Rechercher Annuler

Après sa transition, Elliot Page se livre dans ses mémoires

De Jordan - Posté le 18 février 2022 à 10h13 dans Cinéma

Fin 2020, Elliot Page dévoilait sur les réseaux sociaux la première photo de sa nouvelle identité, Elliot Page. L'acteur avait fait quelques semaines auparavant son coming out transgenre et après avoir accordé une interview au Time en 2021 pour expliquer les raisons de cette transition de genre, il se prépare à publier ses mémoires.

Elliot Page a toujours su qu'il était un garçon

En effet, en 2020, Elliot Page fait son coming out trans et non-binaire pour devenir Elliot Page. L'acteur qui a incarné Kitty Pryde dans la franchise X-Men ou qui a joué aux côtés de Leonardo DiCaprio dans Inception de Christopher Nolan s'était livré au cours d'une interview pour le Time après sa transition de genre et son opération. Il expliquait qu'il a commencé à se poser des questions sur sa véritable identité sexuelle aux alentours de ses 9 ans quand sa mère lui a coupé ses cheveux. Il déclare qu'il se sentait alors comme un garçon :

Je voulais être un garçon. Je demandais à maman si je pourrais le devenir un jour.

Des mémoires à paraître en 2023

Ce jeudi, la maison d'édition Flatiron Books a annoncé que l'acteur travaillait actuellement à l'écriture de ses mémoires. Un livre intitulé Pageboy dans lequel Elliot Page abordera plusieurs sujets de sa carrière au cinéma et sa nomination aux Oscar en 2008 pour la meilleure actrice dans Juno jusqu'à son statut de personne transgenre.

L'éditeur explique que Page plongera dans des thèmes tels que sa relation avec son corps, ses expériences en tant que personne transgenre la plus célèbre du monde. L'acteur explorera aussi l'aspect de la santé mentale, les agressions, l'amour, les relations, le sexe et le cloaque que peut être Hollywood.

Grâce à son rôle dans Juno, dans lequel, avant de devenir Elliot, il jouait une adolescente enceinte, l'acteur obtient alors une gloire internationale. Mais face au succès et toutes les mondanités dans le monde du cinéma, Page perd pied. Il déclare qu'il "ne pouvait plus se regarder en photo". Après ses apparitions dans X-Men ou Inception, sa santé mentale se dégrade. Dans l'obligation de répondre aux standards hollywoodiens, Elliot Page souffre d'anxiété, de crises d'angoisse et fait des dépressions. A plusieurs reprises il souhaite mettre un terme à sa carrière.

Depuis son coming out en 2014, Elliot Page a su reprendre confiance en lui et assumer sa véritable identité au grand jour. Une annonce qui a été accueillie avec bienveillance par ses fans et qui a fait de lui une icône de la transidentité. Ses mémoires, qui seront publiées en 2023, pourront aider de nombreuses personnes qui sont en plein questionnement.

En attendant de pouvoir lire ses mémoires, vous pouvez retrouver Elliot Page dans la série Umbrella Academy disponible sur Netflix.

Une erreur ?

Mots-Clés : Elliot PagemémoiresLivreécritureCinematransgenreNon-binaire

Par Jordan

Après une formation audiovisuelle, j’intègre l’excellente équipe de Hitek en 2015 en tant que rédacteur pour traiter de l’actualité ciné et séries TV. J’aime aussi m’occuper des news insolites.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (28)

Par Jeanlucaseco, il y a 2 ans :

A lire je pense

Répondre à ce commentaire

Par Lamidours, il y a 2 ans (en réponse à Jeanlucaseco):

Oui c'est un livre

Répondre à ce commentaire

Par BreaK, il y a 2 ans via l'application Hitek (en réponse à Lamidours):

Répondre à ce commentaire

Par SpaceMushu, il y a 2 ans :

Cher Hitek, avant d'écrire un article, il est NECESSAIRE de se renseigner sur les choses à faire et ne pas faire :

1. "Transformation" : on ne dit pas transformation mais transition. Nous ne sommes pas des Pokémons. Wikipédia est votre ami. Je vous conseille la page "Transition (transidentité).

2. On n'utilise pas le Dead Name d'une personne même pour le référencement

3. On ne parle pas de changement de sexe mais de transition de genre. Faire la distinction entre sexe et genre est essentielle afin de comprendre la situation des personnes transgenres

C'est tellement honteux même si cela part du postulat de partager de futures mémoires de l'acteur.

Répondre à ce commentaire

Par Un Indien Zarbi à moitié à poil, il y a 2 ans (en réponse à SpaceMushu):

4 on dit ce qu'on veut tu survivra, Elliot Paige aussi .quoique 44%

Répondre à ce commentaire

Par Nick, il y a 2 ans (en réponse à SpaceMushu):

Parque c’est Pokémon qui a inventé le terme transformation ?
C’est bien beau de prendre les gens, encore faut il avoir un minimum de références

Répondre à ce commentaire

Par Hitek, il y a 2 ans (en réponse à SpaceMushu):

C'est modifié ! Merci pour tes remarques

Répondre à ce commentaire

Par Tashat, il y a 2 ans (en réponse à Hitek):

Vous n'avez pas honte de baisser votre froc comme ça...Juste quand un blaireau joue la carte joker du transphobe, homophobe, raciste, j'en passe et des meilleures... à toutes les sauces ?
C'est dingue de voir les gens se plier à la moindre occasion... Pathétique

Répondre à ce commentaire

Par a, il y a 2 ans (en réponse à SpaceMushu):

Toujours dans la condescendance les SJW, changez rien vous allez dans le bons sens.

Et sérieux "on ne dit pas son dead name" ?
wtf, donc en gros toute sa carrière, toute sa vie en tant qu'ELLEN PAGE n'existe plus ?

La fragilité prend de plus en plus d'ampleur dans ce monde...

Faudrait voir à pas oublier l'adage :
« Les temps difficiles créent des gens forts. Les gens forts créent des temps faciles. Les temps faciles créent des gens faibles. Les gens faibles créent des temps difficiles. »

Répondre à ce commentaire

Par Stylobillebleu, il y a 2 ans (en réponse à a):

La haine des sacs à merde transphobes que tu lis ici tu t'en tapes mais la condescendance des sjw, ça, ça te révoltes.

Ouai t'es quelqu'un de fort, tu mènes les bons combats.

Répondre à ce commentaire

Par Smirnoff, il y a 2 ans (en réponse à Stylobillebleu):

Tiens toujours à commenter comme un gland?
Finalement votre pseudo correspond bien aux effets d’une cuite (ou également appelé « murge »), un gros mal de crâne, de la nausée et la sensation qu’on ne le refera plus

Répondre à ce commentaire

Par Ketsueki, il y a 2 ans (en réponse à a):

Bien d'accord avec toi (bel adage en passant, merci.).

Mais c'est pas grave, malgré l'avalanche de thumbs down, le site s'est quand même penché (lire "a écarté les cuisses") envers les revendications de l'autre et sa nouvelle pensée qui se doit apparemment d'être unique.

Répondre à ce commentaire

Par Travis, il y a 2 ans (en réponse à SpaceMushu):

Oui et on dit bonjour m'sieur dame pour offusquer personne!

Répondre à ce commentaire

Par Rivière, il y a 2 ans (en réponse à SpaceMushu):

Je sais que ça pèse de devoir faire face à des maladresses, parfois blessantes, dans les expressions que l'on peut lire ou écouter concernant des groupes sociaux qui tentent aujourd'hui de faire valoir leurs droits ou simplement de se faire une place dans notre société.

Ceci étant, je pense qu'Hitek n'avait pas de mauvaises intentions en abordant ce sujet. Vous prenez donc un risque en leur faisant ce procès d'intention. Transformations sociales n'implique pas forcément attaques constantes et antagonismes.
Si vous conceptualisez votre dévouement à la cause ainsi, acceptez alors l'idée que la lutte sera très longue, et peut être même infructueuse - ceci étant, vous gagnerez peut être des points pour votre ego propre, mais rien de bien constructif dans la globalité.

Vos intentions semblent être sincères, et votre cause juste. Acceptez l'idée que votre interlocuteur puisse penser de même et cherche, tout comme vous, à aboutir au bien commun. Preuve en est d'ailleurs avec la prompt réaction de la rédaction.

Travaillons ensemble, et bonne journée à vous

Répondre à ce commentaire

Par Lasodomiecestgenial, il y a 2 ans :

C'est une abomination et en parler publiquement me donne des petits boutons.

Nous sommes ce que la nature a fait de nous a la naissance CàD Homme ou Femme. Et chercher a changer cet état est un acte contre nature.

Répondre à ce commentaire

Par Douz, il y a 2 ans (en réponse à Lasodomiecestgenial):

Il est très facile de donner son avis lorsqu'on est pas concerné.
J'en reviens pas qu'il y ait des avis comme le votre encore aujourd'hui.
C'est incroyable d'être aussi fermé.

Répondre à ce commentaire

Par anto, il y a 2 ans (en réponse à Lasodomiecestgenial):

Et ta connerie, elle est contre nature ?!

T'es qui pour décrire ce qui est contre nature ? Dieu, l'auteur du BigBang ?! Non donc tu n'es pas dans la tête des gens donc je te suggère de te mêler de ta propre vie et de fiche la paix aux autres !

Répondre à ce commentaire

Par bertha, il y a 2 ans (en réponse à Lasodomiecestgenial):

Pour information, il y a des gens qui naissent avec des caractéristiques hommes et femmes. On estime qu'entre 0,05 % et 1,7 % de la population mondiale naît avec des caractères intersexués, le haut de la fourchette étant comparable à la proportion de personnes aux cheveux roux.

Répondre à ce commentaire

Par Gandoulf_LeVieux, il y a 2 ans :

Erreur de la nature !

NEXT

Répondre à ce commentaire

Par Alex59, il y a 2 ans :

"Hitek: Actualités geek", mon cul. Vous devenez gossip, Konbini ou se genre de connerie. Félicitations !

Répondre à ce commentaire

Par sucercul, il y a 2 ans :

quelle horreur bordel on vit une drôle d'époque

Répondre à ce commentaire

Par manu, il y a 2 ans :

la violence de certains commentaires ci-dessus...
attention la critique est facile quand on n'est pas concerné. Que l'on soit pour ou contre, il faut condamner n'importe quelle forme d'extrémisme.

Répondre à ce commentaire

Par bloB, il y a 2 ans :

"Grâce à son rôle dans Juno, dans lequel, avant de devenir Elliot, il jouait une adolescente enceinte, l'acteur obtient alors une gloire internationale."


C'est quand même abusé, il a connu la gloire en jouant un rôle qui aurait du être joué par une femme... ça devient compliqué toussa ^^

#Troll

Répondre à ce commentaire

Par Alinia, il y a 2 ans :

C'est obligé de faire la promotion de cette mutilation corporelle d'une personne qui manifestement n'est pas bien du tout dans sa peau, et dans sa tête (dysphorie de genre)?

Quelle époque, bordel!

Répondre à ce commentaire

Par Tashat, il y a 2 ans :

La maladie mentale peut prendre plusieurs forme...
Je l'appellerais toujours ELLEN Page transformation ou pas, et elle sera toujours une femme, car c'est mon choix et mon droit (on va jouer à votre petit jeu de merde) de la désigner par son sexe de naissance. Le reste je m'en contre fou comme la plupart de vos commentaires de fragiles du cul. Dans la vie, il y a homme, femme et hermaphrodite, le reste c'est un problème mental et cela a besoin d'être suivi !!

Répondre à ce commentaire

Par Smirnoff, il y a 2 ans :

Malheureusement la communauté LGBT (qui tend finalement à prendre ses distances avec la partie “T”) est très puissante et a réussi à faire en sorte qu’il ne s’agisse plus d’une maladie mentale…mais bon, l’Homme reste un animal terriblement malade

Répondre à ce commentaire

Par Hector, il y a 2 ans :

Je suis hétérosexuel, bien dans ma peau, Je veux des enfants avec ma femme de façon naturelle et classique. Bordel que je suis normal quand je vois ça !

Vivement que le monde se réveil et arrête de se plier à cette pression de perse ….

Répondre à ce commentaire

Par Smirnoff, il y a 2 ans :

Mais sinon le mot “mémoires” est mal choisis pour une simple et banale autobiographie.
Des mémoires racontent la vie d’une personne avec un aspect historique extrêmement important (cf Charles de Gaulle ou encore Chateaubriand)

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.