Rechercher Annuler

Spider-Man, Hayao Miyazaki : voici notre top 9 des meilleurs films d'animation de 2023

De Gaetan Desrois - Posté le 16 décembre 2023 à 11h11 dans Cinéma

L'année 2023 a été une année extraordinairement riche pour les amateurs de cinéma d'animation. On revient aujourd'hui avec notre top 9. Bien évidemment, il s'agit d'un top purement subjectif. N'hésitez pas à nous donner le vôtre dans l'espace commentaires.

#9 Élémentaire, de Peter Sohn (Pixar)

Alors que Disney fêtait cette année son centième anniversaire, le studio a profondément déçu ses fans avec son dernier classique d'animationWish, Asha et la bonne étoile. À tel point que le film est absent de notre top ! Heureusement pour la firme, le studio Pixar sauve l'honneur cette année avec Élémentaire. Le film, qui raconte l'histoire d'amour entre Flam, jeune femme intrépide, et Flack, jeune homme sentimental, a été réalisé par Peter Sohn, à qui l'on doit le trop sous-estimé Le Voyage d'Arlo (2015). 

Si le film apparaît comme un petit Pixar, au regard des trois derniers films du studio (SoulLuca et Alerte Rouge), Élémentaire apparait néanmoins comme un beau film familial, touchant par sa candeur, et parfois fascinant grâce à certaines de ses trouvailles visuelles. Un film que l'on s'imagine bien revoir en famille pendant les vacances de Noël !

#8 sUPER mARIO bROS., LE FILM, d'Aaron Horvath et Michael Jelenic (Illumination Entertainment et Nintendo)

Le cinéma a régulièrement voulu adapter des jeux vidéo, et s'y est souvent cassé les dents. Ces dernières années, on observe néanmoins de plus en plus de paris réussis, notamment par des studios d'animation, comme pour les séries ArcaneCastlevania ou encore Cyberpunk : Edgerunners. Il faut désormais compter Super Mario Bros., le film. Co-produit par Nintendo et Illuminations Entertainment, ce long-métrage est un véritable cri d'amour pour la licence créée par Shigeru Miyamoto

À la fois amusant et respectueux de l'univers, Super Mario Bros., le film est également très beau visuellement. Le film, qui a dépassé le milliard de dollars au box-office, a d'ailleurs convaincu Nintendo de produire d'autres adaptations au cinéma de ses jeux vidéo cultes. Il y a quelques semaines, on a appris la mise en chantier d'une adaptation en live-action de The Legend of Zelda. On espère qu'elle sera au niveau !

#7 Chicken Run : Dawn of the Nugget, de Sam Fell (Aardman Animations)

On ne présente plus Aardman Animations. Depuis plusieurs décennies, le studio spécialisé dans l'animation en volume a séduit des millions de spectateurs avec ses films en pâte à modeler. Après avoir donné un bon coup de flippe à ses fans il y a quelques semaines (suite à l'annonce de la fermeture de la seule entreprise produisant la pâte à modeler utilisée par le studio), Aardman refait l'actualité avec Chicken Run : Dawn of the Nugget, sorti vendredi 15 décembre sur Netflix.

Pour cette suite de son premier long-métrage d'animation et premier film culte, Aardman met les plats dans les grands. Abordant les mensonges de l'industrie capitaliste et l'horreur des élevages intensifs, Chicken Run : Dawn of the Nugget n'est pas une bête répétition du premier film, mais en prend le contre-pied. Chicken Run premier du nom était un film d'évasion, le second est un film de casse, profondément inspiré par les James Bond et Mission : Impossible. Amusant et intelligent, le film est pour nous une vraie réussite !

#6 Suzume, de Makoto Shinkai (Aniplex)

Sorti au Japon en 2022 et en France en avril 2023, Suzume est le dernier film en date de Makoto Shinkai, l'un des cinéastes les plus appréciés de sa génération. Celui que beaucoup considèrent comme le digne héritier de Hayao Miyazaki (même si leurs cinémas sont très différents) nous raconte l'histoire de Suzume, jeune fille de 17 ans, faisant la rencontre d'un homme à la recherche des "Portes du Désastre". Dans la lignée des précédents travaux du réalisateur de Your Name.Suzume est un film émouvant, sur ces lieux que les japonais ont abandonnés à cause des diverses catastrophes que le pays a connues. 

Suzume brille à la fois par ses personnages terriblement attachants et pour sa direction artistique, qui confirme le statut qu'a acquis Makoto Shinkai au fil des ans. Le film a connu un joli succès au Japon et en France, et compte assurément parmi les plus belles réussites de cette année.

#5 Mad God, de Phil Tippett (Tippett Studio)

S'il s'est montré plus discret que des mastodontes tels que Le Garçon et le Héron ou Super Mario Bros., le filmMad God reste l'un des sommets du cinéma (d'animation) en 2023. Ce film d'horreur en stop-motion, dont le développement a duré 30 ans, a été réalisé par Phil Tippett, as des effets spéciaux, qui a travaillé sur quelques-uns des plus grands films américains : Star Wars : Un nouvel espoirStar Wars : L'Empire contre-attaqueIndiana Jones et le Temple MauditRobocopJurassic ParkStarship Troopers

Racontant le parcours d'un assassin dans un monde infernal peuplé de scientifiques fous et de créatures mutantes, Mad God est une prouesse visuelle, un cauchemar dont on ne veut pas se réveiller. Très expérimental, le film a été adoubé par Guillermo Del Toro (Pinocchio) et par Paul Verhoeven (Starship Troopers), qui reconnaissent en Phil Tippett un maître du cinéma d'animation.

#4 mARS eXPRESS, de jÉRÉMIE pERIN (Everybody on Deck)

Qui a dit que la France était incapable de produire de la bonne S.F. ? Avec Mars Express, le génial Jérémie Perin (à qui l'on doit la première saison de Lastman) vient nous rappeler que nous sommes le pays qui a vu naître Jules Verne, Pierre Boulle (La Planète des Singes), Barjavel (Le Voyageur Imprudent) ou encore Alain Damasio (La zone du dehors). Mars Express nous plonge dans les années 2200 et nous raconte les aventures d'Aline Ruby, détective privée, et de son acolyte Carlos Rivera, qui enquêtent sur la disparition de deux étudiantes en cybernétique. 

Récit cyberpunk d'une très haute maîtrise, cumulant les références (discrètes) aux trésors de la Science-Fiction, Mars Express est surtout un grand morceau de cinéma ; le film fourmille d'idées de mise en scène. Son seul défaut se trouverait peut-être dans sa durée 85 minutes, alors que l'on aurait souhaité qu'il dure plus longtemps.

#3 tHE fIRST sLAM duNK, de tAKEHIKO inOUE (Toei Animation)

Comptant parmi les plus grands mangakas de tous les temps, Takehiko Inoue s'est essayé à la réalisation avec The First Slam Dunk. Le film, qui reprend le dernier match du manga Slam Dunk, en en changeant le point de vue, est exceptionnel. The First Slam Dunk bénéficie à la fois des talents de dessinateurs toujours impressionnants du mangaka de Vagabond, et de sa parfaite maîtrise des codes du cinéma ; Inoue utilise la grammaire visuelle de son nouveau médium pour augmenter l'immersion du spectateur : on a l'impression d'être au coeur du match de basket. 

Notons que l'histoire est également très touchante. En nous racontant le match, non pas du point de vue de Hanamichi Sakuragi, mais de Ryota Miyagi, Takehiko Inoue fait de The First Slam Dunk un magnifique film sur le deuil. Par ailleurs, le film peut être apprécié aussi bien par les fans du manga culte que par ceux qui ne l'ont jamais lu. 

#2 Spider-Man : Across the Spider-Verse, de Joaquim Dos Santos, Kemp Powers, Justin K. Thompson (Sony Pictures Animation)

En 2018, Spider-Man : Into the Spider-Verse (étrangement retiré Spider-Man : New Generation en français) a profondément bouleversé le cinéma d'animation, avec une nouvelle technologie mélangeant habilement 2D et CGI, depuis reprise avec intelligence dans Les Mitchell contre les machines et Le Chat Botté 2. En 2023, Miles Morales et Gwen Stacy sont revenus dans Spider-Man : Across the Spider-Verse. Sorti en salles le 31 mai dernier, le film est un vrai miracle. 

Extrêmement généreux, Across the Spider-Verse va encore plus loin qu'Into the Spider-Verse, qui apparaît dès lors comme un apéritif. Maîtrisant parfaitement l'idée du multivers, Across the Spider-Verse est visuellement splendide. Le film regorge d'idées de mise en scène, et prouve qu'il est tout à fait possible de faire du cinéma avec des super-héros pour peu que l'on ait suffisamment d'ambition. Le deuxième opus de la trilogie Spider-Verse est également une belle métaphore de l'adolescence. Nul doute que la première partie du diptyque qu'il formera avec Beyond the Spider-Verse sera nominé à l'Oscar du meilleur film d'animation. S'il le remporte, il ne l'aura pas volé !

#1 Le Garçon et le Héron, de Hayao Miyazaki (Ghibli)

Dix ans après Le Vent se lève, Hayao Miyazaki revient avec Le Garçon et le Héron, sorti le 14 juillet 2023 au Japon et le 1er novembre en France. Film le plus personnel de son auteur - selon les termes du producteur Toshio Suzuki, qui a donné quelques indices -, Le Garçon et le Héron est une véritable merveille, qui nécessite plusieurs revisionnages pour être parfaitement appréhendé. Le film raconte l'histoire de Mahito, 12 ans, forcé de quitter Tokyo après la mort de sa mère, tuée dans un incendie. Résidant à la campagne, le garçon va faire la rencontre d'un étrange héron, qui va lui servir dans autre monde, particulièrement étrange et en lien avec sa famille. 

Artistiquement grandiose, Le Garçon et le Héron est une nouvelle preuve du talent d'Hayao Miyazaki, qui n'a pas volé son titre de maître absolu du cinéma d'animation. Ce film mélancolique, qui est à la fois un regard porté sur son enfance, un hommage à son ami Isao Takahata et un commentaire sur sa propre oeuvre de réalisateur, sera considéré dans une dizaine d'années comme un classique. On tient le pari !

Et vous, quels sont vos films d'animation préférés de l'année 2023 ? N'hésitez pas à nous le dire dans l'espace commentaires. Et pour découvrir le prochain film du studio MAPPA qui s'apprête à débarquer sur Netflix, c'est par ici.

Une erreur ?

Mots-Clés : GhibliLe Garçon et le Héron2023topfilm d'animationHayao MiyazakipixarélémentaireDisneyhorreurspider-man

Salut, c'est Gaëtan. Diplômé d'un Master en Langues Modernes, je suis un grand passionné de Culture Pop. J'ai une affection toute particulière pour la culture des années 80/90. Grand lecteur, je suis aussi cinéphage et sérivore (un régime alimentaire des plus équilibrés !). Passionné par le Moyen-Âge, je suis un grand fan de Fantasy. Sinon, j'adore le cinéma coréen, la littérature japonaise, les séries et les comics britanniques. Ah, j'oubliais : pour savoir s'il y a du vent, faut mettre son doigt dans le cul du coq.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (1)
photo de profil de <strong>Martin</strong>

Par Martin, il y a 7 mois :

The First Slam Dunk tellement énorme !!

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.