Rechercher Annuler

Naruto : cette partie clef de l'anime qui ne fait aucun sens si vous n'êtes pas Japonais

De Guillaume Chagot - Posté le 21 octobre 2022 à 15h45 dans Geek

Naruto, Naruto: Shippuden et maintenant Boruto: Naruto Next Generations, les aventures du jeune ninja bon à rien devenu Hokage continuent d'être narrées, plus de deux décennies après leurs débuts. Seulement, bien que de l'eau ait coulé sous les ponts, il arrive que certaines scènes ou incohérences ne frappent les aficionados de cette oeuvre culte que des années plus tard. C'est le cas de cette partie clef de l'anime qui ne fait aucun sens si vous n'êtes pas Japonais. 

Une scène culte

L'histoire de Naruto n'est pas terminée. De jeune orphelin méprisé à ninja le plus célèbre du monde, Naruto continue son aventure dans Boruto: Naruto Next Generations, qui s'attarde sur Boruto, son fils, ainsi que sur l'évolution du monde des ninjas face à l'arrivée de l'industrialisation. Un univers vaste imaginé par Masashi Kishimoto qui s'étoffe encore davantage avec les années. Difficile pour un monde aussi complet d'être cohérent de bout en bout. Entre les véritables incohérences et les facilités scénaristiques, il arrive que les lecteurs du manga, ou les spectateurs de l'anime, tombent des nus face à certains choix du mangaka. 

Mais lorsqu'une partie clef de Naruto se base sur un modèle Japonais, il est logique que les spectateurs occidentaux soient un peu perdus. C'est le cas du tout début de Naruto, alors que le futur Hokage est encore enfant. Vous le savez, Naruto peine à réussir les examens de l'Académie. Iruka lui refuse trois fois son rang de Genin, Naruto étant incapable de créer un clone satisfaisant de lui-même, encore moins trois. Mais alors, comment un élève ayant raté trois fois d'affilée un examen aussi important peut-il se retrouver dans la même classe que d'autres élèves de son âge ? Ses échecs à répétition ne sont-ils pas censés le propulser vers des classes peuplées d'élèves plus jeunes ? 

Bien que Naruto soit en retard par rapport aux autres élèves de son âge, le jeune garçon se retrouve pourtant à intégrer l'équipe 7 avec Sakura et Sasuke. Plusieurs internautes se sont déjà posés cette question, qui a de quoi arquer quelques sourcils. Pour autant, il ne s'agit pas d'une incohérence. Et pour cause, même si Kishimoto n'explique pas précisément le déroulement des années d'études de l'Académie, le système scolaire Japonais se repose sur trois examens annuels. Alors que ses comparses sont parvenus à obtenir leur rang de Genin en réussissant un ou plusieurs examens, Naruto a échoué à chaque reprise. 

Alors qu'il aurait dû redoubler, le fils de 4e Hokage s'est retrouvé manipulé par Mizuki, l'un de ses instructeurs, et a fini par voler un rouleau de techniques interdites. C'est là qu'il finit par apprendre le Multi Clonage Supra, prouvant au passage à Iruka qu'il est apte à passer à l'étape supérieure de son apprentissage. Devant une telle preuve de compétence, Iruka est forcé de lui attribuer le rang de Genin. Malgré ses échecs à répétition, Naruto se retrouve donc dans la même équipe que ses compères de son âge car l'oeuvre se base sur le système Japonais et non occidental. Il est donc normal si Naruto n'a pas redoublé trois fois. 

Une erreur ?

Mots-Clés : narutoborutocloneGeninacadémieJaponoccident

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)

Par Naruto, il y a 1 mois :

En même temps c'est mon nindo

Répondre à ce commentaire

Par Killer Bee, il y a 1 mois :

Votre article est encore plus éclaté que mon rap, je crois que tout le monde avait compris ce qu'il s'était passé

Répondre à ce commentaire

Par Naruto, il y a 1 mois :

On peut passer l'examen à tout âge et même plusieurs fois.

Kakashi, Obito et Itachi l'ont même réussi très jeunes.

D'autres n'y arrivent pas forcément à 12 ans et réussissent sur le tard.

Naruto n'a jamais redoublé mais ça lui pendait au nez au début de la série car il était arrivé au bout du cursus ce qui n'était pas le cas quand il a échoué les fois précédentes.

Rien ne dit que ses camarades ne s'étaient jamais planté avant ne serait-ce qu'une fois. Mais peut-être qu'ils n'ont jamais tenté par manque d'envie (exemple : Shikamaru) ou parce qu'ils ne se sentaient pas prêt (exemple : Sakura). La logique veut qu'on le passe vers 12 ans, en fin de cursus. Peut-être aussi qu'ils n'ont peut être pas voulu brûler les étapes contrairement à la furie Naruto.

Quand à Sasuke, il était en pleine dépression post-traumatique. Le massacre de son clan l'a clairement bridé tant physiquement que mentalement. Il n'y pensait pas plus que ça. C'est un enfant, rien de plus surprenant.

Rien à voir avec le système éducatif japonais...

Répondre à ce commentaire

Par Azeur, il y a 1 mois :

Juste on dit un moment clé pas un moment clef

Répondre à ce commentaire

Par Joeee, il y a 3 semaines :

Entre les fautes orthographes et votre article claquer, cela prouve que votre équipe est éclater

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.