Re:Zero : le manga où le rêve vire au cauchemar pour le héros

De GomeWars Auteur - Posté le 24 avril 2017 à 15h02 dans Mangas/Comics

Article sponsorisé 

Habituellement, lorsque les personnages principaux de manga débarquent dans des mondes fantaisistes, c'est pour en devenir le héros. Dans Re:Zero, l'univers va jouer un tout autre sort au jeune Subaru Natsuki. Et pour cause, il est aussi faible que dans sa réalité d'origine. Seulement, il est doté d'un pouvoir : revivre éternellement. 

Un zéro en guise de héros

Dans Re:Zero, Subaru Natsuki est un lycéen ordinaire, à la procrastination facile et à la scolarité pas forcément brillante. Seulement, un jour, après un passage à l'épicerie, il est transporté, on ne sait comment, dans un monde fantaisiste. Conscient de son changement de monde, il s'imagine alors devenir le héros tant attendu, un guerrier fort et redouté de tous, débarqué d'un tout autre univers. Cependant, la réalité va le frapper en plein visage, littéralement. Subaru n'a rien de spécial et va mourir, plusieurs fois. Maintes fois à vrai dire. Et pour cause, il possède le pouvoir de vaincre la mort, en revenant toujours à son point d'arrivée dès qu'il décède. 

1

Sa rencontre avec Émilia va le lancer sur une route pleine d'embûches et pas forcément séduisante. Toutefois, à force de mourir, il devra se reforger des souvenirs afin de devenir plus fort et éventuellement un jour, atteindre le rang de héros dont il rêve tant. Les dessins sont, en soi, assez classiques, mais c'est sur l'humour et son scénario particulier que Re:Zero parvient à séduire. Le héros y est attachant et il est facile pour le lecteur de s'y identifier. Derrière le coup de crayon, on retrouve Daichi Matsuse, épaulé par Tappei Nagatsuki au scénario et Shinichirou Otsuka aux illustrations et également en charge du character design. Re:Zero a été, initialement, publié sur Internet en tant que web novel par Taipei Nagastuki en 2012. 

1

L'arc 1, Une journée à la capitale se termine dès le deuxième tome. Quant à eux, l'arc 2 nécessitera 4 tomes et l'arc 3, 5. De cette manière, l'histoire va vite et ne se force pas à remplir les tomes d'évènements futiles, non importants et généralement, inintéressants. Le premier tome de Re:Zero sort le vendredi 21 avril en librairie au prix de 6,99 €, suivi par le deuxième, le 19 mai prochain. L'arc 2 (édité par Square Enix) est prévu pour la Japan Expo, qui se déroulera du 6 au 9 juillet 2017 au Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte.

1©Daichi Matsuse 2014 ©Tappei Nagatsuki 2014 KADOKAWA CORPORATION

Si vous n'êtes pas trop papier et que vous préférez les anime, sachez que Re:Zero est également disponible en vidéo, par le biais de la plateforme de streaming Crunchyroll. 25 épisodes sont disponibles et ont aidé à propulser la série au Japon et à l'international. Une bonne façon de découvrir le manga, ou la saga, tout simplement. Si vous souhaitez jeter un petit coup d'oeil gratuitement à quelques pages de Re:Zero, c'est par ici.

Article sponsorisé

Une erreur ?

Mots-Clés : Re:ZeromangaaniméOtoto

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (19)

Par Guiguiche, il y a 3 ans :

J'aime beaucoup l'humour du manga ! Je vais peut-être craquer et m'acheter le premier tome du coup

Répondre à ce commentaire

Par Yiuzuru, il y a 3 ans (en réponse à Guiguiche):

l'humour est super mais le sérieux reviens vite au galop et pour un manga comme ça j'en ai été hyper surpris, on ne meurt pas encore et encore tout en restant mentalement positif.

6€ pour un manga de cette trempe, c'est donné
have fun dude

Répondre à ce commentaire

Par Dreamrar, il y a 3 ans :

"RY ZERO"... non s'il vous plait NON :'( à la rigueur " R E Zero" mais pas RY :'(

Répondre à ce commentaire

Par Dragoteryx, il y a 3 ans (en réponse à Dreamrar):

Bah si tu lis les kanas du titre japonais + en partant du principe que ce "re" est censé se lire à l'anglaise ça donne Ri:Zero et non Reu:Zero.

Mais bon :3

Répondre à ce commentaire

Par Dreamrar, il y a 3 ans (en réponse à Dragoteryx):

J'sais pas ça me fais mal d'entendre " RY " plutôt que " R E " :'(

Répondre à ce commentaire

Par dantalion, il y a 3 ans :

Le pitch de base était séduisant et les premiers épisodes de la version animé assez sympathiques, mais malheureusement Re:Zero sombre vite dans un certain classicisme qui m'a un peu déplu mais qui peut satisfaire une bonne base de fan (pour devenir une sorte d'anime-harem)... Pour ceux qui apprécient le pitch de départ (on crève et on recommence), je conseillerais plutôt Higurashi no Naku koro ni !

Répondre à ce commentaire

Par n'importe qui, il y a 3 ans (en réponse à dantalion):

Sont pas comparable, higurashi est un très bon anime, et on comprend pas vraiment ce qu'il se passe jusqu'a la S2. Alors que re:zero, on nous le dit dès le début.... et puis, tout le monde le regarde pour ses jumelles.

Répondre à ce commentaire

Par dantalion, il y a 3 ans (en réponse à n'importe qui):

ces deux animes sont différents sous énormément d'aspects, mais l'aspect réitération d'événements et recherche de solutions suite au décès du/des protagonistes est similaire et représente à mon sens le nerf central du scénario de ces deux animés. Les nombreux protagonistes féminins qui peuvent virer en mode berserk de façon inattendue est également largement comparable.

Higurashi mise sur un aspect plus mystérieux et ne se déroule pas dans un univers heroic-fantasy, mais le dosage humour/sérieux dans les deux séries est aussi assez similaire.

Répondre à ce commentaire

Par n'importe qui, il y a 3 ans (en réponse à dantalion):

Sans partir sur la différence d'univers, ce que je voulais dire, c'est que dans re:zero, et umineko par exemple, on sait qu'ils ressuscitent, et on sais pourquoi.... les deux fois à cause d'une sorcière au passage.
Alors que dans Higurashi, si tu prend que la S1, tu n'as aucune idée de ce qu'il se passe, tu vois juste des événements similaires qui se passent avec les mêmes personnages. Quand à Higurashi, y'a surtout des gamines, mais le mec aussi passe souvent en mode berserk... ils y passent tous en fait, et aucun n'est digne de confiance... Alors que dans re:zero.... outre les deux jumelles, y'a pas vraiment de gens qui deviennent taré. je dirais même que dès la première rencontre, chaque personnage est assez prévisible.

Répondre à ce commentaire

Par le mec qui sait rien, il y a 3 ans (en réponse à dantalion):

le probléme, si tu a vu higurashi et umineko no naku koro ni et stein gate, quand tu te retrouve face a re:zero, l'intrigue semble trop simple (ce qui a été mon cas et aussi le tien si je t'ai bien compris)
aussi, si tu connais le "fusil de tchekhov" et que tu fait un minimum attention, tu sais d'avance tt ce qui vas se passer. après, il y a quand même quelque bonne idée de scénars mais bon, sa casse pas des briques.
si j'avais pas connu higurashi (et le reste )j'aurais put aimer mais malheureusement, c'est arriver trop tard pour moi...

Répondre à ce commentaire

Par YsuiPala, il y a 3 ans (en réponse à dantalion):

Tu me fait penser que ça fait bientôt quatre ans que je doit me taper les " Kai "

Répondre à ce commentaire

Par Maximan, il y a 3 ans :

"Les dessins sont, en soi, assez classiques, mais c'est sur l'humour et son scénario particulier que Re:Zero parvient à séduire."

C'est faux ! Tout le monde sait que c'est pour Rem !


Répondre à ce commentaire

Par Petit écureuil, il y a 3 ans (en réponse à Maximan):

Rem best girl anyway

Répondre à ce commentaire

Par Max.11, il y a 3 ans :

C'est sympa, le côté désespérer du héros est cool, mais ça peut vite tourner en rond puis l'anime lui c'est s'arrêté de façon assez sec c dommage.

Répondre à ce commentaire

Par Dakonoti, il y a 3 ans :

Ça me fait beaucoup pensé à KonoSuBa, si c'est aussi drôle, je me laisserai bien tenter!

Répondre à ce commentaire

Par LeTitanicNeSombreraPlus, il y a 3 ans (en réponse à Dakonoti):

Ce n'est pas aussi drole... Faut pas comparé l'incomparable! KonoSuba c'est de la comedie à fond la caisse.... ^^
Re:zero c'est drole mais il y a cette part ou on a l'impression que le heros n'arrete jamais de mourir, ca met mal à l'aise avec l'impression de vivre un enfer pour le personnage!

Répondre à ce commentaire

Par Bouxxi , il y a 3 ans :

On a tous besoin d'articles sponsorisés.
C'est donc normal qu'il y en ait. Il n'est pas putaclick ce qui est aussi très bien. Il a de la qualité et de la recherche et un rapport avec le site.

Continuez comme ça

Répondre à ce commentaire

Par Japananime, il y a 3 ans :

Je n'ai pas lu le manga mais l'animé est plutôt sympa ! Vive Rem, à mort Emilia :D

Répondre à ce commentaire

Par aok, il y a 3 ans :

le regroupement de weeaboo :o d'ailleurs je trouve ça totalement con d'acheter le manga (2 tome pour seulement revoir l'histoire qu'on à déjà vu en anime...) alors que le novel va sortir dans très peu de temps (juin) et qui est un format bien mieux vu qu'il permet d'avoir l'histoire connu+la suite... après vu la hype après des "otaku" (ahahah grosse blague) avec l'anime populaire c'est normal de le rentabilisé ><

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 1 semaine

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 2 semaines

Test Samsung Galaxy Fold, le premier smartphone pliable du constructeur : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Fold

Il y a 3 mois