Rechercher Annuler

Berserk : Kōji Mori rend hommage à Kentarō Miura et parle de son deuil difficile

De Gaetan Desrois - Posté le 10 juillet 2024 à 19h57 dans Mangas/Comics

Trois ans après le décès tragique de Kentarō Miura, le tome 42 de Berserk vient de paraître en librairie. L'occasion pour son nouveau scénariste, Kōji Mori d'évoquer son deuil. 

Berserk : l'hommage de Kōji Mori

Monument de la dark fantasy et du seinen, Berserk est le chef-d'oeuvre de Kentaro Miura. D'une noirceur infinie, les aventures de Guts ont influencé de très grands artistes, à commencer par le légendaire Hidetaka Miyazaki, à qui l'on doit les plus grands succès du studio de jeux vidéo japonais FromSoftware, de Dark Souls à Elden Ring. Le trépas de Kentarō Miura en mai 2021, des suites d'une dissection aortique, aurait pu mettre une fin brutale à Berserk, mais finalement l'éditeur Hakusensha a chargé son meilleur ami, Kōji Mori, et les dessinateurs du studio Gaga de terminer le manga. Une mission très délicate que Kōji Mori a acceptée, étant l'une des rares personnes à qui Kentarō Miura a raconté l'histoire de Berserk dans son intégralité. 

berserk

Alors que le tome 42 de Berserk - le premier supervisé par Kōji Mori - vient de paraître en France chez Glénat, le scénariste a accepté de répondre aux questions du Nouvel Obs lors d'une interview-événement. L'occasion pour lui de rendre hommage à son ancien ami et d'évoquer son deuil : "Nous avons passé énormément de temps ensemble avec Kentarō Miura. J’ai sans doute passé plus de temps avec lui qu’avec mes propres parents ou mes frères et sœurs. On était très proches. Le sentiment de perte est donc pour moi immense."

Dans la suite de l'interview, Kōji Mori évoque le caractère autobiographique de Berserk, mais également le processeur de création de la suite du manga. S'il a conscience de l'ampleur de la tâche, de ses difficultés, le mangaka semble néanmoins confiant dans sa capacité à apporter à Berserk une fin satisfaisante

Je dois dire que pendant vingt ou vingt-cinq ans, Miura m’a répété en boucle son histoire. J’ai entendu plusieurs fois comment il envisageait la fin et quels étaient les développements.

berserk

Des propos qui devraient convaincre les derniers fans méfiants de se lancer corps et âme dans la conclusion du plus grand manga de tous les temps. Le sujet vous a intéressé ? Alors ne loupez pas notre sélection des meilleurs dessinateurs de manga.

Une erreur ?

Mots-Clés : berserkJaponmangaKōji Morifantasyhommagedark fantasy

Salut, c'est Gaëtan. Diplômé d'un Master en Langues Modernes, je suis un grand passionné de Culture Pop. J'ai une affection toute particulière pour la culture des années 80/90. Grand lecteur, je suis aussi cinéphage et sérivore (un régime alimentaire des plus équilibrés !). Passionné par le Moyen-Âge, je suis un grand fan de Fantasy. Sinon, j'adore le cinéma coréen, la littérature japonaise, les séries et les comics britanniques. Ah, j'oubliais : pour savoir s'il y a du vent, faut mettre son doigt dans le cul du coq.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (1)
photo de profil de <strong>Guts</strong>

Par Guts, il y a 7 jours :

Déjà pour les fans le deuil est difficile, donc pour lui je n'imagine même pas

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.