Rechercher Annuler

L'avocat du diable : les reboots, y'en a t-il assez ?

De Justin Padawan - Posté le 4 novembre 2016 à 11h24 dans Cinéma

Depuis quelques jours se diffuse la rumeur d'un éventuel reboot de Rambo, célèbre icône des films d'action il y a plusieurs décennies. L'occasion pour nous de revenir sur les théories qui fusent sur une possible panne d'inspiration des studios hollywoodiens. De Jurassic World en passant par Ghostbusters, la furie des reboots mêle excitation et nostalgie, mais surtout un immense marketing. Petit décryptage. 

Reboots, remake et description 

De manière générale, on définit le reboot comme une nouvelle version d'un film qui émet un sincère besoin de repartir sur de nouvelles bases. Souvent, il se construit sur des sagas de plusieurs épisodes et, après essoufflement, il est un moyen de prolonger l'univers de cette saga. Ainsi, dans un reboot, on conserve les codes principaux de la série afin de les réutiliser avec de nouveaux personnages par exemple. C'est le cas de Jurassic World pour ne citer que lui.

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Ils sont généralement confondus avec les remakes qui sont tout simplement une nouvelle version d'un film (ou d'une œuvre littéraire aussi). Dans ce cas là, les personnages restent les mêmes et l'histoire aussi, ce n'est seulement qu'à travers l'œil du réalisateur que les changements s'opèrent. Afin de poursuivre dans les exemples récents, le nouveau Livre de la jungle de Disney est un remake. L'histoire et les personnages sont les mêmes, c'est juste la réalisation qui est différente. 

Un rôle primordial 

Globalement, les avis sur les reboots sont bilatéraux : on les aime ou on ne les aime pas, il y a rarement un entre-deux. Et pourtant d'une saga à l'autre, les opinions peuvent variées en fonction de l'approche que chaque personne a avec cette saga, mais aussi avec l'ampleur de la saga elle-même et la façon dont le reboot se construit. Pour illustrer mon développement prenons deux exemples : Jurassic World et Ghostbusters.

En premier lieu, Jurassic World a été très bien accueilli par les critiques pour plusieurs raisons. Tout d'abord, le film est bon, certes. Maintenant, il a aussi été entouré d'une campagne marketing intéressante qui a su embellir le projet. De plus, la série des Jurassic Park restait sur un troisième opus décevant qui concluait le tout de manière bâclée. Ainsi, avec un casting prometteur, un budget colossal et le besoin excessif de produire du fan-service, Jurassic World a rempli son objectif : relancer la saga Jurassic Park au cinéma.

Peut-on en dire autant de Ghostbusters made in 2016 ? D'abord évoqué comme une suite des deux excellents premiers opus des années 1980, le projet a peu à peu pris un tout autre horizon. Passons les polémiques misogynes et les tirs sur l'ambulance : le marketing du film s'est planté dés le début et n'a jamais réussi a redresser la barre.

ghost

On a donc deux archétypes de reboots complètement opposés que pourtant une seule chose différencie : les fans. En effet, les fans de Jurassic Park ont attendu impatiemment un nouveau film et les premières images ont semblé leur offrir ce à quoi ils s'attendaient. D'autre part, avec Ghostbusters, les fans ont été beaucoup plus réticents dès le départ, et tout ça se ressent en fonction des succès des deux films. Les producteurs ont pris un trop gros risque. 

La production des reboots    

Mais si on en revient à notre problématique initiale - pourquoi produire un reboot - un lien étroit s'inscrit avec mon illustration précédente. Dans la culture populaire, un reboot c'est une pompe à fric, le moyen de faire tourner une saga dont on n'est sûr qu'elle peut rapporter de l'argent. Et au fond, soyons clairs : c'est vrai. Maintenant, l'inverse est aussi possible : un reboot c'est un risque colossal qu'il faut savoir assumer, si le film rencontre un succès, on peut à nouveau marcher sur le buzz de la saga, mais dans le cas contraire, on perd de la notoriété.

Ainsi pour conclure en illustration, Jurassic World  a su relancer sa saga sur grand écran de la plus belle des manières puisqu'une suite est déjà prévue. Pourtant, le projet était très casse-gueule : si le film faisait un flop, c'en était fini des dinosaures dans les salles obscures pendant encore un bout de temps. C'est un peu le cas avec Ghostbusters. La version 2016 a copieusement entaché la saga initiale qui a perdu de sa superbe. Et les producteurs le savent : un projet d'emblée branlant mène souvent à une fin tragique. Reste désormais à savoir dans quelle optique s'inscrit le prochain Rambo.    

rambo

Chargement du sondage, veuillez patienter. Les sondages sont pour le moment indisponibles sur l'application smartphone d'Hitek.

Cet article a été rédigé par
un lecteur d'Hitek : Justin

Hitek donne la parole à ses lecteurs Tu veux participer ?

Une erreur ?

Mots-Clés : avocat du diableCinemareboots

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (17)

Par jeanLucasec, il y a 5 ans :

Un peu d'innovation messieurs les producteurs

Répondre à ce commentaire

Par Carmelita, il y a 5 ans :

Encore un reboot pour l'avocat du diable et rambo.
L'avocat du diable (1997),c'est un film culte.
Rambo le premier (1982),c'est un film culte aussi et John Rambo,réalisé,écrit et joué par lui-même est génial.

Répondre à ce commentaire

Par Dolladollar, il y a 5 ans :

un reboot que j'ai moins aimé malgré que le grand Bryan Cranston jouait le méchant président c'est Total Recall.

Répondre à ce commentaire

Par Alast, il y a 5 ans (en réponse à Dolladollar):

"Malgré que" ça se dit pas

Répondre à ce commentaire

Par Tim45, il y a 5 ans (en réponse à Dolladollar):

Pour compléter la remarque précédente, il faut utiliser "bien que" ou "malgré le fait que"

Répondre à ce commentaire

Par Alast, il y a 5 ans :

Pour creuser un peu plus le sujet, Le Fossoyeur a fait deux bonnes vidéos dessus :
Partie 1 (les mauvais remakes) : https://youtube.com/watch/?v=TYdI5z2GjDA
Partie 2 (les bons remakes) : https://youtube.com/watch/?v=KNITPh0AKwo

De rien

Répondre à ce commentaire

Par MECLENT, il y a 5 ans via l'application Hitek :

quand je vois des films comme District 9, World Invasion Battle of LA, Suckerpunch, je me demande a quoi bon les reboot, sinon l'argent.

Répondre à ce commentaire

Par Orion, il y a 5 ans via l'application Hitek :

. Reboot, Remake, spin-off... ca a toujours existé et ca existera toujours! Et tant mieux honnêtement, parfois c'est vrai c'est agaçant (genre Spider-Man) mais quand c'est réussi, y'a pas à dire ca envoi!

Répondre à ce commentaire

Par Hotwil, il y a 5 ans (en réponse à Orion):

J'me demandais justement si quelqu'un allait parler de spiderman qui est pour moi un excellent exemple dans le sens où, selon moi, le premier reboot est meilleur que la première saga et le spiderman des avengers semble peut-être même encore plus sympa que le premier reboot :)

J'pense qu'il ne faut pas nécessairement se braquer contre les reboot, spin-off et autres, et qu'en fait, faut juste savoir faire faire la part des chose, je m'explique :

Un reboot ou remake de "Retour vers le futur" par exemple, serait pour beaucoup considéré comme un blasphème, je l'ai moi-même pensé pendant longtemps.
Et pourtant, après réflexion, je me suis posé cette question :

"En quoi un reboot change-t-il quoique ce soit à l'oeuvre original ?"

Pour revenir à mon exemple, un remake s'il est mauvais, finira aux oubliettes mais rien n'empêche qu'on se repasse les premiers films ^^
Et dans le cas contraire, et bien tant mieux :)

Je pense que le soucis, c'est que lorsqu'on parle de reboot/remake, on s'attend à une sorte de copier/coller assez stricte de l'oeuvre initial, ce qui reste logique mais je pense que là, une petite ouverture d'esprit et d'acceptation (et ça c'est beau :D) sur le fait qu'il y aura des changements par rapport peut permettre de savourer une oeuvre nouvelle.

Répondre à ce commentaire

Par Orion, il y a 5 ans (en réponse à Hotwil):

Je ne vois pas où dans mon commentaire j'ai mentionné que les nouveaux spider-man étaient pourri. Je les trouve bien, au contraire (de là à dire meilleur que la trilogie Raimi... c'est surtout des versions très différentes mais passons, chacun ses goûts)

Je n'aime pas le fait que les reboots ont été fait dans un laps de temps aussi serré, de ne pas avoir terminé les Amazing (qui partaient sur un très bon projet, qu'on les aime ou pas) je trouve vraiment débile de les arrêter comme cela et ormis ceux qui suivent les films et l'actualité Marvel, je ne pense pas que les personnes lambda vont comprendre ce fameux "Spiderman homecoming", étant donné que beaucoup ont déjà pas trop compris pourquoi la saga recommençait avec Amazing.

Je tenais juste à préciser cela qui je crois, a été mal compris.

Sinon j'approuve totalement ton commentaire.

Répondre à ce commentaire

Par Hotwil, il y a 5 ans (en réponse à Orion):

Oh mais mon commentaire ne tentait pas d'interpréter ou de juger ton avis sur les spidermans et leur reboots, je partais juste du principe que quelqu'un ai cité cette oeuvre et en ai développé selon moi, l'intérêt des reboots, sans vouloir dire ou non que c'était ton avis ;)

Répondre à ce commentaire

Par invité, il y a 5 ans :

"Ils sont généralement confondus avec les remakes qui sont tout simplement une nouvelle version d'un film (ou d'une œuvre littéraire aussi). Dans ce cas là, les personnages restent les mêmes et l'histoire aussi, ce n'est seulement qu'à travers l'œil du réalisateur que les changements s'opèrent"
Je ne comprends pas cette phrase : "dans ce cas là" fait référence à quoi ? à remake ou reboot ?
C'est pas du tout le cas des remakes où les personnages peuvent être différents et l'histoire aussi (exemple, la totalle et True Lies).

Je dirais aussi qu'un point concernant les reboots, c'est q'ils concernent des suites de film.
Ainsi, les 2 king kong sont des remakes du premier film.

Un autre point concernant les reboots, c'est que ce qu'il s'est passé dans les films rebbootés ne s'est jamais produits dans le passé du film qui fait le reboot donc NON JURASIK WORL N'EST PAS UN REBOOT, C'EST UNE SUITE !!!!!!!!!!!!

Répondre à ce commentaire

Par Wolverine, il y a 5 ans :

Oui, c'est une suite et pas un reboot.

En plus, "Jurassic Wrold" a certes cartonné d'un point de vue commercial mais a été un descendu par la critique et une bonne partie du public.

Quand je vois que certains (Comme JDG, l’autoproclamé gros fan de "Jurassic Park" mais qui est incapable de citer les acteurs du film) le considèrent comme le meilleur après le premier ... Certes le troisième est un étron mais le deuxième est clairement plus dans l'esprit du premier que "Jurassic PAN PAN World".

Répondre à ce commentaire

Par Wolverine, il y a 5 ans (en réponse à Wolverine):

En réponse à invité. ;)

Répondre à ce commentaire

Par Monkey3, il y a 5 ans :

Je suis d'accord, Jurassic World est une suite, que je trouve franchement moyenne d'ailleurs, juste divertissante au premier visionnage. Spiderman ou Batman par exemple ont été rebooté, et le seront une nouvel fois. Je ne suis pas pour le reboot de films cultes, mais le nouvel univers DC me déçoit tellement que pour lui, je suis pour le reboot. Le remake, idem, uniquement si le film original est moyen et peut vraiment en profiter.

Répondre à ce commentaire

Par Kiwi, il y a 5 ans :

Quand on est pas des gros fan et juste des télespectateurs lambdas voir plusieurs fois le même titre à l'affiche c'est un peu ennuyant. Le seul gros intérêt serait de voir à quoi ressemblerait un vieux film avec les moyens techniques et financiers d'aujourd'hui. Pour le scénario c'est assez compliqué de réaliser quelque chose d'original à partir d'anciens scénarios surtout qu'à l'époque l'idée était innovente mais 20 ans plus tard elle a été vue et revue pour finalement finir en gros cliché. Un reboot est une forme de nouvelle vie ou même d'hommage aux ancien films, ça peut laisser un petit sourire nostalgique de voir quelques clins d'oeils et allusions aux anciennes versions mais je trouve ça un peu facile... Dans Star Wars 7 (certe c'est une suite) je trouvait limite ridicule d'avoir tenu a récupérer les anciens acteurs, fait pleins de petites apparitions d'éléments des autres épisodes et même fait un copié collé du scénario de l'étoile noire. Ca a peut être plus aux puristes qui n'auraient pas supporté voir du sang neuf dans la saga mais ceux qui voulaient voir un renouveau n'y a vu que du recyclage grossier.

Répondre à ce commentaire

Par FuckGramNazi, il y a 5 ans :

C SIMPLE...
1 Reboot, C1 film des 8o's Testosteroné a mort,,,,, moins les Couilles !
C1 film Progesteroné a mort,,, Epoque "Raibow-power" 0blige !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.