Une école primaire anglaise interdit une danse de Fortnite car elle sert à intimider les autres élèves

De Dan Auteur - Posté le 20 août 2018 à 15h22 dans Insolite

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Direction l'Angleterre, dans le Devon (sud-ouest de l'Angleterre) où une école primaire a pris la décision d'interdire une danse populaire dans les cours de récréation : le flossing. Il s'agit en réalité d'une danse popularisée depuis plusieurs mois par un jeune américain, Russell Horning, dont la vidéo de la danse où il balance le bassin et bouge les bras à droite et à gauche en accélérant la cadence ait été partagée par la chanteuse Rihanna sur son compte Instagram. Très vite, l'adolescent devient célèbre et est même surnommé "backpack kid" ("le garçon au sac à dos").

Mais ce qui a également contribué à la popularisation du flossing, c'est en partie Fortnite, ce jeu vidéo sorti en 2017 et qui réuni des dizaines de millions de joueurs qui se rassemblent pour s'entretuer. Quand un personnage parvient à tuer quelqu'un, il réalise une danse de célébration et c'est le flossing qui s'est imposée dans le jeu.

En contraction avec les valeurs véhiculées par l'école

Très vite, cette danse a envahi les cours de récréation. Et c'est bien là le problème pour la directrice de l'Illfracombe Junioe School. Catherine Cox a décidé purement et simplement d'interdire aux enfants de faire du flossing dans la cour de l'établissement. Pour les éducateurs, le fait que cette danse soit liée au jeu Fortnite ne correspond pas aux valeurs que veut véhiculer l'école.

La directrice a donc pris le temps d'écrire une lettre aux parents d'élèves afin d'expliquer sa décision :

Nous voulons que dans notre école, les êtres humains soient traités avec gentillesse et considération. Fortnite est destiné aux douze ans et plus. Il s’agit de tueries de masse d’autres êtres humains… Et lorsque le joueur réussit, il obtient une danse de célébration. Ce jeu affecte la compréhension et le comportement des enfants. C’est une mesure de protection. Des enfants, dans notre école, ont utilisé ces danses pour intimider d’autres enfants.

Bien entendu, cette décision et les explications de la directrice n'ont pas été du goût des parents. Mais Catherine Cox ajoute :

Fortnite est extrêmement addictif. Jouer à des jeux violents est associé à des comportements agressifs dans la vie réelle, et à des problèmes de santé mentale. 

Forcément, du côté des parents, c'est l'incompréhension. Une mère d'une fille de huit ans explique que son enfant "ne sait même pas ce qu'est Fortnite". Elle ajoute que sa fille "aime simplement danser". Pour un autre parent, le fait d'interdire cette danse qui est soi-disant utiliser pour intimider les autres camarades est ridicule. La décision de l'interdire ne réglera en rien le problème car les élèves trouveront quelque chose d'autre !

Bref, pas sûr que cette interdiction soit la solution et que les élèves arrêteront de la pratiquer surtout quand on sait que les danses du jeu ont envahi le monde du football comme Antoine Griezmann qui célèbre ses buts en s'inspirant des pas de danse de Fortnite. A voir si lors de la prochaine rentrée scolaire, des établissements français prendront cette même mesure ...

Une erreur ?

Mots-Clés : danseFortniteflossinginterdictionécoleprimaireangleterre

Source(s) : gamebyte.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (18)

Par Savi, il y a 11 mois :

Ils le font tous ! mais c'est un effet de mode ça va se tasser et ils trouveront un autre truc dans quelques mois !

Répondre à ce commentaire

Par Hellgringo, il y a 11 mois :

Il faut que jeunesse se passe. On est tous passé par là.

Répondre à ce commentaire

Par Tryall, il y a 11 mois :

Les gosses ont pas attendu la danse de Fortnite pour "s'intimider" entre-eux.

Répondre à ce commentaire

Par boopette, il y a 11 mois :

ça me rappelle mon école quand ils ont interdit la tectonique (quand c'était à la mode) sous prétexte que "ça crée un gros rassemblement d'élève non gérable"

Répondre à ce commentaire

Par Bob, il y a 11 mois :

"En contraction avec les valeurs véhiculées par l'école"

Ouais, c'est pas faux

Répondre à ce commentaire

Par L'inquisiteur, il y a 11 mois via l'application Hitek (en réponse à Bob):

« Véhiculés » c’est tout ce qui se passe à la campagne ?

Répondre à ce commentaire

Par Inadvertance, il y a 11 mois :

"Jouer à des jeux violents est associé à des comportements agressifs dans la vie réelle"

alors non deja

Répondre à ce commentaire

Par BANANA, il y a 11 mois :

Déjà, des enfants ne devraient pas jouer à Fortnite tout court. Voilà.

Répondre à ce commentaire

Par Over, il y a 11 mois (en réponse à BANANA):

Pas que les enfants. ;-)

Répondre à ce commentaire

Par John, il y a 11 mois :

mdr bah avec toutes les danse que contient fornite c'est pas prêt de ce calmé dans son école.... et surtout que ça été prouvé (je crois que c'était hitek justement) que les jeu "aggrésif" rendait les jeunes moin violants en dehors car il passait leurs nerf sur le jeu ....et que y'avais moin de meurtre ...

Répondre à ce commentaire

Par LicorneBadass, il y a 11 mois (en réponse à John):

Alors non, c'est les jeux sexuels qui rendent moins violants en permettant d’assouvir ses pulsions, les jeux de guerre, bastons et tout ça ça rend juste moins violent.

Répondre à ce commentaire

Par Rolf, il y a 11 mois :

A quand l'interdiction d'avoir des gosses quand on a pas deux neurones de maturité pour élever un enfant?

Répondre à ce commentaire

Par le mangeur de poney, il y a 11 mois (en réponse à Rolf):

bah la pour le coup les parents ont claqué un gros " LOL MDR" a la principale donc eux sont mature pour le coup. chapeau a celui qui a compris que faire l'autruche en disant que on utilise cette dance pour intimider et bannissant la dite dance c'est un aveu déja que des gosses s'intimident entre eux et que la principale arrive pas a gérer. aprés en Angleterre l'autruche c'est leurs spécialité" comment? des gens partageant largement les mêmes caractéristique et le même passé socio-culturel multiplies aggressions et meutres a l'arme blanche? hummmmm.... JE SAIS! bannissons les armes blanches et le problême est réglé. * A FEW WEEKS LATER* "comment? les mêmes personnes commettent toujours autant de crimes mais avec de l'acide ou des armes contondantes? sacrebleu qui l'eut cru?

Répondre à ce commentaire

Par lixil, il y a 11 mois :

"Jouer à des jeux violents est associé à des comportements agressifs dans la vie réelle, et à des problèmes de santé mentale"

Quand tu vois que leur dirlo est capable de dire ca tu as compris qu'elle venait encore d'un age lointain le bordel

Répondre à ce commentaire

Par Paul, il y a 11 mois via l'application Hitek :

En contradiction plutôt non....???

Répondre à ce commentaire

Par Daaah, il y a 11 mois :

Et l'époque sombre des battles de Tecktonik dans la cour du collège, on en parle? x)

Répondre à ce commentaire

Par JohnDoe, il y a 11 mois :

"Fortnite est extrêmement addictif. Jouer à des jeux violents est associé à des comportements agressifs dans la vie réelle, et à des problèmes de santé mentale."

Ah. ah. ah.

Allez, suivante.

Répondre à ce commentaire

Par Blue, il y a 11 mois :

" Il s’agit de tueries de masse d’autres êtres humains… Et lorsque le joueur réussit, il obtient une danse de célébration" C'est su^r que si on tue des gens dans un jeu vidéo ça les tue en vrai.... Et j'ai oublié de dire que Benito Mussolini et Adolf Hitler jouaient très souvent aux jeux vidéos , d'ou leurs idées extrémistes et leurs carnages... Moi même j'ai descendu une centaine de gens dans la rue après avoir fait une bonne game de GTA.....

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Huawei Mate 20 Pro, un capteur de 40 mégapixels et un grand écran OLED : fiche technique, prix et date de sortie

Huawei Mate 20 Pro

Il y a 3 semaines

Note : 9,4
Test Samsung Galaxy S10+, un processeur plus puissant, une nouvelle interface et 4 capteurs photos : fiche technique, prix et date de sortie.

Samsung Galaxy S10+

Il y a 3 semaines

Note : 8,6
Test OnePlus 7 Pro, le tout nouveau haut de gamme de la marque : fiche technique, prix et date de sortie

OnePlus 7 pro

Il y a 3 semaines

Note : 9