Les plantes pousseraient des "cris" lorsqu'elles sont stressées selon une nouvelle étude

De GomeWars Auteur - Posté le 11 décembre 2019 à 11h52 dans Science

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Contrairement aux idées popularisées par J.K. Rowling dans Harry Potter et la Chambre des Secrets, la Mandragore ne vient pas hurler jusqu'à vous évanouir, ou vous tuer, une fois sortie de son pot. Ce cri distinctif existerait pourtant bel et bien si l'on en croit des chercheurs israéliens, mais ne serait toutefois pas audible par les humains. 

des cris liés au stress ou à la sécheresse

La semaine dernière, une nouvelle étude publiée sur la plateforme bioRxiv laisserait entendre que les plantes pousseraient des cris de détresse lorsque soumis à diverses conditions désagréables comme le manque d'eau ou le stress lié à la "douleur". Itzhak Khait, scientifique spécialisé à l'Université de Tel Aviv en Israël, et son équipe auraient obtenu des preuves allant dans ce sens en plaçant des microphones capables de détecter des fréquences ultrasoniques à côté de plants de tomates et tabacs. Pour rendre les conditions propices à la détection, le chercheur a alors arrêté d'arroser ces plants ou couper leurs tiges. 

Et en mesurant des fréquences allant de 20 à 150 kilohertz, Khait s'est rendu compte que les plants de tomates pouvaient émettre jusqu'à 25 sons, les plants de tabac en émettant en moyenne 15, dans l'heure suivant leur coupe. Le stress lié à la sécheresse ne les laisseraient pas de marbre et occasionnerait 11 cris par heure pour les plants de tabac contre 35 pour les plants de tomates. Des cris qui se veulent distinctifs puisque les cris liés à la sécheresse diffèrent de ceux liés à la coupe, que ce soit dans leur intensité ou leur fréquence. Néanmoins, les chercheurs ne parviennent pas à identifier la manière exacte dont les plantes produisent ces bruits aériens, décrites comme "des vibrations de l’air qui, à l’inverse des bruits d’impact, sont provoqués par une source sonore", par Sciences et Avenir.

Dans leur papier, Khait et ses collègues estiment que ces sons sont produits lorsque, à mesure que l'eau passe dans le tissu xylémique des plantes, des bulles d'air se forment et explosent, générant ainsi de petites vibrations. A noter que ces cris ne sont pas audibles par l'oreille humaine. Malgré tout, les ultrasons peuvent être perçus par de nombreux animaux, comme les chiens ou les souris, mais également d'autres êtres vivants comme les plantes. Les plantes pourraient entendre les cris de détresse d'une autre plante à plus de quatre mètres de distance indique l'étude. Communes, les plantes n'ont pas encore dévoilé tous leurs secrets. Khait et son équipe vont continuer leurs recherches et tenter de percer ces secrets à jour, nous permettant au passage de mieux comprendre le fonctionnement des plantes, dont le nombre d'espèces différentes serait de 400 000 en 2015.

Une erreur ?

Mots-Clés : rechercheEtudeultrasonplantecrimandragore

Source(s) : Sciences et AvenirSmithsonian Mag

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (18)

Par Billy, il y a 2 mois :

Hum... Ok.

Répondre à ce commentaire

Par Ninja, il y a 2 mois :

Les minéran vont apparaître

Répondre à ce commentaire

Par jibé, il y a 2 mois :

Et qu'en est-il des sales roux ?

Répondre à ce commentaire

Par Nobody, il y a 2 mois :

Les vegans sont des meurtriers !!!!

Répondre à ce commentaire

Par Vash65k, il y a 2 mois (en réponse à Nobody):

Etant donné qu'ils étaient déjà racistes... ça craint pour eux...

Répondre à ce commentaire

Par Felis, il y a 2 mois (en réponse à Nobody):

Vegans meurtriers? Moins que les bouffeurs de viande, et si vous vous souciez de la défense des plantes, sachez qu'il faut de 7 à 16kg de végétaux pour produire 1kg de barbaque. Donc pour préserver les plantes, mangez-les directement!

Répondre à ce commentaire

Par Nobody, il y a 2 mois (en réponse à Felis):

On voit très bien la team premier degré arrivé avec ses grands sabots :)

Répondre à ce commentaire

Par Thaar, il y a 2 mois (en réponse à Felis):

En tout cas t'es un bel exemple de vegan de la team premier degré.

Répondre à ce commentaire

Par L0v3Maxou, il y a 2 mois via l'application Hitek (en réponse à Felis):

Mange des cailloux !!

Répondre à ce commentaire

Par tof81, il y a 2 mois :

C'est bien beau mais je pense que avant d'essayer d'écouter les "cris" hypothétiques des plantes (vue qu'on ne sait pas ce que c'est), il vaudrait mieux écouter les cris des humains qui ont du mal à survivre tous les jours. Car là on sait que des humains crèvent la faim tous les jours ... mais on préfère payer des études pour autre chose au lieu d'aider ceux dans le besoin ...

Mince c'est vrai, j'oubliai le discours libéral du gouvernement : qu'est ce qu'on fait ces personnes pour se retrouver dans la merde ?, surement qu'ils méritent d'être dans la merde , on n'a pas besoin de s'occuper d'eux : envoyez leur les forces de l'ordre ...

Répondre à ce commentaire

Par gareth, il y a 2 mois (en réponse à tof81):

Tu as raison, comme ça, il y aura plus de 10 milliards d'humains qui pourrons produire plus de pollution sur cette pauvre planète en souffrance.

Figure toi que s'il y a des études sur ce que tu appelle "n'importe quoi", c'est pour comprendre des choses qui nous échappe. Certes, les découvertes ne servent pas immédiatement à leur découverte mais ils seront très utiles à l'avenir. Un exemple parfait est la découverte de la Terre ronde et non pas plate comme le prétendent certains textes d'une autre époque. Grace à cela, on a le smartphone, le GPS et des fusées.

Répondre à ce commentaire

Par tof81, il y a 2 mois (en réponse à gareth):

Continu de chercher à charger les laisser pour compte en leur imputant la responsabilité de l'avenir de la planète , pendant que les vrais coupables : nos dirigeants qui ne prennent pas leurs responsabilités pour ne pas déplaire à ceux qui les ont aidé à arriver au pouvoir (les très riches) .

Continu a uriner sous ta douche (merci "le petit journal" pour nous faire croire que c'est la solution écologique) en croyant que cela va arrêter la déforestation du poumon de la planète, ou de croire que cela va arrête les énormes bateaux de transport de marchandises qui polluent à mort.

La solution est politique (niveau nations) et pas individuelle comme tu voudrais faire croire (la faute aux pauvres : belle rigolade ! ).

Tu ne réalises pas la connerie que tu dis, continu comme cela , on avancera loin .

La course en avant technologique n'empêche pas les dégâts humains , ni ceux fait à la planète (écosystème).

C'est une fable que tu as envie de croire, continu à regarder la télé et à croire les politiciens qui mentent à tour de bras. La solution est politique (tout le monde vers le même sens) , mais elle n'est pas prise par nos dirigeants (arrêt du glyphosate ...) .

Ton smartphone pollue à mort, il est fabriqué avec des métaux rare qui sont minés dans des conditions inhumaines et qui pollue énormément l'environnement où il est extrait.

Donc si pour toi le progrès non contrôlé , c'est l'avenir, je t'annonce que c'est notre mort que tu défends ...

si l'humanité disparaît un jour , c'est quelle le mérite de par sa bêtise .

Répondre à ce commentaire

Par gareth, il y a 2 mois (en réponse à tof81):

Je suis complètement d'accord avec toi, tu n'as pas faux. Il est vrai que notre monde est en train de s'effondrer, et qu'il est urgent de trouver une solution pour éviter cette catastrophe.

Par contre, ça me dérange le fait que tu qualifie ces découvertes d'être du "n'importe quoi" alors que ça fait tout simplement avancer la science.

Répondre à ce commentaire

Par George Abitbol, il y a 2 mois via l'application Hitek :

Les vegan en PLS

Répondre à ce commentaire

Par Eldandriel, il y a 2 mois :

Vous êtes à coté de la plaque.
C'est un projet de recherche en biologie végétale. C'est la première publi sur ce sujet il faut donc être très prudents quant à interprétation de ces résultats et à leur possible applications. A voir donc...
Par contre critiquer un projet de recherche fondamentale en biologie végétale en expliquant qu'il y a des gens qui ont faim c'est absurde. L'agronomie (le secteur qui permet de produire de la bouffe hein) est un secteur qui utilise les résultats de ce type de projet pour améliorer ses rendements et donc la production de bouffe.
Ensuite critiquer cela à travers le prisme du libéralisme est également absurde. La recherche fondamentale est généralement majoritairement financée par des instances publiques. Le secteur privé préfère financer des projets qui ont de fortes chances d'aboutir a des résultats immédiatement utilisables et intéressants pour l'investisseur. En recherche fondamentale c'est loin d'être toujours le cas puisqu'en règle générale on aboutit à plus de questions que de réponses sur ce type de projet (par contre ça peut ouvrir de nouvelles pistes de recherche (fondamentales et plus appliquées) et donc de nouvelles potentielles applications et ainsi de suite).
Bref vous êtes partis trop loin avec le libéralisme.

Répondre à ce commentaire

Par Eldandriel, il y a 2 mois (en réponse à Eldandriel):

réponse à tof81

Répondre à ce commentaire

Par Kiieron, il y a 2 mois :

bordel ça va me faire encore plus mal au coeur quand je couperais mes plantes magiques !

Répondre à ce commentaire

Par SCEAU V0NT LAiSSE A PAiN, il y a 2 mois :

BANC 2 BARBE ARTS....
.... ARRET T2 MASSE A CRAiE LAiT BB SA PAiN !!!

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.