Rechercher Annuler

Comment réagir en cas de piqûres de méduses ?

De Antoine Barré - Posté le 27 juillet 2016 à 9h49 dans Santé

Petite mise en situation : vous êtes à la plage, peinard, en train de buller dans l'eau, le soleil darde ses rayons ardents afin de réchauffer l'eau et de transformer le sable en version miniature de l'enfer. Et là, soudainement, vous sentez une piqûre désagréable quelque part sur votre corps. Une piqûre qui est familière aux aficionados de la plage, celle de la méduse. 

medusa

Faire cesser la douleur, mais pas par tous les moyens

Et oui, parmi les quelques 1000 espèces recensées, quatre d'entre elles sont susceptibles de venir gâcher les vacances des Français préférant aller se dorer à la plage et au soleil plutôt que de se balader en pleine campagne/forêt/montagne, voire rester chez soi pour mater des séries.

oleron

Leurs noms ? Aurelia aurita, Pelagia noctilucas, Carybdea marsupialis et Chrysaora hysoscella. Nul besoin d'images pour tenter de les reconnaître, il suffit d'imaginer un tas de gélatine échoué sur la plage qui, tel une mine anti-personnelle, va attendre le passage de l'innocent. 

Une fois que vous avez été piqué, qu'allez-vous faire, à part courir en tout sens en hurlant à la mort en désignant au public la zone de votre corps responsable de votre agonie ? Parmi les solutions les plus proposées, nous avons "asperger la zone touchée avec de l'eau froide, voire glaciale", puisque la croyance populaire veut que cela fasse contraste et soulage la douleur.

Une autre solution est "uriner sur la plaie". Cela ne sert à rien, à part faciliter les risques d'infections et nourrir les fantasmes des fanatiques de la golden shower. 

La véritable solution a été donnée par la science ! Une équipe de scientifiques de l'université de Hawaii a analysé les conclusions de pratiquement 2000 études sur le sujet, avant de donner leurs propres résultats : l'eau chaude est la meilleure façon de combattre la douleur provoquée par une piqûre de méduse.

Plus précisément, les étapes sont découpées de la façon suivante :
- Retirer les filaments de méduses à l'aide d'une pince à épiler, ou au moins placer du sable dessus avant de les enlever délicatement à l'aide d'un bout de papier.
- Rincer avec de l'eau chaude, entre 40 et 50 C°.

En espérant que ces conseils vous seront utiles sur les plages, nous vous souhaitons un agréable été.

Une erreur ?

Source(s) : Science et Avenir

Mots-Clés : meduseplage

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (6)
photo de profil de <strong>chupbot</strong>

Par chupbot, il y a 8 ans :

Czst assez rare que je sors avec mon micro onde a la plage mais sa peut servir

Merci hitek

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Tim45</strong>

Par Tim45, il y a 8 ans :

Merci ça c'est une info intéressante! Bon par contre je n'irais pas mettre du sable dessus! Je laisse aux autres le soin d'essayer x)

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>UnCon</strong>

Par UnCon, il y a 8 ans :

C'est toujours mieux que de rester en pls et pleurer pendant qu'un pote vous pisse dessus

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Ginji</strong>

Par Ginji, il y a 8 ans :

Chut, faut pas que ça s'ébruite...

Sinon ça va être la fin des golden shower :'(

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Je ne suis pas un robot</strong>

Par Je ne suis pas un robot, il y a 8 ans :

Compris.
Maintenant j'apporterai mon réchaud à gaz et une bouilloire à la plage.
On est jamais trop prudent.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Laurane</strong>

Par Laurane, il y a 8 ans :

"courir en tout sens en hurlant à la mort en désignant au public la zone de votre corps responsable de votre agonie ?"

L'histoire de ma vie.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.