Super-héros Marvel : comparatif des styles entre les comics et les films

De Antoine Barré Auteur - Posté le 25 mai 2016 à 16h30 dans Mangas/Comics

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Aujourd'hui, l'apparence de nos chers défenseurs de la Terre, dans les comics, a été légèrement conditionnée par leurs interprétations cinématographiques, au point de nous faire oublier qu'à leur naissance, ils portaient d'autres atours, parfois bien moins glorieux... Et quelquefois, on se surprend à souhaiter les voir dans leurs tenues originales...

1- Iron Man (1963, Tales of Suspense #39)

Ironman 1

Oui, autant le dire... Les premières apparitions d'Iron Man ne rendent guère justice à celui que l'on connait actuellement... Même si, pour l'époque, il devait sûrement paraître très impressionnant. A l'époque, il se déplaçait sur des patins à roulettes à réactions, ce qui aujourd'hui, avouons-le, brise quelque peu le mythe... Même si on aurait aimé le voir défendre New-York face aux Chitauris de cette façon.
Après un passage rapide dans une armure couleur or, il reçoit rapidement son code couleur actuel, rouge et or.

Ironman 2

Et voici la comparaison avec le premier film : 

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

ironman 3

On peut noter que le Mark 1 est un bon clin d'oeil à la première apparition d'Iron Man, et qu'elle semble bien plus redoutable, malgré le manque de moyens à la disposition de Tony Stark lors de sa création

2- Thor (1962, Journey into Mystery #83)

Thor 1

Le gros changement survient dans la construction de son personnage, par la suppression de son alter-ego terrien, mortel et humain, Donald Blake. En effet, quand Thor fut envoyé sur Terre par son Odin de père, pour avoir rompu un traité de paix avec les Géants des Glaces, ses souvenirs furent effacés et il fut enfermé dans le corps d'un médecin à la fois timide et infirme... Pour lui apprendre l'humilité. Par la suite, et une fois ses pouvoirs retrouvés, Thor peut changer à volonté d'apparence, que ce soit pour sauver des vies lors d'une opération chirurgicale, ou pour sauver la Terre à grand renfort de Mjolnir. Tu parles d'un dédoublement de la personnalité... L'ajout de la part des films vient surtout de la barbe... 

thor 2

3- Bucky (1941, Captain America Comics #1)

bucky

Captain America n'a guère changé au cours de ses adaptations cinématographiques... Au contraire de Bucky. Ce dernier est originellement un second couteau, à l'instar de Robin, créé en 1940, et dont il reprend certains des codes...

robin et buck

Toutefois, les films nous ont montré un Bucky d'un tout autre style, ne serait-ce que durant la Seconde Guerre Mondiale : exit le masque et les collants, il préfère adapter sa garde-robe au climat hivernal, et surtout adopter une tenue plus discrète que celle de Steve Rogers.

buddy

4- Les 4 Fantastiques (1961, Fantastic Four #1)

fantastic four

Attention, nous allons parler des choses qui fâchent. Par mesure de sécurité, veuillez vous écarter de tout objet tranchant/contondant/létal/utilitaire/tout cela à la fois.

Oui, vous l'avez compris, nous allons parler du reboot de la franchise, qui est sorti durant l'été 2015 (on vous autorise à lancer des feux d'artifices, les potentielles suites ayant été annulées). Hors, le manque flagrant de charisme, y compris de la part de la Chose, ce qui parait extrêmement difficile, les costumes sont passés d'un uniforme bleu sur lequel figure le chiffre "4" à une combinaison sombre vaguement bleutée. A l'inverse, leurs premières apparitions ne montrent pas d'uniforme coordonné, même si l'on peut supposer que ces derniers ont été basés sur la tenue que porte Richard Reed dans le premier numéro de leurs aventures.

[Attention, la rédaction de Hitek n'est en rien responsable des pertes de connaissances, passages en rage berserk extrêmes et coma éthyliques inhérents au visionnage de la photo ci-dessous.]

filsdeputerie

5- Wolverine (1974, Incredible Hulk #180)

wolve

Mis à part ses célèbres griffes d'adamantium, c'est son costume, jaune vif et bleu, aisément repérable ET identifiable qui fait la marque de fabrique de Wolverine, ou, comme il fut appelé dans certaines traductions françaises des comics : "Serval" voire "Le Glouton". Lors de ses premières apparitions, ses griffes faisaient parties intégrantes du costume.

Son costume change radicalement dès sa première apparition dans un film X-men : à l'instar des autres membres du groupe, il porte un uniforme sombre coordonné avec ceux des autres X-men, uniforme qui ne changera guère et qu'il portera dans toutes ses apparitions cinématographiques, exceptés dans les deux films X-men Origins : Wolverine et Wolverine : le Combat de l'immortel.

h-wolve

6- Elektra (1981, Daredevil #168)

[Attention, nous allons parler ici non pas d'Elektra telle qu'elle apparaît dans la série Daredevil, mais de celle incarnée par Jennifer Garner. Tout comme pour les 4 Fantastiques, nous vous recommandons d'éloigner de vous tout objet susceptible de servir d'arme. Oui, y compris le ficus desséché supposé donner un peu de verdure.]

 

elektra

 

Une tenue légèrement provocatrice, et surtout aussi visible qu'un phare en pleine nuit, mais taillée de façon à lui laisser ses mouvements de libre, avec un côté exotique donné par les rubans volant librement autour d'elle, quelle que soit la circonstance, et quelque soit la force du vent et sa direction, peut-être un clin d’œil à son activité de danseuse.

Le premier film durant lequel elle apparaît, Daredevil, lui fait revêtir une tenue de cuir à la fois sobre et sombre au profond décolleté, et le bandeau qui lui retient les cheveux disparaît. Puis, deux ans plus tard, dans le spin-off qui lui est consacré, la tenue vire à l'écarlate et la coupe se rapproche du style exotique de sa tenue originale dans les comics. 

Pour autant, ce clin d’œil ne parvient pas à sauver le film, qui a reçu 10% sur Rotten Tomatoes, mais on peut toujours se consoler en se rappelant qu'une scène de baiser lesbien entre Jennifer Garner (Elektra) et Nathassia Malthe (Typhoïd Mary) a reçu une nomination au prix du plus beau baiser, aux MTV Awards 2005.

 

elektra

7- Ronan l'Accusateur (1967, Fantastic Four #65)

ronan comics

Avant d'être le principal antagoniste du film Les Gardiens de la Galaxie, Ronan était un des adversaires des 4 Fantastiques. Lors de ses apparitions, il est vêtu d'une armure verte exosquelettique et ressemble vaguement à un humain "normal", si ce ne sont ses muscles et sa carrure hors-normes, ainsi que la pigmentation de sa peau : bleue.

Dans le film des Gardiens de la Galaxie, son armure-exosquelette disparaît et semble avoir été remplacée par une armure sombre striée de motifs écarlates.

ronan film

8- Ant-Man (1962,Tales to Astonish #62)

ant man comics

Il est vrai que ce super-héros ne semble guère intimidant, et qu'il serait facile de l'oublier tant il est insignifiant. Mais il vaut mieux éviter, de crainte de se réveiller entouré par deux ou trois fourmilières au complet. Son premier costume prête tout autant à rire, mais il vous est conseillé de vérifier avant où se trouve la fourmilière la plus proche. C'est bon ? Alors continuons.

Tenue rouge avec un symbole noir, pantalon, bottes, caleçon et gants bleus, voilà qui n'est guère discret, même pour un super-héros étant à peine plus grand qu'une fourmi. Complétons l'ensemble avec un casque métallique possédant deux antennes reliées au micro placé devant sa bouche, et on a l'attirail complet de Ant-Man.

Dans les films, le rouge et le noir sont inversé, et la couleur bleue disparaît totalement. De plus, le casque est totalement fermé, et des lentilles rouges masquent les yeux. L'apparence générale du casque semble se rapprocher d'un style plus médieval-fantasy, avec un design plus fuselé, plus aérodynamique

ant man film

9- Ultron (1968, Avengers #54)

ultron

Bon, d'accord, on triche un peu... Notamment parce qu'à ce jour, il existe, dans la chronologie Marvel, près de 13 versions d'Ultron, dont l'apparence ne diffère guère les unes des autres, à une exception près. La première version ressemble à un grand cylindre posé sur un essieu à deux roues. Ce fut à partir de la seconde version que le robot de synthèse devient une créature métallique bipède. Seule la couleur change réellement entre les versions. Le visage du robot est constamment figé dans un rictus de haine menaçant, et l'intérieur de sa bouche est généralement rougeâtre

Ultron

Dans le film, l'apparence d'Ultron garde la lueur rougeoyante, tout en changeant légèrement d'apparence : ici, le visage devient plus expressif, rendant le personnage plus humain physiquement... Ce qui n'enlève rien à son potentiel de dangerosité...

ultron film

10- Docteur Strange (1963, Strange Tales #110)

strange comics

Bon, on triche encore parce que le film n'est pas encore sorti. Toutefois, et d'après les images que l'on a du film, on peut voir que les changements ont lieu à la fois sur les gants du Docteur Strange, mais aussi sur le symbole visible sur son torse. Enfin, on peut remarquer que le collier a légèrement rétréci... Ce qui n'est peut-être pas au goût de Benedict Cumberbatch, qui a dû s'habituer au bling-bling après son rôle de Smaug dans la trilogie du Hobbit.

strange film

11- Nick Fury (1963, Sgt Fury and  his Howling Commando #1)

holwing commando

Il existe deux versions de Nick Fury, auxquelles il faut prêter attention. Le premier est issu de l'univers dit "classique", le second de l'univers Ultimate Marvel, la refonte des super-héros Marvel et de leurs histoires. Dans le premier, il s'agit d'un vétéran de la Seconde Guerre Mondiale, dont l’œil gauche a été délogé par un éclat durant un combat. Après la guerre, il abandonne la tenue militaire pour porter une tenue bleue sombre, striée par sa ceinture et son holster, tous deux blancs. 

nick fury classic

Dans sa version Ultimate, il est redessiné sous les traits de Samuel L. Jackson, ce qui a provoqué quelques traits d'humour de la part des scénaristes, notamment lors du cross-over des deux versions (Classic et Ultimate) Spidermen, dans lequel un jeune Afro-américain, Miles Morales, reprend le rôle de Spiderman après la mort de ce dernier...

nickfury troll

"Hey, vous avez un Nick Fury là d'où vous venez ?"
"Oh oui."
"Ah bon ? Il est comment ?"
"Eeeeuh, blanc."

Dans la version Ultimate, outre son apparence calquée sur l'acteur Samuel L. Jackson, Nick Fury est vêtu de sombre, et sa "marque" distinctive est son long manteau de cuir. Le Marvel Cinematic Universe étant basé sur la version Ultimate, il n'y a guère de changements entre le Nick Fury des comics et celui des films

fury film 

12- Vif-Argent (1964, X-Men #4)

quicksilver

Le fils de Magneto a une apparence et un costume qui reflètent son pouvoir : la vitesse surhumaine. Un costume bleu électrique rayé par des éclairs, des mèches de cheveux semblant voler naturellement sur son crâne... Il est taillé pour la vitesse et cela se ressent dans Avengers : l'Ere d'Ultron. Dans cet opus des Avengers, les éclairs changent de place, pour se retrouver sur ses flancs, tandis qu'il a eu droit à une visite chez le coiffeur pour faire retirer ses mèches rebelles.

quicksilver

C'est dans X-Men : Days of Future Past que l'on peut parler de "trahison envers le comic original". En effet, la seule véritable concession au personnage est sa couleur de cheveux, argentée.
Lunettes de protection, veste de cuir, t-shirt des Pink Floyd, baskets argentées et walkman à la ceinture... Voici un Vif-Argent des moins... Conventionnels.

quicksilver x-men

13- Black Widow (1964, Tales of Suspense #52)

Black widow

Natasha Romanov apparaît tout d'abord comme une aristocrate russe, vêtue d'un manteau de fourrure et d'une robe-fourreau soulignant son corps galbé. Enfin, une mante cache son visage... Avouons-le, nous sommes loin de celle dépeinte dans les films... Et dans les comics, y compris ceux de la version Classic.

Elle est souvent décrite comme une femme aux cheveux auburn, vêtue d'une combinaison de cuir sombre, et dont les poignets sont cerclés de cartouches renfermant de nombreux gadgets... Tout comme Nick Fury, la version proposée par le MCU est assez fidèle aux comics... Si l'on oublie ses premières apparitions.

black widow

14- Loki (1949, Venus #6 puis 1962, Journey into Mystery #85) 

Venus & Loki

La première apparition de Loki nous présente une sorte d'archétype du vilain vicieux et pernicieux, fourbe et machiavélique au point d'en être caricatural. On peut l'avouer, il est fort éloigné du personnage glamour faisant fondre le cœur des fan-girls du MCU. Une cape bleue et une tunique rouge complètent le tableau, durant cette série de romance comics.

journey

La version actuelle de Loki a débuté en 1962. Dès le départ, il est reconnaissable par son iconique casque à corne, mais il est vêtu d'une combinaison verte et d'une cotte de maille, au contraire du manteau et de la tenue portés dans le film. Cette dernière se rapproche en effet plus de la version Ultimate Marvel, datant du début des années 2000.

loki

15- Hawkeye (1964, Tales of Suspense #57)

clint

Autant l'avouer, Hawkeye, ou Clint Barton pour les intimes (on pense à toi, Natasha...), a pas mal changé entre les comics et les films... Ne serait-ce qu'en termes de choix vestimentaire. Le masque devient plus fuselé, pour finir par accentuer la ressemblance avec un oiseau de proie de son propriétaire, et il reçoit un arc plus personnalisé, clairement conçu pour permettre à son porteur de se défendre au corps-à-corps en cas de besoin

hawk

Dans les films, exit la tenue mêlant le bleu et le violet, Clint Barton préfère une tenue plus neutre, et plus sombre, facilitant la discrétion. Exit aussi le masque, ce qui est sans doute un plus : un masque crée forcément des œillères et donc gêne la vision périphérique, ce qui rend plus difficile les exploits martiaux, surtout quand on se rend au combat avec un arc... Quelque peu archaïque, certes, mais si Captain America parvient à mettre une armée d'extraterrestres en déroute à l'aide d'un bouclier, pourquoi pas Hawkeye ?

Enfin, l'arc se rapproche à présent plus d'un arc utilisé dans des compétitions sportives, sans sa garde, et sa couleur rejoint celle de la tenue de son propriétaire.

hawkeye

Une erreur ?

Mots-Clés : comparatifMarvelfilmsComicscaptain americaavengerslokiiron man

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)

Par Tatu, il y a 4 ans :

ver

Répondre à ce commentaire

Par happy62, il y a 4 ans :

sur l'affiche des 4 fantastiques, le gars qui joue Richard Reed a l'air tellement... éteint.
Pour ant-man j'apprécie quand même la raison qu'ils ont donné pour expliquer le masque fermé : parce que sinon le rétrécissement se passe mal et il explose dans une gerbe de gore.

Répondre à ce commentaire

Par nevew, il y a 4 ans :

Jsuis plutot sure que des comics sont sortis entre les premiers tomes et les films... Et les perso avaient déjà changé entre temps...

Bref, jsuis contente que pour bucky, ils aient abandonné l'idée de robin dans les films >__>. Parce que c'en est ridicule.

Répondre à ce commentaire

Par Starcloth, il y a 4 ans (en réponse à nevew):

Les gens qui se plainent que batman envoie un enfant combattre le crime dans la ville la plus mal famé du monde mais là ils auraient fait une grise cardiaque, nan parce que là on parle pas de combattre des criminels mais d'emmener un gamins a la guerre, c'est quand même d'un autre niveau

Répondre à ce commentaire

Par Breizhowsky, il y a 4 ans :

Concernant Thor, le Dieu du tonnerre n'a pas attendu les films pour porter la barbe...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Samsung Galaxy Fold, le premier smartphone pliable du constructeur : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Fold

Il y a 1 semaine

Test Lexip Np93 ALPHA, une souris gamer française avec un joystick et des patins en céramique : fiche technique, prix et date de sortie

Lexip Np93 ALPHA

Il y a 1 semaine

Test des Jabra Elite 75t, une mise à jour très réussie pour pour les écouteurs True Wireless

Jabra Elite 75t

Il y a 2 semaines