Découvrez la légende du Gashadokuro, le squelette affamé

De Clémounet - Posté le 2 juillet 2018 à 15h39

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Vous l'avez sûrement déjà aperçu dans des mangas, animes et autres jeux vidéo, mais vous ne connaissez pas sa signification. Aujourd'hui nous allons vous raconter les origines du Gashadokuro. On commence avec une musique d'ambiance japonaise. 

Le Gashadokuro ou Odokuro est une vieille légende japonaise très peu connue en Europe. Cette créature est un squelette géant dont la composition s'est faite grâce aux os pillés sur les cadavres de personnes qui sont mortes de la famine. C'est pour cette raison qu'on lui donne le surnom de "squelette affamé". Il existe une autre version qui explique que le Gashadokuro se construit grâces aux squelettes de personnes qui n'ont pas eu le droit à un enterrement. On pense notamment aux soldats et victimes de guerres dont personne n'a réclamé les corps. Furieux de ne pas avoir été pris en considération, les fantômes de ces personnes mortes pendant la guerre se rassemblent pour créer un Gashadokuro. Selon la légende, il faudrait cent personnes mortes pour faire un Gashadokuro. 

L'une des plus célèbre représentation du Gashadokuro réalisée en 1844 par Utagawa Kuniyoshi. Ce tableau est connu sous le nom de : Takiyasha la sorcière et le fantôme du squelette.  

Une créature de la nuit

Le Gashadokuro est une créature qui fait 15 fois la taille d'un homme. Cette créature sort après minuit et s'en prend aux voyageurs solitaires, souvent dans des zones rurales où il n'y a personne. Elle leur arrache, écrase ou mord la tête afin de boire le sang qui en découle. La légende raconte qu'il est possible de savoir quand un Gashadokuro s'attaque à vous, les victimes entendent un bourdonnement sourd dans leurs oreilles, qui est le claquement des os de la créature que l'on nomme "gachi-gachi" en Japonais. Il sera en revanche bien difficile de voir la créature, car elle est connue pour ses capacités d'invisibilité et d'invincibilité. Pour la vaincre, il est nécessaire d'avoir un puissant prêtre shintô sous la main. 

Un personnage de la culture populaire japonaise

Comme on vous le disait en introduction, vous avez croisé le Gashadokuro de nombreuses fois dans les jeux vidéo, animes et films au cinéma. Dans les séries Power Rangers, le personnage se nomme Rito Revolto mais garde son aspect de squelette géant. 

Le Gashadokuro est aussi présent tout au long de la série de jeux vidéo Castlevania. Il apparait également dans le film d'animation Hellboy, dans Pompoko du Studio Ghibli, mais aussi dans The Legend of Zelda : Majora's Mask (Capitaine Stalfoss) ou encore dans Dark Souls 3 (le Chef Suprême Wolnir). Ils ne portent pas le même nom, mais leurs origines viennent bien de la légende du Gashadokuro.

Une erreur ?

Mots-Clés : squeletteGashadokurolegendeJapon

Source(s) : Nautiljon

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (8)

Par Barney, il y a 3 mois :

Et le mec de MediEvil c'est un Gashadokuro ?

Répondre à ce commentaire

Par Viridian64, il y a 3 mois (en réponse à Barney):

Si tu parle de Sir Daniel Fortesque, non, il est juste un homme ramené à la vie grâce a un sortilège de résurrection.

Répondre à ce commentaire

Par Mononoke, il y a 3 mois :

merci pour l'info! pensez vous que les gardiens de l'enfer dans bleach en sont? juste une référence sans doute.
Medieevil fait pas 15x la taille d'un homme! ;)

Répondre à ce commentaire

Par Sémio, il y a 3 mois :

Il y a aussi Nioh bien entendu.

source :
https://nioh.wiki.fextralife.com/Gasha-d…

Répondre à ce commentaire

Par Cornedrue, il y a 3 mois :

Il apparaît aussi dans Shaman King

Répondre à ce commentaire

Par IDRII, il y a 3 mois :

Ça m’as fais penser à Digimon

Répondre à ce commentaire

Par theliss, il y a 3 mois :

Dur de faire le tri dans les références de squelettes, ça reste un mythe commun à pas mal de culture : l'Europe et la faucheuse en cape noire longue armée d'un faux (et d'un cheval qui s'appelle Bigadin), l'Amérique latine et la fête des morts (tu me rends un poco loco, un pocicicito locoooo)...

Répondre à ce commentaire

Par MrJ, il y a 3 mois :

Vis à vis de Power Rangers on peut aussi préciser que la saison en question adapte en partie le super sentai Kakuranger dont les méchants sont tous des yokai et dont Goshadokuro est un des chef (ce qui est triste c'est que dans la version Jap le personnage est assez classe et à la fois taré et vraiment démoniaque tandis que dans la version US il devient juste le frère débile de Rita)

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Samsung Galaxy Tab S4, une nouvelle tablette concurrente de l'iPad Pro : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Tab S4

Il y a 1 semaine

Note : 8,2
Test Shadow of the Tomb Raider : une aventure rythmée un peu vieillotte

Shadow of the Tomb Raider

Il y a 2 semaines

Note : 8
Test Dragon Quest XI : gameplay, présentation et notre avis sur le jeu

Dragon Quest XI

Il y a 3 semaines

Note : 7,25