Rechercher Annuler

World of Warcraft : Azeroth devrait changer drastiquement après la plainte pour harcèlement sexuel contre Activision Blizzard

De Guillaume Chagot - Posté le 28 juillet 2021 à 17h31 dans Jeux vidéo

La semaine dernière, Activision Blizzard était la cible d'une nouvelle plainte visant l'éditeur et citant un environnement de travail toxique ainsi que des cas de harcèlement sexuel et d'attouchements. Le géant américain va maintenant devoir effectuer de gros changements pour redresser la barre, y compris dans World of Warcraft. Les développeurs ont annoncé que des changements étaient à prévoir, sans apporter de grandes précisions. 

des changements à prévoir

De nouveau, Activision Blizzard est pointé du doigt par une plainte. Cette fois-ci, c'est l'environnement toxique qui y règne et le harcèlement sexuel, couplé à des accusations d'attouchements, qui sont pointés du doigt. Robert Kotick, Président du groupe, s'est même exprimé à ce sujet, expliquant avoir fait appel au cabinet d'avocat WilmerHale afin d'effectuer un examen des politiques et procédures de l'entreprise tout en invitant les employés intéressés à se tourner vers l'avocate Stephanie Avakian, que les employés victimes de harcèlement ou autres peuvent contacter. Une manifestation a même été organisée à l'extérieur des bureaux de Blizzard, les employés réclamant d'améliorer "les conditions des employés de l'entreprise, notamment les femmes, et en particulier les femmes de couleur et les femmes transgenres, les personnes non binaires et les autres groupes marginalisés". 

Suite à cette affaire, l'équipe de développement de World of Warcraft a elle aussi souhaité s'exprimer. Dans un communiqué publié sur Twitter, l'équipe explique avoir écouté "les femmes courageuses qui se sont manifestées pour partager leurs expériences" et décidé de "prendre les mesures nécessaires pour nous assurer que nous offrons un environnement inclusif, accueillant et sûr à la fois pour notre équipe et pour nos joueurs en Azeroth". Pour ça, seront prises des "des mesures immédiates en Azeroth pour supprimer les références qui ne sont pas appropriées à notre monde".

A message from the #Warcraft team. pic.twitter.com/3gWCz1gu8T

July 27, 2021

"Il est apparu clairement, lors de nos conversations d'équipe, que nous souhaitions mettre en avant une déclaration représentative des sentiments de l'équipe de World of Warcraft. Nous avons demandé à tous les membres de notre équipe de nous envoyer leurs suggestions et leurs commentaires sur la meilleure façon de s'adresser à la communauté, et voici le résultat.

Ces derniers jours ont été une période de réflexion pour l'équipe de World of Warcraft, consacrée à la conversation et à la contemplation, pleine de tristesse, de douleur et de colère, mais aussi d'espoir et de détermination. En écoutant les femmes courageuses qui se sont manifestées pour partager leurs expériences, nous nous engageons à prendre les mesures nécessaires pour nous assurer que nous offrons un environnement inclusif, accueillant et sûr à la fois pour notre équipe et pour nos joueurs en Azeroth. Les dirigeants savent qu'il ne leur appartient pas de juger si nous avons atteint nos objectifs, mais que c'est plutôt à notre équipe et à notre communauté de nous dire quand il nous reste du chemin à parcourir.

Alors que nous nous tournons vers notre équipe pour nous guider dans notre travail interne visant à protéger les groupes marginalisés et à demander des comptes à ceux qui les menacent, nous voulons également prendre des mesures immédiates en Azeroth pour supprimer les références qui ne sont pas appropriées à notre monde. Ce travail est en cours, et vous verrez plusieurs changements de ce type à la fois dans Shadowlands et WoW Classic dans les prochains jours.

Nous savons que pour rétablir la confiance, nous devons la gagner par nos actions dans les semaines et les mois à venir. Mais nous allons de l'avant en sachant que nous partageons la même vision que notre communauté : créer un endroit où les personnes de tous les genres, de toutes les ethnies, de toutes les orientations sexuelles et de tous les milieux peuvent s'épanouir et se sentir fièrement chez elles."

Parmi les références supprimées se trouveront vraisemblablement celles à Alex Afrasiabi, qui a travaillé sur World of Warcraft chez Blizzard entre 2004 et 2020 et qui se retrouve plusieurs fois cité dans la plainte. Selon Kotaku, l'ancien directeur créatif principal de World of Warcraft "était autorisé à se livrer à un harcèlement sexuel flagrant avec peu ou pas de répercussions". Ainsi, le Grand maréchal Afrasiabi et le Seigneur Afrasastraz, deux PNJ qui portent actuellement le nom du développeur, de même qu'un certain nombre d'objets, devraient disparaître d'Azeroth. Et pour cause, en signe de protestation à la plainte, bon nombre de joueurs avaient réclamé de Blizzard que les objets et PNJ soient supprimés. Reste à savoir l'ampleur des changements qui affecteront World of Warcraft

Une erreur ?

Mots-Clés : world of warcraftActivision BlizzardplainteharcèlementMMORPGchangementPNJobjet

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)

Par Jean-Canard, il y a 2 mois :

Il serait temps... Ils devraient déjà avoir disparu

Répondre à ce commentaire

Par H0d0r, il y a 2 mois :

Ils devraient tout changer chez eux car leurs jeux a part pompe a fric sans jamais trop forcé en recyclant années après années, y'a plus de hype chez eux.

Répondre à ce commentaire

Par Kaaam, il y a 2 mois :

Woah c'est vraiment drastique.

Putacliiiick

Hitek va drastiquement changer quand les gens lanceront le hashtag #putaclick_plus_jamais

Répondre à ce commentaire

Par silversrush, il y a 2 mois :

evergreen chez blizzard pour ceux qui savent

Répondre à ce commentaire

Par zbeubax, il y a 2 mois (en réponse à silversrush):

Absolument pas.

Blizzard essaye de faire un contrefeu pensant se faire une image woke, mais les SJW les plus extrèmes demandais juste le licenciment des employés qui ont poussé des collègues au suicide ( véridicte).

Le pire des incels ne se comporterai pas aussi mal que certains employés de blizzard avec les collègues femmes, je t'invite a te renseigner au lieu de taper sur les "méchantSJW".

C'est pas le débat SJW vs Gamer la comme le voudrai blizzard, mais les dérives totalement abbérantes de blizzard qui donne des promotion au mec qui harcèlent leur collègues femmes ( et homme aussi tant qu'a faire).

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.