon

Une autre série à succès signée Nintendo, qui a su ravir plusieurs générations de joueurs. Comme Zelda, Mario, Final Fantasy et Dragon Quest, présenter Pokemon semble inutile. Alors que la série en est à sa septième génération, son succès ne semble se tarir. Personnellement, j’attends avec impatience la sortie de Let’s go Pikachu sur Nintendo Switch.

Final Fantasy

En 1987, Square Enix est au bord de la faillite, suite à plusieurs échecs commerciaux. Pourtant, le développeur va jouer une carte maîtresse, qui le sauvera du chaos. Le nom de cette carte : Final Fantasy, dont le premier volet est sorti en 1987 sur Nes. Depuis, chaque jeu est un best-seller, emmenant la saga au firmament du genre RPG. Chacun a son Final Fantasy préféré. Certains préfèrent les premiers, d’autres les derniers, ou encore les premiers en version remasterisée en 3D. Les points forts de cette saga vidéo-ludique, ce sont des scénarios impressionnants, mélangeant rires et larmes (souvenez-vous de Final Fantasy X), un gameplay toujours innovant, un univers toujours inventif, et des musiques resplendissantes. Si les volets ne se valent pas tous (il est difficile, je trouve, de faire mieux que Final Fantasy VI, VII et X), ce sont au final des centaines d’heures de jeu et de bonheur pour tous les fans de jeux vidéo.

Dragon Quest

Autre licence phare de Square Enix, Dragon Quest est un classique du jeu vidéo. Débutée un an avant Final Fantasy sur Nes, cette série culte a su apporter les bases du genre RPG. Son onzième épisode, Les Combattants de la destinée, sorti en 2017 au Japon, est attendu en Europe le 4 septembre 2018, et s’annonce déjà comme l’un des plus grands succès vidéo-ludiques de l’année. Il faut dire que la recette de la franchise fait mouche : des personnages attachants, des histoires certes classiques mais qu’on suit avec beaucoup de plaisir, un gameplay toujours agréable, une bande son sublime. Mais la plus grande force de Dragon Quest reste sont design, signé Akira Toriyama, le papa de Dragon Ball.

Kingdom Hearts

Alors que le troisième opus de Kingdom Hearts est attendu de pied ferme (il devrait sortir en janvier 2019 en Europe), revenons le temps de quelques lignes sur cette saga culte, autre fer de lance de Square Enix. La célèbre firme de Shinjuku essaye, tant bien que mal, de rivaliser avec le succès de Nintendo, la firme de Tokyo. Mais comment battre Mario et Link, ces deux personnages emblématiques, quand on propose des séries qui font intervenir des personnages différents à chaque opus (Final Fantasy et Dragon Quest) ? La solution se trouvera dans leur bâtiment, puisque Square Enix le partage avec Disney Japon. Avec ce cross-over entre les univers Disney et Final Fantasy, Square Enix s’assure un succès jamais démenti, et s’offre l’une des meilleures séries vidéo-ludiques de l’Histoire.

NieR : Automata

Très certainement un des meilleurs jeux de Square Enix à ce jour. Spin-off de la série Drakengard (série à laquelle l’auteur de ces lignes n’a jamais jouée), NieR : Automata se déroule dans le même univers que NieR. Vous suivrez le combat des androïdes A2, 2B et 9S contre une dystopie dans laquelle les machines ont conquis la Terre et chassé les humains. Un chef d’oeuvre avec des graphismes bluffants dans un monde ouvert grandiose, le tout pour un RPG au style classique. Les musiques sont sublimes, et le jeu est un véritable plaisir.

Octopath Traveler

Dernier jeu en date de Square Enix, Octopath Traveler fait partie de ces jeux qui font l’unanimité (à l’instar de The Legend of Zelda : Breath of the Wild). Cette exclusivité Nintendo Switch est un jeu sublime, tirant à la perfection tout ce que le pixel art peut apporter de sublime. Ce mélange de 2D/3D confère à ce jeu une couche poétique supplémentaire. Avec ses scénarios extrêmement travaillés, ses thèmes parfois durs, sa mélancolie nimbée d’humour, son univers fantasy et ses musiques magnifiques, Octopath Traveler est un plaisir pour les yeux comme pour les oreilles.

Professeur Layton

Série à succès de la firme Level-5, Professeur Layton est une petite pépite dans laquelle vous incarnez Hershel Layton, professeur d’archéologie et gentleman britannique. Le principe du jeu est simple : pour progresser dans l’histoire, vous devrez résoudre plusieurs énigmes. Avec ses graphismes particulièrement beaux, sa musique enchanteresse et son scénario toujours surprenant, Professeur Layton vous assure de ne jamais vous ennuyer.

Ni No Kuni

La deuxième série phare de Level-5 est un véritable chef d’oeuvre du jeu vidéo. Issu de l’alliance entre Level-5 et le mythique studio Ghibli, Ni No Kuni offre au joueur deux jeux poétiques, enchanteurs, avec une esthétique prodigieuse assurée par le fameux studio à qui l’on doit Princesse Mononoké et Mon voisin Totoro (on se croirait dans un dessin animé), avec un gameplay relativement simple, et une musique d’exception signée Joe Hisaishi (l’acolyte de Hayao Miyazaki).

Okami

En 2006, Capcom publie son plus grand chef d’oeuvre : Okami. Avec son style graphique unique, inspiré des estampes japonaises, Okami est un excellent jeu vidéo, enchanteur et poétique à souhait. L’histoire de la Déesse Amaterasu, réincarnée dans un loup blanc, et son combat contre Orochi, le Dragon à huit têtes, sont juste géniaux. Un jeu unique, un chef d’oeuvre dont on sent l’inspiration de The Legend of Zelda sans pour autant que ce soit un copié-collé. Bref, à se procurer de toute urgence !

Dark Souls

Très certainement l’une des séries les plus populaires du jeu vidéo, la saga des Dark Souls a su concurrencer avec brio d’autres RPG de fantasy (The Elder Scrolls, The Witcher). Particulièrement sombre et difficile, Dark Souls est une saga brillante, graphiquement splendide, avec un gameplay saisissant, qui met à l’épreuve les nerfs du joueurs. À jouer de toute urgence !

Resident Evil

La saga de zombies la plus célèbre du jeu vidéo ! Resident Evil mérite son statut de saga culte. Difficile de passer à côté de cette série sanglante et qui ravive en moi le souvenir des heures passées à jouer à Resident Evil 4 sur PlayStation 2.

Castlevania

Depuis sa parution en 1986 sur Nes, Castlevania est à la fois l’une des plus grandes séries vidéo-ludiques, mais également l’une des plus populaires. Devenez chasseur de vampires, et arpentez le château de Dracula ! A noter que la série animée produite par Netflix et adaptée du jeu vidéo vaut également le coup d’oeil.

Une erreur ?

Mots-Clés : jeux videosJaponnintendosquare enixLevel 5Zeldamariopokemonfinal fantasyDragon QuestKingdom Hearts

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (12)

Par Yamato, il y a 1 an :

Tant de jeux cultes !

Répondre à ce commentaire

Par Mais, il y a 1 an :

Même pas de Super Smash Bros???

Répondre à ce commentaire

Par ser, il y a 1 an :

The witcher ?

Répondre à ce commentaire

Par Kerwal, il y a 1 an (en réponse à ser):

Une excellente saga, mais CD Projekt est un studio polonais

Répondre à ce commentaire

Par ser, il y a 1 an (en réponse à Kerwal):

Oui j'ai relus après le titre et je me suis sentis extrêmement stupide

Répondre à ce commentaire

Par Kerwal, il y a 1 an :

On voit que Square Enix domine quand même !
Sinon, la saga Metroid est excellente aussi !

Répondre à ce commentaire

Par Henri Des, il y a 1 an (en réponse à Kerwal):

Oui, incroyable que Metroid n’y soit pas alors que la saga a créé un genre...

Répondre à ce commentaire

Par Fabrizio, il y a 1 an :

Metal gear solid ?

Répondre à ce commentaire

Par butters, il y a 1 an :

tu veux citer le meilleur Resident Evil tu prends le 1 ! pas le 4...

Répondre à ce commentaire

Par ArZouille, il y a 1 an :

Et la saga Monster Hunter ?

Répondre à ce commentaire

Par Wardog1, il y a 1 an :

Ace combat pour ma part!

Répondre à ce commentaire

Par Imé, il y a 1 an :

Ce top veut juste rien dire.
Hormis le fait que la présence d'Octopath traveler soit très discutable, pourquoi la moitié des titres sont pas des jeux mais des saga de jeux, alors que certains sont juste un titre ?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 3 semaines

Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 4 semaines

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 1 mois