Rechercher Annuler

WandaVision : la mort de Vision dans les comics est bien plus horrible que dans Infinity War

De Tiphaine Elsener - Posté le 29 janvier 2021 à 16h37 dans Mangas/Comics

La mort de Vision a été une étape très marquante pour les fans du MCU. Paul Bettany lui-même pensait qu'il en était fini de sa carrière chez Marvel, avant que Kevin Feige ne lui pitche la série WandaVision. On parle beaucoup de la mort de Vision avec la dernière série en date du MCU, mais qu'en est-il de sa mort dans les comics ? Eh bien, elle est plus horrible que ce à quoi on pourrait s'attendre. 

Vision dans le mcu

Voir Vision dans WandaVision est quelque chose d'intriguant pour les spectateurs, qui ont assisté à sa mort, impuissants, dans Infinity War. Nous en étions même venus à douter, au tout début de la série : Vision évoluerait-il dans un monde parallèle ? Wanda serait-elle la seule responsable de ce monde étrange ? Le quatrième épisode de la série, paru aujourd'hui, nous amène doucement mais sûrement vers davantage de certitudes. 

Il faut dire que la mort de Vision avait quelque chose de vraiment tragique dans le MCU, puisque Scarlet Witch a dû sacrifier son partenaire pour détruire la Pierre qui manquait à Thanos, avant que ce dernier ne rembobine le temps, et tue Vision à nouveau. Dans les comics, Vision n'est pas mort deux fois, mais une seule, et c'est déjà bien assez.

Vision dans les comics

Le meurtre de Vision par Thanos dans les comics est bien plus horrible que ce que l'on a pu voir dans Infinity War. Dans Infinity Gauntlet # 4 de Jim Starlin, George Perez et Ron Lim, Thanos joue en effet avec les héros Marvel qui tentent de l'arrêter. Alors que Iron Man tente de lui envoyer une puissante déflagration d'énergie, que Thor lui lance Mjolnir et que Firelord tente de le frapper, Thanos sourit et gèle le temps, trop heureux de pouvoir échapper si facilement à une attaque combinée.

Thanos ne s'arrête pas là, car il utilise intentionnellement sa Pierre du Pouvoir pour impressionner Mort (Death en VO), tout en détruisant le marteau de Thor, en transformant les os de Wolverine en caoutchouc, en détruisant Scarlet Witch et en défonçant la tête de Cyclope. Les héros restants tentent ensuite de distraire Thanos alors que Vision surgit derrière lui. Malheureusement pour Vision, avant même qu'il ait eu le temps de réaliser la moindre action, Thanos frappe violemment dans sa poitrine, avant d'y enfoncer son bras. Il lui broie les entrailles et lui arrache les fils comme s'il s'agissait de boyaux humains. Vision est stupéfait : il sent la main s'enfoncer dans les profondeurs de son être, sans être capable d'empêcher Thanos d'aller plus loin. Il meurt ensuite après avoir hurlé au contact de la main de Thanos lui défonçant la poitrine. 

Il est compréhensible que le MCU ait choisi une version différente de la mort de Vision. Après tout, dans les comics, Vision n'avait pas la Pierre d'Infini intégrée sur sa tête, et n'était donc pas une cible de premier choix. Le meurtre de Vision par Thanos dans le MCU, à l'inverse, était hautement symbolique. Dans les bandes dessinées, Thanos voulait impressionner Death et a décidé de tuer Vision de la manière la plus horrible qui soit pour un androïde (c'est-à-dire en lui arrachant les tripes et en les broyant) juste pour montrer à Death de quoi il était capable. 

Une erreur ?

Source(s) : Screenrant

Mots-Clés : visionMortWandaVisionthanosComicshorribleentraillesandroïde

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)

Par LionisKing, il y a 12 mois :

Il en a jamais rien eu à froutre Thanos, même dans les anciens comics. Un vrai mood

Répondre à ce commentaire

Par alexdahu, il y a 12 mois :

c'est pas la pire mort de la vision.. la plus choquante c'est quand miss Hulk le découpe en deux

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.