Wonder Woman

James Cameron critique Wonder Woman, sa réalisatrice lui répond

De Mavrik Auteur - Posté le 25 août 2017 à 18h00 dans Cinéma
303réactions !
19 commentaires
J'ai vu ce film !

Combat de réalisateurs ! Après s'être montré très critique à l'égard du film Wonder Woman, James Cameron a vu la réalisatrice Patty Jenkins répliquer.

Cameron attaque

Malgré son incroyable réussite au box-office et son accueil critique, Wonder Woman ne fait pas l'unanimité. Dans un entretien accordé aux journalistes britanniques du Guardian, le réalisateur adulé James Cameron (Terminator, Titanic...) n'a pas hésité à adresser une pique au film DC :

L’auto-congratulation d'Hollywood autour de Wonder Woman est trompeuse. Le personnage est une icône objectivée et le Hollywood masculin fait toujours la même chose.
Je ne dis pas que je n'ai pas aimé le film mais, pour moi, c'est un pas en arrière. Sarah Connor n'était pas une icône de beauté. Elle était forte, elle était troublée, elle était une mère terrible et elle a gagné le respect du public.

Le réalisateur d'Avatar, qui a souvent mis en avant des personnages féminins forts ne mâche pas ses mots au moment de décrire le rôle de l'amazone, interprété par Gal Gadot. Ces propos ne sont pas tombés dans l'oreille d'un sourd et la réalisatrice du film, Patty Jenkins, n'a pas tardé à répondre aux propos polémiques de Cameron, qualifiés de sexistes par beaucoup d'internautes...

gadot jenkins

Jenkins réplique

Peu de temps après que l'interview de James Cameron ait été rendue publique, Patty Jenkins a réagi via un tweet assassin à l'encontre de son "confrère."

L'incapacité de James Cameron à comprendre ce que Wonder Woman est, ou ce qu'elle représente pour les femmes à travers le monde, n'est pas surprenante car, s'il est un grand cinéaste, il n'est pas une femme. Les femmes fortes sont formidables. Son éloge de mon film Monster... et notre représentation d'une femme forte mais brisée a été si appréciée. Mais si les femmes doivent toujours être troublées pour être fortes, et si nous ne sommes pas libres d'être "multidimensionnelles" ou de célébrer une icône de la femme partout parce qu'elle est attrayante et aimante, nous n'avons pas vraiment avancé (...) Et l'importante audience féminine qui a fait de Wonder Woman un hit peut certainement choisir ses propres icônes progressistes.

Reste désormais à savoir si les deux cinéastes essayeront de dialoguer afin d'éteindre la polémique engendrée par les propos de Cameron. Toujours est-il que Patty Jenkins n'oublie pas de saluer les remarques de l'Américain sur son précédent long-métrage, Monster.

Une erreur ?

Mots-Clés : wonder womanDCfilmcameronPolémiqueféminisme

Source(s) : Page Six

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Avis des internautes sur le film Wonder Woman (9)
pic

Dernier avis positif

Par Melina, il y a 3 ans

Personnellement j'ai adorée mais vraiment ce film je pense même que si le 2 serais aussi bien, Wonder Woman fera partie de mes films… » lire la suite

Sa note :

10
VS
pic

Dernier avis négatif

Par Yoko, il y a 3 ans

Encore un fouilli d'effets speciaux a n'en plus rien comprendre, scénario previsible, acteurs décevants hormis chris pine et huston.» lire la suite

Sa note :

3
Tu as vu Wonder Woman ? Laisse un avis !

Commentaires (19)

Par morgath, il y a 3 ans :

Avatar ne sert pas l'écologie et on emmerde pas Cameron pour ça

Répondre à ce commentaire

Par Vash65k, il y a 3 ans :

Avatar ne sert à rien, si ce n'est rentabiliser un écran 1080p à l'époque ^^

Répondre à ce commentaire

Par Saitama, il y a 3 ans :

L'argument: "tu n'es pas ce que je suis donc tu ne peux pas comprendre" est un mauvais argument pour parler de discrimination.

Je trouve que ça ne fait pas avancer car je ne peux pas devenir une femme pour comprendre une situation de (ou un contenu pour) femme et ça va avec toutes les formes de discriminations

Répondre à ce commentaire

Par ???, il y a 3 ans (en réponse à Saitama):

T'oserai quand même pas contredire les rédacteurs d'hitek qui disent je cite "Bien Répondu !" .

Répondre à ce commentaire

Par Spider Marmotte, il y a 3 ans (en réponse à Saitama):

'' tu n'es pas une femme tu ne peux pas comprendre '' OK
'' tu n'es pas un homme tu ne peux pas comprendre '' Sexisme de suprématiste blanc hetero cisgenre .

Répondre à ce commentaire

Par Infliximab, il y a 3 ans :

Il est bien wonder woman?

Répondre à ce commentaire

Par Thib Skywalker, il y a 3 ans (en réponse à Infliximab):

Il n'est pas extraordinaire, mais je l'ai personnellement aimé. Globalement c'est un bon film, et rafraichissant dans le DCEU par ce biais.

Répondre à ce commentaire

Par Thib Skywalker, il y a 3 ans :

Après, WW est censée être comme Superman, un symbôle d'espoir, une déesse, une femme forte et belle aussi. Créée en 1941 à une épôque où les femmes avaient besoin de cette représentante pour elle (pas Comme Ripley ou Connor qui sont des figures féminines des années 80). Diana Prince a été conçue de base de cette manière. Et elle a sûrement ouvert la voie aux héroïnes populaires du cinéma, qu'il mentionne. Elle n'a pas besoin d'être torturée et humaine parce-que ce n'est pas ce qu'elle est.

Répondre à ce commentaire

Par Dr Cox, il y a 3 ans :

Le nouveau point Godwin a encore frappé.

Répondre à ce commentaire

Par Hyperion, il y a 3 ans :

"Blablabla tu n'es pas un homme et n'a donc aucune légitimité pour savoir ce qu'est une vraie femme blabla salaud de sexiste..."

Rien de nouveau sous les tropiques, les féministes new âge utilisent la rhétorique ad hominem et des arguments d'autorité pour servir leur cause et leur vision particulière du féminisme. Ce qui a jusqu'à maintenant plus desservit leur cause qu'autre chose..

Répondre à ce commentaire

Par Thib Skywalker, il y a 3 ans (en réponse à Hyperion):

Ouais d'un côté je ne suis pas d'accord avec le propos de Cameron sur WW, mais d'un autre côté, la réponse de Patty Jenkins n'est pas la plus intelligente. Je peux comprendre qu'elle défende son film, mais ce que tu dis n'est pas faux. C'est trop facile, pas besoin d'être une femme pour comprendre ce qu'elles ressentent.

Répondre à ce commentaire

Par Lucky, il y a 3 ans :

Je comprends la réaction de Cameron dans la mesure où le film a effectivement beaucoup d'effets esthétiques qui peuvent rappeler Hollywood et son maquillage permanent d'effets spéciaux, mais je trouve que Jenkins est cohérente dans le fait de dire que c'est pas parce qu'une femme est belle qu'elle devient un personnage cliché ou dénué d'intérêt en ce qui concerne les valeurs portées par le féminisme. Après ce n'est que mon avis mais si vous prenez le personnage de Trinity dans Matrix ou de Béatrice Kido dans Kill Bill, je pense que ces femmes sont tout de même attirantes et sont malgré tout une représentation pertinente d'une femme forte.

Répondre à ce commentaire

Par Onax, il y a 3 ans :

j'ai bien aimé le film, sans pour autant sortir du ciné époustouflé, mais au milieux du film j'ai fait une overdose des gros plan très rapproché du visage de l'actrice. Ça m'a donné l'impression qu'on voulait montrer au spectateurs à quel point l'actrice est belle (en toute subjectivité). Au final l'image que j'ai de Wonder Woman dans ce film, c'est : belle plante, ingénue, courageuse.

J'ai vu peu d'anime ou elle apparaissait, mais dans mes souvenir elle avait surtout l'air d'être un chef.

Répondre à ce commentaire

Par rivière, il y a 3 ans :

Stop pomper tout ce qui vous passe sous la dent hitek sa commence a être gênant la

Répondre à ce commentaire

Par nevew, il y a 3 ans :

Le film était bâclé dans sa fin. Le début était sympa, la fin horrible. C'est plutôt sur ça que Cameron aurait du parler, et du cinema hollywoodien en general où la majorité des films ont une fin bâclée...

Bref, la réponse de la réalisatrice est débile "vous n'êtes pas une femme, vous ne pouvez pas comprendre", c'est quoi le rapport? La remarque de Cameron est débile à souhait aussi. Énormément d'acteur masculin sont sexy et jouent les héros. Perso, si vous mettez une belle femme, mettez moi un mec sexy en face et ça me va parfaitement. C'est ce que le cinéma fait de plus en plus souvent.
Après, le physique, sans déc, qui s'en soucie? Mes acteurs préférés sont loin d'être des gars ultra sexy, c'est pas pour ca que je les aime.

Et la réal aurait pu répondre intelligemment et dire qu'elle a suivi le comics. Diana est belle, point final. Les amazones sont décrites belles, voila tout.
Et Cameron, même ses femmes fortes restent belles. Il y a different type de beauté. Ca veut dire quoi d'ailleurs? Qu'il engage que celles qu'il trouve moche?

Répondre à ce commentaire

Par Misternico, il y a 3 ans (en réponse à nevew):

Je vois mal Cameron critiquer la fin du film parce que quand on te montre un méchant *spoiler : mourir à la fin de ton dernier grand film et réussir à avoir la foutue idée de le refaire revenir dans pas 1 ni 2 mais 3 suites*, t'es pas exempt de reproches.

Répondre à ce commentaire

Par Spider Marmotte, il y a 3 ans :

La réalisatrice féministe qui cantonne son héroïne '' au pouvoir de l'amour ''

Répondre à ce commentaire

Par Kratoar, il y a 3 ans :

Critique de Durendal et Ivan:
Ivan : ce film est d'un classicisme trop grand pour qu'on parle de révolution, même si ce film est une bonne adaptation
Durendal : ce qui est nouveau, c'est qu'une femme l'ait réalisé, ait réalisé un block-buster avec une femme comme personnage principal

Cette discussion est très semblable, et une autre personne a bien défini ça, Kriss de Minute Papillon lorsqu'il parlait du féminisme et de la St Valentin : si vous avez besoin d'un jour spécial dans l'année pour recevoir des attentions, c'est déjà qu'il y a un problème.

Est-ce qu'il est plus sexiste de considérer ce film génial parce que c'est une femme qui l'a réalisé et que le personnage principal est une femme alors que, de manière factuelle, il ne propose rien de neuf en terme d'idées de scénario ou est-ce que c'est le fait de souligner que le film n'est pas spécifiquement original et que son seul succès publicitaire repose sur le fait qu'il ait été réalisé par une femme et qu'une femme soit le personnage principal.
Pour faire simple, est-il normal qu'un film moyen à gros budget soit sauvé dans les critiques en dernier recours en arguant le fait que ce soit une femme pour la première fois et que le personnage principal soit une femme alors que le genre parle de super-héros, et du coup ici de super-héroïnes.

Dans quelque domaine que ce soit, quand vous achetez des produits au supermarché, quand vous allez au restaurant, quand vous vous rendez dans un service administratif, quand nous allez voir un médecin ou n'importe quelle autre activité, est-ce que ce qui vous importe en premier est de savoir si ce que vous obtenez est de qualité par rapport à votre attente ou si c'est un homme ou une femme qui a produit ce quelque chose?

Répondre à ce commentaire

Par Hater, il y a 3 ans :

Réponse de bouffonne. Franchement

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 1 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 3 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 3 mois