Rechercher Annuler

Disney+ : les prix vont baisser, mais ça ne va pas vous plaire

De Lucas Mollard - Posté le 5 mars 2022 à 13h46 dans Séries TV

Les plateformes de streaming en SVOD sont extrêmement à la mode en ce moment, entre Disney+, Netflix, Amazon Prime, Hulu, HBO max ou encore Canal+. Autant d'offres différentes pour tout autant de contenus différents. Mais le prix des abonnements n'est pas négligeable, alors que seriez-vous prêt à sacrifier pour une baisse de prix de Disney+ ? Son PDG étudie la question.

Disney+ veut un abonnement moins cher

Depuis quelques années les plateformes de streaming par abonnement ont le vent en poupe, l'industrie du cinéma râlait déjà à son propos lors de la diffusion de Okja au festival de Cannes 2017, puis sur Netflix, les industriels estimant que les plateformes volent un partie du public des lieux de projections. Une tendance qui s'est drastiquement accentuée lors de la pandémie de coronavirus... fermant les salles et laissant les personnes chez elles, avec Netflix, Disney+ et leurs consoeurs. Depuis 2020, jamais elles n'ont été aussi populaires, avec par exemple 18,5 millions d'abonnements en plus pour Netflix sur l'année 2021, atteignant les 200 millions d'abonnés. Pour Disney+, en mars 2021 l'entreprise était à 100 millions d'abonnés, contre 118,1 millions en février 2022.

Mais pour ce genre d'entreprise, l'important c'est de toujours attirer de nouveaux clients, de nouveaux abonnements. Bob Chapek, PDG de Walt Disney Compagny annonçait être très optimiste sur l'objectif des 230 à 260 millions d'abonnés Disney+ en 2024, notamment grâce à ses nouvelles séries phares liées à Marvel et à Star Wars. Mais là où on pourrait s'attendre à une hausse des prix pour rentabiliser les clients fidèles, la tendance serait plutôt à l'inverse, c'est à dire réduire les prix en proposant une version de l'abonnement moins cher, mais avec des contreparties importantes, comme un catalogue restreint ou... de la publicité au sein de la plateforme. Une offre qui ne plaît déjà pas à tout le monde, puisque le public est déjà abondamment arrosé de publicité et prêt à payer un abonnement pour s'en passer. En tout cas, Disney a annoncé vouloir le mettre en place dès la fin de l'année 2022 et cela ne plaît déjà pas auprès des clients du service.

Attendez ! déjà que TF1 n’arrête pas de diffuser des Marvel en ce moment avec leurs pub de merde, alors qu’il y’a pratiquement TOUT les Marvel sur Disney Plus, on nous propose de la pub aussi sur Disney Plus juste pour payer - cher l’abonnement ?? C’est une énorme blague \ud83e\udd21\ud83e\udd21 https://t.co/F301Iv6G4e

March 4, 2022

Disney+ : de la pub entre deux épisodes ?

Si pour l'instant l'information n'a pas été officialisée par Disney, la formule séduit déjà de nombreuses plateformes, sur le modèle des sites et applications de streaming de musiques, comme Deezer ou Spotify. Mais contrairement aux services vidéos, les plateformes musicales disposent d'une version totalement gratuite. L'offre sur Disney+ serait ainsi nettement moins cher, probablement aux alentours de 5 à 4 euros par mois, mais possèderait des encarts publicitaires à certains endroits du site, possiblement entre deux épisodes, avant et après votre contenu vidéo. Certaines plateformes ont déjà opté pour ce modèle économique permettant de toucher une nouvelle tranche de la population, moins aisée. Parmi elles, on connaît Discovery, NBCUniversal, Paramount et WarnerMedia.

L'offre est actuellement étudiée pour le marché des États-Unis. Si elle s'avère intéressante et qu'elle rapporte de nouveaux clients, elle sera très certainement exportée en France et en Europe. Même si les chiffres sont encourageants pour les plateformes de SVOD, Netflix et Disney+ ont besoin d'attirer de nouveaux clients pour répondre aux exigences des objectifs de croissance. Cependant il y a un risque, ce serait une perte sèche de l'abonnement classique au profit du nouveau, moins cher. Ainsi, le nombre d'abonné continuerait d'augmenter, mais les recettes générées par la publicité ne combleraient pas spécialement la différence entre les deux formules d'abonnements, avec et sans publicité. Cette acquisition de nouveaux clients passe également par une plus large diffusion, et à ce petit jeu, c'est la plateforme d'animé Crunchyroll qui a décroché un juteux contrat au nez de Netflix. Plus de détails ici.

Une erreur ?

Mots-Clés : DisneyDisney+Disney PlusMarvelabonnementStar WarsprixbaissepubPubliciteabonnement moins cher disney+

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (8)

Par Madame Irma, il y a 5 mois :

Franchement on est déjà tellement abreuvé de publicité qu'on risque de ne pas voir la différence. Perso je n'ai jamais aucun souvenir de ce que je regarde en publicité. Par contre j'ai vachement envie de manger chez McDo...

Répondre à ce commentaire

Par Lulzlesnoob, il y a 5 mois (en réponse à Madame Irma):

On ne se souvient pas de ce qu'on voit, mais on se souvient que quand la pub arrive, ça fait chier
Ca coupe l'action, sur des trucs doublés des fois la pub coupe en pleine phrase ou au milieu d'un scène importante
Déjà que les opening c'est court, et pourtant tu le skip parce qu'à force ça devient lourd, alors se tapper de la pub que tu ne peux pas skip ... Le piratage va revenir en force parce que les gens veulent pas se faire couper par une pub macdo, ou une pub de l'état sur la vaccination, ou une pub intermarché alors qu'ils sont en train de mater un film cool

Répondre à ce commentaire

Par Alinia, il y a 5 mois :

Si c'est un peu, de temps en temps, et que cela se limite à des pubs en rapport avec Disney+ (prochaine sortie, bande-annonce etc.) pourquoi pas.

Mais sinon, non, clairement non.
Et pis ça me fait penser à peu à une sorte de troisième classe qui ne dit pas son nom.

Répondre à ce commentaire

Par alonzo777, il y a 5 mois :

Est ce que ce ne serait pas plutôt le début d'un nouveau délire pour plus de pognon?

Je m'explique : Depuis pas mal d'années maintenant on nous pousse à souscrire à la fameuse offre premium afin de faire sauter les pubs et pour ça bah on te matraque avec encore plus de pub.

Là on a de plus en plus de discussions autour de pubs sur des plateforme de SVOD, Netflix y songe depuis un moment également.
Alors je m'interoge sur le fait qu'à terme, ne risque t'on pas d'avoir de la pub meme sur les fameuses offres payantes, qui pour le coup ne seront plus premium? Et au final voir evoluer l'offre premium vers un prix beaucoup plus haut ou on te promettra cette fois encore un zero pub?

dans tous les cas c'est gagnant gagnant pour eux car soit ils gagnent de l'argent grace au pub soit il t'auront tellement saoulé que tu sera passé à la caisse.

Répondre à ce commentaire

Par Lola, il y a 5 mois :

Ca va commencer par 2 ou 3 encarts publicitaires dans les menus, puis des pubs entre les épisodes que les gens passeront, alors ils vont en mettre à chaque début de contenu, non passable, puis au milieu des films, d'abord une puis deux, puis on va passer de 10 secondes à 30 secondes chacune...
C'est exactement ce qui c'est passé sur les sites de streaming de musique où on a des pubs de 30 secondes entre chaque morceau de 3 minutes maintenant, ou comme tous les sites de replay des chaines TV qui ont deux pubs avant chaque contenu.
Si encore ça ne changeait rien aux abonnement classique d'aujourd'hui, mais on peut être sûr que la version "premium" sans pubs va augmenter, parce que tous ceux qui en ont marre d'être assaillis de pubs seront près à payer plus cher pour en être débarrassé.
Si on paye un abonnement c'est pour avoir du contenu sans pubs, ça leur a permis de faire baisser les sites de streaming pirate gratuit. Et là ils se tirent une balle dans le pied et vont relancer l'attrait du piratage gratuit avec leur pubs.

Répondre à ce commentaire

Par MrBombe40, il y a 5 mois :

Du moment qu'il y a moins de pub que sur votre site...

Répondre à ce commentaire

Par Hilarious, il y a 5 mois :

On en parle de l'augmentation du prix qui passe de 70€ à 90€ pour ajouter des pubs en baissant de 5€ ?

Répondre à ce commentaire

Par sk4hrr, il y a 5 mois :

Vu la pauvreté du contenu sur D+, j'aurais pas vraiment de mal à me désabonner et aller chercher les BR à 10-15€ à la FNAC... Le contenu exclusif ? Si c'est pour voir des séries dont la bande annonce rapelle la "trilogie du samedi" de M6 d'il y a ving ans mais avec "MARVEL" devant le nom, ça va aller, je survivrais.

Je comprends le fait de créé un abonnement pas cher avec des pubs, mais pourquoi ça devrait forcément impacter les autres abonnements ? Parce que oui, faut pas se leurrer, quand ils vont se rendre compte que les abonnements avec pubs rapportent un max, ils vont vite augmenter voir faire disparaitre les autres abonnements. Après tout, le but, c'est de faire un max d'argent, sans se soucier de rien d'autres que d'avoir toujours plus d'argent.

Personnellement ça commence à me gonfler de voir que tel ou tel contenu est exclusif sur telle plateforme. On se croirait revenu à la grande époque Playstation VS le reste du monde (Nintendo, Sega XBOX, PC)... Plus un contenu est largement disponible, plus il a de chance d'être vu, donc les exclusivités alors que ce n'est pas la plateforme qui produits, moi ça me gonfle.
Bon, puis que les cinémas fassent la gueule quand Netflix veut sortir son film en salle et sur ça plateforme... Ça aussi ça me gonfle !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.