Rechercher Annuler

Japon : un homme devient faussaire pour gagner des cartes Pokémon

De Gaetan Desrois - Posté le 6 janvier 2021 à 21h19 dans Insolite

Créée en 1996, la franchise Pokémon est l'une des plus populaires au monde. Chaque génération connait un succès monstrueux, et certains fans sont pris d'une passion dévorante pour cet univers, comme le démontre l'anecdote que nous vous racontons aujourd'hui, rapportée par de nombreux médias nippons.

Au Japon, la marque de bâtonnets de glace Gari Gari-kun a lancé un jeu, afin de faire la promotion de ses produits. Certains bâtonnets permettent en effet de gagner gratuitement des cartes Pokémon, dès lors où se trouve gravée dessus la mention "Vous avez gagné une carte Gari-Pokémon". 

Takashi Ono, un homme de 43 ans semble avoir trouvé un moyen de faire le plein de cartes Pokémon. En effet, il est suspecté par la police d'avoir gravé le message gagnant sur de nombreux bâtonnets de glace. L'entreprise a compris que quelque chose n'allait pas lorsqu'ils ont constaté qu'une seule personne était tombée sur vingt-cinq bâtonnets gagnants. Inutile d'être un as en probabilités pour comprendre qu'il y avait effectivement Ronflex sous roche... 

Contactée par la marque, la police a procédé à l'arrestation de l'individu. Elle serait actuellement en train d'enquêter sur les techniques qu'il a utilisées : en effet, l'entreprise reconnait que le travail effectué par le faussaire était particulièrement minutieux. Gari Gari-kun craint par ailleurs que de faux bâtonnets aient été mis en vente sur internet, et circulent de ce fait dans la nature. En effet, lors d'un précédent jeu Pokémon organisé par la marque, certains bâtonnés étaient revendus sur internet à prix d'or. Certains vendaient leur bâtonnet pour 160 euros...

A noter par ailleurs que les cartes offertes dans le cadre du jeu organisé par la marque Gari Gari-kun sont collector... Certains japonais tentent ainsi de gagner ces cartes, afin de les revendre une fois qu'elles auront pris de la valeur. Ainsi, la justice devra déterminer si le faussaire présumé n'est qu'un fan de Pokémon ou un petit malin désireux de gagner facilement de l'argent. 

Quoiqu'il en soit, cette anecdote est la confirmation que les cartes Pokémon sont un marché lucratif. On rappelle qu'en juillet 2020, une carte Pokémon ultra-rare a été vendue à 203 000 euros. On a également appris très récemment qu'un étudiant américain avait vendu ses cartes Pokémon pour 80 000 euros, afin de financer ses études de médecine. Donc si vous avez des cartes Pokémon chez vous, il n'est pas impossible que vous soyez en possession d'un trésor...

Une erreur ?

Source(s) : Japan Times GameRant

Mots-Clés : pokemoncartesarnaqueJapon

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)

Par Spartiate, il y a 1 an :

203 000 euros pour des cartes Pokémon... Il y a vraiment des fous sur Terre...

Répondre à ce commentaire

Par azda, il y a 1 an :

Les types font des trucs de ouf pour se faire de la tune, mais sont tjs complétement abrutis.
Ils auraient juste mis qqs tres proches de son entourage dans la boucle et ca passait ni vu ni connu, m'enfin... l'appât du gain hein

Répondre à ce commentaire

Par baazul, il y a 1 an :

C'est fou de claquer autant d'argent pour des cartes qui peuvent être réimprimées et qui n'a pas demandé beaucoup de travail.
Ce monde devient fou.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.